Social Apartment (avis)

Se loger en immersion avec des Japonais

Social Apartment est une solution d'hébergement à mi-chemin entre le logement privé et la maison partagée, développée par la société Global Agents au Japon. Essentiellement implanté à Tokyo, le concept est aussi présent dans le Kansai et à Sapporo. L'espace, la modernité des infrastructures et le mélange des cultures constituent des avantages intéressants pour tout jeune expatrié sur le sol nippon.

Qui n'a pas rêvé de dénicher au Japon un lieu de résidence qui combine intimité et relations humaines, le tout dans un cadre confortable et plutôt bien situé ? Cette difficile équation, peu de nouveaux habitants d'une ville arrivent à la résoudre. En effet, les conditions de logement pour les étrangers même intégrés depuis plusieurs années dans la société japonaise s'avèrent compliquées. Il faut systématiquement montrer patte blanche aussi bien sur le plan financier avec un garant solide, que sur le plan médical où une batterie de tests est souvent exigée à partir d'un certain âge.

C'est dans ce contexte divisé que Global Agents a pensé une solution intermédiaire où les démarches administratives ne prennent pas le pied sur l'essentiel, c'est-à-dire les caractéristiques de l'hébergement en lui-même. Dans ce domaine, ils ont ainsi poussé le concept de l'appartement social, ouvert à tous.

Il s'agit premièrement d'une résidence partagée classique. Les parties communes accueillent les résidents au rez-de-chaussée qui se compose d'une cuisine, d'une grand espace de vie modulable et d'une lingerie pour femmes et hommes séparés. Les aménagements ne s'arrêtent pas là puisque chaque maison est décorée selon une thématique précise. Ainsi, aux couleurs de New York City et de son billard vert, ou bien carrément équipé d'un studio de musique, chaque établissement rivalise d'originalité et d'équipements notables.

Ce cadre assez plaisant car spacieux, moderne et propre favorise la rencontre avec les autres membres de la collectivité. Cet aspect autour de la socialisation entre résidents est d'ailleurs entretenu par le gestionnaire, Global Agents, par exemple via les petits plus alimentaires mis à disposition : café gratuit le matin ou bien une certaine quantité d'alcool livrée chaque début de mois. En amont, le recrutement des nouveaux locataires est également soumis à un entretien basé sur le potentiel social de la personne et sa capacité à s'intégrer dans un groupe existant. La gestion professionnelle des bâtiments ainsi que des résidents garantit l'harmonie et la sécurité à l'intérieur de chaque immeuble. De ce postulat de confiance mutuelle, un membre peut inviter des amis extérieurs et réserver des soirées au bar commun.

Ensuite, les étages supérieurs sont consacrés aux chambres et appartements privatifs. L'espace reprend les codes du logement japonais avec une superficie réduite et des commodités incluses ou partiellement. À noter que l'une des dernières résidences réaménagées à Kobe propose tout de même jusqu'à 36m² pour un "LDK" -Living, Dining and Kitchen area, c'est-à-dire une chambre avec un espace salon, salle à manger et cuisine.

La majorité des résidents ont moins de 30 ans et restent en moyenne deux ans dans leur logement. La répartition actuelle compte 20% d'étrangers pour 80% de Japonais, ce qui représente une réelle opportunité pour les expatriés de vivre en immersion totale. Pour un loyer global conforme aux prix du marché, ni trop cher ni économique, il est possible de poser sa candidature à partir d'un mois de location. Avec 2.000 appartements dans leur escarcelle et une liste d'attente parfois importante, les longues durées sont sûrement privilégiées.

Social Apartment peut être considéré comme une bonne solution pour ceux ayant obtenu un visa PVT et qui débarquent fraîchement au Japon avec peu de connexions sur place. Au lieu d'approcher les organismes gaijin-friendly qui proposent des prestations en guest house parfois peu enviables, Global Agents accueille sans condition obligatoire toute personne motivée par les échanges, curieuse de partager et de s'intégrer à la vie locale.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'une rencontre organisée par Global Agents au World Neighbors à Kiyosumi-Shirakawa (Tokyo). Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
Article intéressant ?
4.56/5 (18 votes)

Galerie photos

  • Social Apartments Tokyo 2
  • Social Apartments Tokyo 1

Informations pratiques

Tarif

Loyer mensuel moyen de 100.000¥ (~775,40€) pour un appartement basique de 19m² avec gaz, eau, électricité et Internet inclus

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

En japonais

ソーシャルアパートメント

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en anglais)

Photos fournies par l'établissement

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées