Naruto Shippuden film 3 : les Héritiers de la Volonté du Feu

La Flamme de la Volonté

Les Héritiers de la Volonté du Feu est le troisième film Naruto Shippuden, après La Mort de Naruto et Les Liens Naruto / Sasuke. Avec l’arc initial des aventures du ninja orange, c’est déjà le sixième film de la série. Sorti l’été dernier au cinéma pour les 10 ans de Naruto, il vient de débarquer en DVD et Blu-Ray au Japon.

La recette est la même que d’habitude avec les films tirés de séries à succès. Rien à voir, donc, avec la trame du manga Naruto ou des épisodes. Qu’on soit clair aussi : Masashi Kishimoto, l’auteur original, n’a rien à voir là-dedans. Non non, on est plutôt du niveau des fillers qui pourrissent la diffusion de la série TV, histoire de conforter la courte avance que conserve la parution du manga.

Cette fois, pas de ninja bidon à protéger par l’équipe de Naruto, Sakura et consorts, mais la sortie d’un personnage totalement inventé par rapport au manga : Hiruko. Celui-ci a été un des élèves de Sandaime Hokage (le troisième, Sarutobi) mais n’était pas un guerrier légendaire comme les Sannin : Jiraiya, Tsunade et Orochimaru. L’apparition de Hiruko correspond à une vague d’enlèvement des Kekkei Genkai (ninjas aux capacités héréditaires rares) qui se produit dans tous les pays du monde des ninja, sauf au pays du feu. Alors que Konoha suscite le doute, c’est l’occasion de remettre Kakashi sur le devant de la scène, et notamment sa relation fraternelle avec Obito qui, pour rappel, lui a légué son Sharingan.

Aucune surprise dans ce dernier film Naruto Shippuden en date. Le développement des personnages, l’intrigue et les méthodes de résolution ne surprendront personne, et encore moins un fan abreuvé d’Ôdama Futon Rasen Shuriken au petit-déjeuner. Evidemment, on n’en est pas encore au nouveau Naruto qui bat ses ennemis non plus seulement par la force mais aussi la sagesse. Et ne vous attendez pas non plus à voir de Sasuke dans cet opus ; il fait encore cache-cache avec l’Akatsuki qui est également aux abonnés absents.

Cet été, c’est donc le film 4 de Naruto Shippuden qui sortira, sous le titre « La Tour Perdue » (« The Lost Tower »). On devrait y (re)voir le 4è Hokage, c’est à dire le père de Naruto, ce qui promet d’être un poil plus intéressant. Ben quoi, on peut toujours rêver ?

Bande-annonce de Naruto Shippuden film 3 : les Héritiers de la Volonté du Feu :

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • Naruto Shippuden Film 3 0
  • naruto-shippuden-movie-3

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Iman
25 Avril 2010
13:06

Hâte de le voir ^^

Remus
26 Avril 2010
13:51

Merci pour cette news car je n'était même pas au courant qu'un nouveau film était prévus.

Maintenant il n'y a plus qu'à attendre cette été.

SASUKE 2
27 Avril 2010
18:23

j'espère qui le metron vite en français

mouaissss
28 Avril 2010
01:11

salut je lai vue sur captain mugiwara franchement je lai trouver decevant ya peu d'histoire l'action est elle aussi decevante on revoit naruto avec toujour les memes sermon pas de quoi monter au plafond ....enfin jespere que vous aimerez car moi jai pas trop accrochez erf ..... bye

7777777
02 Mai 2010
19:25

c'est une tres grand parti mais moi je veux suivre la mort de kakashi parceque c'est mon personnage preferé

Uchiha Marada
03 Juin 2010
14:56

La seul chose interessente était le combat de Gaara contre Naruto et Gaara fort de constater il dégage dans le film

batista
29 Juin 2010
17:07

un film invisible impossible de le voir sur le net

respect
05 Juillet 2010
19:41

je m'adresse à l'auteur de l'article : merci de ne plus spoiler l'histoire du manga, respectez les personnes qui n'en sont pas encore à ce stade de l'histoire...
merci

david
23 Janvier 2011
14:34

serieux decevant je croiyais meileur ke sa

Sweety
01 Août 2011
15:44

Critique difficile, je trouve.
OK, le scénar' n'est pas la force principale des films Shippûden. Mais quand même. Ces films sont du pur fan service de base (c'est d'autant plus vrai pour le film 2 et le film 4). Donc à quoi bon s'attendre à des surprises ? Le support n'offre pas ces chances-là, alors autant apprécier ces films pour ce que c'est. Pour ma part, je trouve que c'est le plus abouti des quatre films Shippûden et de loin. Des combats bien animés tout le long du film, et une histoire qui tient la route même si elle n'était pas passionnante. Mais au moins, il met toute la clique de Konoha en avant, et ça, ça fait plaisir.

Ajouter un commentaire