Emprunter les vélos d'une sharehouse au Japon ?

9 réponses

Bonjour,

La situation est assez unique je pense et je vais faire de mon mieux pour vous l'expliquer. よろしくお願いします.

J'habite dans une sharehouse depuis un peu plus d'un mois. Dans cette sharehouse, il y a des vélos dans l'entrée à l'intérieur qui ne sont pas utilisés. Je fais le tour des membres de la sharehouse et ai demandé à tout le monde s'ils appartiennent à quelqu'un. Personne.

Je me dis, puisqu'ils sont là, autant les utiliser ! Mais comment faire ? Est-ce que vous pensez que je peux aller dans un 交番 (poste de police) pour qu'ils fassent une recherche et change peut-être le nom du propriétaire ?

Je pense que je rêve un peu, mais qu'est-ce que vous en pensez ??
Merci d'avance pour votre aide.

Cordialement,
Plopen

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

15 Septembre 2017
00:54

Y a pas un manager de la sharehouse a qui tu pourrais demander? Les velos ont ete enregistres?

15 Septembre 2017
01:50

Les vélos appartiennent peut être à des gens du voisinage...

Petite anecdote en rapport : si l'entretien Japon est connu pour avoir de vols, le vols de vélos est en fait très répandu et assez surveillé

15 Septembre 2017
03:15

Désolé pour l'autocorrect...
Comprendre "si les vols sont rares au Japon, les vols de vélo sont l'exception" (40% de l'ensemble des vols déclarés).
et avec un peu de chiffres pour étayer tout ça : http://www.tokyobybike.com/2014/09/japanese-bicycle-theft-statistics.html (chiffres pour Tokyo jusqu'a 2016: http://www.keishicho.metro.tokyo.jp/kurashi/higai/guard/bicycle_bohan.html)
Les chiffres datent de 2013 mais sont frappants : 300 000 vélos volés par an (2012, 2013)

verojapon
15 Septembre 2017
03:11

Bonjour

il faut demander au proprietaire du sharehouse.
est ce qu il y a la cle sur les velos ?
demande lui s en occuper, a moins que tu parles bien japonais,aupres du koban...

Rock
15 Septembre 2017
08:50

Les vélos sont tout simplement inutilisable sans connaître le nom du propriétaire (nécessaire en cas de contrôle de la police).
Même si les vélos sont abandonnés.
Du coup à voir avec le proprio de la sharehouse.

plopen
15 Septembre 2017
11:06

Merci à tous pour vos réponses! 

Chiisanawani > Alors oui, j'ai déjà demandé au manager de la sharehouse et il ne sait pas à qui ils sont. Et oui ils sont enregistrés (enfin il y a les autocollants dessus). Par contre j'ai lu sur la page wiki jp que les données étaient effacées tous les 2 ou 3 ans. Du coup, même avec un code d'identification, c'est possible qu'ils ne soient plus dans leur base de données.

belegeorn > Merci pour les chiffres ! Cela m'a beaucoup surpris au début égallement !! Je me suis dit que c'était pas une très bonne idée de les utiliser, lorsque j'ai vu un policier arrêter une jeune femme pour la contrôler...

verojapon > nop ils ne sont pas cadenacés... A voir encore une fois avec le manager ! Je me suis dit qu'aller au Koban serait le plus facile (je parle japonais, mais je ne suis pas sûr de pouvoir me défendre si je suis accusé de vol) :p C'est là le problème du Koban, comment vont-ils réagir ? Au pire, je leur laisse le vélo ?!

Rock > Merci je vais voir avec lui ;)

15 Septembre 2017
11:28

Pour rapporter une anecdote qu'une connaissance a vécue et qui correspond a ton cas:
Cet ami voyait tous les jours, matin, midi soir, nuit noire, un vélo non vérouillé devant la gare, un peu rouillé mais largement utilisable. Rien de spécial jusqu'au jour ou il se fait voler son vélo.
A ce moment, il repense au fameux vélo rouillé et se dit que puisse qu'il est toujours là, c'est qu'il n'est a personne et décide donc de le récupérer. Il achete donc un antivol et l'utilise un peu plus d'un mois.
Jusqu'au jour ou il remarque un japonais a proximité de la gare qui lui jette des regards noirs. Le lendemain, le même gars est là, cette fois avec deux policiers du Koban voisin...

Bon courage pour justifier que tu ne l'as pas volé ce vélo ;-)

15 Septembre 2017
18:17

bonsoir, oui, je vous déconseille vivement d'utiliser un vélo sans l'autorisation préalable du propriétaire, il y a relativement beaucoup de vols dans les grandes métropoles (et même dans ma petite ville de 80000 habitants) et les flics sont très suspicieux, à plus forte raison lorsque le conducteur n'est pas japonais
vous pouvez trouver des mamacharri neufs pas chers ou au pire d'occase dans les hard off
anecdote marrante au passage, je me déplace régulièrement en moto plus ou moins d'origine mais n'est jamais été arrêté, par contre je croise régulièrement la police en scooter en train de contrôller les travailleurs immigrés bengladeshi, brésiliens ou indonésiens qui rentrent du boulot, surtout lorsque l'un d'eux a la mauvaise idée de ramener un de ses compagnons assis sur le porte bagages, ça ils n'aiment vraiment pas du tout et ils se font aligner :D
bonne soirée

plopen
25 Septembre 2017
11:11

belegeron et Byebyegaijin > Merci pour vos précieux conseils :) J'avoue que je vois beaucoup de contrôles dans les environs d'où j'habite, je pense que je vais donc m'abstenir d'utiliser ce vélo.

Par contre question pour belegeron, qu'est-ce qui est arrivé à cette connaissance ???

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.