Payer au Japon avec une carte bancaire N26 ou Revolut ?

11 réponses

Bonjour,
Mon fils part pour 2 ans au japon dans le cadre de ses études.
Pour les paiements bancaires de la vie quotidienne ,on lui a conseillé de souscrire chez N 26 ou Revolut...qu'en pensez vous ?
Y a t'il mieux ?
Merci pour la pertinence de vos réponses

Par d.angie Publié le 10 juin 2021 Thématiques associées :
Question intéressante ?
3,91/5 (11 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 11 réponses à la question posée

10 juin 2021
23:16

Bonjour,

J'utilise Revolut depuis 3 ans au Japon et ça marche plutôt bien avec la carte physique/virtuelle ou ApplePay. Ce qui est pratique c'est qu'on peut convertir des Euro ou autre en Yen avec un taux de change très bas (prévoir de le faire durant l'ouverture des bourses pour éviter des frais en plus, aussi voir pour prendre un compte Premium ou autre pour avoir une plus grosse limite de retrait/change). On peut également limiter l'usage des monnaies à celle qu'on veut (par exemple que la carte n'utilise que les Yen et pas les Euro même si on n'en a pas assez et refuse le paiement au lieu de prendre dans une autre monnaie).

Par contre, en ce qui concerne les transferts avec les comptes bancaires japonais, c'est pas pratique car le compte en Yen n'est pas un compte japonais malgré tout. Pour cela, il faudra mieux aller dans une agence.

En espérant avoir répondu à votre interrogation.

Salutations,

Vincent

Réponse utile ?
2,89/5 (19 votes)
GwenDem
10 juin 2021
23:21

Bonsoir ,

Nous sommes partis en 2020 avec ces deux cartes (N26 et Revolut) en poche et c’était très bien.
Nous avons pu payer partout avec sans soucis et avec une conversion euro/yen très intéressante. Retirer aux distributeurs fonctionne très bien aussi et les frais (si il y en a avec les comptes basiques) sont très peu élevés.
Je vous recommande ces deux neo banques qui changent la vie à l’étranger par rapport à nos banques habituelle 😊

Bons préparatifs

Réponse utile ?
3,26/5 (19 votes)
Yann C
11 juin 2021
01:02

Bonsoir,

Nous sommes allés à Okinawa puis Tokyo/Nikko fin 2019 et j'avais pris une carte N26 gratuite exprès. Aucun souci pour payer, en plus on reçoit un message indiquant le prix en euros, j'ai trouvé ça pratique. Pour le retrait, pas de soucis non plus, il faut juste savoir qu'il y a des frais pour un retrait de plus de 200€ avec le compte gratuit.

Réponse utile ?
2,81/5 (21 votes)
11 juin 2021
07:37

Bonjour,
J'utilise Revolut au Japon depuis deux ans et je n'ai aucun problèmes pour payer au quotidien. La quasi totalité (en tout cas à Tokyo) des supermarchés sont équipés de TPE, ainsi que beaucoup de restaurants et grands magasins. Je paye directement depuis mon compte en euro et la conversion se fait à la volée.

En revanche je ne transferts par d'argent entre mes comptes japonais et européens, le systèmes bancaraire japonais est assez fermés et archaïque.
D'ailleurs sur certains sites marchand, les CB non japonaises sont refusées (et souvent ils ne donnent pas la raison). Donc prévoir un compte japonais avec une CB ou de créer une CB virtuelle sur LINE pay.

Réponse utile ?
3,29/5 (14 votes)
11 juin 2021
20:54

Merci à tous pour ces infos !

Réponse utile ?
2,43/5 (7 votes)
12 juin 2021
12:26

Bonjour,
Je galère bien avec la carte CB soit disant internationale. Merci pour la question et les réponses, cela rend service à d'autres.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2/5 (2 votes)
12 juin 2021
15:30

J’utilise Revolut depuis des années sans problèmes particulier au Japon.

Par contre les distributeurs japonais prennent une commission. La seule banque qui ne prends pas de commission est la city bank si je me souviens bien.

7-Eleven ou Lawson ou autre konbini prennent des grosses commissions qui augmentent en fonction de la somme retirée, les distributeurs étant disponibles en français on est prévenu avant et on peut toujours annuler au cas où. La poste prend une commission fixe donc moins chère au final et il y en a partout c’est un bon compromis.

A savoir, les commissions changent également en fonction de l’heure et les taux de changes sont moins intéressants le week-end et/ou en dehors des horaires d’ouverture des bourses européennes.

Eurocard fonctionne mieux que Visa et n’ont pas de commissions dans certains distributeurs.

Cependant, quelque soit la banque, il y a une limite de retrait qui peut être différent en fonction des distributeurs.

Il faut toujours choisir de faire des retraits ou des paiements en yen et non en euros sinon les taux ne seront pas intéressants et le commerçant se fera une marge sur votre dos.

Il y a la possibilité de lier le compte Revolut à Apple pay ou d’utiliser des cartes virtuelles pour les achats sur internet pour plus de sécurité.

Effectivement ici les banques sont vraiment archaïques et c’est même compliqué pour les japonais eux-mêmes. Parfois à la limite de l’arnaque institutionnalisée comme obligation d’avoir un compte dans une banque en particulier pour payer l’eau et une autre pour l’électricité, des frais cachés, des tonnes de documents papiers, etc.

Du coup il y’a pas mal de choix de paiement qui passent outre les banques traditionnelles, paypay, linepay, rakutencard, eaoncard etc.

Récemment Revolut a ouvert aussi au Japon mais reste une banque japonaise à part entière et différente de Revolut Europe, un envoi d’argent depuis Revolut europe vers un utilisateur Revolut Japan sera considéré comme un transfert international.

Pour envoyer de l’argent de l’étranger est assez compliqué et coûte assez cher car les banques japonaises passent systématiquement par une banque intermédiaire pour faire la transaction, ce qui, dans le pire des cas, donne : frais de la banque française + frais de la banque intermédiaire + frais de la banque japonaise.
Sinon il faut passer par un site comme transwire, ce n’est pas gratuit mais cela fonctionne bien et reste moins cher qu’une banque traditionnelle.

En conclusion, le plus simple et le moins cher est bien d’avoir un compte Revolut ou ncore N26, gratuit le service est très bon mais reste limité à 1000 euro par mois dans une devise étrangère dont 200 euro de retrait en distributeurs. Même payant Revolut cela reste moins chère qu’une banque française classique et donnent plus de liberté sur les transactions et retraits.

On peut recevoir sa carte Revolut en France avant de partir ou se la faire livrer au Japon sans soucis. J’ai eu ma carte livrée au Japon en trois jours depuis la Pologne alors que Revolut est en Lituanie, mais bon. J’avais attendu une semaine en France.

En tout cas les banques françaises prennent de sacrées commissions et les taux de change ne sont pas très bons du coup c’est la solution a éviter à tout prix (même les banques qui se disent internationales)

Il faut quand même penser à avoir toujours un peu de liquide sur soi car même si les cartes et autre mode paiements modernes sont de plus en plus courants, il y a encore beaucoup d’endroits qui n’acceptent que le liquide.

Réponse utile ?
3,67/5 (3 votes)
12 juin 2021
15:43

C'est étonnant car j'utilise Revolut Metal et je ne paie pas de commission sur les retraits aux ATM de 7-Eleven jusqu'à l'équivalent de 800 € (100.000 ¥) que je ne dépasse jamais. Je ne vais d'ailleurs que chez eux. Avant, avec la Revolut de base c'était jusqu'à 200 € et je n'avais non plus jamais de commission tant que je restais en dessous.

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
14 juin 2021
07:57

Tout à fait, moi aussi cela m’étonnait et je ne comprenait pas pourquoi j’avais des frais surtout que je restait dans la limite.
Cela me frustrait un peu car sur le forum de Revolut certains disaient ne pas payer de frais. J’ai donc cru comprendre que c’était la différence entre visa et euro card d’où ma remarque sur la différence visa/eurocard.
C’est pour ça que je ne faisait que des retrait à la city bank et à la poste.
Depuis que j’ai changé pour une metal eurocard et effectivement je ne paie plus de frais au seven eleven. Du coup je n’ai plus à faire des kilomètres pour retirer de l’argent :-)

Réponse utile ?
/5 ( vote)
12 juin 2021
15:30

J’utilise Revolut depuis des années sans problèmes particulier au Japon.

Par contre les distributeurs japonais prennent une commission. La seule banque qui ne prends pas de commission est la city bank si je me souviens bien.

7-Eleven ou Lawson ou autre konbini prennent des grosses commissions qui augmentent en fonction de la somme retirée, les distributeurs étant disponibles en français on est prévenu avant et on peut toujours annuler au cas où. La poste prend une commission fixe donc moins chère au final et il y en a partout c’est un bon compromis.

A savoir, les commissions changent également en fonction de l’heure et les taux de changes sont moins intéressants le week-end et/ou en dehors des horaires d’ouverture des bourses européennes.

Eurocard fonctionne mieux que Visa et n’ont pas de commissions dans certains distributeurs.

Cependant, quelque soit la banque, il y a une limite de retrait qui peut être différent en fonction des distributeurs.

Il faut toujours choisir de faire des retraits ou des paiements en yen et non en euros sinon les taux ne seront pas intéressants et le commerçant se fera une marge sur votre dos.

Il y a la possibilité de lier le compte Revolut à Apple pay ou d’utiliser des cartes virtuelles pour les achats sur internet pour plus de sécurité.

Effectivement ici les banques sont vraiment archaïques et c’est même compliqué pour les japonais eux-mêmes. Parfois à la limite de l’arnaque institutionnalisée comme obligation d’avoir un compte dans une banque en particulier pour payer l’eau et une autre pour l’électricité, des frais cachés, des tonnes de documents papiers, etc.

Du coup il y’a pas mal de choix de paiement qui passent outre les banques traditionnelles, paypay, linepay, rakutencard, eaoncard etc.

Récemment Revolut a ouvert aussi au Japon mais reste une banque japonaise à part entière et différente de Revolut Europe, un envoi d’argent depuis Revolut europe vers un utilisateur Revolut Japan sera considéré comme un transfert international.

Pour envoyer de l’argent de l’étranger est assez compliqué et coûte assez cher car les banques japonaises passent systématiquement par une banque intermédiaire pour faire la transaction, ce qui, dans le pire des cas, donne : frais de la banque française + frais de la banque intermédiaire + frais de la banque japonaise.
Sinon il faut passer par un site comme transwire, ce n’est pas gratuit mais cela fonctionne bien et reste moins cher qu’une banque traditionnelle.

En conclusion, le plus simple et le moins cher est bien d’avoir un compte Revolut ou ncore N26, gratuit le service est très bon mais reste limité à 1000 euro par mois dans une devise étrangère dont 200 euro de retrait en distributeurs. Même payant Revolut cela reste moins chère qu’une banque française classique et donnent plus de liberté sur les transactions et retraits.

On peut recevoir sa carte Revolut en France avant de partir ou se la faire livrer au Japon sans soucis. J’ai eu ma carte livrée au Japon en trois jours depuis la Pologne alors que Revolut est en Lituanie, mais bon. J’avais attendu une semaine en France.

En tout cas les banques françaises prennent de sacrées commissions et les taux de change ne sont pas très bons du coup c’est la solution a éviter à tout prix (même les banques qui se disent internationales)

Il faut quand même penser à avoir toujours un peu de liquide sur soi car même si les cartes et autre mode paiements modernes sont de plus en plus courants, il y a encore beaucoup d’endroits qui n’acceptent que le liquide.

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
12 juin 2021
15:30

J’utilise Revolut depuis des années sans problèmes particulier au Japon.

Par contre les distributeurs japonais prennent une commission. La seule banque qui ne prends pas de commission est la city bank si je me souviens bien.

7-Eleven ou Lawson ou autre konbini prennent des grosses commissions qui augmentent en fonction de la somme retirée, les distributeurs étant disponibles en français on est prévenu avant et on peut toujours annuler au cas où. La poste prend une commission fixe donc moins chère au final et il y en a partout c’est un bon compromis.

A savoir, les commissions changent également en fonction de l’heure et les taux de changes sont moins intéressants le week-end et/ou en dehors des horaires d’ouverture des bourses européennes.

Eurocard fonctionne mieux que Visa et n’ont pas de commissions dans certains distributeurs.

Cependant, quelque soit la banque, il y a une limite de retrait qui peut être différent en fonction des distributeurs.

Il faut toujours choisir de faire des retraits ou des paiements en yen et non en euros sinon les taux ne seront pas intéressants et le commerçant se fera une marge sur votre dos.

Il y a la possibilité de lier le compte Revolut à Apple pay ou d’utiliser des cartes virtuelles pour les achats sur internet pour plus de sécurité.

Effectivement ici les banques sont vraiment archaïques et c’est même compliqué pour les japonais eux-mêmes. Parfois à la limite de l’arnaque institutionnalisée comme obligation d’avoir un compte dans une banque en particulier pour payer l’eau et une autre pour l’électricité, des frais cachés, des tonnes de documents papiers, etc.

Du coup il y’a pas mal de choix de paiement qui passent outre les banques traditionnelles, paypay, linepay, rakutencard, eaoncard etc.

Récemment Revolut a ouvert aussi au Japon mais reste une banque japonaise à part entière et différente de Revolut Europe, un envoi d’argent depuis Revolut europe vers un utilisateur Revolut Japan sera considéré comme un transfert international.

Pour envoyer de l’argent de l’étranger est assez compliqué et coûte assez cher car les banques japonaises passent systématiquement par une banque intermédiaire pour faire la transaction, ce qui, dans le pire des cas, donne : frais de la banque française + frais de la banque intermédiaire + frais de la banque japonaise.
Sinon il faut passer par un site comme transwire, ce n’est pas gratuit mais cela fonctionne bien et reste moins cher qu’une banque traditionnelle.

En conclusion, le plus simple et le moins cher est bien d’avoir un compte Revolut ou ncore N26, gratuit le service est très bon mais reste limité à 1000 euro par mois dans une devise étrangère dont 200 euro de retrait en distributeurs. Même payant Revolut cela reste moins chère qu’une banque française classique et donnent plus de liberté sur les transactions et retraits.

On peut recevoir sa carte Revolut en France avant de partir ou se la faire livrer au Japon sans soucis. J’ai eu ma carte livrée au Japon en trois jours depuis la Pologne alors que Revolut est en Lituanie, mais bon. J’avais attendu une semaine en France.

En tout cas les banques françaises prennent de sacrées commissions et les taux de change ne sont pas très bons du coup c’est la solution a éviter à tout prix (même les banques qui se disent internationales)

Il faut quand même penser à avoir toujours un peu de liquide sur soi car même si les cartes et autre mode paiements modernes sont de plus en plus courants, il y a encore beaucoup d’endroits qui n’acceptent que le liquide.

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.