Quels rapports entre la femme japonaise et l'homme occidental ?

Se marier avec une japonaise (couples franco-japonais)

En cherchant bien, on trouve quand même à Kyoto un centre-ville qui bouge pas mal et des petites artères bien sympathiques pour la soirée. Ce lundi soir, j'étais sorti boire un verre avec des amis, dans un de ces bars typiques au Japon, coincé entre 15m² de murs enfumés au sixième étage d'un immeuble incongru. Le genre que si tu sais pas lire le petit panneau en japonais, t'aurais jamais imaginé qu'en prenant cet ascenseur étroit et un peu glauque, tu aurais passé une aussi bonne soirée à déguster des cocktails aux noms katakanisés. Autour de nous, un ou deux petits groupes de Japonais, la trentaine, clopant, dégustant leurs alcools et riant à gorge déployée. Au bar, 2 nénettes qui se laissent dragouiller par un barman grimé en Michael Jackson. Et qui se retournent à intervalles réguliers pour fixer nos têtes de gaijin ("étrangers") qu'elles n'attendaient pas forcément ici. Lorsqu'on se lève au bar pour payer, l'une des deux me lance : « aah! Ikemen! » ("beau-gosse"!). Je lui demande à qui s'adresse le compliment, elle me répond « à toi, à lui... à vous tous » !

C'est un fait. En tant qu'hommes occidentaux, on a du succès auprès de beaucoup des Japonaises. Et ce, quel que soit notre degré de sex-appeal dans le pays d'origine. C'est un critère très bien relevé par Rodney dans son Charisma Man et il suffit de flâner quelques heures dans les quartiers de Tokyo qui bougent pour que ça saute aux yeux : des couples occidental-japonais, on en trouve un paquet, et les couples "occidental moche + Japonaise mignonne" en constituent la plupart (regardez cette photo prise à Arashiyama il y a 2 mois : vous croyez vraiment qu'il aurait pu se la faire dans son pays d'origine ? Quoi qu'on en dise, les histoires de ligue ont la peau dure). Alors quoi ? Même si on n'a aucun succès dans son pays, il suffit de sortir en boîte au Japon, tenter gentiment sa chance auprès des nénettes jusqu'à ce qu'une d'elles accepte, pour finir sa soirée en bonne compagnie dans un love hôtel ? Évidemment. Aussi cru que cela semble. Et croyez-moi, des étrangers laids qui draguent lourdement, vous allez en trouver au Japon.

Alors qu'est-ce qui séduit autant chez l'homme occidental, auprès de la femme Japonaise ? D'abord, naturellement, son exotisme : des yeux non-bridés, des mensurations généralement plus importantes (n'entrons pas dans les détails, je pense déjà à la taille et au poids), la connaissance d'une langue étrangère en natif, pour lesquelles les Japonais sont assez médiocres... À l'inverse, le "charisma man" en puissance trouvera en la Japonaise un confort, une certaine docilité (dans tous les sens du terme) et un intérêt puisqu'elle lui renvoie une fierté en ce qu'elle lui fait croire une valeur intrinsèque qu'il n'a que parce qu'il est au Japon. Car attention, les jeunes Japonaises ne sont pas aussi naïves qu'elles veulent bien le faire croire ! Et après avoir profité du gaijin, c'est très possiblement elle qui trouvera un moyen de le larguer. Et oui, c'est donnant-donnant.

Mais si ce n'est pas seulement pour s'amuser ou passer quelques jours/semaines de bon temps, la relation peut alors déboucher sur un mariage. En 2013, on en dénombrait 21.488 mixtes au Japon (soit 1/30 de l'ensemble), pour l'écrasante majorité avec des étrangers asiatiques (Chinois, Coréens, Philippins en particulier). Toutefois, les statistiques sont éloquentes : 3 mariages franco-japonais sur 4 se solderaient par un divorce. Car dépasser les barrières linguistiques et sociétales pour des pays si éloignés géographiquement et culturellement, dans un sens comme dans l'autre, c'est un effort interminable, qui peut à la longue user la dynamique du couple. Le plus délicat, en aval, étant de gérer les enfants issus de ces unions. Car un enfant de couple franco-japonais déclaré au Japon devra, à ses 22 ans, choisir entre l'une ou l'autre des nationalités (alors que la double-nationalité est acceptée en France).

On notera aussi que les couples "homme Japonais + femme occidentale" sont beaucoup plus rares. Raisons principales : le décalage de mensurations, dans le mauvais sens pour la société cette fois-ci, ainsi que la peur du caractère réputé fort des occidentales. Ça n'empêche pas d'en trouver, mais le cliché est moins prégnant que dans l'autre sens.

À noter, pour finir, la récente sortie d’un film traitant du sujet : Darling wa Gaikokujin ("Mon Chéri est un Étranger"), avec notamment Mao Inoue.

Article intéressant ?
4.51/5 (61 votes)

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Guide de conversation audio au Japon

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Kazual
08 Juin 2010
11:13

Et en ce qui concerne les kokujin ?

1234
17 Juin 2010
15:03

Dans cet article il est ecrit que 3 mariages franco-japonais sur 4 se solderaient par un divorce. Peux-tu nous dire d ou provient cette information ?

Jeremy
28 Juin 2010
08:49

Bonjour et bravo pour le site, ça me plaît beaucoup ce genre d’initiative. Je fais un peu les mêmes choses de mon côté, mais si j’arrive à peu près à créer du contenu je suis une quiche pour tout ce qui est design et création de site.

L’auteur est de Nantes d’ailleurs si je me souviens bien ?

Un article qui a attiré mon attention (en plus de ceux sur l’apprentissage du japonais, question qui m’intéresse beaucoup et sur laquelle je travaille régulièrement) : les couples mixtes. Rien dans ce qui est écrit est faux mais j’ai trouvé qu’on restait à la surface des choses, ce qui ma foi n’est qu’une moitié de critique car :
- pour les couples il faudrait réunir plusieurs conditions : avoir soi-même expérimenté la chose, avoir suffisamment de données pour pouvoir trouver des « lois » et surtout avoir un bagage intellectuel assez conséquent pour traiter ce genre de sujets avec pertinence et profondeur de vue (donc d’emblée je suis out). Un sociologue, un japanologue et un journaliste professionnel pourraient y arriver peut-être ? Et encore même si une telle équipe venait à voir le jour à mon avis il lui faudrait ne traiter le sujet que pour une nationalité ou un nombre de schéma limité :, un couple mixte franco-japonais et americano-japonais ce n’est pas la même chose, idem pour la répartition des sexes dans le couple. J’ai tenté de travailler sur le sujet (avec cette petite différence que je ne voulais parler que des couples franco-japonais) dans le cadre de mon travail de CIR (programme JET), j’ai lâché l’affaire. Ca devenait trop personnel et sans témoignages d’autres couples on avance pas.
- moi-même expat au Japon depuis plusieurs années et en couple (quoique la mienne est zainichi, là aussi y aurait plein de choses à dire...), j’ai forcément un regard plus aiguisé, donc je ne risque pas de me satisfaire de constatations aussi générales.

Pour ce qui est du film “Darling ha Gaikokujin”, à la base je n’avais aucune envie de le voir et les quelques critiques que j’ai lues sur Forum-Japon (certes à ne sûrement pas prendre pour argent comptant !) étaient (yappari...) négatives. Par contre je ne manquerai pas de jeter un coup d’oeil à ton article Gaël ! ^^

Autres critiques pêle-mêle :
- les données sur le divorce, elles viennent d’où ? Je doute qu’il existe des études extensives au sujet du couple mixte…
- la photo d’Arashiyama je trouve que tu abuses un peu, on voit pas grand chose. D’ailleurs c’est pas très sympa de prendre des gens comme ça dans la rue, de plus ou moins les labelliser dans des catégories aussi subjectives que réductrices et de rendre tout ça public sur le Net.
- je fais dans le sophisme mais les personnages que tu décris étant principalement des dragueurs plutôt superficiels et égocentriques, ton article laisse entendre le contraire de ce qu’il dit : tous les couples mixtes fonctionnent parfaitement puisque chacun y trouve son compte (le gaijin a son coup à tirer et la Japonaise son nouveau jouet pour épater ses amies). Un couple c’est un temps d’être à deux pour une durée potentiellement limitée, or si le binôme s’accorde à n’envisager cette durée que sur du court terme, voire du très court terme, on peut en conclure que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Bon pour faire simple et ne pas laisser votre lectorat sur une impression assez amère du couple mixte occidentalo-japonais, je pense qu’on peut le comparer à la première année de fac : un gros pourcentage d’échec dans l’ensemble qui se transorme en taux de réussite très élevé dès lors que l’on se tourne vers une catégorie précise : ceux qui font un minimum d’effort pour prendre leurs études au sérieux.

Bonne continuation dans tous les cas, pas de problème si tu veux réagir à mes critiques (qui valent ce qu’elles valent...) et pourquoi pas au plaisir de collaborer sur des projets avec vous, notamment au sujet de l’apprentissage du japonais.

長文乱筆で失礼致しました。

Jérémy P.
Administrateur du forum Nantes-Japon
http://nantes-japon.cultureforum.net/forum.htm

gigi
08 Septembre 2010
06:42

100% d'accord avec toi.
-Les source sur le chiffre avancé pour les divorce manquent et me semblent subjectives,
-La photo n'illustre pas le propos clairement
La formulation du commentaire est toute fois bien équilibrée car elle relève aussi les points positifs de cet article.

toto
29 Juin 2010
22:39

Cet article répend un mythe, celui que toutes les japonaises raffolent des hommes occidentaux. En réalité, la plupart des japonaises n'en ont rien à battre des hommes occidentaux, et se scindent en deux groupes: les racistes qui ressentent un profond dégoût
envers les occidentaux, et les neutres, celles pour qui un homme occidental n'est pas un dieu vivant, et qui ne sortiront ou se marieront avec un occidental si celui ci fait des ef

Celles qui sortent avec le premier gaijin venu sont une minorité, soit elles sont atteintes de la fièvre blanche (inverse de la fièvre jaune), bref elles font une fixettes sur le blancs, commes les pov' mecs fans de mangasses qui rêvent de se taper une japonaise, parce qu'ils croient que les japonaises sont toutes bonnes...

Soit c'est parce qu'elles sont tellement barjos ou hideuses qu'aucun japonais ne veut d'elle, donc elles doivent se rabattre sur des gaijins ventripotents et chauves qui n'ont jamais réussi à emballer dans leur pays d'origine, et qui ne réussient à pecher que des thons, sauf qu'ils croient que c'est thons sont des bonasses, parce que les mecs, qui se prennent pour des charisma men, sont gravement atteints par la fièvre jaune.

Quand aux couples femmes occidentales - hommes japonais, il y a déjà à la base beaucoup moins de femmes occidentales célibataires au Japon, par rapport aux hommes, donc ce déséquilibre n'a rien d'étonnant.

Les femmes russes ont par exemple beaucoup de succès, les russes qui travaillent en tant qu'hostess sont très nombreuses, et beaucoup d'entre elles se marient avec un de leurs clients, en général un salaryman pas très sex.

Et puis vous pouvez jeter un coup d'oeil sur ce blog:
http://tokyo-memories.skyrock.com/
La fille qui le tient à apparemment beaucoup de succès auprès de ces messieurs nippons.

toto
29 Juin 2010
22:44

Et puis sur la photo, on ne voit rien, à part que l'homme n'a pas un physique d'apolon.

Mais rien ne dit que la femme est belle non plus. Le phjotographe as-t'il seulement vu cette femme de face, oû s'appuie t'il sur ses propres préjugés?

Dans les couples hommes occidentaux, femmes japonaises, la femme est souvent loin d'être un canon, mais les fétichistes trouvent toutes les japonaises canons...

gigi
08 Septembre 2010
06:39

Pour ne pas reppeter ce qui a été dit je dirais juste que je pense la même choses que Toto

al
08 Mai 2011
12:44

exact. les belles japonaises sont souvent (desole de le dire) avec des .... Japonais. il ya un impact language bien entendu mais ca n' explique pas tout. Il y a tout de meme ce fort repere culturel qui veut que en general (et c'est quasiment vrai au Japon) la famille souhaite vivement que le couple soit japonais/japonais. je ne parle pas des experiences des filles japonaises qui veulent epater la galerie en se payant un gaijin et ensuite evidemment tout raconter (une fois qu' elle l ' aura consomme et largue), bon nombre d' etudiants se font pieger mais bon s' ils comprennent le jeu, ya pas de lezard.
donc le mythe de la belle japonaise qui cherche un occidental c' est de la legende qui a la vie dure.

lily
02 Juillet 2010
00:33

Encore heureux que la photo ne montre pas les visages... tu imagines le droit à l'image !

Pour ce qui est du sujet, j'ai pensé en lisant à la BD "Fraise et chocolat" et "je ne reverrai plus Okinawa" mais ce sont deux français en fait malgré les apparences. L'as-tu lu Gael ?

suv
01 Septembre 2010
08:28

cette histoire de mensuration et de caractère, est ce une histoire de domination ?__?
parce que tout le monde n'a pas le même caractère (d'un coté comme de l'autre je veux dire)

ピエール
22 Décembre 2010
00:29

あれ。。。ここに あまり おもしろくない です。
c est de la haute sociologie par ici :-)

GoGo
25 Janvier 2011
12:50

Quand à moi je me demande si c'est le propre des occidentaux de ne penser qu'au cul.

Bibinette
19 Mars 2011
09:20

Je ne suis pas d'accord avec certaines idées de l'article...En ce qui concerne les mariages d'hommes japonais avec femmes étrangères: j'en connais pas mal de Kyoto en allant á Tokyo: et dans la majorité des femmes d'origine Russes,Africaines et souvent Américaines...Le problème est que jusqu´á peu, venaient majoritairement des hommes étrangers pour travailler au Japon,ce qui rendait assez difficile la rencontre d'un japonais avec une femme étrangère.Depuis peu, nombreuses universités japonaises proposent des programmes internationaux avec la possibilte pour des étudiantes d'Afrique, par exemple, de venir étudier sous couvert d'une bourse au pays du soleil levant.
Ensuite, trés peu de japonais parlent des langues étrangères, ce qui rend encore le contact plus difficile. MAis ausi,nombreux sont les japonais qui croient que les femmes étrangères ne sont pas intéressés á eux á cause de préjugés ou encore de stéréotypes.Contrairement aux femmes japonaises qui connaissent trés souvent leurs pouvoir de séduction sur la gente masculine étrangère...Aussi, je connais énormément de femmes qui ne se verrait pas avec un occidental car trop souvent "agressif" dans sa gestuel.Bref, aprés c'est du cas par cas...difficile de généraliser...mais j'ai été étonne de voir de nombrex couple mixte japonais avec nationalité africaines, fonctionnant assez bien sur le long terme contrairement á des couples franco-japonais dont malheureusement, les divorces sont trés présents...
POur revenir , je dirai que je connais beaucoup d'hommes japonais qui sont attirés par les femmes étrangères et peu importe la couleur de peau ( contrairement á certains préjudices) mais trés souvent ils ne savent pas comment agir.

GoGo
19 Mars 2011
10:34

Voilà un commentaire constructif. Merci Bibinette. ^^

Bibinette
20 Mars 2011
02:20

Hello Gogo
Merci pour le comment...tu sais malheuresement ce que j'ai dis n'est qu'une opinion...et beaucoup divergent de la mienne, car comme je l'ai dis c'es vraiment du cas par cas.Le problème je crois dans la majorité des cas, qui fait que nombreux japonais ou japonaises n'osent pas aller vers les étrangers sont trés souvent liés á la langue et aux préjugés! Oui comme partout ( par exemple en france sur les noirs), le Japon est aussi touché par cela...maintenant, lorsque l'on est étranger c'est difficile de s'en apercevoir...Moi je vis au Japon et je suis une femme,je suis métisse (afro.européene) et j'ai connu beaucoup de japonais, ha ha ha ;:-) Dans la plupart des cas, je les ai "harcelé" du pourquoi du comment,ils ne s'approchent pas des japonaises.Première réponse: "nous sommes timides."Deuxième réponse: "nous pensons que les femmes occidentales ne s'intéressent pas á nous".Troisième réponse"vous avez plus de forces que les hommes"...Cette réponse a souvent été un choc...oui beaucoup de préjuges surtout lorsque l'on est de couleur plus obscure, du genre j'ai plus de force physiquement qu¡un homme: ha ha ha.Donc ma solution:je proposais toujours un jeu de forces du genre qui peut battre l'autre avec les bras...Cela paraît idiot mais losque la majorité s'apercevaient que effectivement ils avaient plus de force que moi,cela changeait totalement la donne...Et l'intérête qu'ils portaient á mes yeux...
Je peux comprendre que certains crisperaient leurs dents face á mon attitude...même en France trés peu d'hommes accepteraient encore que leurs femmes gagnent plus qu'eux sur le marché de l'emploi...au Japon, aujourd'hui nombreuses femmes gagnent plus que l'homme,,,mais un homme japonais a vraiment besoin de sentir qu'il "peut protéger physiquement sa partenaire", de quoi?Cela c'est pas important...c'est vraiment psychologique, cette idée de se "sentir utile"...c'est vraiment important pour un homme...C'est une forme de dignité, d'honneur ou encore de "supériorité" d'un genre sur l'autre....l'idée que cela soit bien ou mal, n'est pas important...mais lorsque l'on est une femme occidentale et l'on s'intéresse au japonais,il faudra accepter cela...cela fut le cas de la France yá même pas une 30 d'années et encore nombreux hommes ne pourraient supporter voir leurs femmes supérieur d'un peu de vu "force physique"...car malheureusement nombreux japonais ont cette perception des femmes occidentales: une certaines forces physique,agressivité...ect...mais ce n'est qu'une perception, donc on peut la changer...
Mes opinions sont un peu trop généralistes la...ha ha ha je suis désolée mais effectivement, c'est aussi du cas par cas,un de mes copains japonais,trouvaient cela vraiment sex une femme musclée,forte, avec aussi des LOLOS,lol car au Japon, il n'en voyait pas beaucoup...ha ha ha donc tout est relatif,c'est comme partout!!!

al
08 Mai 2011
13:09

vous seriez surpris sur l' agressivite des hommes Japonais en couple. Lisez quelques articles sur les violences conjuguales au Japon. Comne vous le savez des qu' une japonaise est mariee, en regle generale elle arrete de travailler pour s' occuper de la maison et des enfants (je dirais a priori, super !) sauf que le mari, apres le boulot, arrive vers les 22 h (voir plus), quand il n' est pas saoul apres avoir passe la soiree avec ses collegues dans un isakaya. Et le week end on la passera chacun de son cote, lui retournera avec ses collegues de bureau et elle se farcira la belle mere. Bien sur cela change mais le Japon est un pays tres conservateur, vous n'etes pas sans le savoir. C'est precisemment cela que des japonaises (qui ont fait plutot des etudes superieures) ne veulent pas subir, et de fait recherche plutot un etranger qui sera beaucoup plus comprehensif. Que des Japonais ne trouvent pas facilement une femme non Japonaise, c' est l' evidence statistique, il y en a peu de "libres" au Japon, et je pense que les Japonais ont soit peur ou se mefient d' une femme qui de fait n' aura pas la culture ancree en elle, ils pensent donc qu' elle serait beaucoup moins "comprehensive" qu' une japonaise de souche. Evidemment s' il vit a l' etranger, il est comme on dit " occidentalise", c' est completement different.

Bibinette
20 Mars 2011
02:27

oups...j'ai commis une erreur á " Dans la plupart des cas, je les ai “harcelé” du pourquoi du comment,ils ne s’approchent pas des japonaises." je voulais dire des étrangères!

Maxim
10 Avril 2011
15:07

Se n'est pas un commentaire, mais plutôt une question de taille pour vous!
Je me suis inscrit dans une école au Japon `` le system toyo gaigo japanese school ``, et je cherche un ou une ami(e) japonais(e), pour pouvoir communiquer et comprendre le fonctionnement( la langue aussi ).
J'aimerais savoir si il y a un site donc je pourrais avoir ce genre d'ami?
Je n'ai jamais eu la chance de voyager jusqu'à maintenant, mais c'est un de mes plus grand rêve de pouvoir connaitre la langue, la culture, l'histoire, les gens, dans leurs pays.
Puis-je avoir une réponse le plus vite possible, car je m'en vais le 26 septembre prochain ( 2011 ).
Merci!

Nemotaku
24 Septembre 2011
19:03

" regardez cette photo prise à Arashiyama il y a 2 mois : vous croyez vraiment qu’il aurait pu se la faire dans son pays d’origine ? "

Et le commentaire sous la photo est du même acabit. Grossier.

lEON
08 Septembre 2012
20:54

T'as bien raison! Ca vole tres bas...

Thomas
25 Septembre 2011
00:28

Si dans le couple, la fille voit son mari comme un "gaikokujin" avant de l voir comme son mari, faut pas aller plus loin.

Quant à la double nationalité, si elle n'est théoriquement pas autorisée, tous les franco-japonaise vous avoueront (tout bas) qu'ils ont 2 passeports.

Deiney
26 Septembre 2011
07:22

Excellent article! C'est un sujet auquel je pensais régulièrement en voyant des couples mixtes au Japon et il est sûr qu'on voit bien plus de petites bombasses avec des thons occidentaux que le contraire.. Personnellement j'aurai du mal à trouver mon bonheur au Japon: j'aime les hommes grands et assez boeuf; pas trop ça au Japon même si certains sont très charismatiques et virils. Nemotaku tu devrais te détendre, ça n'est que la vérité dîtes cruement :)

Jeremy
16 Août 2012
01:26

...et tu es restee combien de temps pour affirmer ça....

marc
13 Octobre 2011
06:54

Bonjour, si vous voulez rencontrer des femmes japonaises je vous conseille http://www.rencontre-asie.com/
jy ai rencontré beaucoup de femmes japonaises ..et je suis complètement d'accord avec votre article nous sommes le fantasme des femmes japonaises .. hallucinant !!!

アっくん
12 Novembre 2011
22:35

LooL. Je pense qu'il faut remettre tout ça en perspective et surtout relativiser. Je travaille a Tokyo depuis 13ans, ma femme est japonaise et nous n'éprouvons aucun problème particulier. L'amour sincère existe et ce nest pas grand coup d'apriori honteux a deux balles que vous changerez les choses. Moi, je pense que c'est de la jalousie... He oui, un laideron n'est pas si mal loti au Japon! Et alors? Tant mieux non? Je ne vois pas où est le problème... Je bosse a l'ambassade de France et je vois énormément de couples franco japonais, ça me réjouis toujours autant et nous en sommes ravis. Les couples mixtes se développe super rapidement, nous encourageons les jeunes français à tenter l'experience au Japon (au travers de différents programmes) et la plupart en sortent comblés. Le Japon n'est plus ce pays lointain inatteignable : la démocratisation des billets d'avion, la généralisation de l'anglais et la soif d'apprendre relient bien plus les cultures (mon boulot est justement de faire rencontrer les cultures francaise et japonaise) qu'il y a 10 ans et tant mieux. Qu'à cela ne tienne, je reste un fervent défenseur des couples mixtes

Maxime
30 Juin 2012
02:40

J'aurais une question pour toi ( si tu as aucun inconvénient ).
Est-ce que tu connais soit : System Toyo Gaigo Japanese School ou bien Nihongo Centre?
Car rien n'est plus fiable qu'une personne qui vie déjà là bas!

En ce qui concerne le marriage entre deux cultures différentes, je peux dire que tu as raison, mais il ne pas oblier qu'il y en a certains qui n'aiment pas pour de vrai, et qui font çà juste pour un one night, mais pour le reste tu as raison!

Bibinette
13 Novembre 2011
11:04

Akun....
Je pense qu'il ne faut pas non plus généraliser votre expérience ou celle de certains expatriés qui ne représentent que moins de 0,1% de la population.De plus vous êtes avec une personne ayant choisies d'être avec un étranger: une première étape dans le changement d'ouverture et la tolérance á la différence...
Donc votre cas,ne peut être comparé avec un couple japonais typique...loin de là...

Ensuite,oui la violence conjugale au Japon est trés importante et sous estimée...en majorité,il s'agit d'une violence de l'homme á la femme mais aussi le cas des femmes violentes est un sujet tabou mais dont la fréquence est bien élevé au Japon.

Je suis en couple avec un japonais,et je suis une femme,pour ma part,je peux dire que mon compagnon est grand,bien baraqué,costaud,ouvert d'esprit et préfère faire de l'escalade,ou rentrer tôt le soir que d´être au boulot...Cependant,ce n'est pas n japonais typique,puisqu'il a des origines chinoises,voyage pas mal...bref une exception,même lui le confirme. POur ma part,je suis trés heureuse.
Mais c'est une exception.Par exemple,au sein de notre couple,nous parlons beaucoup,échangeons .Et la vie sexuelle,est bien loin des caricature occidentale que nous nous faisons sur les asiatique...mais j'insiste,il ne s'agit pas de la norme au Japon.

Je continue de rencontrer des femmes étrangères (Russes,Chinoises,Françaises...) mariées avec des japonais...
Pour la plupart,au bout de quelques années de mariage,(2,3 ans)tout á changé.L'homme s'est totalement transformé...passant d'une personne ouverte,á une personne totalement traditionnelle.Arrivant le soir tard á la maison,reprochant pas mal á sa femme...ou sinon une totale indifférence á leurs compagnes...comme ce japonais qui vient que quelques jours á la maison par mois...
Il est vrai qu'il ne s'agit d'un échantillons tout petit d'une réalité...mais ayant vécu au Japon,á force d'entendre toutes ces histoires,vous finissez par penser que c'est une réalité...

Il est vrai,il ne faut pas généraliser,mais bon aussi il y a une certaine tendance des comportements.

29 Février 2012
13:38

J'ai une question a propos des chiffres de divorce d'un couple franco-japonais et aujourd'hui.
Est-ce que le chiffre est le même qu'aujourd'hui, sinon précisez le chiffre actuel.

zelda
26 Juin 2012
06:42

J'ai rencontré un japonais en France depuis septembre dernier, il était en France depuis 5ans....Nous vivons ensemble depuis avril....La vie est très agréable, c'est un compagnon très doux, très attentionné. C'est le premier japonais que je rencontre....Si je savais que les japonais garçosn lui ressemblaient je me lancerais dans un busisness d'importation d'hommes japonais pour femmes occidentales seules...

Maxime
26 Juin 2012
15:40

Tant mieux! je suis heureux de voir que tout va bien. Moi j'ai rencontrer deux familles japonaises. Ils me disent qu'ils s'ennuis de leur pays, car le québec, n'est pas une province avec beaucoup d'entraide et de joies de vivre!

zelda
26 Juin 2012
18:41

je pense qu'il n'est jamais tout à fait facile d'être un étranger quelque part, même être français au QSuébec n'est pas tous les jours évident. Mon ami se sent plus libre ici, il n'envisage pas de repartir, même si al vie n'est pas toujorus rose en France.

Maxime
30 Juin 2012
02:34

C'est vrai que rien n'est facile, tant que nous pouvons avoir des difficultés avec autruis.
La preuve, c'est que j'ai commencé à apprendre le japonais avec une de ces familles, j'en suis devenue un ami. Je dois faire preuve de courage et de détermination pour pouvoir en venir à bout.
Et je dois tout de même faire attention, car cette famille à deux tranchants, ils peuvent dirent qu'ils m'apprécient à ma juste valeur, mais l'action qui en suit, est autre.
Et bien sur, ils m'ont offerts un cadeau, et je n'ai pas le choix de l'accepter, car si je refuse, c'est comme si la vie nous donnais un enfant et aussi tôt il le reprendrais ( c'est l'explication que j'ai eu d'un des membres de la famille ).
Enfin bref, le cadeau offert à beaucoup de valeur à mes yeux, car se sont gens super sympatique et je les aimes beaucoup, malgré leurs façon de pensé, mais c'est plutôt nous qui ne sommes pas habituer à leurs cultures, leurs facon d'être.
Ils m'offrent de m'aider une fois que j'aurai réussi à avoir mon visa, pour étudié au Japon, pour m'héberger temporairement le temps de me trouver de l'ouvrage et que je sois meilleur en japonais.

Jeremy
16 Août 2012
01:48

Cet article ma fais rigoler... jhabite a Tokyo depuis six ans et la règle c'est plutôt l'inverse... 8 fois sur 10 les étrangers sont avec ce qui se fait de plus moche comme japonaise...
Apres que parceque c'est votre fantasme vous trouviez que presque toutes les japonaises sont belles c'est un autre problème...
En general les gaijin parlent rarement japonais couramment, du coup ils se récupèrent des japonaises qui elles parlent anglais... et en général ben... c'est les filles moche qui nont jamais eu copain toute leur jeunesse mais ont bien étudiée a lecole ... le style premiere de la classe laide netant pas dutout populaire quelque soit le pays ... du coup vers 30 quand il devient sur quaucun japonais ne voudront delles elles nourrissent un fantasme idealise de Letranger romantique, du coup le Hobby rapprendre l'anglais ou autre est très reperdu chez les femme célibataires de 30 ans...
Et en général désole mais beau ou moche le gaijin on le vois quasi toujours avec une fille japonaise de 30 ans ou plus, assez laide ou quelconque et qui parlera anglais... dailleurs assez fort des quils sont a proximité dun autre gaijin je sais pas pourquoi lol

apres j'ai dis 8 sur 10...

GoGo
16 Août 2012
12:48

Merci pour ton post Jeremy, comme ça on peut voir que du machisme, et ben y'en a partout et que ça change pas quel que soit le pays, n'est-ce pas?
Tout comme ces "intellos forcément laides parce que forcément elles ont trop étudié et que forcément elles se retrouvent seules, désespérées et délaissées par leurs compatriotes à forcément 30 ans et donc, forcément, elles rêvent d'un étranger."

Jeremy
16 Août 2012
15:48

cest pas FORCEMENT,,, juste dans ces cas la elles réunissent souvent toutes ces conditions.... c'est juste comme ça...
Et oui apres 30 ans malheureusement au japon une femme qui est encore célibataire risque de le rester a vie...

Jeremy
16 Août 2012
15:57

et de toutes facon ce n'est quun constat....90 pour-cent du temps les étrangers sont avec des filles de plus de trente ans pas très belles... c'est pas plus terrible que de dire que que les étranger moche se tape des beautés au japon... forcement c'est plus valorisant mais ces pas vrai... sauf si on trouve toutes les asiatiques belles... mais auquel cas c'est du fétichisme, le meme que certaines japonaises qui trainent a roppongi ont pour les étrangers...

Tomtomatomic
04 Septembre 2012
15:37

J'aime beaucoup ce site mais je trouve que vous colportez beaucoup d'idée reçu sur le japon.
Le fait est que j'ai passé 1 semaine à Tokyo, et en effet, j'avais plutot la cote avec les japonaises à chaque sortit en boite ou dans des bars, mais elles étaient, pour la plupart franchement moche, et surtout j'étais comme un kleenex.

bligga
07 Septembre 2012
11:23

Voila dès les premiers commentaire ça n'a pas ratés les femmes françaises qui nient l'évidence allant même jusqu’à déformer la réalité que les françaises ont plus la cote auprès des japonais que l'inverse, ça en devient pathologique.
"On notera aussi que les couples « homme Japonais + femme occidentale » sont beaucoup plus rares."
=> Les femmes occidentales n'ont la cote qu'en occident (et encore ...), c'est ça le plus marquant quand on voyage (en dehors de l'amerique du nord et de l’Europe de l'ouest), l'homme occidental est un être séduisant et sexué et la femme occidental devient un être asexué qui perds son pouvoir de séduction.

Tomtomatomic
07 Septembre 2012
11:56

La femme occidentale n'a pas la cote en dehors de l'occident?
C'est vraiment de la sociologie de haut niveau ici...

Mel
26 Octobre 2012
13:49

J'ai pas mal lu sur le Japon contemporain et ce qu'il en ressort , c'est qu'effectivement, on est en présence d'une double mystification. D'un côté, les petits gaijin qui ont lus tellement de mangas qui arrivent au Japon sinon aveugles, au moins sacrément bornes...Résultat: ils trouvent "belles "n'importe quelle fille à partir du moment où elle minaude façon "kawai" , qu'elle est féminine et qu'elle sourit....Celui-là ne connait rien aux règles du tatemae -honne ni au jeu de la séduction japonais.. Résultat : la nana promène royalement son gaijin , un peut trop naïf en bateau.. Et oui, Les femmes asiatiques sont douces et soumises: on s'en souvient bien..;-D
Ouais, .sauf qu'on est plus au Moyen- Age t que les nouvelles générations de Japonaises sont bien moins "potiches" que leurs aînées (encore, faut voire, vu l'explosion du nombre de divorce chez les "vieux" à l'approche de la retraite de monsieur) et savent pas mal manoeuvrer leur bateau....Ce qui est vrai , c'est qu'un tiers des Japonaises de 30 ans et plus n'est pas marié ( parce que les mecs refusent le mariage, ou qu'ils ont épousé une femme plus jeune ou qu'ils ont épousé une femme étrangère, genre Philippine ou coréenne..) Résultat : 1/3 de Japonaises sur le carreau, donc, faut bien passer au plan B : se trouver un mari étranger.. les Gaijin occidentaux ont la côte, mais ils arrivent après les gaijin asiatiques...La moitié seulement trouvera preneur selon les statistiques... Alors, comme les filles ont été nourri de Disney et autres comédies romantiques américaines, elles se mettent à attendre le prince charmant (pas un maccho de samouraï de service...). Donc, nouvelle mystifications :les nanas pensent toutes épouser des Hugh Grant mais leur appliquent assez rapidement des standards japonais (on ne se refait pas)...

Pour résumer : l'essentiel des Japonaises ne s'intéresse pas aux gaijin avant de passer 30 ans. Celles qui le font sont, pour l'essentiel, des filles assez jeunes qui profitent de la "disponibilité aveugle" des gaijin fraîchement débarqués. Elles font des expériences façon trophée ( c'est aussi pour ça qu'elles sortent très facilement avec n'importe qui et qu'elles multiplient les conquêtes façon kleenex) , ne sont pas forcément les plus jolies ( mais il y a de tout) mais elles squattent à mort les quartiers branchés fréquentés par les gaijin ( ce qui expliquent leur rendement). D'un autre côté, les Japonaises qui n'ont plus d'espoir de marier un bon salary man se mettent à apprendre les langues étrangères et se dépêchent de se trouver un "correspondant" via internet ou un partenaire de conversation (vu que l gaijin de base a toujours besoin d'améliorer son japonais) histoire d' attraper un ou deux possible candidat au mariage au passage ..Pour les plus motivées, elles reprennent des études à la trentaine bien sonnée, et avec un visa étudiant, elles s'expatrient pour prospecter directement à l'étranger. Comme on peut l'imaginer, les Japonais ne sont pas dingues : et bien sûr ils vont en priorité choisir les plus belles des fille spour se marier..ce qui fait , qu'effectivement, dans le 1/3 restant célibataires après 30 ans, on a tous les "invendus" donc les moins jolies..mais il y a des exceptions..
Moralité les Japonais se demandent toujours pourquoi les gaijin se tapent les Japonaises les plus moches ou les plus vulgaires ( parfois, pour les plus chanceux, c'est les deux) et apparemment ça les fait bien rire... Un autre fait important : le taux de divorce explose au Japon, ce qui fait qu'il y a beaucoup de monde sur le marché de l'occaze..

Enfin, il y a la question des visas : se marier avec une japonaise, c'est quand même la voie royale pour avoir un titre de séjour long et régulier non ?? Donc, les ""pauvres gaijin" ne sont pas tous aveugles : y en a certains qui ont les yeux bien grand ouverts ...Mais c'est vrai que certains, après quelques années de mariage, quand l'auto-mystification s'arrête, disent ne pas comprendre pourquoi s'être mariés aussi rapidement avec une fille dont ils avouent réaliser ne rien connaitre...C'est quand le honne prend le pas sur le tatemae ..mais c'est vrai que , ça malheureusement, ça arrive partout et dans tous les couples, qu'on soit Japonais ou pas!!

Pour finir : oui un mec moche peut se taper une jolie fille..ou l'inverse....ça existe aussi en France , les couples dépareillées ..alors, soyons optimistes, et imaginons que certains sont vraiment amoureux..

Anonyme
17 Juillet 2016
00:40

Je suis marié à une japonaise depuis près de 6 ans et j'aurais aimé tomber sur ce genre de discussions avant (quoique je doute de ma capacité à considérer les conseils d'autrui, à N-6).

Je n'ai pas de gros soucis dans mon couple, mais certains choses m'apparaissent évidentes et oh combien décevantes :
- La japonaise se fichent de l'amour, elle recherche un protecteur. Non pas que je sois totalement contre cette logique mais un peu de tendresse de temps en temps... même mal simulée, c'est important pour nous autres gaijins.
- La japonaise ne connait pas la communication donc gare aux disputes car lorsqu'il y a conflit, ne comptez pas sur sa maturité pour apaiser les choses. Vous aurez donc droit à des silences, de l'indifférence, à la couche séparée (si vous aviez la chance de dormir dans le même lit avant ça) et à tout ce qui se fait de pire en terme de maturité.
- Lorsque que vous aurez (osé) lui faire des enfants, alors à ce moment précis, dites vous bien que vous n'existez plus à ses yeux.
Bref je ne vais pas énumérer tout ce que je pense d'eux ici. Mon échantillon est à compléter avec d'autres expérimentés qui décrivent la déconvenue qui attend les rêveurs/audacieux.

En somme, ce que je peux affirmer c'est que :
1- Si c’était à refaire je ne le referai pas.
2- Certains commentaires ici, bien qu'exprimés de façon assez brutale, sont la pure et stricte vérité (mention spé pour Mel)

Evidemment les contre exemples doivent bien exister mais je doute fort qu'ils expriment une majorité.
Et puis ce n'est que mon avis après tout.

Mel
26 Octobre 2012
14:21

Désolée pour les fautes d'orthographe, mais je tape trop vite et je ne relis pas..
Pour finir : pour quoi la "chasse au gaijin" pour les filles de plus de 30 ans??
Parce que du côté japonais, il y a peu de chance de faire touche, et je vous rappelle que l'institution du mariage, même si elle s'érode depuis quelques années au Japon, reste le pilier de la société..Une femme qui veut avoir des enfants doit être mariée (seuls 4% des enfants naissent hors mariage au Japon contre prés de 50% en France) et que les parents japonais ( même les plus traditionalistes) ne sont pas si bêtes...Si ça se passe mal, ils savent que dans l'immense majorité des cas leur fille retournera chez ses parents avec le ou les enfants (mais c'est vrai que les choses changent doucement notamment du fait du lobbying des pères gaijin).

Le taux de divorce des couples mixtes est très élevé, bien supérieur à celui des mariages 100% japonais à cause des problèmes de communication ( ces couples sont rarement vraiment bilingues) , des différences culturelles (la fidélité à la japonaise, à géométrie vraiment variable n'étant pas fait pour simplifier les choses) et de la mauvaise volonté de part et/ou d'autre ( comme dans tous les couples..mais la mixité impose une ouverture d'esprit supplémentaire qui fait souvent défaut) . Il ne faut pas oublier que la notion de mariage pour un gaijin occidental englobe une dimension affective forte, qui est assez souvent absente du mariage d'intérêt à la japonaise....

Autant les gaijns occidentaux ( d'après ce que j'en ai lu) étaient arrivés au Japon avec une vision fantasmée de la femme japonaise, autant la réalité de la vie de couple et le retour en force du honne ,(un temps seulement masqué par le tatemae ) produisent des réactions parfois extrêmes, au point que beaucoup disent devoir supporter les désordres d'ordre psychologique de leur femmes. Vu ce qui est décrit, je penserais à un état dépressif extrême conduisant à des accès de violence d'abord verbales puis physiques. ..ce qui reste d'ailleurs bien compréhensible car ,la nana de 30 ans qui ne s'est pas trouvé un bon Japonais est déjà en échec du point de vue de la mentalité japonaise, et donc, si elle rate aussi son mariage avec son prince charmant gaijin...il ne lui reste pas grand chose..Or, la dépression est une des maladies mentales les plus communes au Japon...

Bien sûr, à côté de ça , il y a des couples mixtes heureux..et tous les divorces ne se transforment pas en pugilat

Malone
17 Juillet 2016
10:08

Je crois relire mon histoire avec une japonaise que j'ai connu (mais ni marié, ni enfanté), et ma dernière (dans les 2 sens possibles du mot) expérience avec une asiatique, une Chinoise. Pas fou, cette Chinoise vivait depuis 10 ans en France et j'avais l'espoir qu'elle était différente, mais non. Y'a t-il une notion de honne-tatemae en Chine ? Je pense que oui : "je veux un couple uni" c'était toujours vrai quand on était à l'extérieur, mais dès qu'on était chez nous, la "Dragon Lady" revenait et impossible, en cas de conflit, de discuter d'adulte à adulte. Au mieux, bouderies, crise de nerf à se rouler en boule et à crier "je te hais !", une semaine voire 2 de réactions passive-aggressive, blancs, indifférence quand je parlais.
Egalement, une obsession pour le mariage, et les enfants. Une possessivité exacerbée, un marquage de territoire constant. Au début, je trouvais sa jalousie assez marrante, mais là, c'était poussé à l'extrême, et quand la jalousie laisse place à l'envie, ça en devient pathétique.
Par contre, toujours faire bonne figure à l'extérieur. Ou au mieux, c'était moi qui devait trinquer pour un conflit. Point.
Bien sûr, il y'a eu des bons moments partagés, et au moins, cette dernière était capable de simuler de la tendresse. Mais des fois, ça faisait assez "perverse narcissique", et j'ai donc préférer partir au bout de... 6 mois seulement !
Je crois qu'il ne fait pas bon naitre femme dans ces sociétés confucéennes, du moins, pour nous les hommes occidentaux. Elles n'ont à mon avis jamais eu d'exemple de ce qu'est un couple plus traditionnel (dans notre sens occidental du terme, bien sûr ! ) , le fait d'enfanter une fille peut-être vécu comme un échec par le père, qui préconise plutôt les garçons pour "payer leur retraite", le gap culturel est trop important parfois, et l'immaturité y semble bien plus forte que chez nous.
Après 2 chinoises et une japonaise, dont les schémas familiaux sont à mon avis assez proches, je crois que je peux maintenant me faire une généralité, que j'applique à moi-même. Je recherche une Française !

Jeremy
26 Octobre 2012
14:26

100% daccord avec Mel...
Ceci etant ma femme japonaise et tres Jolie...Mais Elle ne Parle que japonais et Navais pas 30 ans quand je lai rencontre lol ca confirme ce que tu dis lol

Mel
26 Octobre 2012
15:07

salut Jeremy...d'accord elle est belle ta femme, mais toi, est-ce-que tu es beau ???;-D..C'est pour nos statistiques
personnelles !!!! ;-).
Je suis contente que mes lectures n'aient pas distordu la réalité. j'ai lu pas mal de blogs d'expatriés e t je me suis intéressée aux occurrences des témoignages et j'en suis arrivée aux réalités que j'ai décrites. j'ai été proprement hallucinée de voir la concordance des témoignages et d'un autre côté les distorsions de perception du Japon et des Japonaises entre le touriste de base , l'expat depuis 2 jours et celui qui a accumulé la sagesse de plusieurs années d'expatriation.
J'ai pas mal de correspondantes japonaises, certaines en France d'autre toujours au Japon..elles ont toute la trentaine et jouent ou ont joué toutes dans la même cour...
Je me suis intéressée au sujet des gaijin hunter parce que j'ai un ami anglais ( plutôt beau garçon) qui s'est mis au Japonais cet été ( la caricature du type de la trentaine bien sonné , du genre timide qui a certains problèmes relationnels avec les filles, qui adore les mangas et la technologie japonaises..) et qui s'est trouvé une correspondante japonaise ( plus de 35 ans , pas très jolie) mais qui a su lui faire un gringue d'enfer, de façon à se faire ferrer en 2 temps trois mouvements...Quand j'ai vu la photo de la nana, je me suis dit que la même fille en France, il ne l'aurait même pas regardée (ça c'est quand le fantasme rend aveugle) . Ce qui m'a surprise , c'était la détermination de la nana à lui mettre la main dessus (faut dire qu'il est pas mal, blond aux yeux bleus..donc franchement exotique du point de vue japonais) . En lisant les témoignages des pas mal d'expats qui avaient déchantés, c'est là que j'ai compris qu'il y avait un certains savoir faire et que beaucoup des mecs ne comprenaient pas comment ils avaient pu tomber sous le charme de la nana qu'ils avaient épousée.... automystification quand tu nous tiens !! Mais apparemment, certaines nana sont très fortes à ce jeu là et usent à mort d'un côté kawai dans les attitudes pour compenser la beauté physique qu'elles n'ont pas...et ça marche !!!

Moralité : Gaijin : méfiez vous des moches !!

mel

TRIQUET
10 Décembre 2012
09:30

Bonjour, une japonaise peut-elle avoir un enfant avec un homme marié sans que cela pose des problèmes dans sa famille ?
Peut-elle cacher à sa famille qu'elle n'est pas mariée et faire comme si lorsqu'elle va les voir au Japon avec le bébé?

Mel
10 Décembre 2012
11:04

Bonjour,

c'est une drôle de question !! Mais comme toujours les généralités ne valent pas grand chose et tout est affaire de personnes..

Dans votre cas vous y allez fort tout de même..sachant que les naissances hors mariages sont relativement rares ( seulement 4 % des naissances au Japon , l'alternative étant l'avortement malgré un coup prohibitif -environ 15 000€ d'après mes sources, soit 4 fois plus cher qu'un accouchement, dont le coût est déjà jugé dissuasif par beaucoup de Japonais...)..Elles sont rares car elles déstabilisent la façon de penser la "dynastie familiale" qui commence par l'union légitime d'un homme et d'une femme.

L'enfant étant le sceau de l'union de deux familles, et aux regards des traditions impliquant la continuité biologique ,le garant de la continuité dynastique, faire accepter un enfant illégitime ressemble bien à une gageure..

Dans votre cas, il s'agit de faire accepter à des parents que leur fille est la "maîtresse" officielle d'un homme marié...donc peu de perspective de mariage et moins encore de perspective de sauver la face ( sauf en jouant tous une comédie visant à sauvegarder les apparences)..
Alors tout est possible, mais ça suppose un jeu de dupes généralisé : vous faites comme si vous étiez mariés, les parents de la fille font semblant d'y croire pour faire taire le "qu'on dira-ton "..mais finalement est-ce-que toute cette farce est bien tenable longtemps ?? Ca dépend certainement des rapports et de l'influence des parents sur leur fille et de l'occurrence des visite..

Mel
10 Décembre 2012
11:23

qu' en dira t-on

Que
08 Janvier 2013
11:21

Perso je pense qu'il faut pas ce prendre la tête sur ce genre de chose, car j'ai lus tout les commentaires chacun a son point de vue. Mais pour faire une généralité les Gaijin sont présent par tout dans le monde du moment qu'un étranger va dans un autre pays, la gentes féminine et toujours attirer par quelque chose d'étranger a son pays on appel sa la curiosité :) puis bon quand on part en voyage ce taper une étrangère et toujours sympathique pour découvrir la culture autant pour l'un que l'autre.

ioio
10 Janvier 2013
12:01

Tres vrai sur les couples garçon moche fille mignone au Japon; mais cela marche aussi dans l'autre sens, comme a Paris ou je vois régulièrement des boudins japonaise avec des mecs plutôt pas mal^^

anonyma
04 Mars 2013
18:32

Difficile d’apporter un avis sur deux rencontres avec des femmes japonaises. Mais j’ai compris une chose. Japonaise, chinoise, coréenne, peu importe de quel pays elle vient ou d’où vous venez. C’est la même chose partout. Les sentiments sont malheureusement très souvent liés avec le pognon ! il ne faut pas se faire d’illusion. Si vous avez du fric, vous avez la possibilité de garder une femme asiatique. Mais si vous n’avez pas grand-chose, ne vous attendez pas à la garder longtemps. Vous serez jeté dès que les dépenses diminueront !

ijimax
04 Mars 2013
23:11

Et bien permets moi de te répondre...
Bienvenue dans le monde réel ! Je suis désolé, beaucoup de gens sont comme ça.
Cette attitude vénale n'est pas seulement l'apanage des femmes, je connais des hommes qui voient les choses de cette façon.
A mon avis, si tu te fais jeter quand le compte en banque baisse, tu as une chance INOUIE et laisse la partir : elle ne te mérite tout simplement pas.
Asiatique ou pas, homme ou femme c'est du pareil au même, on est cool ou enfoiré.

Oskgch
29 Mai 2013
11:26

Et sinon moche ou beau, on s'en fiche, s'ils s'aiment.
Je pense que le problèmes des couples mixtes est plus profond que ces stupides concepts de beauté et laideur.

Pour beaucoup sortir avec un(e) étranger(e)c'est un fantasme...
Et puis certains c'est pour l'argent, le travail, une réputation, etc.
C'est comme ça et tant pis, mais en tout cas juger un couple sur son physique pour déterminer si oui ou non, ils s'aiment réellement c'est pas très gentil, enfin ce n'est pas vraiment un argument valable.

Et puis depuis quand sait-on que le véritable amour est calculé sur des critères beau/laid et selon leurs nationalité ou bien leurs caractères? ça n'a pas de sens, on ne les connait pas ces gens, on ne peut juger s'il s'aiment vraiment comme ça...

Nico.P
12 Juillet 2013
10:30

Tout a fait d'accord :) je suis personnellement un peu déçu par cet article et par les commentaires, qui comportent trop de statistiques (comme il a déjà été dit, c'est du cas par cas) et qui jugent BEAUCOUP trop du physique des individus. Je suis plus intéressé par les différences culturelles au niveau de la perception de l'Amour avec un grand "A"(les cas de ceux ou celles qui ne recherchent qu'une "nuit" ne m'intéressent pas ...)

Max321
27 Mars 2015
18:00

Merci pour ce commentaire. Quant à ceux qui disent que ces femmes célibataires ne sont que des premières de la classe plutôt moches, je ne vois pas trop quel est le problème.

Je suis très heureux d'être avec une première de la classe que je trouve physiquement à mon goût, et qui est en plus est intelligente.

Je n'ai aucun fantasme sur les asiatiques en particulier. C'est vrai que j'aime les petites femmes brunes, et que les asiatiques entrent dans ces critères, mais je n'en fait pas une fixation pour autant.

Physiquement, je pense être plutôt pas mal, même en Europe. Je n'ai pas particulièrement de problème avec les femmes en France. Je suis plutôt grand, et sportif. Lors de mes précédents voyages au Japon, il est clair que je suis apprécié en tant que gaijin, par des filles parfois vraiment belles. Après, je n'échangerais pas ma première de la classe par une femme apparemment plus belle, qui ne me voit que comme un fantasme. J'ai été touché par sa gentillesse et sa générosité quand nous nous sommes rencontrés, et je suis maintenant très heureux avec elle.

Quand à la photo de ce couple, je trouve ça assez limite. Ils sont peut-être très bien ensembles, après tout.

Stremon
21 Juin 2013
14:31

J'aimerais apporter à cet article ma propre expérience, de mon point de vu subjectif : peu importe la beauté du gaijin, ou le niveau de communication, les femmes japonaises (même les moches) sont intéressées avant tout par des gaijin grands et mince, c'est à dire proche du stéréotype qu'elle se font des gaijin.

Je suis au japon depuis depuis environ 7 mois pour le travail, et n'étant pas très grand (1m68), mais pourtant pas moche du tout (en tout cas c'est l'image qu'on me renvoi), je suis pour ainsi dire invisible aux yeux des japonaises, malgré le fait que je parle 4 langues dont le japonais, que j'essaie au mieux de m'intégrer à leur culture, que je suis très sociable, et que je sors beaucoup...

Par contre je ne compte plus le nombre d'amis et connaissances que j'ai vu se faire aborder, draguer, et même carrément proposer des choses par des japonaises juste parce qu'ils sont grands. Alors qu'il parlent rarement japonais ni même anglais, et ne sont pas toujours beaux...

Par contre c'est sûr, une fois que la nana se rend compte que son grand gaijin ne sait pas communiquer avec elle, et veux juste "se taper de la jap mignonne", elle va déchanter, le laisser tomber, et devenir encore pire vis à vis des gaijins.

Voilà mon ressenti des choses, après si je me trompe ou que vous trouvez que j'ai une mauvaise vision des choses, n'hésitez pas à m'en faire part :)

Noy
08 Juillet 2013
14:53

Ah la la j'espère aussi que ce n'est pas une généralité car d'après ton post, bien qu'étant français je ne ressemble pas vraiment à un européen et tout comme toi je ne corresponds pas à ce "critère" d'être grand. Je me demande quelle sera la réaction des gens quand je répondrai que je suis français ^^'

Stremon
08 Juillet 2013
15:09

Et bien je te souhaite bonne chance, moi en dépit de ce que tout le monde dit sur les japonaises, depuis 7 mois que je suis ici je n'ai jamais pu toucher une seule japonaise. Ce qui ne m'est pas arrivé depuis très longtemps en France avec les françaises je précise ! :D

Ceci étant dit, je n'ai pas évoqué l'autre catégorie de japonaise : celle qui au mieux trouve ça cool que tu sois français, mais te verras toujours comme "le français cool", et pas comme quelqu'un avec lequel elle pourrait oser vivre une relation (même quand elle en a envie !), et au pire, elle en aura rien à foutre de toi qui est si différent d'elle, voir même aura peur de toi...

Mais après il y a sans doute des exceptions, or malheureusement je n'en ai pas encore trouvé !

Prophecy
29 Juin 2013
18:34

@Stremon Il faut laisse le temps, ^^ bonne chance puis vous avez la chance de vivre au Japon, le reste c'est pas si dur.

De toute façon, tout est relatif chacun à un avis et personne à envie d'écouter l'autre, donc on tourne entre deux choix vrai ou faux. Dans tout les cas qui ne n'essaye pas n'arrivera jamais et si on aime vraiment le pays on prend la peine d'apprendre la langue. Et pour finir dans tous les pays on arrive à voir des "moches " avec des "belles " puisque de toute façon comment on peut savoir si elle est belle ou moche ? Puisque chaque personne à des choix différents (physique, culture, mentalité) depuis quand on juge seulement sur un physique, le physique c'est relatif tout va dépendre de qui va te regardé et puis pareille pour la "mocheté".

Laura
08 Juillet 2013
12:48

Bonjour,

J'ai lu votre article et je l'ai trouvé très intéressant car ça m'a permis de comprendre l'expérience d'un ami considéré comme gros Geek en Suisse et devenant un tombeur au Japon... !!

Enfin, je m'éloigne, car il y a une chose qui m'intrigue c'est le rapport inverse: entre occidentale et japonais donc.

Parmi mes quelques correspondants, tous des hommes et (de 17 à 43 ans), beaucoup me parle de leur envie d'avoir une petit ami, voir même épouse, européenne. Est-ce que comme les femmes, c'est juste pour l’exotisme qui ne durera pas ou pensent-t-ils différemment ?

Oskgch
08 Juillet 2013
16:49

Laura, moi je suis française et mon petit ami est japonais.
Je ne peux faire de généralités mais je te fais part de mon expérience.
Nous sommes ensemble depuis un bout de temps maintenant et tout va pour le mieux. Pour l'instant il n'est pas question de mariage mais c'est tout à fait sérieux.
Nos origines ne nous importe peu.
Lui me dit juste qu'il voulait une copine sérieuse et peu importe sa nationalité.
Bien sur sortir avec un étranger ou une étrangère peut s' avérer amusant où attrayant au départ mais je pense que les différences culturelles séparent bien vite ces couples si fragiles.
Car vivre en couple avec un japonais n'est pas de tout repos.w
Ils sont différents des japonaises là dessus. Déjà il faut savoir que la plus part à partir d'un certain âge ne veulent pas à tout prix avoir une petite amie, ils prennent ça comme ça vient contrairement au japonaises. De plus leurs carrière est beaucoup importante que leurs vies sentimentales.
Donc je pense que pour eux la nationalité de leurs femmes, ils s'en fichent.
Tout ce qu'il veulent c'est juste une copine à leurs goûts (mentalité et physique j'entends ) et un bon boulot, et surtout pas de prises de têtes et sur ce point là que beaucoup d'occidentales sont championne et je pense que donc que c'est pour ça qu'il y a peu de couples japonais/occidentales.

Après en ce qui concerne tes amis, sache que le mythe de la belle française du 18ème est encore d'actualité et puis au japon comme partout,on pense toujours que l'herbe est plus verte ailleurs.
Mais après comme je te l' ai dit le comportement et la culture de la demoiselle fait la différence.

Voilà J'espère que mon témoignage t'aidera.

Laura
13 Juillet 2013
11:57

Oui, il m'a bien éclairci !! ^^

C'est vrai que beaucoup de stéréotype de la femme occidentale sont encore d’actualité. Je le vois dès que je leur dit que je ne fais que 150 cm, ils sont toujours très surpris...!!

Merci d'avoir pris le temps de répondre à ma question !

Oskgch
14 Juillet 2013
17:17

De rien :)

Danken
13 Juillet 2013
04:31

Euh.. Pour la photo prise à Arashiyama, vu qu'on ne voit l'occidental que de dos, comment dire qu'il est laid? Parce qu'il a une queue de cheval? Il est vrai que les critères de beauté actuels sont plutôt bizarres..

ali
12 Août 2013
17:32

Bonsoir!
je suis un simp^le ingénieur d'état je fais 1.81cm et je pèse 80 kg je suis brun de teint, je désire rencontrer une femme Japonaise pour mariage et je suis prêt de sacrifier pour elle durant toute ma vie et elle sera dorlotée, je veux cette femme quelle soit gentille et sage et romantique.
voici mon é-mail vent-amour2013@live.fr
Ali

amad
18 Juillet 2014
00:56

Je suis un Africain pur et dur. Avant de sortir avec une japonaise j'étai avec une française brune et une allemande blonde. Chacun a sa façon de traiter son homme mais la française reste la meilleure sur tous les plans. Pour question de mariage, c'est interdit pour nous les africains de s'aventurer avec une étrangère, car notre famille est très raciste même si on est noire à cause de la différence en coutume. Nous sommes fier de notre origine noire circoncis.

chris
22 Juillet 2014
12:44

En te lisant je comprends que tu t'amuses avant de te marier avec une Africaine. Bravo.
Je suis d'accord avec toi sur un seul point : à chaque femme sa manière de traiter son homme (l'inverse aussi est vrai d'ailleurs).
La femme Française reste la meilleure pour toi, c'est bien. Tu as peut-être juste mal choisi ton Allemande et ta Japonaise.
Par contre tu dérailles complètement sur les questions de mariage. "S'aventurer avec une étrangère" n'est pas interdit, sauf peut-être par TA famille. Ne généralise pas ton cas personnel s'il te plaît.

22 Juillet 2014
14:46

"Tu as peut-être juste mal choisi ton Allemande et ta Japonaise." Qu'est-ce que c'est que cette façon de parler ? Y a vraiment des baffes qui se perdent...

chris
22 Juillet 2014
15:01

Dans le sens "les anciennes ne te convenaient pas" (peu importe la raison et l'origine).
Je préfère le mode direct, même si après relecture il est clair que j'ai mal formulé mon idée. C'est quand même interessant de voir que c'est la seule partie qui t'a interpelé.
j'ai passé l'âge de prendre des baffes, je vais donc décliner ton offre.

22 Juillet 2014
15:17

"C'est quand même interessant de voir que c'est la seule partie qui t'a interpelé." C'est de très loin la plus problématique. Mais ça ne m'étonne pas que tu ne sois pas capable de voir pourquoi.

chris
22 Juillet 2014
15:25

Ca va devenir difficile pour moi alors, si je ne suis même pas capable de comprendre mes propres mots :)
Je serais curieux de savoir comment tu as décelé mon incapacité mais on sort du sujet, aussi je m'arrêterai là.

Gilles
28 Juin 2016
08:16

Hello, vivant a Tokyo je souhaitais donner mon avis concernant cette article..

Il faut arrêter de faire passer l'idée que le Gaijin est un dieu pour les japonaises.
Les japonaises sont parfois curieuses et vous regarde c'est tout... elles ne vous rejoindront pas dans votre lit.
Une pauvre partie parle anglais, et dans cette pauvre partie vous avez quelques japonaises qui sont interessé par les Gaijin pour une relation/sex. Elles sont assez vite identifiable, elles aiment se différencier des autres japonaises par leur "côté" occidental et ouvert. Vous ne serez pas le premier Gaijin à être passé par la...

J'ai pas mal voyagé je trouve même mon succés très faible au Japon. Je fais 1m80 blond yeux bleu/bien foutu donc le cliché du gaijin qui va faire un malheurs au Japon... la réponse est non.

Les japonaises sont les pro pour "allumer" et vous laisser en plan. Elles se nourissent parfois d'un fantasme mais ne consomme que très rarement.
Alors oui il ya un GAP entre le gaijin qui parle japonais et celui qui ne le parle pas.. Je parle ici du pure Gaijin qui ne parle pas jap.

Le japon est loin d'etre l'eldorado du c** pour un homme blanc occidental. Certains pays pas très loin sont bien plus indiqué pous ça.

Je ne suis pas d'accord avec les femmes occidentales... J'en vois beaucoup en couple avec des japonais. Par contre c'est aussi souvent le même genre de fille..

Gam Ledda
22 Juillet 2016
12:27

moi je ne me laisse pas décourager par un tel article, il y a peut-etre du vrai là-dedans, mais si je vais au japon un jour ce sera pas pour seulement visiter des lieux ou essayer des choses, ce sera aussi pour passer un bon petit moment avec une belle japonaise inconnue, confiante et curieuse. si je veux avoir une fille avec qui je me marie et dont je passe ma vie, ce sera avec une belle française ou une autre d'un pays proche. j'insisterais toujours là-dessus, peut-etre que je m'emporte, mais je ne baisserai pas les bras. je serai pret à me battre pour avoir au moins une copine nippone le temps d'une journée !

Pielout
06 Août 2016
01:41

Bonjour, j.ai rencontré une japonaise vivant depuis 18ans à Paris. Je pensais que cette femme était plus accoutumée à la mentalité française, et bien qu'étant moi même d'âge mûr, nos caractères pouvaient être compatibles, il n'en est rien. Ce type de femme très douce et attentionnée au début se transforme petit à petit en féroce dominatrice exigeante, réclamant être traitée en princesse. Votre point de vue le plus acceptable sur une situation s'il n'est pas en accord avec le sien n'a aucune chance d'aboutir! Inflexibilité, chantage et discussion sans fin jusqu'à ce que vous capituliez! La France est sâle, les gens méchants.... seul le Japon est un bon pays ..... Je vous laisse imaginer la vie que cela produit. J ai abandonné tout simplement ce n'était plus vivable.

5 star
03 Novembre 2016
17:37

5 stars plz

Ajouter un commentaire