L'écrit est-il indispensable pour bien parler japonais ?

6 réponses

Bonjour, je me doute que les kana sont très importants ne serait-ce que pour comprendre la base du japonais

mais je souhaite apprendre à parler Japonais car je compte travailler dans le commerce plus tard et parler une langue étrangère est fortement préféré. Ainsi que pour mon propre plaisir, c'est une langue que je trouves magnifique et un de mes "rêves" que je qualifierais plus d'objectif serait de pouvoir regarder (en tant que grand consommateur d'anime) mes anime sans sous-titres.

Dans ces conditions est-il indispensable de bien savoir l'écrire ? Le parler est-il suffisant ?

Merci par avance pour vos réponses

Question intéressante ?
4.67/5 (6 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

16 Février 2017
18:32

Bah non, y a qu'à voir les jeunes enfants qui avant d'apprendre à écrire parlent mieux que des JLPT 1...

17 Février 2017
11:02

C'est pas une question simple.
Si c'est juste pour regarder des animes, oui uniquement le comprendre est suffisant.

Mais pour le commerce, pour moi l'oral ne va pas sans l'écrit.
L'apprentissage des idéogrammes renforcent aussi l'apprentissage du vocabulaire...

Apres pour repondre à ta question de façon basique, comme dis Bach-kun, oui tous les enfants parlent leur langues natives sans apprendre à lire et à écrire avant un certain âge...

17 Février 2017
19:40

Bonsoir
Je pense qu'il vaut quand même mieux connaître au moins les hiragana et les katakana. Si tu veux comprendre la langue il faudra forcément que t'arrives à la lire
Bon courage

17 Février 2017
21:53

Je crois que tu ne te pose pas les bonnes questions.
Si tu n'as pas la motivation d'apprendre à lire quelques kana, l'aura-tu encore dans plusieurs mois quand tu commencera les formes grammaticales plus complexes ?

Certes, les enfants parlent couramment leur langue maternelle avant même de savoir écrire mais ils évoluent dans un environnement où ils sont immergés dans cette langue toute la journée. Alors à moins que tu ne soit adopté par une famille japonaise, tu n'auras pas autant de facilité.

De plus tu te retrouvera de toute façon bloqué à un moment donné car les manuels de japonais avancé sont rarement traduit en romaji. La langue japonaise est en partie construite sur l'écriture et savoir lire te donnera un avantage pour comprendre des mots de vocabulaire.

Et surtout, si tu compte utiliser tes compétences en langue dans ton travail, l'écriture est INDISPENSABLE. Qui te fera confiance si tu n'es même pas capable de rédiger un e-mail ?
Et note aussi que le JLPT te sera inaccessible et donc tu ne pourras pas faire valoriser officiellement ta maitrise de la langue sur ton CV.

Et enfin, il ne faut pas se faire toute une montagne des kanji. Quand tu commencera à les apprendre, tu verra que ce n'est pas si compliqué et ajouté à une pratique régulière (ce qui est obligatoire pour apprendre une langue sérieusement) tu les retiendra facilement.
Et puis c'est tellement gratifiant de pouvoir comprendre un système d'écriture étranger que ça motive encore plus :)

Courage !

18 Février 2017
10:11

Cette langue est pleine d'homophonies. Sans l'écrit tu n'auras jamais un bon niveau. Les japonais ont parfois eux-même besoin de montrer les termes qu'ils utilisent par écrit pour se faire comprendre (quand on se lance dans n'importe quel sujet de spécialité, c'est à dire qui n'a pas de lien avec la vie de tous les jours)...
En plus pour atteindre un niveau acceptable, apprendre la grammaire...etc il faudra utiliser des manuels qui où les kanji sont omniprésents...bref je ne vais pas te faire un cours sur la pédagogie mais sans l'écrit ça sera infiniment plus difficile qu'avec...dans tous les cas il faudra que tu fournisses des efforts constants (si tu n'as pas la motivation d'apprendre des kanji, il va mieux abandonner direct)

18 Février 2017
13:48

je suis allé faire valider mon permis de conduire au Driving Center de Konosu et le policier qui expliquait les différentes catégories de permis au couple de chinois juste devant moi leur tenait à peu près le même discours, il leur expliquait que leur niveau de compréhension du Nihongo n'était pas assez élevé pour qu'ils puissent circuler ici alors que le chinois avait un permis poids lourd chinois.
les autres confirmeront mais même le test de contrôle de la vue consiste à indiquer la position d'un cercle, les indications haut, bas, droite et gauche sont bien entendu des kanji :D
entendu que c'est le service de validation des permis étrangers donc la probabilité pour que les postulants arrivent à lire les kanji est pratiquement nulle :D
ceci étant je croise des brésiliens, des péruviens, des philippins et des bengladeshi dans les préfectures de Saitama et de Gunma et ne suis pas sur qu'ils aient un niveau de Nihongo particulièrement élevé, ceci exaspère d'ailleurs les employés de la poste de mon coin car ils envoient régulièrement des colis dans leur pays et les emballages ne correspondent jamais aux normes japonaises, genre cerclés avec de la ficelle etc... il m'est d'ailleurs souvent arrivé de devoir jouer les interprètes car je parle espagnol
ces gens là sont totalement ignorés par la population locale, il y avait un bengladeshi qui dormait en vrac sur une banquette du train de la ligne Tokyo / Maebashi la semaine dernière et le regard réprobateur de la dame assise à côté de lui en disait long sur sa pensée...
bon courage

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.