To-ji

La plus grande pagode du Japon

To-ji est un temple bouddhiste de la branche Shingon, situé dans l’arrondissement de Minami, à la sortie sud-ouest de la gare de Kyoto. Fondé en 823 par le moine Kukai (Kobo Daishi), le complexe tient lieu de quartier général de son mouvement ésotérique et tantrique au sein de l'ancienne capitale impériale. Son imposante pagode est classée au Patrimoine de l'Unesco.

To-ji est occupé par plusieurs bâtiments dont les majeurs Kodo et Kondo, placés au centre de l'enceinte. Mais la construction la plus remarquable du lieu reste sa pagode à cinq étages, d’une hauteur de 55 mètres et construite en 1644. Cette dernière est d’ailleurs la plus haute tour en bois du Japon ; on l'aperçoit au loin au détour des rues environnantes, érigée tel un phare de marins. Majestueuse, elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis le 17 décembre 1994.

Une fois passés par la porte centrale Nandaimon, les visiteurs débouchent sur une grande esplanade qui permet un premier aperçu du complexe. Le pavillon principal Kondo se dresse immédiatement au bout de la zone de promenade ; détruite à plusieurs reprises, la construction la plus récente date de 1603. En longeant le bâtiment sur la gauche, se dévoile ensuite une construction similaire rouge et blanche : il s’agit de la salle de lecture Kodo, édifiée 1491.

Le parcours parvient finalement devant le guichet d’accueil qui autorise l'entrée dans l'enceinte sacrée et payante. À noter qu'une bonne partie des bâtiments (dont l'ancienne résidence du moine baptisée Miedo, située sur la gauche du côté ouest du site) reste libre d'accès. C'est à cet endroit que se déroule, tous les 21 du mois, un grand marché aux puces Kobo-ichi, ainsi qu'une foire aux antiquaires chaque premier dimanche du mois. Le temple s'avère alors très fréquenté.

Une fois les barrières métalliques franchies, les curieux accèdent à un agréable petit jardin japonais aménagé autour d'un plan d'eau. De l'autre côté, on retrouve les deux halls contournés précédemment. Les photos des bâtisses, interdites en intérieur, favorisent la contemplation des nombreuses représentations bouddhiques. Dans le Kodo, on admire ainsi pas moins de 21 magnifiques statues de Nyorai, Bhodhisattva, Myo et Tenbu, qui sont soit des Biens Culturels Importants, soit des Trésors Nationaux du Japon. Au sein du Kondo, on retrouve une statue de Yakushi Nyorai, le Bouddha de la médecine, entouré de deux autres statues : Nikko Bosatsu et Gakko Bosatsu (respectivement les Bodhisattvas de la lune et du soleil).

Au fond du parc et sans aucun immeuble autour qui pourrait contredire sa domination, la pagode est enfin à portée. Surprenante au loin, la tour devient réellement impressionnante lorsque l’on arrive à ses pieds. Détruite à quatre reprises, parfois en raison de la foudre, la première version a été construite au VIIIe siècle. À l’intérieur et entourant le pilier central, quatre statues de Bouddha font face de chaque côté de l'édifice carré. Cette curiosité n’est dévoilée aux visiteurs qu’en de rares occasions.

Peu mis en valeur pour son côté traditionnel, le quartier de la gare offre tout de même quelques beautés qui valent le détour pour ceux logeant à proximité ou en transit. On peut ainsi combiner sur une grosse demi-journée la découverte du Toji à la sortie sud, par les visites des temples Higashi-Hongan-ji et surtout Nishi-Honganji, facilement accessibles depuis l'entrée nord et principale de la gare de Kyoto.

Notez cette destination
4.88/5 (8 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de To-ji

  • To Ji Kyoto 3
  • To Ji Kyoto 1
  • To Ji Kyoto 2
  • To Ji Kyoto 4
  • To Ji Kyoto 5
  • To Ji Kyoto 6
  • To Ji Kyoto 7
  • To Ji Kyoto 8
  • To Ji Kyoto 9
  • To Ji Kyoto 10
  • To Ji Kyoto 11
  • To Ji Kyoto 12
  • To Ji Kyoto 13
  • To Ji Kyoto 14

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à To-ji

En bus -- Ligne 202 ou 208 et descendre aux arrêts "Toji Minamimon-mae" ou "Kujo Omiya"

À pied -- Environ 20 minutes de marche depuis la gare, sortie sud Hachijo

Destination non accessible avec le JR Pass

S'y rendre en voiture de location ou avec la carte Suica

Tarif

Toute l'année :

  • Adultes : 500¥ (~3,86€)
  • Lycéens : 400¥ (~3,09€)
  • Enfants : 300¥ (~2,32€)
  • Illuminations nocturnes saisonnières : 1.000¥ (~7,72€) par adulte et 500¥ (~3,86€) par enfant

Visite intérieure de la pagode (date à préciser) :

  • Adultes : 800¥ (~6,18€)
  • Lycéens : 700¥ (~5,41€)
  • Enfants : 500¥ (~3,86€)

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert tous les jours :

  • Du 20 mars au 17 avril : de 8h30 à 16h30
  • Du 18 avril au 19 septembre : de 8h30 à 17h
  • Du 20 septembre au 19 mars : de 7h30 à 16h

Nocturnes sakura et momiji de 18h30 à 21h, début avril au printemps et en novembre à l'automne (dates précises chaque année sur le site officiel)

Durée / période de visite

Comptez une bonne heure

Idéal au printemps et en automne

En japonais

東寺 (littéralement : "le temple de l'est")

Autre(s) nom(s)

教王護国寺 (Kyo-o Gokoku-ji)

Météo à Kyoto

Aujourd'hui
19 / 30°C
Demain
20 / 23°C
Consulter les prévisions météo pour Kyoto

Accompagnement privé

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en anglais)

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis To-ji (Sud de Kyoto)