Partir étudier à Okinawa ?

14 réponses

Bonjour, je me présente, j'ai 31 ans et ma copine 29 on a comme projet d'apprendre le japonais dans une école de langue,on compte partir avec ma copine pendant 2 ans, et on se donne 3 ans pour économiser à fond tous les 2. C'est un projet mûrement réfléchit, on aime tous les deux le Japon, et nous nous y rendons 2 fois par an depuis quelques années en tant que touriste. Je suis intérimaire et elle a un emploi à plein temps dans un supermarché, nous avons un appartement, on ne s'est jamais vraiment vu vivre toute notre vie en France et je vous avoue que notre but ultime c'est de trouver un travail après ces 2 ans d'études au Japon (via les jobs qu'on fera en étant étudiants). Nous ne sommes pas des carriéristes, on a de modestes diplômes, elle est tapissière (en gros elle redonne vie a des meubles, confectionne des rideaux, "habille" les fenêtres etc...) et moi j'ai juste un bac pro en informatique (domaine dans lequel je n'exerce plus depuis longtemps), on a pas peur du changement et nous sommes prêts à faire des sacrifices, quitte à tout laisser tomber en France pour tenter le coup après ces 2 ans d'études. On n'a pas envie d'avoir des regrets, quitte à ce que cela ne marche pas mais au moins on aura essayer et on rentrera sans aucune déception... Pensez-vous que cela soit jouable? Est-ce vraiment fou?Je ne doute pas spécialement de notre projet mais j'aimerais juste avoir des avis ou des expériences similaires...Merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre

Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

13 Juin 2017
05:23

Bonjour,
En tant que projet de vie ça ne me semble pas fou, j'ai moi-même souvent pris des risques dans ma vie et ça fait partie de sa beauté, mais j'ai juste une question un peu terre à terre, tous ces projets oui, mais avec quels visas ? J'imagine que pour les deux ans en tant qu'étudiants vous avez déjà les visas pour, mais après...
Pour tout ce qui est boulot c'est toujours le problème ici.
J'espère de tout cœur que vous réussirez à concrétiser vos rêves. Bonne chance et désolée de jouer les rabat-joie !

13 Juin 2017
09:27

Merci pour votre réponse, après les 2 ans en école de langue, je pense que l'idéal serait d'avoir un visa travail après avoir intégré une boite en job étudiant, pour qu'il me sponsorise pour le visa travail...c'est ce que je tenterais en tout cas, en me faisant un réseau pendant les 2 ans ça doit être jouable...j'ai rien à perdre à tenter :)

13 Juin 2017
05:30

Impossible d'avoir un "visa de travail" sans diplômes, sauf dans quelques domaines très particuliers, qui ne semblent pas vous correspondre.

13 Juin 2017
10:11

Je crois que je n'ai pas été assez clair. Une "boîte" que te "sponsorise", ça n'est absolument pas suffisant pour avoir un visa de travail. Il y a des critères stricts sur le domaine d'activité et sur les qualifications (diplôme et/ou expérience) qui sont fixés par la loi et auxquels il est absolument impossible de déroger.

13 Juin 2017
13:29

Sur le papier c'est un projet qui se tente vous avez l'air d'y avoir pas mal réfléchit, après il faut bien calculer son budget, faire deux ans d'études à l'étranger ça coûte cher, chacun à son rythme de vie mais pour exemple mon budget (je vais partir aussi faire une école de langue pendant 2 ans) tourne entre 50 et 65 Ke pour les deux ans. On peut s'en sortir en vivant de façon plus spartiate pour moins cher mais quoi qu'il arrive il faut avoir de bonnes économies.

Au vue de vos ages vous ne pourrez pas faire un PVT après le visa étudiant pour rester, et l'option "mariage" avec un japonais/japonaise (celle qui fait que beaucoup peuvent rester sur place après) ne sera pas possible pour vous non plus. Donc il reste effectivement de se faire sponsoriser un visa mais comme le dit Bach-Kun ce sera compliqué d'avoir une entreprise qui vous sponsorise sans un minimum de diplôme ou de travailler dans des domaines où le japon a un besoin de main d’œuvres spécifiques. Après je ne suis pas aussi catégorique que lui (c'est le spécialiste des messages désagréable ici ^^) mais je vous encourage à étudier ce point pour voir si vos compétences et vos diplômes peuvent être compatible avec les attentes de l'état Japonais

Le gouvernement japonais veut tendre vers plus de souplesse sur l’immigration mais on en est encore loin de ce que j'ai pu comprendre.

Mais par exemple Si vous pensez qu'un restaurateur va vous sponsoriser car vous avez fait du super boulot pendant votre job étudiant quand vous étiez serveur chez lui, vous pouvez oublier (mais c'est peut être pas votre idée) Enfin clairement pour votre projet je pense que c'est surtout ce point là (et celui du budget) qu'il faut bien creuser.

Après comme vous le dites, rien ne vous empêche de faire vos 2 ans d'études de vivre au japon votre aventure pendant ces deux ans en gardant en tête que vos chances de rester sur places sont minces, ça reste une belle aventure à faire si vous êtes motivé, il faut juste prévoir l'après au cas où.

J'espère en tout cas que votre projet va se concrétiser, bonne chance à vous deux !

13 Juin 2017
13:42

"Après je ne suis pas aussi catégorique que lui"

Bah, mon grand, les textes de loi sont disponibles, et ils sont même traduits en anglais, donc t'as pas d'excuse. http://www.immi-moj.go.jp/english/hourei/index.html

13 Juin 2017
13:50

en fait ton problème c'est que tu parles sans connaitre souvent la situation des gens ;) pour preuve je ne suis pas grand :) tu ne connais pas non plus son projet donc oui les textes de lois on les connait et on est content que tu saches faire des recherches sur internet bravo ! Mais tu ne connais pas la situation exactes des gens donc peut être vont-il rentrer dans les clous de la lois, d'où le fait de ne pas être tout le temps négatif, tu peux très bien leur signaler sans pour autant leur dire que c'est mort ne connaissant ps leur situation exacte ... Mais bon c'est ton caractère suffit de voir la tonne de message que tu postes par ici pour comprendre "un peu" le personnage, mais c'est déjà sympathique de ta part d'aider tout le monde et je tiens à te remercier pour ça, après je pense (mais ce n'est qu'un avis personnel tu peux le mettre ou tu veux bien entendu ^^) que tu pourrais être un peu plus optimistes en sachant qu'on ne connait pas tout de leur situation, tout en les prévenant des difficultés qu'ils risquent de rencontrer.

Donc mon excuses (car a priori il en faut une) c'est que je ne connais pas leur situation personnelle et contrairement à toi je ne me la ramène pas à chaque fois de façon négative en pensant que je sais tout sur tout, mais bisous quand même et essaye de sourire un peu plus à la vie en tout amitié ;)

david67
13 Juin 2017
17:40

Il y a une différence entre les textes de loi et la pratique. Un copain a moi aurait du quitter le japon apres un PVT, mais il a réussi à trouver un travail dans un restaurant sans aucune connaissance ni diplôme d'hôtellerie ou de restauration, juste comme aide en cuisine et le patron du restaurant a obtenu un visa travail pour lui et il est toujours au Japon. Je pense que le projet est tout a fait réalisable. Je suis moi-même au Japon depuis maintenant 8 ans, j'ai un statut de résident permanent et je ne sais ni lire, ni écrire, à peine un peu parler et je n'ai q'un bac... Alors lancez-vous, essayez. Il y aura toujours des personnes pessimistes qui ne voient que le coté négatif.

13 Juin 2017
14:50

Je me dis que miser sur le "réseautage" pendant ces 2 années d'études peuvent peut être être plus bénéfique pour après...au niveau budget on s'est donné 3 ans pour économiser à fond chacun de notre côté, je discute avec une ancienne élève qui me parle un peu du coût moyen de la vie à Okinawa (qui fait partie des villes les moins chers et qui me donne d'autres conseils sur les jobs étudiants où c'est environ 700Yens de l'heure et plus si en hotêllerie apparemment), je pense qu'en conjuguant ces jobs et les économies ça devrait le faire, surtout si on divise le loyer par 2...pour "le après", si on trouve tant mieux sinon tant pis, je ferais mon maximum pour avoir aucun regrets et au pire des cas j'aurais un certain niveau en japonais + une expérience de vie enrichissante et c'est déjà très bien

laure
13 Juin 2017
14:14

Oui @ngee, c'est bien le problème sur KANPAI : les gens sont souvent négatifs sur ce genre de sujets. Les expat' surtout ! ÇA ME DÉPRIME !
Donc cher @deetox ne lâche pas ton rêve !

david67
13 Juin 2017
17:41

Surtout un mais on le connait tous :-)

17 Juin 2017
14:23

Bah en meme temps, c'est parce que sur Internet les gens qui racontent comment ils n'ont pas trouve de boulot et ont du rentrer ils sont pas nombreux, et pourtant la j'en ai encore vu un paquet depuis la fin de cette annee scolaire.
Apres c'est souvent pas le visa le probleme pour les occidentaux, c'est le boulot. Donc pour moi personnellement, si vous voulez vivre au Japon, n'allez pas a Okinawa, il faut viser Tokyo, c'est bien plus facile.

EmiDreams
14 Juin 2017
07:58

Très beau projet, j'espère de tout coeur que vous y arriverez tous les deux ! Bonne chance pour vos économies !
Vous avez l'air d'être assez terre à terre, vous semblez être conscients que de rester après ces deux ans d'études ne sera peut être pas possible. C'est déjà un très bon point, ça ne pourra que vous encourager à faire de votre mieux !

Pour avoir été étudiante pendant 3 mois au Japon (je n'ai malheureusement pas pu faire plus, faute de moyens), je peux vous dire que, si on veut vraiment bien apprendre le japonais, une école sur place c'est le top ! Mais ça va ENORMEMENT vous épuiser, encore plus si vous avez un baito à côté pour payer votre nourriture et le loyer. Ça sera une expérience très fatigante, mais très riche, j'en suis convaincue ! Même si c'est difficile, il ne faudra pas lâcher l'affaire ! je suis sûre que vous pourrez y arriver si vous vous soutenez mutuellement ^^ c'est toujours mieux de partir à deux pour ça d'ailleurs ^^

Enfin, par rapport au visa, j'en connais un petit peu, à travers mes expériences et celles de mes proches. La loi dit, effectivement, que sans diplôme ou sans 5 ou 10 ans d'expérience selon les domaines, impossible d'avoir de visa de travail. De même pour ceux qui travaillent en tant que serveur dans des resto, il n'existe pas de visa pour être serveur au Japon. J'ai vu plus haut dans les commentaires des anecdotes de gens qui étaient serveurs et qui avaient eu un visa... s'ils ont réussi à l'avoir, c'est parce qu'ils ont MENTIS sur leur CV, sur ordre du patron, et que le patron à lui-même MENTIS à l'immigration. C'est très courant, et c'est comme ça que des "succès stories" voient le jour sur le net en fait. Mais il faut être conscient que ce visa est basé sur du mensonge.
Après, si votre copine est spécialisée dans la tapisserie, elle peut demander un visa correspondant à son expertise, si elle trouve un emploi dans ce domaine. Quant à vous, je vous conseille fortement de valoriser votre expérience en informatique : il y a du boulot à la pelle dans ce domaine ici !
Je ne sais pas pour Okinawa, mais à Tokyo en tout cas, c'est le cas !

Sachant que, même si ça ne marche pas au Japon, vous serez devenus bilingues (j'espère pour vous, sinon c'est très dommage après deux ans XD), et être bilingue en japonais, ça n'a pas du tout la même valeur que d'être bilingue en anglais... car c'est beaucoup plus rare ! Je pense que vous aurez des opportunités à votre retour en France si vous en donnez les moyens dans tous les cas.

Encore bon courage à vous, ne lâchez rien, c'est un si beau projet à deux !!!! ❤️ N'hésitez pas si vous avez des questions sur les visas, j'ai fait beaucoup de recherches à ce sujet

16 Juin 2017
03:24

Les services d immigration japonais ne donnent de visa de travail qu a des gens qui ont des emplois "qu un japonais ne peut pas faire". Autrement dit une compétence technique particulière ou dans dans les relations internationales. Et c est la souvent la qu il y a des petits arrangements/magouilles : un ami qui travaille pour un chocolatier a Fukuoka, pour obtenir un visa, son patron a crée une (fausse) section relations/ventes internationales et l a placé a la tête de celle ci.
Il y a donc des possibilités, c est juste que ce n est pas simple.

Sinon un conseil. 2ans ce n est pas assez pour apprendre la langue. Commencez par vous même dès maintenant, ne perdez pas de temps. Apprendre les kanji et les kana ça demande énormément d effort et vous n avez pas besoin d être au Japon pour faire ça.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.