Endroits mal famés à Tokyo ?

21 réponses

Bonjour,

Y'a t-il des endroits mal famés ou craignos à tokyo ? Si oui, lesquels ?
Le genre de zone où si tu te balades un peu tard le soir, et que tu es une fille, on t'emmerde rapidement.

Merci pour vos réponses !

Question intéressante ?
4.71/5 (7 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

02 Juillet 2016
01:20

Coucou alors je dirais Shinjuku. Bon pour moi c'était pas méchant mais disons que se faire stopper par des black baraquer dans la rue qui tchatche avec toi ça ne rassure pas des masses mais ils n'ont pas était méchant ou autre juste un peu lourds et après quelques recherche il s'avère que ce sont des gens payé pour amener les étrangers à rentrer dans des bars pour consommer. En espérant que mon expérience vous sera utile.

02 Juillet 2016
02:37

J'ai logé 9 jours à Shinjuku, et c'est vrai qu'il vaut mieux éviter le quartier du Kabukicho le soir. Même en me baladant avec mon homme (qui a une allure de viking) on se fessaient accoster par des black et même des prostituées XD

?
02 Juillet 2016
11:08

LOL

02 Juillet 2016
15:10

Oui? une réponse plus constructive qu'un LOL peut être? Apparemment mon témoignage vous fait rire ^^

?
09 Juillet 2016
12:39

Oui :)

Kam
02 Juillet 2016
05:00

Kabukicho c'est LE quartier mal famé de Tokyo. Bar à hosts, prostitution, drogues et mafia. J'y croyais pas mais je l'ai vu de mes propres yeux !!

Roppongi aussi. C'est LE (^^) quartier où il y a le plus d'étrangers, d'expat et cie. C'est tout aussi mal famé que kabukicho mais version gaijin. Tu es sûre d'être accostée par des blacks qui vont te demander/proposer des trucs chelous. Il y a aussi bcp d'américains et russes ivres, bruyants et violents (bcp de français aussi). Bref j'y retournerai plus jamais :'D shibuya c'est tranquille à côté, mais je marcherai pas trop seule (en étant un mec je me suis fait aborder plusieurs fois) !

Aussi une dernière chose, au cas où, Ne jamais répondre à une annonce collée sur des poteaux dans la rue, c'est une des façons de faire des yakuza et derrière se cachent extorsion d'argent ou prostitution/tournage x forcé. Il y avait un reportage dessus il y a quelques années très intéressant et on peut le voir dans des dramas ou même Hardgay (lol)

Lauriane
02 Juillet 2016
05:12

Concernant Shinjuku et le quartier de kabukicho, pour y avoir vécu un mois, il n'y a pas vraiment de danger puisque la cible des yakuzas et des bars a hotesse est plutot l'homme japonais que la femme occidentale. Roppongi par contre est un peu plus malfamé avec tous les renois qui viennent accoster les étrangers mais honnetement il suffit d'avancer d'un pas ferme sans les calculer et c'est tranquil. Mais dans tout les cas les gens viennent plus accoster pour le business que pour embêter les jeunes filles donc il n'y a pas de soucis à se faire, Tokyo est un endroit que j'ai trouvé très sur pour une femme même lors de mes nombreuses ballades nocturnes!

02 Juillet 2016
15:12

Je suis tout à fait d'accord avec vous comme je l'ai dit plus haut je n'y ai pas vu du danger mais je me suis quand même faite accosté même si ils ciblent les hommes donc ça peut être chiant pour certaine personne qui aime se balader tranquillement.

02 Juillet 2016
06:48

Bonjour,

Pour rajouter sur les quartiers craignos en général, Ikebukuro est aussi assez réputé comme étant une plaque tournante. Et dans une certaine mesure, la gare de Tokyo coté Yaesu.

Roppongi, Shinjuku, Shibuya sont les quartiers a Nampa classiques ainsi que de recrutements pour boulots "bien rémunérés" (comme l'annoncent les affiches mentionnées par @Kam) en tous genres

kaeru
02 Juillet 2016
12:28

J'ai logé à Ikebukuro coté Est- je crois (vers le Sunshine) - et même si c'est très animé dans les rues principales, on est tranquille (je précise qu'on était qu'entre filles).

02 Juillet 2016
14:50

Pour avoir séjourné en famille à Ikebukuro (coté ouest de la gare), on se baladait régulièrement dans le quartier en soirée. . On a juste remarqué un endroit assez proche de l'appart où l'on croisait des rabatteurs pour bars à hôtesses, accompagnés de "jolies poupées" mais absolument aucune crainte à avoir. Cela se limitait à distribuer les célèbres mouchoirs en papiers accompagné de leurs coordonnées aux hommes passant dans le quartier.

02 Juillet 2016
09:24

Merci pour vos réponses !

Ha heu, je passe trois nuits à shinjuku...à daikyocho, plus précisément. D'ailleurs, je ne suis même pas sûre que ce soit bien un "quartier" de shinjuku au même titre que harajuku... ?

02 Juillet 2016
12:52

Bonjour à tous,
Merci à ceux qui ont répondu, j'en profite pour noter tout ça également.
Du coup, quels sont selon vous les quartiers à conseiller pour au contraire trouver une ambiance familiale et/ou bon enfant en soirée ?
Je vous pose la question car j'y serai la deuxième quinzaine de juillet avec ma femme et notre fille aînée qui est âgée de 11 ans.
Encore merci :)

02 Juillet 2016
21:10

Bonjour.
Si vous cherchez un quartier typique et vivable je vous conseille Asakusa. En plus c'est bien desservi.
Pour se loger la partie entre Senso ji et Ueno est très locale et peu touristique hormis quelques love hotel.
Il faut quand même rappeler que Tokyo et la ville la plus sure du monde et le Japon le pays le plus sur du monde avec 3 homicides par arme à feu en 2015 contre 1500 en France ...
Donc pour Shinjuku, Kabuki, Roppongi ... même si c'est des quartier chaud ce n'est pas du tout dangereux, c'est juste qu'il ne faut peut être pas laisser son téléphone portable sur la table d'un bar en allant au toilette alors qu'ailleurs au Japon vous pouvez le faire et personne ne vous le prendra.

03 Juillet 2016
09:07

Merci beaucoup.
Il se trouve que notre hôtel est justement dans ce quartier, ça tombe bien :-)
Quoi qu'il en soit, mon souvenir de déambulations dans Tokyo il y a deux ans m'a bien donné un sentiment de sécurité que je n'ai jamais ressenti ailleurs.
Du coup je ne me fais aucun souci, je serai juste vigilant avec les rabatteurs, qui m'avaient déjà abordé une fois mais sans l'insistance qu'on peut retrouver en France pour une cigarette ou "une petite pièce".

03 Juillet 2016
17:23

Les SDF n'abordent même pas les passants au Japon.
Et au lieu d'avoir des gratteurs de clopes comme en France là bas une fois j'ai demandé du feu à un fumeur, il m'a donné un briquet lol
Quand les gens marchent ils font attention de pas vous bousculer.
A l'arrivée du metro, sur le quai tout le monde se pousse sur le côté pour laisser sortir les passagers.
Bref l'inverse de chez nous (surtout chez moi à Marseille...)

Lundun
24 Décembre 2016
02:56

C'est en effet le niveau en français FLP5 qui n'est pas atteint.

Jipidan
24 Décembre 2016
03:26

Qu'est ce qui vous choque dans ma réponse?

02 Juillet 2016
20:47

J'ai dormi, avec mon fils de 17 ans, 10j à Shinjuku pile dans le quartier Kabukicho et franchement c'était super tranquille pour une femme ! Je me suis toujours sentie en sécurité partout, et on en a fait des km à pied dans Tokyo. Rien à voir avec les quartiers chauds de Paris, rien de rien, je me suis sentie mille fois plus en sécurité là bas que n'importe où dans Paris. Je pense que le quartier est beaucoup plus désagréable pour un homme seul car les rabatteurs vont lui proposer de voir des prostituées, mais nous ne sommes pas la cible donc on est tranquille. Il y a beaucoup de monde qui sort dans ce quartier, c'est très vivant, des restos partout etc... Je me méfierai plus des étrangers que des japonais en fait ! Donc ne t'inquiète pas.

KATANA
02 Juillet 2016
21:04

Qu'importe la question pourvu qu'on ait l'ivraie. Je suis effondré de constater un tel désastre dans la qualité du français des réponses : style de gnou, phrases tournicotées et vulgaires, orthographe de terrain de foot... Passons. J'espère que le niveau en japonais dépasse le JLPT B 1 pour rattraper ces horreurs.

23 Décembre 2016
20:56

Ravie de voir que peu importe ou tu vas les touristes caucasiens te diront toujours que la menace qu'il y a c'est un homme noir (of course) baraqué.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.