Vivre sa retraite au Japon ?

35 réponses

Bonjour,
Je voulais savoir s'il est possible de partir au Japon pour y vivre sa retraite, comme on peut le faire dans d'autres pays, comme la Thailande?
Merci

Question intéressante ?
4.74/5 (27 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

FLICHER
13 Juin 2016
19:00

Personnellement je serais intéressé également, les réponses me seront bienvenues comme pour xxx, ceci aménera d'autres, telle que la retraite ou les retraites de France peuvent-elles être touchée/s au Japon et le processus pour ce faire

13 Juin 2016
23:45

Non car il n'y a a pas de visa retraite au japon. Pour la retraite au japon faudrai avoir un visa époux ou un visa permanent.
Moi je travaille dans une entreprise japonaise et je cotise pour la retraite japonaise, et un jour quand j'aurai mon visa permanent et que j'aurai assez cotisé je pourrai prendre ma retraite au japon.
La retraite en Thaïlande c'est pour relancer l'économie grâce au taux de change. Au japon ils n'ont pas besoin de retraités étrangers qui n'apportent rien au pays. Ils ont déjà une population vieillissante. Les salaire jap sont plus élevés qu'en France et par conséquent leur retraite, si ça se trouve votre retraite ne suffirait pas à vivre correctement.
Désolé mais en gros c'est pas possible. Vous n'avez que le tourisme en option.

ペロ
15 Juin 2016
03:38

Ca ne t'a pris que deux lignes pour recommencer à parler de toi, bien joué !

15 Juin 2016
05:27

Je donne juste mon expérience et beaucoup font pareil. Ça montre que si j'ai pu faire un truc ça peut aider des gens qui penserait que ce n'est pas possible.
Y'a pas besoin de remarques comme ça qui sent la jalousie

cecchini
14 Juin 2016
15:49

J'ai pourtant vu que l'on peut avoir une carte de résident valable 7 ans, renouvelable.
Pour le budget, je sais que ma retraite sera correcte, donc je pense pouvoir vivre au Japon facilement.

david67
14 Juin 2016
17:29

Je viens de recevoir ma carte de résident permanent il y a 2 semaines. Sa durée de validité est effectivement de 7 ans. Apres 7 ans, il faut la renouveler mais c'est surtout pour la remettre à jour, avoir une photo un peu plus actuelle.... Et il ne s'agit plus d'un visa mais d'un statut, il ne peut donc pas être refusé (à moins de poignarder quelqu'un ou des choses dans ce style...) Par contre, ce statut est assez difficile à obtenir. Tu ne peux donc pas venir passer ta retraite au Japon et penser obtenir une carte de résident permanent. Mais rien ne t'empêche d'y venir plusieurs fois par an en vacances.

14 Juin 2016
23:21

Je crois que vous parlez de visa permanent un peu trop naïvement avec tout le respect.
Pour ce visa faut travailler au moins 10 ans au japon en payant des impôts au japon. Ou être marié et vivre au japon pendant plusieurs années voir avec des enfants.
Si vous êtes en france et que vous voulez aller prendre votre retraite comme ça au japon ne pensez même pas à imaginer au visa permanent c'est juste impossible. Quand à parler de durée de carte de séjour c'est juste la durée du bout de carton à faire tous les 7 ans le statut est à vie.
Vous n'aurez jamais de visa qui vous permette de prendre la retraite au japon même avec votre budget. Vous n'avez rien fait qui nécessite de recevoir un tel statut de résidence.
Le japon c'est pas la Thaïlande!!
En france pour avoir une carte de séjour permanente faut passer 10 ans sur le territoire français, au japon c'est encore plus strict (faut travailler pour mériter le visa )

15 Juin 2016
05:43

c'est vrai que j'ai oublié de vous poser la question,votre épouse est bien japonaise?

14 Juin 2016
19:59

Super, faut juste ne pas tomber sérieusement malade (ça arrive souvent aux retraités, non ?) ni avoir besoin de soins dentaires importants.

14 Juin 2016
20:16

Je confirme après avoir demandé auprès de mes connaissances japonaises : c'est quasiment impossible !

Une "retraite correcte" en France ne suffit pas pour vivre correctement au Japon mais ça peut varier en fonction des goûts et des besoins de chacun ... par contre, comme dit Guy de Bonneville, faut pas tomber malade là-bas. Comme dans d'autres pays d'ailleurs : j'en connais des retraités qui sont partis au Portugal, en Espagne ... et qui en sont revenus dans tous les sens du terme. Mais je comprends bien l'envie, je comptais pour ma part aller en Suisse ou aux Etats-Unis ;-)

Soshell
14 Juin 2016
20:24

C'est étrange j'ai lu un paragraphe sur le sujet ce midi dans le livre "Vivre le Japon" disponible numériquement.
http://hikari-editions.com/products/vivre-le-japon-guide-expatriation-japon

C'est assez court mais ça dresse un portrait de la retraite au Japon pas très attrayant.
Cependant ça concerne surtout les salariés au Japon.
Il y est indiqué que la vie y est cher, surtout comparé à la Thailande.
Les maisons de retraite sont un peu comme les crêches, il y est difficile d'y avoir une place.
Il y est question des frais d'enterrement aussi qui sont onéreux, ainsi que des frais annuels pour les temples.
Bref pas très tentant en ce qui me concerne.

15 Juin 2016
03:24

La retraite moyenne au Japon est de 147.513yens par mois pour une personne ayant une carrière complète, ce qui est inférieur a la retraite moyenne en France qui est de 1730euros, soit environ 205.000yens (en cas de carrière complète).
C'est même moins que la moyenne nationale de 1306euros (qui comprends donc les gens n'ayant pas une carrière complète).

On rajoute a ça le coût du logement qui est largement plus élevé sur le long terme qu'en France. Vivre 4-5ans au Japon quand on a 20ans et y vivre 15-20 quand on en a 60, ce sont 2 mondes différents.

Les frais de santé et de services aux personnes âgées eux aussi beaucoup plus chers. Vu que ma belle mère a eu le cancer, je peux donner des chiffres sur ce point. Malgré toutes ses assurances complémentaires, les frais liés a son cancer se sont élevés a environ 60.000euros par an et ça aurait été beaucoup plus si ma femme ne s'était pas occupée d'elle.
Sans assurances complémentaires, le suicide (ou tout simplement ne pas se soigner) était la seule solution envisageable. En France, on ne vous laissera pas mourir sans vous soigner, au Japon, si.

Une autre chose dont on ne parle jamais, ce sont les multiples arnaques qui touchent les personnes âgées. En plus des arnaques classique (オレオレ詐欺), des organismes tout a fait légaux (hôpitaux, banques et assurances) s'y mettent aussi, une maîtrise parfaite du japonais est nécessaire pour ne pas accepter sans le savoir des options et services dont on n'a pas besoin mais facturés a prix d'or.

Le tourisme, ça te laissera de meilleurs souvenirs du Japon qu'une retraite.

14 Juin 2016
23:28

Au japon a 60 ans tu peux toucher la moitié de ta retraite en continuant à travailler jusqu'à 65 ans et la toucher complète à partir de la et continuer de travailler si tu le souhaites. Y'en a beaucoup qui travailler pendant car chez eux ils ont rien a faire. Ce genre de livre qui coûte cher et qui sert à rien ne dit pas tout. Y'a tous les cas de figure comme en France. Pendant les voyages au japon il suffit de se renseigner auprès des gens.
Moi j'ai juste demandé au père de ma copine c'est gratuit et précis.

15 Juin 2016
00:51

Le mieux serait de se renseigner chez qui de droit.

Des réponses se trouvent ici : http://www.fr.emb-japan.go.jp/consulaire/visa/#travail

Et si on ne trouve pas sa réponse, il y est dit qu'il faut s'adresser à un bureau d'immigration et se renseigner/exposer ses motivations : http://www.immi-moj.go.jp/english/index.html (déjà, il n'y a pas de page en français)

Bon courage !

15 Juin 2016
01:05

J'ai déjà retourné tous les types de visa qui existent sur le site de l'immigration en japonais, ça se saurait si on pouvait prendre sa retraite là bas
Ils ont déjà une population vieillissante pourquoi en rajouter, quel intérêt a le japon à accueillir des retraités qui n'ont jamais cotisé au japon ? Dépenser des sous? La 3 ème puissance mondiale n'a pas besoin de ça mais de main d'oeuvre qualifiée avec des compétences qui peuvent aider le japon. L'immigration va juste vous rigoler au nez. Vous apportez plus en dépensant en étant touriste qu'en étant résident retraité.

15 Juin 2016
01:42

Bonjour,
Non, absolument pas, je vous conseille effectivement d'opter plutôt pour des pays plus pauvres tels que la Thailande
Bonne journée

M-F
15 Juin 2016
03:23

De nombreux Japonais s'exilent en Malaisie, Thailande etc. pour leur retraite pour seulement pour raison économiques.
A moins d'avoir vécu au Japon plusieurs années, je pense qu'il doit être difficile de vouloir passer le restant de sa vie au Japon, ne serait-ce déjà le climat, sans parler du reste. Faire du tourisme et vivre dans le pays sont 2 choses vraiment différentes.

Flack
15 Juin 2016
03:45

Bonjour,

Le niveau de pauvreté étant très élevé chez les seniors Japonais, trouvez vous une jolie retraité-célibataire Japonaise et bingo, après quelques années, à vous le Japon.

15 Juin 2016
03:56

oui, d'un autre côté il peut avoir une jeunette thai pour beaucoup moins cher et pourra vivre ensuite comme un nabab à Pattong et Pattaya, et ce avec un visa touriste et en sortant régulièrement du pays pour faire tamponner son passeport
je pense quel le gouvernement japonais a déjà fort à faire avec ses propres ojisan et obasan, aucun intérêt de prendre en charge des retraités français alors qu'ils ne veulent déjà pas des actifs en leur accordant des visas au compte goutte
je croise régulièrement des troupeaux de bidochons en visite dans les lieus touristiques mais n'ai à ce jour jamais vu de retraité installé au Japon, je ne vois vraiment pas ce qu'ils viendraient faire ici

M-F
15 Juin 2016
04:13

Pour la jeunette Thai, j'ai un copain qui s'est fait avoir, car il faut des sous pour la garder, il a acheté une maison et s'est fait largué…

15 Juin 2016
04:16

oui, bien sur, d'un autre côté il n'a pas du avoir de mal pour en trouver une autre, salaire moyen en Thailande 250€/mois
il ne faut surtout pas acheter, surtout avec un visa touriste :)

M-F
15 Juin 2016
04:21

Il a perdu la maison, et il n'a pas les moyens de faire des "aller-retour" France-Thailande souvent.

15 Juin 2016
04:27

ok, je vois, il a choisi le mauvais pays dans ce cas, les retraités installés là bas louent tout en général, maisons, compagnes etc etc... c'est la règle de vie et vu le prix que ça coute il n'y a aucun intérêt à acheter quoi que ce soit

15 Juin 2016
05:34

De doute façon peu importe la retraite, mose a part le statut de mariage ou investisseur en étant riche et un dossier béton y'a pas de solution mise à part le tourisme qui est déjà super
3 mois par ci par là

15 Juin 2016
11:55

Faudrait peut-être revenir au sujet ...

16 Juin 2016
11:35

Je suis tout à fait d'accord avec Lisa, peut-être que le mieux est de se renseigner directement auprès de l'Ambassade, car on ne connais pas votre situation ni votre parcours, et on ne peut pas (on ne devrait pas aussi...) juger de ce genre de chose.

16 Juin 2016
23:42

Ya pas de parcours ou de situation qui compte là, cette personne veut prendre sa retraite française pour vivre au japon.
Il ne veut pas travailler, étudier ou effectuer quelconque activité qui rentre dans le cadre de l'obtention d'un visa. Il veut juste prendre son argent, louer un appartement par exemple et se pavaner au japon sans rien faire. ( définition de la retraite )
Au japon c'est non
Dans un autre pays en voie de développement en asie c'est oui
Avant de dire qu'au Japon on peut faire ce qu'on veut est ce qu aux états unis on peut prendre sa retraite comme ça ?
Est ce que en france un étranger peut venir prendre sa retraite sans y avoir jamais travailler et profiter du système de santé gratuitement parce qu'il en a envi? Je ne crois pas.
Au japon c'est pareil. Arrêtez de croire que c'est un pays pauvre et qu'il a besoin de vous absolument.
Le japon n'en a pas besoin de fardeau en plus.
Pour obtenir un visa déjà c'est un parcours du combattant même quand on a besoin de vous.
Vous dites de demander à l'ambassade mais sur le site c'est écrit les types de statuts mais même là vous voulez toujours pas y croire.
Si vous voulez vivre au japon la règle d'or c'est d'apporter quelque chose au pays qu'un japonais ou que très peu de japonais puissent faire. Si ça rentre pas dans ce critère c'est pas possible. C'est donnant donnant.

Eli
28 Octobre 2016
22:59

Vous savez, tout n'est pas blanc ou noir et il est possible d'obtenir des dérogations aux règles établies que même vous, gaijin solidement installés, ne connaissez pas ...
Cela dit, je souhaite juste signaler à Adri3191 que je trouve sa définition de la retraite, i.e. "se pavaner sans rien faire", un peu curieuse ... et je n'en dirai pas plus.

28 Octobre 2016
23:05

Je dirai qu'il a raté une occasion de se taire!

08 Août 2017
16:46

je trouve même ses réponses un tantinet séniles tiens !

16 Juin 2016
12:02

Bonsoir
Oui. D'un autre côté à partir du moment où des gens qui habitent au Japon depuis pas mal de temps disent que ça relève de l'utopie il n'y a aucune raison de mettre leur avis et conseils en doute. J'ai remarqué à plusieurs reprises que des gens posaient des questions sur ce site et mettaient trop souvent en doute les réponses des résidents lorsqu'elles ne correspondaient pas à leurs attentes.

16 Juin 2016
12:02

Bonsoir
Oui. D'un autre côté à partir du moment où des gens qui habitent au Japon depuis pas mal de temps disent que ça relève de l'utopie il n'y a aucune raison de mettre leur avis et conseils en doute. J'ai remarqué à plusieurs reprises que des gens posaient des questions sur ce site et mettaient trop souvent en doute les réponses des résidents lorsqu'elles ne correspondaient pas à leurs attentes.

28 Octobre 2016
21:59

Certaines réponses me font effectivement penser à celles d'employés du ministère de l'immigration. Visiblement Flicher vous n'êtes pas le bienvenu au Japon.
Aller en Thaïlande et trouver une jeune (de quel âge?) Trop de vieux au Japon nul intérêt d'en faire venir, pour vous si je comprends bien les "vieux" ne servent à rien, et n'ont pas leur place au sein de la société Japonaise ou autres ?
Un autre parle de "troupeaux de bidochons", sauf erreur de ma part il s'agit bien de compatriotes en visite au Japon? C'est vrai que vous concernant vous êtes déjà des Japonais, et oui je sais ce que c'est de dire je vis et travail au Japon, totalement différent si c'était les USA , ou l'Australie, bof! Regards admiratifs, et le plus souvent vous entendrez "j'ai toujours rêvé d'aller au Japon" et oui cette petite touche magique n'est ce pas qui fait de vous un être envié ? Vivre au Japon ne fait surtout pas de vous des érudits de l'administration Japonaise, et non désolé mais vous comme moi n'avez pas réponse à tout.
Continuer de nous faire part de vos lumières, et de vos bons conseils (pour la Thaïlande, le silence eu été préférable ) .
Bonne soirée.

08 Août 2017
16:41

très bien dit.

08 Août 2017
16:33

tout a fait juste avec SBR, choisir le visa touriste et y rester 3 mois au max est de loin le plus sage, et vous pourrez revenir, le Japon sera très content que vous puissiez y dépenser vos devises. De toute façon c' est le seul visa qui vous sera accordé ( dans le cadre de la retraite)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.