Traitement ALD au Japon ?

5 réponses

Bonjour, bonsoir,
Dans l'éventualité d'un séjour étudiant au Japon (d'un semestre ou deux, soit longue durée), j'essaye de me renseigner sur les options qui se présentent à moi pour la prise de mon traitement. Je suis narcoleptique, et je prends donc du modafinil (commercialisé sous Modiodal en France). Il s'agit d'un psychostimulant, qu'on obtient seulement avec une prescription spéciale, valable 3mois je crois et pour lequel je bénéficie d'un dispositif "Affection Longue Durée", qui fait que mes médicaments sont pris en charge à 100% par la sécu ici. Bref, beaucoup de modalités qui font que c'est un traitement un peu chiant à obtenir.
Je me demandais alors comment est-ce que cela fonctionne au Japon? Il n'est pas envisageable de stopper le traitement, parce que même si ma santé n'en dépend pas vraiment, ça vous gâche tout de même votre vie sociale et professionnelle de s'endormir inopinément en milieu de journée. Il me semble aussi assez évident que je ne peux pas emmener la quantité de traitement nécessaire à toute la durée du séjour.. (à 3 cachets par jour, 3 boîtes par mois, ça pourrait sembler un peu louche à la douane). Si tout de même il est possible d'amener une plus petite quantité, pour le premier mois par exemple, j'imagine qu'il faut pouvoir justifier d'une prescription (accompagnée d'une version traduite?).
Et pour le reste du séjour, l'idéal serait d'avoir l'expérience d'un pair narcoleptique au Japon, étranger ou non. Sinon, si quelqu'un est en capacité d'éclaircir le tableau, en commençant par exemple par la place de la narcolepsie au pays nippon (je sais qu'en France elle reste une maladie assez rare, en partie parce que sous-estimée donc sous-diagnostiquée..), et si certains peuvent partager leur expérience autour de l'ALD à l'étranger..
Mille mercis par avance !
Belle journée à vous,

Prune :)

Par TACHEAU Publié le 30 novembre 2021 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,45/5 (11 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 5 réponses à la question posée

30 novembre 2021
21:34

Bonsoir,

il faut savoir que le modafinil fait parti des nombreux médicaments illégaux au Japon. Donc se ramener à la douane, même avec une seule boite et malgré une ordonnance traduite, c'est prendre le risque de finir pendant plusieurs jours en garde à vue.

Voici quelques infos sur comment faire pour importer des médicaments "illégaux": https://www.kanpai.fr/voyage-japon/questions/amener-medicaments-lavion-…. Y'a peux être moyen d'importer le traitement pour 3 mois, à partir du moment où tous documents demandé par le Narcotics Control Department sont fournis, et qu'ils donnent leur feu vert. Et sinon, ils devraient peut être être capable de donner des informations sur comment poursuivre le traitement sur place, via un médecin local.

Jérémy

Réponse utile ?
4,77/5 (13 votes)
Ichigo
01 décembre 2021
11:02

Le moyen le plus sur de passer la douane sans souci est de faire declaration prealable. Votre demande sera examinée par un pharmacien fonctionnaire. Si elle est approuvée, vous montrez le document recu, dit YAKKAN, au douanier, qui vous autorise a passer sans autre souci.

On peut prendre 3 mois. La posologie est celle inscrite par votre médecin sur l ordonnance. Mon médecin double la dose, ce qui me permet d avoir 6 mois de traitement

Réponse utile ?
4,58/5 (12 votes)
Benoit San
08 octobre 2022
09:55

J'ai aussi un traitement ALD pour le coeur ( et pour moi , sans la prise de ces médicaments ,c'est une question de survie. )je ne me suis jamais posé la question pour la douane . depuis 15 ans je pars au japon pour des périodes de 2 à 3 mois . et j'ai donc dans mes valises ( 6 différents médicaments ) soit environ 20 boites de comprimés .je les divise dans 2 valises ( celle de ma femme et la mienne ) mais non pas pour des problèmes de douane mais surtout pour parer au plus pressé si une valise se perd . ( + mon ordonnance française ) je n'ai jamais été contrôlé , mais suite aux messages des 2 internautes kanpai ,, il s'avère que cela représente un risque ? néanmoins je pense que les douaniers ( même en connaissant leur stricte sévérité ) seraient compréhensifs .
Je pense que le plus simple est quand même de contacter l'ambassade du Japon pour avoir les renseignements et un éventuel formulaire .

Réponse utile ?
4/5 (1 vote)
Benoit San
08 octobre 2022
10:14

Suite à mon message précédent j'ai demandé à ma femme ( japonaise ) elle est allée voir sur les sites officiels japonais ( en kanji ) , il apparait que pour les médicaments " illégaux" avec les boites il suffit d'avoir l'ordonnance française( par un médecin ) du traitement et il n'y a aucuns problèmes.Par contre trouver les même médicaments au Japon sera très difficile : soit ils n'existent pas même en générique , soit les doses ne sont pas les même ( elles sont moins importantes , parce que les japonais n'ont pas la corpulence que les européens

Réponse utile ?
/5 ( vote)
08 octobre 2022
12:03

Désolé, mais une ordonnance ne suffit pas, et surtout pas une ordonnance en français, parce que le douanier qui peut être amené à faire un contrôle (ou le policier, car les contrôles au faciès, c'est une réalité au Japon) ne comprendra pas le français (et probablement pas l'anglais non plus).

Pour des médicaments type codéine, il faut faire une demande d'importation et d'exportation en bonne et due forme (cf https://www.ncd.mhlw.go.jp/en/application.html). Etre controllé avec ce genre de médicament, sans avoir d'autorisation, c'est garde à vue assuré (en supposant que le douanier/policier se rende compte que c'est un médicament interdit). Les histoires de touristes à qui ce genre d'histoire est arrivée sont légion.

Quant à compter sur de la compréhension de la part d'un douanier/policier, faut pas trop rêver. Il ne faut pas trop espérer la moindre humanité de la part des autorités japonaises. La période covid de ces 2 dernières années a fournie moultes anecdotes tragiques qui le montre. Les procédures sont appliquées de manière très stricte, peu importe les conséquences.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.