Livre de vocabulaire Japonais pour apprendre plus vite les kanji ?

10 réponses

Bonsoir,
Cela fait maintenant 3 ans environ que j'ai commencé à apprendre le japonais. Bilan: je sais reconnaître environ 500 kanjis, j'ai un niveau "correct" en grammaire, mes deux points faible sont les kanjis et le vocabulaire. Oui, peut être que je peux reconnaître 500 kanjis, mais certains je n'en figure que le sens, et je suis loin de faire carton plein de de donner les lectures on/kun de mémoire.

Mon gros problème est que ça ne rentre pas. Hier encore pris d'un pic de curiosité je cherche la traduction d'un mot, je lis sa prononciation et ses kanjis. Aujourd'hui, je peine à me rappeler de cette prononciation alors que les kanjis restent plus facilement.

Quel rythme est bien pour les Kanjis ? Sachant que j'en apprends environ 20 à chaque nouvelle session et j'en ai 2 par semaine, donc ça fait 40 par semaines. Sur le livre que j'utilise (Kanji to Kana) je suis censé en avoir appris 1000, à mon grand désespoir, je peine à connaître la moitié et c'est loin d'être par cœur. Je veux peut être trop en faire ? J'aimerai que quelqu'un qui est passé/passe par là éclaire ma lanterne :3.

Mon but ultime serait de me rappeler de ce que j'apprends. Je lis sur internet des personnes ayant appris tous les kanjis en 1 an, en quelques mois et moi qui n'en connait que 500 après 2 ans (La première année j'ai fais les Kanas) Est-ce possible ? Je suis motivé et j'adore le japonais, le japon en général et je dévore les animes qui m'ont aidé énormément pour la prononciation et la compréhension orale. Mais malgré tout ça; je suis une vraie passoire. Je retiens très peu ce que j'apprends et je retiens très peu en général.

Donc du coup je chercherai un livre de vocabulaire japonais (avec la translittération en Romaji, si possible) je connais les kanas par cœur et je peux les lire ou les écrire si on me demande mais mon cerveau lit bien plus vite quand ce n'en est pas.

Merci d'avance !

Question intéressante ?
4.75/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

02 Septembre 2018
05:08

Tout le monde est different, donc ca ne sert a rien de comparer son rythme aux autres.
40 par semaine, je trouve ca beaucoup personnellement. Ca fait quoi, 200 mots nouveaux a apprendre uniquement pour les sessions de kanji? Meme l'Inalco etait pas aussi intense. Il vaut mieux en faire moins, et bien verifier les acquis chaque semaine je pense, surtout si tu veux aussi etre capable de les ecrire.

02 Septembre 2018
07:23

Salut, pour te donner mon point de vue étant donné que je suis en cours d’apprentissage également. Je pense que le livre Kanji&Kana seul ne suffit pas.

J’ai pour ma part créé mon propre support d’apprentissage sous Anki. Cela m’a pris 2 mois pour le faire mais j’ai retranscrit la totalité des kanjis et des mots de vocabulaire sous forme de carte Anki.

J’ai également rajouté les mnémotechniques de Heisig du livre « Remembering The Kanji » afin d’apprendre plus facilement leur sens.

J’ai aussi appris et indique les 214 Clés et ça m’a bien aidé à reconnaître les Kanji via leur composition.

C’est donc via ce support adapté à ma personne que j’ai appris via Anki à un rythme de 10 Kanji et 50 mots de vocabulaire par jour.
J’en ai retenu environ 600 en trois mois. Je ne les connais pas par cœur. Pas encore, mais Anki aide à se rappeler très souvent les Kanji pour vraiment bien les retenir.

Je bosse le Japonais environ 4h par jour après mon boulot ainsi que 6h par jour le week-end. A côté de ça la grammaire se passe plutôt bien pour l’instant. Je travaille la compréhension orale et ma compréhension écrite via des animes, dramas, films et jeux vidéos en japonais avec pour l’instant des sous-titres même si j'espère faire sans bientôt.

Je regarde également pas mal de vidéos YouTube sur les chaînes de certains japonais plutôt populaires ce qui permet je trouve d’assimiler plutôt bien la manière dont il s’expriment via leur interactions.

Et enfin comme j’aime parler tout seul, je fais en sortes de le faire en japonais plutôt qu’en français et même si c’est dur, ça m’aide.

En tout cas ce qu’il faut c’est trouver sa propre méthode et surtout y prendre du plaisir.

Cédric M
02 Septembre 2018
11:23

Bonsoir,
Un peu comme toi, passé 400 kanji j'ai du mal à m'en souvenir.
J'ai donc changé d'approche : plutôt que d'apprendre le kanji seul, j'apprends à reconnaitre le mot en entier.
Et pour le moment cela semble fonctionner.
Par exemple :
新幹線
Plutôt de lire syllable par syllable shin, kan, sen et bien j'apprends le mot dans sa globalité.

Ensuite si tu as retenu 500 kanji, avec les kanji classés par fréquence avec 450 kanji tu lis 75% des textes. Tu peux comparer avec ceux que tu connais déjà pour voir si tu peux en apprendre d'autres en priorité.

Le lien (c'est la ggogle sheet à télecharger si je me souviens bien, un fichier exel) :
https://forum.koohii.com/thread-3216.html

Bonne suite

verojapon
03 Septembre 2018
03:14

bonjour

je comprends tres bien ta situation,et elle est tout a fait normale !

tu n as pas encore realise comment les kanji ont ete construits a l origine
il faut que tu connaissent bien le sens de tes cles et que tu reconnaisses la partie "SON" dans ton kanji
avec la connaissance des kanjis de base que tu dois deja connaitre ,tu verras que lire et deviner le sens de nouveaux kanji deviendra un jeu d ' enfant
Le point essentiel est de trouver la partie SON !!!!!!
ensuite il faut enrichir ton vocabulaire, surtout en lisant des livres !

vero

03 Septembre 2018
06:59

bonjour
si ça peut te consoler beaucoup d'étrangers qui vivent ici sont confrontés au même problème que toi alors qu'ils sont pourtant en immersion dans la société japonaise, ceci est du au fait que tu dois rentrer dans la logique des japonais pour bien apprendre leur langue, ne surestime surtout pas tes capacités d'apprentissage car la connaissance s'inscrit sur le temps long et dépend donc des possibilités de chacun
autre difficulté apprendre une langue aussi complexe que le japonais en autodidacte relève de l'exploit, il faudra forcément que tu passes par la case école un moment donné pour que ton apprentissage soit encadré
le phénomène "appris aujourd'hui, oublié le lendemain" est connu, c'est d'ailleurs une des causes principales d'abandon car les personnes ont justement l'impression de faire du sur place sans progresser
je pourrai te citer des tas d'exemple de gens qui ont souvent dépensé des sommes conséquentes en méthodes, livres, cours intensifs en France et ici et qui maintenant peuvent laborieusement aligner 4 kanas
bon courage et tous mes voeux de réussite

03 Septembre 2018
07:17

Il y a certes plus de personnes qui ont reussi en passant par la case école mais j’ai également plusieurs exemples de personnes qui ont réussi en autodidacte et en s’investissant suffisamment une fois sur place pour maîtriser davantage leur niveau acquis.

En effet le JLPT 2 par exemple n’est pas suffisant pour prétendre être bilingue en japonais mais c’est un passeport obligé pour de nombreux projets. Ensuite il ne tient qu’a chacun de faire des efforts une fois sur place pour continuer de progresser. Car il ne faut pas croire que ce que l’on apprend est totalement acquis.

Bref ce n’est pas parce que toi tu es passé par la case école que c’est forcément obligé pour tout le monde. Tout le monde n’a pas le même niveau ni les mêmes capacités.

03 Septembre 2018
08:15

bonjour
je ne suis pas passé par la case école vu que je me suis retrouvé ici suite à mon mariage avec une japonaise, je ne m'intéressais ni au pays, ni à sa langue avant mon mariage, j'ai d'ailleurs transféré mon entreprise ici pour des raisons économiques et logistiques car je travaille principalement avec des pays situés autour de l'océan pacifique et ne pouvais donc pas offrir une qualité de service comparable à celle de mes concurrents en opérant à partir de l'Europe.
je n'ai par ailleurs jamais regardé une seule émission du club Dorothée et n'ai jamais eu d'attirance particulière pour les mangas, jeux vidéo et animés
après pour ce qui est de la langue je ne me souviens pas avoir un jour ouvert un livre d'apprentissage, le peu que je connais a été appris sur le tas au contact des japonais, c'est la méthode généralement pratiquée ici, considère que la langue est un supermarché et que tu fais tes courses en choisissant uniquement ce dont tu as besoin, aucun intérêt pour toi de lister tout ce qui est dispo ou inutile, le temps libre étant limité ici il faut vraiment se consacrer à l'essentiel et être pragmatique.
comme indiqué maintes et maintes fois étudiez la langue quand vous êtes en Europe, une fois installés ici vous n'aurez plus le temps d'apprendre quoi que ce soit si ce n'est par imprégnation au contact des locaux
les niveaux JPLtrucmuche ne représentent rien ici, ce sont des évaluations destinées aux étrangers qui vivent en dehors du pays, pour ma part je n'en ai jamais entendu parler, aussi bien de la part des résidents étrangers (majoritairement asiatiques ou anglo saxons) que des japonais eux mêmes
bonne journée sous le ciel couvert du Kanto
bonne journée

03 Septembre 2018
18:34

Acheter un livre de vocabulaire japonais est à mon sens inutile. Et le kanji to kana ne t'apprendra pas grand chose en termes de vocabulaire utile.

Dans un premier temps, pose-toi la question suivante : pour quelle raison je souhaite pouvoir lire les kanji.

Une fois que tu as répondu à cette question, comment mémorises-tu le mieux ?

As-tu une mémoire plutôt visuelle, auditive, toute autre et même combinée de plusieurs d'entre elles (par ex certains mémorisent mieux en disant les mots à haute voix, ou en les disant et en voyant le mot écrit, d'autres en associant ce mot à une situation, d'autres encore, qui devront l'écrire ou bouger en le disant...). Mieux connaître ta propre manière de mémoriser est importante pour la suite.

Ensuite, l'une des meilleures méthodes pour mieux mémoriser c'est d'utiliser un SRS (comprendre un deck de vocabulaire sur Anki) qui propose pour chaque mot des phrases d'exemple mises en contexte.

Commencer l'apprentissage en limitant le nombre de nouvelles cartes au début et surtout toujours rester régulier (Anki ça se travaille tous les jours pour que ça soit vraiment efficace).

D'autre part, tu gagneras beaucoup de vocabulaire aussi en utilisant plusieurs sources de documents : textes sur des sites web d'apprentissage, contes pour enfants (il y en a en kana et d'autres plus avancés en kanji), vidéos sous titrées (par ex, le site animelon propose de visionner des animés avec des sous titres en japonais) comme le script de l'épisode qu'on visionne est proposé à côté, il est alors possible de reprendre et de le travailler le texte (c'est toujours sympa de bosser sur un animé ou une chanson qu'on connaît/apprécie), lire les NHK news easy web au départ, puis les NHK News, écouter la radio, les informations, la météo japonaise, lire des light novels, manga, voire les journaux japonais (à réserver pour quand tu sauras plus de kanji toutefois), etc. Essayer de lire avec tes propres connaissances et dès que tu butes, ou que tu comprends pas, tu cherches sur Imabi ou Jisho la ou les traductions possibles... et tu les traduis par ex.
= Source inépuisable de mots dans des contextes particuliers.

Faire tout cela va te permettre d'apprendre le mot en kanji avec sa prononciation globale (et forcément tu associeras alors chaque kanji à l'une de ses prononciations). Et chaque fois que tu tomberas sur un mot inconnu, te poser la question "est ce que je connais cette phrase ? Ce mot ?

Le truc est de multiplier les sources. Enfin de prendre plaisir à apprendre de nouveaux mots. Tu peux aussi prendre une de tes passions et tout chercher en japonais ce qui la concerne du simple vocabulaire.

Avec tout ça, je pense que tu es parti pour avancer plus vite que ces trois dernières années !

10 Septembre 2018
13:14

Je suis assez choquée de lire que tu connais 500 kanji mais que tu peines encore sur les kana. Il faut absolument que les kana soient un automatisme : à quoi sert de connaître les kanji si tu lis avec difficulté les kana ? De mon point de vue, tu devrais déjà solidifier cet acquis en travaillant des textes avec furigana (lire le texte à voix haute, par exemple).

Pour les kanji, pas de méthode miracle, mais sincèrement retenir tous les kanji n'est pas la base du japonais. Quel est le but final de ton apprentissage du japonais ? Quel est le niveau japonais que tu veux atteindre ?
Perso je voulais juste avoir le niveau pour lire des manga, une fois obtenu, je n'ai plus bossé mon japonais via des exercices. Je dirais que pour apprendre du vocabulaire, prendre des textes qu'on a envie de bosser est le plus important. Si tu lis une histoire que tu veux comprendre et que tu as du mal, tu vas sortir ton dictionnaire et chercher ton vocabulaire. Si tu le rencontres plusieurs fois, tu finiras par le retenir.

10 Septembre 2018
13:35

bonsoir
détrompe toi, beaucoup d'étrangers qui résident ici depuis de nombreuses années, et même la majorité d'entre eux, ne connaissent pas les kanas, ou bien les confondent, ils utilisent le rômaji à chaque fois qu'ils doivent écrire de façon manuscrite, aucun problème de compréhension de la part des japonais
bonne soirée

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.