parafe

Parafe : gagnez le temps d'immigration à l'aéroport

Passage automatisé rapide aux frontières extérieures

Dans les inévitables passages par les aéroports lors d'un voyage au Japon, l'attente fait partie des désagréments que les voyageurs souhaitent réduire tant que possible. Et pour cause, aux douze heures de vol minimum s'ajoutent celles passées dans les files d'attente aux divers points de contrôle ou de validation. Heureusement, depuis déjà de longues années, il est possible de minimiser ce temps grâce à la plupart des compagnies aériennes qui permettent de :

  • choisir son siège dans l'appareil, éventuellement avec l'aide de SeatGuru
  • préciser des conditions particulières telles que : vol avec bébé, repas spécial lié à une allergie, voyageurs à handicap
  • ou encore enregistrer ses bagages

Et tout cela, parfois jusqu'à plusieurs semaines avant le départ.

Un point de blocage souvent soulevé par les voyageurs hors Europe est le temps d'attente parfois pénible aux frontières, pour le passage du territoire d'origine au domaine international et vice-versa. C'est d'ailleurs plutôt l'autre sens qui semble poser problème : qui n'a jamais pesté au moment de sortir de l'avion ✈️ du retour avec des centaines d'autres voyageurs (plus de cinq-cents en A380 !) pour ne voir que deux agents douaniers au contrôle des passeports ?

C'est pour pallier ce souci qu'a été inauguré Parafe (acronyme de Passage Automatisé Rapide Aux Frontières Extérieures) il y a quelques années. Celui-ci permet de franchir facilement et rapidement l'espace d'immigration pour tous les passagers voyageant entre l'espace Schengen et son extérieur. Vous pourrez ainsi éviter les files d'attente en passant via un sas automatisé de vérification : on y scanne simplement son passeport puis l'on confirme son empreinte digitale, et c'est tout !

Tous les possesseurs de passeports biométriques sont automatiquement inscrits à Parafe. Pour ceux qui ne disposent que d'un passeport à lecture optique, il suffit de l'enregistrer gratuitement avec ses empreintes, à l'aéroport avant de partir. L'inscription est valable durant cinq ans et permet d'utiliser le système immédiatement après validation. Seule condition pour tous : le passeport doit être valide six mois au-delà de la date de voyage.

Parafe équipe de plus en plus d'aéroports ; à Paris Charles de Gaulle par exemple, il a été intégré en novembre 2009. Les espaces d'inscription pour passeports optiques se trouvent au Terminal 1 ou 2A, 2C et 2E (ouverts tous les jours de 8h à 20h). J'ai eu l'occasion de tester le système lors de mon dernier voyage au Japon, et j'approuve totalement ce système qui permet de gagner un temps précieux, en particulier au retour où l'on est souvent fatigué du vol et du séjour, avec comme seule envie de récupérer ses bagages et rentrer chez soi !

Dernière mise à jour le 26 juin 2014