Stratégie d'apprentissage de la langue une fois au Japon ?

5 réponses

Bonjour,

Ce message s'adresse principalement aux personnes ayant vécu ou vivant au Japon. Ou des personnes étant partie étudier au Japon en ayant déjà un niveau intermédiaire ou bon avant d'y aller. Mais je suis intéressé aussi par les expériences des anciens débutants.

J'ai besoin de vos conseils. Je suis Japonais mais ayant vécu en Suisse. Je vais partir vivre au Japon l'année prochaine. Je n'ai jamais fait de test donc je ne peux pas vous dire avec précision mon niveau. Je le parle couramment en famille, je me débrouille bien dans la vie quotidienne (trains, au magasin etc), mais clairement pas assez bien pour le monde professionnel. Je travaille actuellement avec Anki et par la lecture à enrichir mon vocabulaire.

J'ai une grande hésitation sur la stratégie à adopter une fois au Japon pour atteindre le plus efficacement un niveau avancé de la langue japonaise. Je précise que mon objectif est de travailler dans le domaine du tourisme.

Je vous présente mes pistes et dites-moi svp ce que vous en pensez :

1) Entrer dans l'école de Sapporo qui permet d'alterner un stage rémunéré et des cours.
Le grand + : avoir une expérience professionnelle.
Le + acquérir le "business manners" japonais
Le + : moins cher que Tokyo.
Ma crainte : me retrouver à faire des exercices avec des méthodes archaïques ou inadaptées. Exemple : faire des exercices de prononciation alors que je n'ai pas de problème à ce niveau. Ce que je déteste le plus, en plus de perdre de l'argent, c'est perdre mon temps.

2) Aller à Tokyo et faire le cours Business.
Le + : ce serait bien selon les avis sur internet.
Le + : j'aime Tokyo
Le -: l'école n'est pas bon marché, en particulier le cours Business
Le - : Tokyo c'est cher

3)
Trouver un baito et continuer à étudier de manière autodidacte durant mon temps libre. Et prendre de temps des cours avec un prof privé pour combler mes lacunes.
Le + : ne pas payer plusieurs milliers de francs.
Le - : je n'ai pas une personne pour cadrer mes études

Qu'en pensez-vous ? Je n'ai pas tranché, mais je vais devoir le faire d'ici quelques mois.

Quelles sont vos expériences ? Merci infiniment.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

24 Juillet 2019
06:11

Je te donne quelques éléments par rapport à ma situation. Arrivé au Japon en début d'année dernière avec un niveau proche du tien selon la description que tu donnes, je travaille actuellement à temps plein dans une société d'ingénierie japonaise, dans un environnement pas très internationalisé. Je n'ai jamais pris de cours.
J'ai l'impression qu'il y a une immense barrière entre le niveau qu'on peut atteindre en autodidacte, et le japonais des affaires, et que cette barrière ne peut être franchie qu'en prenant des cours structurés, sur place. Lire des bouquins ou chercher des infos sur internet, énorme perte de temps qui n’épargne de toute manière pas de grosses gaffes en réunion ou la panique quand le téléphone sonne au bureau ou que le chef te demande une note en japonais en urgence. Ou alors tu apprends par essais erreurs, mais de heurter les murs en permanence c’est plutôt décourageant.
Une fois inséré dans le monde du travail, c'est très compliqué de prendre ces cours du fait de leur coût et/ou de l'incompatibilité des horaires (et bien sûr impossible de compter sur d’hypothétiques congés). Bref je regrette vraiment de ne pas avoir suivi un tel cours avant.
Donc si tu envisages sérieusement de travailler au Japon par la suite, je dirais que ça peut valoir le coup d’investir dans un module business intensif. La plupart des enseignements incluent aussi des éléments culturels, comportementaux, etc. très utiles et qu’il est pratiquement impossible d’apprendre hors du pays. Par contre je m’étais déjà renseigné et pas mal d’écoles m’avaient rejeté parce-que je n’avais formellement que le certificat du JLPT N2. Mais étant donné que tu es Japonais, ça passe peut-être ?
Je n’ai pas d’avis sur telle ou telle école, n’en ayant essayé aucune. Mais clairement, j’ai l’impression qu’il y a à boire et à manger et qu’il faut être très sélectif au risque sinon de perdre son temps et son argent.

Albatur
24 Juillet 2019
08:04

Niveau JLPT2 sans prendre de cours, bravo ! T'as fait comment ?
Car j'aimerais parler japonais mais là j'ai un niveau bébé ; je sais juste reconnaître les hiragana et katakana et quelques kanji et quelques mots.
Si t'as des astuces, je suis preneur.

24 Juillet 2019
16:28

Dix ans de sueur et de larmes, un JLPT N3 et deux JLPT N2 de foirés, et surtout une parasite locale à nourrir.... les chemins de traverse, ça se paie cash :-P
Parmi mes outils favoris, les podcasts de Japanesepod101 (en tout cas ceux du début, avant que ça devienne un truc commercial), l'app KanjiQ et les livres de la série "nihongo so matome" pour réviser le JLPT. Tout ça te mène presque pépère au N3 mais ensuite pas le choix, il faut lire et lire encore, des romans, des mangas, des petites annonces, tout ce qui te tombe sous la main. Pour le N2, la fille du pays ne t'est déjà plus d'aucun secours.

31 Juillet 2019
12:57

Salut, Le JLPT 2, c'est déjà un très haut niveau ! Merci d'avoir partagé ton expérience. Je pense que je vais opter pour une école business. Encore faut-il que j'en trouve une. J'ai eu un entretien récemment avec une agence qui conseille des écoles. La personne était très cordiale, mais elle m'a dit au bout de quelques minutes qu'il me faudrait 1 an pour atteindre un niveau me permettant de travailler sans tester mon japonais...

20 Août 2019
17:07

Salut!
Je ne sais pas si tu hésites encore pour l'année prochaine, mais je pense que l'option 1 (Sapporo) serait la meilleure pour toi.

Je m'explique: je vis au Japon depuis 6 ans, et j'ai aussi fait une école de Tourisme ici.
Apprendre le Japonais dont tu auras besoin dans le monde professionel et surtout de la relation client, à la fois "sur le terrain" et en cours est LA méthode la plus efficace que tu peux avoir. Si tu as ce choix, fonce!

Parcequ'il y a énormément de choses (niveau langue comme connaissances professionelles et culturelles) que tu ne pourras découvrir qu'en travaillant sur place, et que des profs de Japonais ne pourront t'enseigner en cours.
Par contre, quand tu te heurteras à certains murs au boulot, et que tes collègues ne sauront pas (ou parfois ne voudront pas) t'expliquer, là, tu pourras te tourner vers tes profs de langue ou de business à l'école, et tu auras à la fois le temps et plusieurs occasions de trouver quelqu'un qui pourra te répondre. Ce qui est un luxe que l'on n'a pas une fois dans le monde du travail ici.

Il est important je pense, de jongler entre les découvertes et les enseignements venant de ces deux environnements si tu veux bien t'insérer ici.

(PS: Lorsque je suis venue, j'avais déjà le N2 et j'ai eu le N1 quelques mois après être arrivée. Et je peux t'assurer que mes connaissances de Japonais basés sur le JLPT + vie quotidienne n'étaient pas suffisantes pour être à l'aise pour bosser pendant la 1ère année.)

NB: En plus, je vois que tu parlais d'un stage rémunéré dans le cas de Sapporo, ce qui n'est vraiment pas fréquent ici!
La chance!

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.