S'inscrire dans un master de japonais au Japon hors échange universitaire ?

2 réponses

Bonjour,

Je finis ma troisième année de japonais à l'INALCO, et devrais avoir ma licence si tout se passe bien (j'attends les résultats des rattrapages d'ici une semaine).
Cependant, comme je n'avais pas validé ma 2ème année, et n'étais pas sûre de réussir ma troisième non plus, je n'ai pas postulé pour les échanges au Japon lors de la première année de master, pensant n'avoir aucune chance, et ne me suis pas inscrite en master non plus. Il m'est donc impossible de partir via l'INALCO pour l'année 2019-2020.

Comment, sans partenariat d'échange avec une école, puis-je m'inscrire indépendamment dans une école au Japon pour continuer mon apprentissage du japonais cette année ? J'aimerais donc savoir quel cursus il faut choisir pour pouvoir y apprendre le japonais en tant qu'étudiante étrangère, dans une année équivalente à une première année de master, et dans quelle école cela serait possible.
Si un tel parcours est possible, comment s'y fait l'entrée ? Sur dossier, sur concours, sur entretien, autrement ?
L'année scolaire commençant en avril au Japon, je ne sais pas s'il est possible de commencer dès la rentrée de septembre, mais cela m'arrangerait.
Et dans un tel cas, comment cela se passe-t-il pour le visa et pour le logement ? Quelles facultés proposant ce cursus proposent un campus et de l'aide pour obtenir le visa ?

Dans le cas où je n'aurais pas ma licence, est-il possible de s'inscrire de la même manière dans une équivalence de L3 au Japon ?

Merci d'avance pour vos réponses. :)

Question intéressante ?
3/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

09 Juillet 2019
23:22

Bonjour,

Je n'ai pas beaucoup de connaissances précises concernant les études supérieures au Japon mais je peux essayer de répondre à certaines de tes questions.

Comment, sans partenariat d'échange avec une école, puis-je m'inscrire indépendamment dans une école au Japon pour continuer mon apprentissage du japonais cette année ?

S'il s'agit de continuer le japonais, il y a pléthore d'écoles de japonais à Tokyo et dans tout le Japon. Pour y entrer, il suffit d'obtenir un visa étudiant (à demander dès que possible parce que c'est long d'obtenir le fameux COE nécessaire à l'obtention de ce visa, certaines écoles proposent ce papier et il faut pas mal de revenus par contre à côté si j'ai bien compris.

J'aimerais donc savoir quel cursus il faut choisir pour pouvoir y apprendre le japonais en tant qu'étudiante étrangère, dans une année équivalente à une première année de master, et dans quelle école cela serait possible.

En étant étrangère, tu ne peux pas entrer comme ça en master en université il me semble. Je ne veux pas dire de bêtises mais en undergrade (équivalent à notre licence mais qui se fait en quatre ans au Japon) il te faut obtenir ce qu'on appelle l'EJU (certaines écoles de japonais y préparent en un an ou un an et demi). ça c'est si tu n'avais pas ta licence par ex. Il y a deux sessions : une en juin, une en novembre (et les inscriptions sont déjà ouvertes pour la prochaine donc c'est un peu mort pour celle ci tu pourrais seulement planifier celle de juin 2020. Si tu as ta licence, il faut voir les conditions d'acceptation si tu n'es pas en échange universitaire (c'est plus compliqué car là tu vas devoir financer l'université et c'est pas donné).

Si un tel parcours est possible, comment s'y fait l'entrée ? Sur dossier, sur concours, sur entretien, autrement ?

Je pense que cela dépend d'où tu vas : il faut donc consulter les sites web de chaque université, chaque faculté parfois même. En effet, les universités japonaises sont de deux sortes (privée/nationale). Et chacune va demander de monter un dossier, passer des examens/entretiens différents selon ce que tu vises comme cursus. En outre, les frais y sont considérables chaque année pour qui veut y étudier et les conditions d'accès dépendent de chaque université (pas les mêmes dates, ni les mêmes épreuves selon ce que tu vises comme master). Il faut un visa étudiant pour y entrer et un sujet de recherche poussé pour les master, ou l'EJU pour entrer en undergrade (la licence au Japon c'est quatre ans).

L'année scolaire commençant en avril au Japon, je ne sais pas s'il est possible de commencer dès la rentrée de septembre, mais cela m'arrangerait.

Dans une école de japonais, les rentrées se font semestriellement pour certaines (octobre/avril), trimestriellement pour d'autres (octobre, janvier, avril, juillet). le mieux c'est de demander directement à ces écoles (celles que tu vises/qui t'intéressent).
En ce qui concerne l'entrée en université pour les master, il y a des règles je crois et notamment il faut arriver en proposant un sujet de recherche ou quelque chose comme ça. Je suis dubitative sur un cursus uniquement de japonais par contre... Qu'envisages tu comme master par ex ?

Et dans un tel cas, comment cela se passe-t-il pour le visa et pour le logement ? Quelles facultés proposant ce cursus proposent un campus et de l'aide pour obtenir le visa ?

Dans le cas où je n'aurais pas ma licence, est-il possible de s'inscrire de la même manière dans une équivalence de L3 au Japon ? Il faut l'EJU et le TOEFL (passé entre certaines dates pour être valide dans certaines universités) donc il faut consulter tous les sites des universités qui t'intéressent pour voir quand sont les examens et ce qu'ils demandent comme préalables pour accepter les étrangers.
Après ça doit être différent si tu vas dans une université qui donne des cours en anglais, mais je doute que ça soit ça que tu recherches vu que tu as terminé l'INALCO.

Voila, j'espère que j'ai pas dit trop de bêtises. N'hésite pas à chercher sur Internet des liens qui parlent de ces choses là notamment en regard des questions que tu te poses. Bon courage pour l'obtention du visa (ça prend en gros un an et tu le reçois quasiment le jour où tu pars ou qlqs semaines avant seulement).

09 Juillet 2019
23:29

Et dans un tel cas, comment cela se passe-t-il pour le visa et pour le logement ? Quelles facultés proposant ce cursus proposent un campus et de l'aide pour obtenir le visa ?

Je me relis et je vois que j'ai zappé une question (pardon !)

Pour le logement ça dépend de ce que tu cherches. Les loyers sont assez élevés dans les minuscules appartements de la capitale, un peu meilleur marché dans les villes plus éloignées ou à la campagne loin de tout. Mais en gros tu t'y retrouves : il faut quand même envisager de trouver un baito pour subvenir à tes besoins à moins que tu n'aies un parent digne de Crésus pour t'aider à réaliser ce cursus.

Tu parles de cursus mais cursus de quoi ? Japonais ? Comme je le disais plus haut, il faut savoir de quel cursus il s'agit. Et pour ce qui est de laide au visa, ça tu l'auras dans les écoles qui t'enseignent le japonais/préparent à l'EJU/au business/à l'enseignement en japonais. (très variable selon les écoles donc regarder celles qui ont la cote et éviter voir fuir les autres).pour le logement j'en sais rien... je n'ai pas assez d'informations à ce sujet.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.