La place du sport au Japon ?

12 réponses

Je me pose beaucoup de question quand a la place du sport au japon. En effet les japonais ne ressemble pas a des personnes sportif, et j'ai bien peur si je vais effectuer mes études au japon de ne pas trouver de salle de musculation ou de me faire dévisager si je fais mon jogging. donc voila ma question qui a déjà été en majeur partie expliquer : est-il normal de faire du sport au japon et comment cela est vu (et les salles de muscu :o)? je voulais aussi savoir si on trouvait beaucoup de programme sportif a la télévision?

Question intéressante ?
4.17/5 (6 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

26 Août 2015
21:47

Je peux t'assurer que les japonais sont sûrement dès l'école, université,...plutôt sportif et acidu. Je pense que c'est difficile de juger quel pays à l'air ou pas sportif...
Vivant au Japon je peux t'assurer que tu trouvera de quoi faire... Et pour le regard des japonais ben si t'en a quelques choses à faire la je peux pas t'aider mais le jogging à rien d'anormal au Japon.

DunZzz
27 Août 2015
07:43

Moi aussi je cherche une réponse, je sais pas si il y'a des salles de muscu au japon. pls help me !!

27 Août 2015
07:57

Mais bien sur que y a des salles de muscu au Japon y en a partout comme en France ne vous inquiétez pas vous pouvez pousser de la fonte en vous regardant dans le miroir.. ;)

27 Août 2015
10:14

A proximité de notre logement à Roppongi Hill, il y avait une box crossfit reebook et je sais aussi qu'il y a un gold gym sur Tokyo.
La grosse difficulté de la pratique de la musculation au Japon risque d'être la diète, vu la difficulté à se fournir de la viande et du poisson, ça reste cher. Puis les machines risque d'être mal adapté à un public occidental. Le regard sur les pratiquants de musculation ne risque pas d'être aussi péjoratifs qu'en France, il suffit de voir certains commentaires ici.
J'ai croisé quelques joggeurs, mais surtout des cyclistes.

27 Août 2015
10:28

Tu sais il n'y a pas de question bête fredojapon, mais la personne à de drôles de préjugé en disant que les japonais non pas l'air très sportif. Surtout dans un pays où deja il y a trop de clichés véhiculés...

Nalbi
21 Octobre 2016
16:06

Pas sûr que répondre à un préjugé par un autre soit beaucoup plus pertinent.

27 Août 2015
13:09

là tu ne peux pas plus te tromper, le sport est omniprésent au japon... il il y a des terrains de sports un peu partout et même dans les centres ville. Les japonnais pratiquent aussi beaucoup le running, il y a qu'a aller voir dans le parc de yoyogi ou à Ueno et même en province (par exemple le Ohori Koen à Fukuoka)

et oui il y a des salles de musculation, un de mes amis vient de s'inscrire dans une salle dans le quartier de Nakano.

Charlie
27 Août 2015
15:43

Alors je suis moi-même pratiquant de musculation de manière régulière (2h30 x 4 par semaine).

Il y a pas mal de salles de sport/musculation à Tokyo, je vais personnellement au Tokyo Metropolitan Gym de Sendagaya (près de Harajuku) et il y a quand même pas mal d'étrangers qui pratiquent régulièrement. Le seul hic avec les salles c'est que c'est assez cher en général (10000 - 12000 yen par mois). Ma salle est à 6000 yen par mois donc c'est plutôt pas mal. Si tu étudies à l'université, il se peut que tu trouve une salle accessible gratuitement aussi.

Concernant le regard sur le sport, c'est très bien vu de faire du sport, il y a pas mal de sportifs dans mon université. C'est vrai que les japonais sont assez fins (et en général pas très musclés), mais ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas sportifs. Le seul truc qui m'irrite un peu c'est quand on me demande quel sport je fais et que je réponds "la musculation", ce n'est pas vraiment considéré comme un sport par la plupart des gens, mais bref, ça reste bien vu.

Si tu fais ton jogging en ville, c'est pas ultra courant. Personnellement je le fais à Shibuya pour aller à Yoyogi, mais bon c'est pas comme si c'était mal vu ni interdit, juste inhabituel.

Bergamini
06 Décembre 2017
21:21

Bonsoir Charlie je vous contacte car je viens de lire votre message d il y a 2 ans (2015) qui m’interesse. En effet je suis professeur de japonais en France et l’un de mes étudiants souhaiterait faire un stage de8 semaines au moins à partir du mois de Mai dans une salle de musculation à Tokyo. Il est en commerce international et pratique déjà la musculation. Pensez vous qu illuisse faire une demande dans la salle où vous pratiquez ?si vous y êtes toujours bien sûr. Je vous remercie pour votre aide précieuse . Bien cordialement

Emilien
28 Août 2015
01:59

merci pour vos réponse, sa m'éclaire un peu plus sur le sujet ^^ ps: quand je disais que les japonais n'avait pas l'air sportif c'est vu de la France, l'image que le japon dégage n'est pas forcément une image de pays sportif, tape juste "ikemen" sur google pour t'en rendre compte ^^ (y'a pas de mal a ça)

KEII
28 Août 2015
15:04

Bonjour, je suis allé à Matsumoto en octobre dernier, il y avait une course d'orientation avec beaucoup de coureurs ! C'est assez courant là bas.

01 Octobre 2015
04:12

La muscu c'est pas un sport mais c'est un effort physique.

Par sport je pense que la plupart des gens s'imaginent compétition et sports codifiés.

Perso habitant dans une petite ville campagnarde, je vais à la salle de muscu publique gérée par la mairie, cela me revient à environ 2000 Yens par mois.
Je n'utilise quasi que des poids libres, donc les machines je n'y fais pas trop gaffe, y a le strict minimum. Quand je peux je m'incruste au club d'haltéro d'un lycée (bukatsu) et j'utilise le terrain du collège de mon village pour tractions, sprints, course tractée etc.
Cela me fait 2 séances de muscu / haltéro + 1 séance de fitness + ....
1h30 de route le dimanche pour toucher le ballon ovale :) c'est ça qui me coûte cher en fait ! (autoroute + essence)

Pour les japonais je suis un grand sportif...

Je dirais que le jeune japonais est sportif mais une fois l'université finie, beaucoup arrêtent tout ou n'en font que rarement. Certains reprennent plus tard pour raison de santé - le japonais clope et boit pas mal. Beaucoup de jeunes sont cramés dès le lycée (cf. le club d'haltéro tous les jours entrainement) physiquement et mentalement.

Autre chose, l'avantage de la campagne est de pouvoir courir ou bouger n'importe où, d'acheter des légumes pour pas cher ou de le s cultiver (mon cas) et donc d'avoir des sous pour les sources de protéines - viande, poisson, oeufs et insectes.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.