Permis de travail en France pour une Japonaise ?

8 réponses

Bonjour ! Je fais appel à vous pour une question un peu spéciale... Je sais plutôt bien comment fonctionne l'obtention d'un visa de travail au Japon, mais l'inverse m'est parfaitement inconnu... Je m'explique.
Ma copine (japonaise) est pâtissière à Tokyo. Elle n'a simplement pas envie de rester éternellement ici, et projette sérieusement de venir vivre en France d'ici début 2022. Et ça serait pour du long terme, bien sûr. Elle n'a pas de diplôme, n'ayant jamais fait d'école de pâtisserie. Elle a appris sur le tas, en travaillant à droite à gauche dans plusieurs pâtisseries à Tokyo, et aussi 3 mois en France, à proximité de Bordeaux (il s'agissait plus d'un stage pour ce point). Elle a remporté beaucoup de prix, commence petit à petit à se faire un joli nom dans le milieu, et a même carrément fini par ouvrir sa propre boutique, à à peine 23 ans ! Autant dire que pour ce qui est de l'expérience et de la motivation, tout est là. Mais cela suffit-il à décrocher un permis de travail en France, selon vous ? Elle a déjà quelques contacts intéressants de boutiques en France, mais ça marche comment, le sponsoring, chez nous? À noter aussi qu'elle parle un tout petit peu français, et qu'elle ne demande qu'à en apprendre d'avantage.
Voilà, je vous remercie pour vos réponses futures !

Par Naushika Publié le 16 février 2021 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 8 réponses à la question posée

azraelfabb
16 février 2021
07:31

Bonjour,
2 choses me semble importante: 1: l'apprentissage du français à minima niveau A2 pour l'obtention d'une carte de séjour de 10 ans. L'ofii est très exigent sur ce point maintenant et un DELF A2 validé ouvre beaucoup de porte. En sachant que pour un visa de 2 ans c'est mieux d'avoir le A1 validé car cela fait gagner du temps pour éviter les leçons obligatoire. Tu as toutes les démarches sur le site de la préfecture de ta région. De plus un mariage avec un français facilite les choses. Évidement on ne se marie pas pour des papiers mais par amour réciproque de son partenaire.
2. Il faut aussi préparer son départ avec l'ambassade de France au Japon quand les frontières seront à nouveau ouverte et surtout ne pas commencer le visa en France car ca complique les démarches. Et il faut être super carré sur les papiers. De plus si elle peut avoir un contrat de travail avant de partir c'est mieux

Réponse utile ?
3,15/5 (13 votes)
16 février 2021
08:35

Salut ! Merci beaucoup pour ta réponse ;)
D'accord. Je vais lui en parler. À priori, l'apprentissage de la langue ne sera pas un obstacle pour elle.
Un visa mariage, on y a pensé. Mais premièrement, on a pas l'intention de se marier, et comme tu le dis, on ne fait pas ça pour les papiers... Ça serait un peu réducteur compte tenu de son talent, et ça l'obligerait plus ou moins à vivre à mon crochet, ce qui ne me plairait pas.
Je vais continuer à creuser, merci à toi !

Réponse utile ?
2,27/5 (11 votes)
Fafafa
16 février 2021
08:33

salut,
Si vous vous marriez ta femme aura un titre de séjour et devra suivre ENSUITE des cours de français gratuits, ou alors si comme ma femme elle apprend le français à l'avance jusqu'au niveau A1 ou A2 je ne sais plus elle n'aura pas besoin de ces cours obligatoires.
Ma femme est également passionnée de cuisine et de patisserie , elle a travaillé avec de premier visa quelques mois après être arrivée en France dans un resto japonais, bon après faut dire qu'on est une dans une ville ultra dynamique niveau emploi en France.
on envisage un jour de tenter d'ouvrir de la vente de nourriture à emporter on connait 2-3 Japonais qui ont fait ça et ça à l'air de marcher pour eux.

Réponse utile ?
3,39/5 (18 votes)
16 février 2021
12:51

Bonjour à tous !

Naushika, je n’ai pas de réponse à vous apporter mais ce sujet m’intéresse grandement !
En effet, je suis un peu dans le même cas.
Mon amoureuse est japonaise, elle vit au Japon et elle aimerait beaucoup me rejoindre en France. Bien entendu, elle parle mal le français mais elle l’apprend en autodidacte sur son temps libre. Elle a déjà passé le niveau A4 avec succès. Elle est fan de la culture française et c’est déjà une belle motivation pour l’apprentissage de notre langue.
Dans un premier temps, elle compte passer 3 mois chez moi grace au visa tourisme (quand les frontières pourront rouvrir...), puis venir s’installer définitivement après un retour au Japon au bout des 3 mois.
On pense forcément au mariage, mais quid du PACS dans un premier temps ?
Bien entendu, elle vivra à mes crochets le temps nécessaire pour elle de bien apprendre le français et pourquoi pas décrocher un job (mais j’ai conscience que ce ne sera pas facile...).
Je voulais publier un sujet ici mais je n’ai pas trop osé...
Je profite donc de la question de Naushika pour en savoir plus.

Réponse utile ?
3,75/5 (4 votes)
Fafafa
16 février 2021
18:30

sérieux desfois je comprends pas je donne un commentaire en connaissance de cause sans jugement de valeur et je me "tappe" un 2.25/5 en note? lol.
y'a pas a chercher trop pour habiter en France comme dans à peu près tous les pays du monde y'a 3 solutions
-mariage / pacs (mais avec plus de démarches)
-working holiday visa 1 an (utilisable une seule fois)
-visa travail / étudiant

autrement pas de visa , et c'est partout pareil si demain je veux habiter au Mexique, aux USA au canada etc ça sera soit pour rapprochement familiale soit pour travail c'est tout
A part quelques rares pays comme la Thailande où y'a moyen de payer ton visa si t'as du pognon , parce que ils savent que vas le dépenser sur place y'a pas 36 solutions pour obtenir un visa partout dans le monde ....

voir : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2209
voià pour les données factuelles.

Maintenant Oui on se marie si on s'aime .... et je ne vois aucune différence là dessus entre un couple francais-francais ou francais-étranger .... pareil avant de s'installer à deux on essaye des périodes de plusieurs mois etc etc

Réponse utile ?
3,50/5 (16 votes)
paris
17 février 2021
00:40

bonjour
ce n'est pas compliqué. il faut un titre de séjour pour travaillé. et pour travailler il faut un permis de séjour. ce n'est pas drôle. pour être plus pratique une promesse de contrat est utile pour demander le visa de travail. ici le problème c'est d'absence de CAP indispensable pour être pâtissière. il faudra trouver un poste sous la responsabilité d'un diplômé.
elle dans un secteur qui embauche en temps normale. donc tout est possible bien venue en France
Dans quelle région cherchez vous ?

Réponse utile ?
3,60/5 (5 votes)
Aki
17 février 2021
07:23

Exact. Pour exercer le métier de pâtissier en France, il faut obligatoirement avoir le CAP, ou comme dit avant être une petite main d’un pâtissier (pâtissière) diplômé.si elle est dans le métier elle aura pas de mal à avoir le CAP sauf qu’il faut apprendre le français, mais pour revenir au visa, soit on a une promesse d’embauche blindée, soit être conjoint de français. Mon épouse vient d’obtenir sa carte de 10 ans après entretiens à l’ofii, des cours obligatoires de l’ofii ( a ne surtout pas manquer), entretien préfecture et Mairie. Ouf !

Réponse utile ?
4,50/5 (4 votes)
Elisabeth BENICHOU
17 février 2021
12:39

Pour obtenir un permis de travail en France toute est là http://www.servicepublic.fr

Réponse utile ?
4/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.