La bonne durée d'un séjour au Japon

Combien de temps partir

Après avoir longuement abordé la problématique de la meilleure saison pour partir au Japon, se pose logiquement la question de savoir combien de temps y séjourner.

Déterminer une durée totale de voyage vient plutôt naturellement, tant la plupart des touristes peuvent se permettre de partir à l'autre bout du monde pour un laps de temps restreint, généralement compris entre deux et trois semaines. Une durée somme toute classique pour changer d'air et/ou découvrir un pays à la culture attirante, situé à l'autre bout du monde.

Cela résulte, le plus souvent, d'une corrélation de nombreux facteurs dont certains échappent plus ou moins à notre bon-vouloir (tels que les congés et/ou vacances scolaires), mais il semble opportun de prendre en compte en particulier les facteurs suivants :

  • le budget du voyage : rien que le vol aller-retour coûte généralement au bas mot 700€ par personne, hors promotion ;
  • le décalage horaire : il faut souvent une semaine pour se remettre des 7 à 8 heures d'avance sur l'archipel ;
  • la quantité de visites souhaitée : selon que l'on souhaite se limiter au diptyque Tokyo-Kyoto ou envisager une découverte (beaucoup) plus large ;
  • la capacité ou l'intention de retourner au Japon à une échéance plus ou moins proche — ainsi, certains voyagent peu de temps, mais tous les ans.

Contraintes et possibilités

Il n'y a pas, à notre sens, de durée idéale de voyage au Japon. D'aucuns se satisferont de quelques jours dans la capitale pour en prendre plein les mirettes. D'autres considèrent qu'au-dessous d'un an sur place, on n'aura pu qu'effleurer une couche superficielle de la culture japonaise. Comme toujours, chacun voit midi à sa porte.

Toutefois, on peut statuer que dix jours paraissent un grand minimum pour espérer en profiter. À l'inverse, si vous en avez le loisir, nous estimons que trois semaines voire un mois permettront d'aborder le séjour et chacune de ses destinations plus en profondeur, en sortant des sentiers les plus touristiques.

Bien entendu, plus long permet d'encore optimiser la découverte. Gardez bien en tête, naturellement, que le passeport français et ceux de la plupart des pays francophones permettent de rester 90 jours au maximum en tant que visiteur temporaire au Japon. D'autres visas permettent de séjourner plus longtemps ; on pense alors forcément au fameux PVT qui offre aux jeunes, assez facilement, la possibilité de rester pour un an de vacances-travail.

Le poids des budgets

Pour les séjours de quelques semaines seulement, il y a peu de postes de dépense qui bénéficieront de réductions sur la durée. Au contraire, la logique dicte que "plus c'est long, plus ça coûte". Toutefois, il existe une exception à cette règle : Airbnb, pour laquelle de nombreux propriétaires consentiront à une réduction parfois très intéressante à partir de 7 à 10 nuits passées dans le même logement.

À noter qu'en utilisant les services d'un guide-accompagnateur bilingue sur place, il est possible de gagner beaucoup de temps (et donc d'argent) grâce à l'expertise et les conseils avisés de ces locaux, ainsi que la préparation de votre programme en amont selon vos préférences.

Article intéressant ?
4.65/5 (17 votes)

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~233€)

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

10 circuits Japon thématiques

Kanpai vous suggère également ces articles