Audits sanitaires dans les restaurants au Japon ?

10 commentaires

Bonjour
Mon mari et moi même faisons le tour du Japon en testant en chemin les meilleures petites cantines de ramens et izakayas. Quel délice ! Nous avons eu un désaccord sur le niveau d'hygiène. Sans critique du goût merveilleux des aliments nous avons visité des endroits dégoûtants qui selon moi ne pourraient pas rester ouvert en France. Mon mari, en général connaisseur, m'affirme que j'ai entièrement tord et que malgré leur apparences ces endroits sont nickels.
L'un d'entre vous a t'il des connaissances d'audit pour m'eclairer sur ce sujet qui m'interpelle ?
J'ai quand même mangé mes meilleures ramen dans un endroit à Tokyo qui ressemblait à un dépotoir.

Merci pour votre aide !
Julie

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Jubaloo Publié en novembre 2019

Articles liés

Réponses

AndréZuka
19 novembre 2019
04:28

Ça fait parti de la technique du chef pour donner du goût.
Toi-même tu l'as reconnu.

Réponse utile ?
3/5 (6 votes)
PaulEmploi
19 novembre 2019
07:42

Qu'avez-vous pu constater par exemple ?

Réponse utile ?
3/5 (4 votes)
Sugoi
19 novembre 2019
08:24

expliquez nous des exemples parce que la vous réagissez comme le font certains sur des sites internet bien connus .

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
19 novembre 2019
13:15

Et bien par exemple j'observe l'obsession des japonais pour l'hygiène (WC du futur, toujours nickels, hôtels toujours super propres, pas de chaussures à l'intérieur). Par contre paradoxalement ils adorent se rendre dans des petites cantines toute enfumées, sans hôtes d'aspiration et dont la cuisine dégouline d'huile. Dans des marchés nous avons vu de la viande en étalage dans des cartons non réfrigérés.
Avec mon mari nous avons eu une conversation pas du tout constructive n'ayant pas le fin mot de savoir s'il s'agit d'une apparence parfois peu hygiénique ou d'une réalité ou le contrôle sanitaire est moins autoritaire.
De manière générale nous adorons ces lieux et nous y passons tout notre temps, nous y plaisant plus que chez nous en France, ou les audits dans la restauration sont bien trop sévères.
Passionnée par l'expérience que je vis au Japon j'interroge simplement les experts en la matière sur ce sujet et n'apporte aucun jugement, comme on le lit dans ma première question. :)

Merci à tous les connaisseurs de m'éclairer !

Réponse utile ?
5/5 (1 votes)
19 novembre 2019
15:04

Bonjour,

Vous vouliez plutôt dire que les contrôles sanitaires dans la restauration en France sont bien trop laxistes?
Sur 15646 contrôles ces 12 derniers mois, seulement 68 ont fait l'objet d'une amende ou d'une fermeture administrative. Soit environ 0,43% des restaurants contrôlés. Il y a environ 170000 restaurants en France, donc cela fait moins de 10% contrôlés l'année dernière.
Il faut savoir également que plus de la moitié des contrôles ont eu lieu dans la seule région Île de France. (cela veut dire que les effectifs y sont majoritairement concentrés, au détriment des autres régions).
Comment expliquer que seulement 0,43% des restaurants contrôlés ont eu une sanction? Cela veut-il dire que les 99,57% restants sont propres? Que nenni ! Le défaut de traçabilité, chaîne du froid pas respectée, nourriture posée à même le sol... même une mauvaise hygiène globale ou la vente de nourriture périmée ne font pas l'objet d'une amende, mais quasi systématiquement d'une mise en demeure.
Pour avoir une sanction, il faut être récidiviste ou cumuler les manquements majeurs.

Sources : https://www.alim-confiance.gouv.fr/ | https://dgal.opendatasoft.com/

Est-ce qu'il y a au Japon des endroits visuellement peu reluisant, mais qui selon les normes d'hygiènes japonaises sont acceptables? Probablement beaucoup. Comme c'est déjà le cas en France.
Est-ce que tous les restaurants au Japon ont été récemment contrôlés par les services d'hygiène? Probablement que non. Il y a bien plus de restaurant au Japon qu'en France, et comme dans tous les pays les effectifs ne doivent pas être en nombre suffisant pour tout contrôler régulièrement.
Est-ce qu'il y a des restaurants au Japon qui mériteraient de se faire taper sur les doigts à cause de manquements sur l'hygiène? Très certainement. Comme énormément en France.
Est-ce que proportionnellement, il y a plus de restaurants "propres" au Japon qu'en France? Impossible à dire. Il faudrait littéralement faire une étude avec des critères communs aux deux pays. Si je me base sur ma propre expérience, j'aurai tendance à dire que l'hygiène des restaurants au Japon (ce qui est visuellement accessible aux clients) est supérieure à ce qu'on peut voir en France. Ce n'est qu'un avis personnel.

Réponse utile ?
4,36/5 (11 votes)
PaulEmploi
19 novembre 2019
15:25

Oui en France on a beaucoup de kebab un peu crado qui ne donnent pas envie d'y mettre les pieds, c'est donc probablement universel

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
Albatur
19 novembre 2019
13:50

C'est comme partout : il y a de l'excellent et aussi du bas de gamme mais en général j'ai trouvé les restos ou j'ai été manger très propre même dans les petites gargotes de fond de ruelles (après j'ai pas été inspecté les cuisines non plus)

Réponse utile ?
2/5 (1 votes)
Gunter
19 novembre 2019
18:19

Effectivement, tu as raison, on a aussi été étonné de certaines cuisines avec du gras et de la condensation qui dégoulinait des murs,
des hottes marrons bien grasses etc... C'est très surprenant quand on tombe sur ces petit restos (effectivement souvent à ramen et okonomiyaki).
Mais chose improbable : jamais eu la tourista ou autres dérangements intestinaux.

Les plats sont souvent préparés devant nous, et l'on voit bien les ingrédients sortir tout le temps des frigos.
Depuis le temps, on ne fait plus attention et on entre dans les restos toujours serein.

Réponse utile ?
3,50/5 (2 votes)
19 novembre 2019
19:42

Si je peux me permettre un avis sur le sujet alors que je n'ai pas encore mis les pieds sur le sol japonais (mais travaillant dans la restauration), je pense que les restaurateurs ont une obligation de résultats : ne pas intoxiquer ses clients, mais au Japon peut etre pas d'obligation de moyens à savoir nettoyer sa hôte et ses fourneaux tous les jours ...et puis un takoyaki servi brûlant sera moins "toxique" qu'une salade "césar" avec des blancs de poulet conservés cuits au frigo!! De même que les cuisines des restaurants de sushis ne seront jamais dans l'état de celles que vous avez pu voir au Japon pour les échoppes de ramen et autres okonomiyakis.

Réponse utile ?
3,67/5 (3 votes)
20 novembre 2019
01:33

Merci à tous d'avoir partagé avec moi, vous m'avez fait part de réponses extrêmement riches sur le sujet !

Réponse utile ?
3,67/5 (3 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.