Kofuku-ji, Nara pendant le Coronavirus en juin 2020

Kofuku-ji

Le temple introductif de Nara

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kofukuji est un temple bouddhiste du clan familial Fujiwara, situé à Nara. Le complexe comprend plusieurs pavillons dont certains classés Trésor National du Japon, telle que la pagode à cinq étages. Il constitue l’un des principaux temples de la branche bouddhique Hosso et a été classé au Patrimoine mondial de l'Unesco en 1998.

🚧 Accès restreint

Travaux de reconstructions et de rénovations prévus jusqu'en 2023 :

  • Réouverture du Pavillon central en octobre 2018
  • Rénovation de la grande pagode de 5 étages pendant 3 ans à partir de 2020

Bâti pour la première fois en 669 pour la puissante famille Fujiwara, l'ensemble Kofuku-ji a connu depuis un destin pour le moins mouvementé. Introduit sous le nom de Umayasaka-dera ou Yamashina-dera, pour ancrer sa présence à Kyoto, il déménagea quelques décennies plus tard à Nara lorsque cette dernière devint capitale du Japon.

Comme un grand nombre d'autres temples au Japon, il fut également ravagé par des incendies, lors de guerres successives et même par la foudre jusqu'au XVIIIe siècle, pour mener à mal ses puissances politique et religieuse. Depuis l'une de ses gares où la plupart des visiteurs affluent chaque jour, le Kofuku-ji constitue aujourd'hui une bonne entrée en matière à la visite de Nara, même s'il ne se trouve pas forcément sur leur feuille de route initiale.

La quintessence de Nara

Après l'allée des boutiques et face à l'étang Sarusawa, depuis une plateforme légèrement surélevée qui propose un premier panorama (certes peu dégagé) de la ville, se découvre notamment sa plus haute pagode. Culminant à un peu plus de cinquante mètres avec ses cinq étages restaurés pour la dernière fois en 1426, elle est la seconde plus élevée de l'archipel et se présente fièrement comme l'un des symboles de Nara.

Derrière le nom générique du temple se cache à vrai dire une véritable forêt de bâtiments de tailles disparates qui constituent son ensemble : des pavillons aux pagodes, beaucoup sont considérés et légitimement classés comme Trésors Nationaux au Japon. À l'acmé de son rayonnement, Kofuku-ji en comptait jusqu'entre 150 et 200 ! Il n'est donc pas surprenant que l'esplanade héberge également l'un des plus beaux musées des trésors du pays.

Entre les bâtiments, quelques cerfs shika déambulent déjà. Mais attention aux travaux de rénovation qui semblent s'éterniser ! Nombreux sont ceux qui s'arrêtent à Kofuku-ji avant de poursuivre vers l'immanquable parc qui distribue les incontournables de la ville. Alternativement, il est peut-être plus malin de le visiter en fin d'après-midi sur le chemin du retour, alors que tous les autres temples de Nara ont déjà fermé leurs portes.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kofuku-ji et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 20 octobre 2020 Kofuku-ji