Comprendre le sens des mots japonais à partir des kanas ?

12 réponses

Hello World,

Je vous explique, je viens de prendre le pack apprendre le japonais sur Kanpai.
- Il y a le kana à apprendre, ce que je suis en train de faire. je sais écrire a, e, i, ke etc etc ....
- Je sais les assembler comme SaKuRa => cerisier ...

Mais mon gros je ne connais pas le sens des Sa, Ku, et Ra donc même si je sais décomposer des mots, lire des trucs ... je ne comprends pas en faite le sens.

En gros comment connaitre les sens des mots ? Comment en partant de Sakura, j'arrive à cerisier, comment je pars de Konnichiwa à bonjour?

Cela me perturbe trop pour continuer à apprendre.

merci à tous d’avance de votre aide :)

Question intéressante ?
3.67/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Cathe
23 Octobre 2015
00:02

je comprends pas trop ta question. C'est comme dans n'importe quelle langue. Comment tu arrive de carpet à moquette ou de hello à bonjour?
C'est du vocabulaire c'est tout. Il faut l'apprendre au fur et à mesure.
Je lisais des livres pour enfant en cherchant les mots dans un dictionnaire, ça me faisait réviser mes kanas et augmenter mon vocabulaire.
Bon courage.

Cathe
23 Octobre 2015
00:13

*arrives

cela dit pour konnichiha c'est possible mais il faut connaître quelques mots de vocabulaire déjà
kon est le même kanji que "ima" qui veut dire maintenant
nichi veut dire jour
ha est la particule sujet
ça veut dire "comment est aujourd'hui?" en raccourci

comme en français en fait où en disant Bonjour on souhaite en fait une bonne journée à notre interlocuteur ;)

23 Octobre 2015
00:24

Je pense avoir compris la question, en fait les kana en soit n'ont pas de sens, ce ne sont que des syllabes. Ce sont les kanjis qui te permettent éventuellement, une fois que tu les maitrises vraiment bien, de comprendre le sens d'un mot sans en avoir la traduction au préalable.
Ainsi, en vérité konnichiwa s'écrit avec les kanjis : 今日は(même s'il est rarement écrit comme ça) et se traduit comme l'explique Cathe.
Sakura possède un kanji propre : 桜 qui a lui tout seul correspond à la fleur de cerisier qu'on traduit par "sakura".

En bref, les kanas ne te servent qu'à construire des mots de vocabulaire que tu sais déjà et non le contraire. Il faut maîtriser les kanjis qui eux, une fois assemblés pour former un mot, te permettront de déchiffrer le sens du mot sans sa traduction. Même si en soit ça reste toujours fort compliqué étant donné le nombre de sens différent qu'un kanji peut posséder.

Commence donc par te créer des fiches de vocabulaire pour que tu t’entraînes à écrire avec l'alphabet "syllabique", les katakana et hiragana ^^

Geoffroy
23 Octobre 2015
14:46

Bonjour,
Comme expliqué les kana n'ont pas de sens par eux-mêmes, ils ne sont que la représentation de syllabes.
En japonais écrit ils servent essentiellement à écrire les parties variables d'un adjectif, d'un verbe, des conjonctions...
Les kanji sont les caractères qui représentent les idées, et peuvent avoir plusieurs sens selon leur prononciation.
Ainsi, les kana n'ont qu'une prononciation et pas de sens par eux mêmes mais les kanji portent un sens qui n'est pas lié à la façon d'écrire ce caractère.
Par exemple le caractère qui signifie lune peut se prononcer tsuki ou getsu ou gatsu. Quelle que soit la prononciation le caractère sera le même. C'est le contexte, l'idée, le mot exprimé et quelques règles de construction qui permettent de savoir comment le prononcer.
Mais si tu connais la prononciation d'un mot sans connaître son kanji, tu peux tout à fait le remplacer à l'écrit par des kana.
C'est très courant par exemple dans les manga d'avoir au dessus des kanji la prononciation en kana. Ça permet à l'enfant qui n'a pas encore appris ce caractère de savoir le prononcer et de savoir de quel mot il s'agit. Et c'est bien pratique aussi pour les étrangers qui apprennent :)

23 Octobre 2015
09:03

Attention tout de même, même en connaissant les kanji, il n'est pas toujours possible, loin de là, de deviner la prononciation et le sens d'un mot écrit uniquement en kanji, c'est bien à ça que servent les dictionnaires.

23 Octobre 2015
09:38

Si je pose cette question, c’est que j'ai vu sur un site cette exemple :

"Métro , ce mot est composé de trois Kanji :

la partie gauche signifie le sol, la terre et la partie droite correspond à serpenter, se courber.

Le second lui indique ce qui est en dessous de la ligne horizontale.

La partie gauche représente le métal et la partie droite correspond à quelque chose de tranchant.

[Sol / Serpenter] [En dessous] [Métal / Tranchant]

Simplifions tout ça !

[Sol] [En dessous] [Fer]

Et fusionnons les deux premiers :

[Sous-Sol] [Fer]

Ce qui nous donne :

"Métro" !"

Je me suis donc dit que les mots en japonais étaient des combinaisons. Je me suis poser cette question, si j'associe des kana comme des kanji, j'ai un mot... mais les syllabes ont-elles un sens?

Et pour prendre exemple comme une personne plus haut, Bonjour est coupé de 2 mots bon+jour en français.

J'ai pensais qu'une syllabe japonaise (je vais dire une bêtise prenons au hasard: Shi) avait une signification de bien/bon/beau en japonais en y ajoutant une autre syllabe ont obtient un mot.

Voilà pourquoi je me posais la question.

23 Octobre 2015
09:43

Non, les syllabes n'ont pas de sens en elles-mêmes, mais il existe (comme en français) des mots d'une seule syllabes qui peuvent se confondre avec la syllabe elle-même dans certains contextes. Puisque tu parles de "shi", cette syllabe rappelle souvent la mort.

23 Octobre 2015
09:50

Merci de vos réponse, j'ai mal compris certaines choses. Je pensais que l'on pouvait passer à coté des kanji, et qu'avec les kana, on pouvait géré. Je vais devoir m'y mettre à fond. :D

23 Octobre 2015
11:21

Attention tout de même à ne pas tomber dans l'excès inverse comme un autre qu'on a vu ici récemment. Les kanji, c'est nécessaire mais pas suffisant, il ne faut pas en faire l'alpha et l'oméga de l'apprentissage du japonais et y consacrer tout son temps. Le plus important, c'est l'acquisition du vocabulaires et des tournures de phrase du langage courant, et pour ça il faut surtout lire et écouter, puis écrire et parler. Le potassage des kanji, c'est de la pure mécanique.

23 Octobre 2015
11:33

Oui effectivement, quand je dis à fond, je parle dans la globalité de l'apprentissage du japonais.

Mon but dans un premier temps, c'est comprendre les directions dans le métro, les cartes aux restaurants, les prix, "les très très basiques" lors de mon voyage de Mars.

Puis dans un second temps, pour ma culture personnelle et réussir un défi que je me suis me lancer ! :)

Arthur
24 Octobre 2015
10:43

Tu veux apprendre le Japonais uniquement pour pouvoir comprendre les directions dans le métro, lire une carte de resto ou les prix?!
Rassures-toi, dans le métro tout est écrit en Anglais.
Pour les prix, ben c'est marqué avec des numéros comme en France ou partout en Occident.
En pour ce qui est de la carte d'un resto, si c'est la première fois que tu viens au Japon et pour un court séjour, je suis prêt à parier que tu iras uniquement dans des endroits touristiques donc la carte sera en Anglais, voire même en Français des fois.
Donc selon moi tu n'as pas besoin d'apprendre le Japonais pour ses raisons là.

24 Octobre 2015
13:37

Certes, Je trouve plus sympa envers les japonais d'essayer de "parler" et de "comprendre" la langue, cela plus poli et sympa.
J'imagine que l'échange sera plus cool avec eux si je fais un pas envers eux.
Je n'ai pas envie de faire mon touriste de base qui arrive avec son français et son anglais moyen...
Apres comme je l'ai dit, c'est aussi pour ma culture personnelle.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.