Quel transporteur pour des envois de colis alimentaires au Japon ?

13 réponses

Bonjour,

très déçue par les prestations de La Poste pour divers envois à mon fils qui vit à Tokyo, j'aimerais trouver un autre prestataire, plus efficace; le prochain envoi concerne du ...fromage et je n'ai pas envie que le colis mette deux ou trois fois le délai annoncé pour arriver (ou pas d'ailleurs).
J'ai regardé les offres de EUROSENDER, DHL etc...mais je n'ai jamais utilisé leurs services.
Y en a t-il parmi vous qui auraient des retours d'expérience ou conseils à me donner?
Merci d'avance pour votre aide :)

Par Spip Publié en août 2020 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,40/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 13 réponses à la question posée

PaulEmploi
19 août 2020
22:32

Je n'ai jamais eu de soucis avec Fedex Personnellement (Dans le sens Japon France)
Quelles ont été vos mésaventures avec la Poste ?
Je sens que quelqu'un va dire que le fromage est prohibé, donc je vous confirme que ce n'est pas le cas, foncez.
(Les produits alimentaires ne figurent pas dans la liste des produits prohibés pour l'importation au Japon)
https://www.customs.go.jp/english/summary/prohibit.htm

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
3,29/5 (7 votes)
PaulEmploi
19 août 2020
22:36

(Je tiens d'ailleurs à rajouter que UPS refuse les denrées périssables)

Réponse utile ?
3,75/5 (4 votes)
Maryline
19 août 2020
23:31

Personnellement je n’ai jamais eu de problème avec la Poste. Quand mon fils habitait a Tokyo je lui envoyais toutes les 3 semaines des colis (boite pretes a envoyer) avec uniquement des denrées alimentaires, fromage, charcuterie, alcool confitures etc et tout est arrivé. L’année dernière j’ai même envoyé à une amie japonaise des pommes et des noix ainsi que du Comte , du camembert et du confit de canard qu’elle adore. Les colis sont toujours arrivés en 7 jours maximum !

Réponse utile ?
3/5 (12 votes)
20 août 2020
05:26

Attention, concernant le saucisson et de manière générale tous les produits carnés, l'import au Japon est interdit sans autorisation des services vétérinaires. Depuis avril 2019, les sanctions ont été renforcées (jusqu'à 3 million de Yens d'amende et/ou 3 ans de prison avec travaux forcés), du coup réprimer sévèrement ses envies de saucisson quitte à n'en pas dormir la nuit devient une option à considérer.
* les produits de la pêche ne sont pas concernés (viande de baleine et de dauphin y compris...)

Réponse utile ?
4,60/5 (10 votes)
PaulEmploi
20 août 2020
13:17

Pourquoi ceci n'est-il pas indiqué sur le site des douanes japonaises ? https://www.customs.go.jp/english/summary/prohibit.htm
(Simple question, par curiosité)

Réponse utile ?
2,17/5 (6 votes)
20 août 2020
14:13

Simplement, parce-que cet aspect est géré par le MAFF (Ministère de l'Agriculture) et non directement par les douanes. Dans la même veine, les petits chiens mignons qui viennent renifler tes bagages à l'arrivée au Japon sont ceux du MAFF, et ils cherchent non pas de la drogue mais du saucisson ! :-D
https://www.maff.go.jp/aqs/languages/attach/pdf/info-44.pdf

Réponse utile ?
3,89/5 (9 votes)
PaulEmploi
20 août 2020
15:06

Ah merci bien, en effet je viens de voir qu'il y a des lois concernant cela

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2/5 (3 votes)
20 août 2020
05:09

L'année dernière, les collègues de mon épouse ont commandé un bel assortiment de fromages français sur fromages.com, livré au Japon via FedEx express. Emballés individuellement sous vide, transportés au frais et arrivés en moins d'une semaine et en parfait état, alors que ce n'est pas toujours le cas rares fromages français disponibles dans les supermarchés japonais (payer 70€ le kilo pour du comté de base déjà fatigué ne me met pas dans de très bonnes dispositions).
Je serais davantage prudent en cette période de pandémie, car il peut y avoir de sérieux ralentissements de la logistique et peut-être un risque pour la bonne conservation. Ce n'est pas qu'un problème de respect de la chaîne du froid (aucune inquiétude, en tout cas du côté japonais), mais une fois découpés les fromages ne se conservent pas forcément très longtemps, donc si le colis est coincé en route c'est embarrassant.

Réponse utile ?
3,31/5 (13 votes)
20 août 2020
20:57

Merci à tous pour vos conseils et retours d'expérience; je savais pour les produits carnés mais n'imaginais pas avoir pris autant de risques en amenant un saucisson et du foie gras à Noël!!!
Mes fromages, déjà achetés, seront tous mis en plus de leur emballage d'origine sous vide; j'espère que Saint-Nectaire veillera sur mon colis en attendant comme tout le monde pouvoir prendre l'avion et apporter mes petits cadeaux moi-même.

Réponse utile ?
3/5 (6 votes)
20 août 2020
21:09

Merci à ToTall pour le tuyau sur le site internet fromage.com; pour le prochain envoi, je vais passer par eux, ils ont l'air top :)

Réponse utile ?
3/5 (1 vote)
Buhnik
21 août 2020
10:00

Ma fille vit au Japon depuis plusieurs années, j'envoie régulièrement des colis par la Poste (colissimo international 7kg) et je n'ai jamais eu de problème, 5 à 8 jours maxi. Pas de produits carnés. Pour les plus gros colis à son départ nous avons utilisé les services de Yamato, mais ils sont très compliqués, la personne m'avait fait déballer tous les colis un par un, pour les habits elle me demandait à chaque fois quel tissu coton, synthétique etc.. ceintures est ce du cuir ou autre ?? parfois je ne savais même pas quoi répondre, et tarifs très chers, par contre ils étaient venus chercher les colis à domicile, mais il fallait cependant aller à leur magasin à Paris quartier Opéra pour les papiers de douane et lister les objets un par un... c'était il y a 5 ans cela a peut être changé !

Réponse utile ?
4,67/5 (3 votes)
21 août 2020
16:15

Ce n'est pas près de changer car cela fait partie du sens du service à la japonaise : aider les pauvres gaijins - dont le mindo n'est décidément pas à la hauteur - à bien appliquer les règles afin de n'introduire aucun aléa dans l'honorable chaîne logistique.
Même expérience à la puissance 10 pour mon déménagement depuis la France avec Nittsu : leur représentant a passé deux heures en pantoufles et gants blancs à fouiller mon appartement de fond en comble lors de la pré-visite afin d'identifier les objets interdits. Tiroirs, boîtes, boîtes dans les boîtes, tout y passe ; on a même discuté du contenu de mon disque dur. Bilan de la pêche : deux fioles de 10mL d'huile essentielle (pas bien), une micro boîte d'allumettes décorative (acceptable à condition de jeter les alumettes) et un CD copié (passible de prison avec travail forcé).

Réponse utile ?
4,67/5 (3 votes)
MARCARIAN JEROME
24 septembre 2020
14:15

Bonjour, en phase avec ToTaLL, les envois de produits alimentaires au JAPON sont autorisés. Cependant comme tout export, il faut accompagner votre colis d'une facture (même si le colis émane d'un particulier), et faire (via COLISSIMO, cerfa CN23) ou faire rédiger votre douane export par le transporteur. Votre emballage doit permettre de faire voyager les aliments sans risque de dégradation. Aussi mettre les fromages (par exemple) dans ou plusieurs sacs type "congélation" puis glisser ces sacs dans une boite en polystyrene, elle même mise dans un carton est de loin la meilleure solution. Vous pouvez passer par jma-express.com, l'équipe est sympa, elle vous aide à mettre en forme votre facture et a négocié des conditions intéressantes avec DHL, UPS, CHRONOPOST notamment pour les exports de leurs clients. Yoiichinichiwo sugoshite kudasai

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.