Créer sa société au Japon quand on est étranger ?

12 réponses

Bonjour,
j'aurai voulu avoir quelque conseils et avis d'etranger ayant monter leur bussiness au Japon.

Je sais que l'une de condition est d'etre marie sans ca c'est totalement impossible (si je me trompe pouvez vous me le dire?). Donc une fois marie, que faut il ?

Par exemple, faut il avoir des locaux ou est ce possible de travailler a domicile?
Ou encore, faut il un solde minimum ? (Je crois que certain on creer le bussiness d'exportation de produits japonais avec a peine 800 EUR)

Merci

Question intéressante ?
5/5 (6 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

25 Mai 2018
01:37

Être marié facilite grandement les choses mais ce n’est pas indispensble si vous (et vos éventuels associés) peuvent investir ¥ 5M en Fonds propres et apres vous aurez des contraintes de CA et de résultats. Cela c’est si vous avez besoin d’un visa ce que je suppose.
Sinon, mais la aussi il faut un minimum de €2000/ mois, vous pouvez faire héberger votre business par la CCIFJ.
Dans tous les cas je vous conseille vivement de vous rapprocher d’eux, ils ont les réponses a toutes vos questions et vous mettrons en lien avec les bons interlocuteurs (avocats, comptables, etc...).
Good luck!

25 Mai 2018
04:41

Un grand merci @Le_kitsune !
Je me renseignerai ^^

26 Mai 2018
00:52

bonjour
tout dépend du type de business que vous envisagez de faire et de votre statut ici, il est bien entendu préférable d'avoir un visa longue durée mais vous pouvez également opter pour un visa investisseur si votre projet est plus ambitieux.
si vous avez déjà votre visa vous avez le choix entre l'équivalent de l'auto entrepreneur en france avec inscription simplifiée au bureau des taxes de votre ville de résidence, à l'équivalent de la société anonyme avec dépôt de capital
bon courage

26 Mai 2018
01:08

remerci @Byebyegaijin pour ta reponse.

Je vais t'expliquer un peu ma situation (comme ca tu pourras mieux m'orienter).
Actuellement je suis software ingenieur dans une societe japonaise (une pure qui ne fait pas du tout d'international).
Mon salaire n'est pas super mais c'est un peu la condition pour rester au Japon ^^

Comme de nombreux francais, j'ai une copine japonaise. Sans rentrer dans les details prive, j'aide financierement ma petite amie et sa soeur car elles sont orpheline. J'aimerai monter un bussiness d'import export de produits japonais (bento, kimono, goodies, etc...) le soucis et que je ne suis pas encore marie et je ne vois pas comment faire. Pour moi, le mariage est obligatoire OR avec mon faible revenu organiser un mariage correcte pour ma copine va etre tres difficile (qui plus est si je n'invite pas des membres de ma famille et des amis, on me ferra la gueule). Du coup, le mariage ce n'est pas pour tout de suite.

Les japonais sont de nature extremement peureuse j'ai l'impression. En effet, aucun d'eux ne souhaite m'aider (meme pas ma copine lol
Je lui ai dis qu'elle pouvait devenir "auto entrepreneur" (son equivalent japonais) puis me laisser gerer tout le bussiness ... mais non elle ne veut pas haha).

26 Mai 2018
02:59

ok, oui en fait je pense qu'elle a du t'expliquer, au japon il n'existe pas de statut de "copine", t'es soit célibataire soit marié :D
la vérité c'est qu'elle n'est pas peureuse mais si elle dépend de toi financièrement il y a donc peu de chances pour qu'elle cré une entreprise à son nom et qu'elle serve de prête nom à un étranger qui n'a en définitive aucun statut légal ici
t'imagines la situation si tu la plaques, elle aura l'air maline avec son auto entreprise qui ne travaille qu'avec des clients étrangers et les taxes à payer au services fiscaux japonais lol
après pour ce qui est du choix des produits tu sais comme moi que l'intérêt pour tout ce qui vient du japon est extrêmement limité en france, bento et kimonos oublie ça car ça ne se vendra pas, les français mangent des sandwiches lol
je ne sais pas si t'as fait une étude de marché mais vu d'ici le principe est plutôt simple, il faut soit expédier des produits à forte valeur ajoutée en petites quantités en ciblant une clientèle de particulier, soit faire du volume à faible valeur ajoutée mais dans ce cas expédier en fret maritime de façon à limiter les coûts
dans les deux cas il faut cibler une clientèle internationale, si tu ne comptes vendre qu'en france tu risques de couler rapidement lol
tiens moi au jus et bon courage

26 Mai 2018
04:20

« L’interet de ce qui vient du Japon est limité  en France» ??
A la campagne ou dans les provinces reculées certainement, mais a Paris c’est la folie. Il suffit de mettre les pieds a Japan expo pour se faire une idée ou de faire la queue a l’Uniqlo de l’Opera. Et dans le même registre, l’importation de propriété intellectuelle et artistique n’en est qu’a ses débuts, il y a un gros potentiel et la France, voir meme Paris uniquement se suffit a elle meme vu l’engouement pour la culture japonaise.
Une solution est de monter une Sarl ou SA en France et un bureau de représentation a Tokyo hebergé a la CCIFJ, c’est le coeur de leur service d’incubation d’entreprises Francaise a Tokyo (si vous etes en dehors ca sera plus compliqué en effet). Ils s’occupent du visa entre autres services.
頑張れ!

26 Mai 2018
07:23

je livre des clients à Paris et aucun d'entre eux ne fréquente les japan expo, en fait de folie ceux qui vont dans ce genre d'évènements ont un budget extrêmement limité, déjà ils doivent payer 15€ minimum l'entrée et ensuite dépensent ce qu'il leur reste en achetant des paquets de pocky à 10€ l'unité ou des onigiri à base de riz incollable uncle ben's qui se désagrègent dès qu'on mord dedans lol
après c'est clair qu'à 5€ pièce on ne peut pas vraiment prétendre à du gastronomique mais quand même lol
je reçois régulièrement des invitations pour les "conventions" mais certains de mes revendeurs y sont allés, ont payé très cher leur stand et en définitive n'ont rien vendu... concurrencés qu'ils étaient par les autres stands qui vendaient des produits d'origine diverse, contrefaçons et compagnie venus tout droit de chez Ali Baba ou directement des entrepôts de chinoiseries d'Aubervilliers lol
je ne pense pas que la clientèle de l'uniqlo de paris fréquente le magasin parce que la marque est japonaise, tout comme les clients de zara n'y vont pas par amour de la culture hispanique
l'intérêt pour le japon en france est effectivement limité à un quartier dans paris, ailleurs c'est le désert, ça n'a strictement rien à voir avec ce qui se passe dans les autres pays donc monter un business plan en se limitant à si peu de clientèle potentielle peut être un pari risqué
bon week end

26 Mai 2018
12:31

"J'aimerai monter un bussiness d'import export de produits japonais (bento, kimono, goodies, etc...)"

Pfffh...Projet voué à l'échec car le marché est déjà bien saturé par des sites d'export de trucs japonais, bento box, gadgets en tous genres...Vous avez déjà regardé ce qui se faisait dans le genre?
Je cite de tête:
- https://otakumode.com/ site très pro et très gros; propose goodies et bento
- https://www.jbox.com/ goodies et librairie japonaise et snacks japonais, kit-kit etc....
- https://www.bentoandco.com/ le pro du bento avec produits exclusifs fabriqués uniquement pour eux
- https://www.japonmania.com/fr/
et il y en a encore plein d'autres que je ne citerais pas car la liste est longue
Ajoutons à cela Amazon Japon qui a vraiment tous les trucs possibles et imaginables , tous les trucs les plus débiles qui sortent au Japon avec des prix imbattables et frais de ports imbattables plus dédouanement.
Il y a aussi le pro du kimono de karaté et des arts martiaux http://www.budoexport.com/ qui est bien installé et d'autres encore qui font dans le thé vert japonais etc...

Je ne vois vraiment pas l'intéret...

26 Mai 2018
13:10

Pfffh...Projet voué à l'échec car le marché est déjà bien saturé par des sites d'export de trucs japonais, bento box, gadgets en tous genres...Vous avez déjà regardé ce qui se faisait dans le genre?

==> Ne t'inquiete pas pour moi. J'ai deja une cliente vraiment importante et mon seule probleme c'est que comme je n'ai pas encore de societe je ne peux pas recuperer la tva japonaise donc mes produits sont vendu malheureusement un peu cher. Ce qui n'arrete pas les gens curieusement.
Ensuite, des vendeurs japonais me proposent des reductions vraiment interessante sur leur produits.
Et je terminerai par le fait que je n'ai aucun stock...

J'ai un peu etudie la rentabilite de mon projet, ne t'inquiete pas pour moi ^^
Je n'ai pas le niveau de @Byebyegaijin mais j'arrive a vendre deja.

26 Mai 2018
16:46

bonsoir
je pense qu'avant de parler de saturation d'un marché il faut dans un premier temps se mettre d'accord sur son existence :D
je ne me rends que relativement peu souvent en france vu que ma vis se passe surtout ici mais je n'ai à ce jour jamais vu personne prendre son repas dans une boite à bento, je l'aurais probablement remarqué je pense :)
donc, à mon avis, ce marché là n'est pas vraiment rentable, je n'ai également jamais vu personne se balader en kimono dans la rue, là aussi c'est une chose que j'aurais surement remarqué.
je pense donc qu'il faut principalement se concentrer sur des produits susceptibles de se vendre, et bien entendu élargir sa clientèle à des pays qui ont un intérêt certain pour le japon et pour ce qui est disponible ici
perso je ne parle pas là de ventes sur facebook ou autre mais de développement d'un chiffre d'affaire qui permettra de générer du chiffre d'affaire et te permettre de vivre de ton activité
l'exemple des sites qui vendent à des particuliers à partir du japon prouve bien que le marché en france n'est pas assez développé, s'il était effectivement "saturé" ça ferait belle lurette qu'ils auraient établi des succursales et qu'ils fourniraient leurs clients à partir de dépôts dans le pays et d'un réseau de revendeurs
bonne soirée

26 Mai 2018
16:50

ok, correction de la correction automatique,
vu que ma vie...
perso je ne parle pas là de ventes sur facebook ou autre mais du développement de ton entreprise qui te permettra de générer du chiffre d'affaire et de vivre de ton activité

26 Mai 2018
17:10

Tout à fait d’accord, le marché est très loin d’être saturé. Les babioles japonaises type 100円shop (qui sont bien souvent made in China) sont la partie émergée de l’iceberg. Dans le périssable et l’immatériel il y a encore beaucoup a faire et meme dans le matériel, plutôt haut de gamme il y a des choses à faire. Pour ce qui est des kimonos et de l’habillement traditionnel japonais en effet le marché est plus que réduit a l’achat mais tres vaste a la location (soirée, cérémonie, kosplé...) et tres peu couvert sur Paris IdF (la c’est du vécu !).
C’est encore un vaste marché à explorer!...
Bonne chance !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.