Louer un appartement à Osaka pour un long séjour étudiant ?

10 réponses

bonjour a tous !
j arrive a osaka en avril pour un visa etudiant d un a deux ans et vivre aussi longtemps dans une guest house ne m emballe pas... (douche partagées, cuisine partagée, tres petite chambre...)
j aimerais louer un appartement pas trop cher mais ne parlant pas japonais cela me semble complique de passer par agence..
savez vous s il existe des sites ou facilitées pour expatrie ? avez vous des adresses ? des solutions ?
merci a tous !

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

Kevin M.L.
15 Novembre 2017
22:01

C'est plutot difficile de t'aider si tu ne mentionnes pas plus precisement ou tu vas rester.

15 Novembre 2017
23:48

C est parce que je ne connais pas l adresse ^^'
Je crois que mon école sera dans le quartier de Tenjinbashi donc pas trop loin

17 Novembre 2017
14:40

Sans revenus t’auras du mal à louer un appartement il faut aussi un garant.
Moi j’ai loué un appartement car je suis seishain et que mon patron s’est porté garant et que je gagne suffisamment pour payer le loyer. En plus il faut au moins 5-6000 euros pour s’installer
Au minimum 2000 pour l’appart, caution, cadeau, frais de nettoyage ect et payer l’équipement et aussi l’assurance. Moi j’ai eu pour 2700 rien que pour lappart alors qu’il n’y avait pas de caution mais juste un cadeau
Et souvent les contrats se font sur 2 ans minimum donc ne sachant pas si tu y restes deux ans ils ne te loueront l’appartement à mon avis. Dans les grandes villes les ils louent moins aux étrangers à cause de différents problèmes qui à avoir. Pour un étudiant ou pvt seul la sharehouse est conseillée. Un appart c’est pour une durée indéterminée.

sakura22
19 Novembre 2017
19:04

Faux dans mon université les étudiants étrangers sont logés que pendant 1 an donc tous les étudiants en bachelor/master/doctorat doivent se trouver un logement au bout d'un an et ils trouvent tous (dans une ville où les sharehouse sont très peu développées)... L'université se porte garante. Les meublés étudiants sont moins répandus je pense qu'en France. Et c'est vrai que prendre un appart non meublés coute très cher au Japon au moment de l’aménagement. Sur le blog de mycrazyjapan ciblé sur osaka et bénénofukuoka on peut trouver des liens de site internet pour trouver des apparts (notamment des locations au mois meublés ou des résidences étudiantes)

22 Novembre 2017
22:35

Ça oui mais c’est pas des appart c’est des chambres universitaire ou de bonne plutôt qui ne sont pas spacieuses et meublé. Dans ce cas là oui mais un vrai appart non meublé spacieux dans une vraie agence immobilière style kentaku daitoken ect ça sera pas possible.

Sakura22
23 Novembre 2017
08:53

En centre ville pour un célibataire c'est trop cher d'avoir un vrai appart à la française donc ces étudiants prennent des 1K non meublés avec agence (j'ai jamais vu de location de particuliers à particuliers au Japon) et ceux qui sont en reprise d'études ils viennent parfois en famille où là ils ont des apparts familliaux. Mais comme dit plus tot ils sont en programme master ou doctorat donc pour avoir le visa ils ont dû prouver qu'ils avaient les moyens de vivre sur place (bourse mext ou de leur pays d'originie ou avoir assez d'économie) et l'université se porte garante ce qui peut être le cas de l'établissement de mathieu senshu

N-chan
22 Novembre 2017
06:38

Ce sera peut-être un peu plus compliqué oui, mais pas impossible. Fin 2015, j'ai pris une chambre seule à Osaka pour un peu plus de 6 mois en passant par le site anglais GaijinPot Apartments. J'étais sous un statut d'étudiante, je n'avais pas de garant et je venais tout juste d'être acceptée pour un baito (cela dit à aucun moment ils ne m'ont demandé de justifier de mes revenus). Chacun a sa propre définition de pas trop cher bien sûr, mais pour te donner une idée c'était un 1K avec unit bath à deux pas de la station Minami-Tanabe pour, de mémoire, un peu moins de 60 000 tout compris (loyer, eau, gaz et internet). J'ai effectivement dû sortir pas mal à mon arrivée pour les cautions (appart et boitier internet) entre autres. Les cautions m'ont été rendues en quasi intégralité et il n'y avait pas eu de cadeau à payer. À noter qu'il était entièrement meublé (machine à laver, réchaud à gaz, frigo, clim, chauffage, lit, grands tiroirs et bibliothèques de rangement, petite table et chaise pliante), il manquait juste une couette et un oreiller. Je parle japonais mais je suis plus à l'aise à l'écrit en anglais. Les échanges se sont donc fait par mail en anglais avec un employé japonais.

Ambre
22 Novembre 2017
17:46

Bonjour ! Alors je pars aussi étudier à Osaka en Avril (pour 3 mois seulement), et j'ai été confrontée à ce souci aussi. J'ai contacté le site Motivist Japan qui du coup m'aide à organiser certaines choses, ils sont très disponibles (et parlent français) et pourront certainement t'aider à trouver un logement qui ne soit pas une share house. J'espère que ça pourra t'aider

22 Novembre 2017
22:03

Alors on se verra en avril :)

25 Novembre 2017
11:11

Essaie de te renseigner auprès de ton école, quand j'étudiais au Japon ils avaient plein de partenariats intéressants pour des studios individuels par exemple. A Tokyo j'avais un studio avec petite kitchenette, salle de bain, balcon pour 250€ environ grâce à l'université. C'est leur rôle de t'aider également sur ce point !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.