Vivre au Japon sans se marier avec une Japonaise ?

14 réponses

Bonjour,

Je souhaiterais savoir quelles solutions s'offrent à moi si je souhaite vivre au Japon sur le long terme. Je sais que la solution de se marier avec une Japonaise est la solution de facilité, mais le souci c'est que je suis gay et que mon copain est Japonais. J'adore le Japon, j'y ai déjà passé près de deux ans, et je finis mes études très prochainement. Je pense utiliser le visa working-holiday pour y rester pendant un an à coup sûr, mais après ? Mon niveau de japonais est bon, mais pas à l'écrit et donc pas assez pour travailler pour une boîte japonaise.
Comment donc y rester sans se marier ?

Merci

Question intéressante ?
5/5 (11 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Kumonosekai
20 Janvier 2016
23:59

Hello,
Alors, je n'ai pas de réponse précise à ta question mais je souhaite partager mon expérience.
Je suis gay également et mon copain est japonais. Il a un visa étudiant, et bientôt il ne pourra plus le renouveler. Nous envisageons déjà dans un premier temps de nous pacser pour que l'union soit reconnue en France même si nous n'avons pas forcément l'intention de rester ici.
En effet, un pacs ne lui permettra pas automatiquement d'avoir un visa vie privée familiale pour rester en France, et nous avons commencé à envisager la solution d'aller au Japon.
Je me débrouille en japonais oral et écrit (mais mon niveau de keigo est faible, ce qui est un désavantage pour travailler en contact avec du public).
Pour l'instant, je commence à regarder à m'inscrire dans une école de japonais au Japon qui me permettra d'avoir un visa étudiant d'un an (renouvelable une fois). Cela me permettra d'avoir un niveau meilleur en japonais pour le travail à terme. Je n'ai plus l'âge pour avoir un visa vacance-travail ^^;
Normalement, avec un visa étudiant, un étranger ne peut travailler. Cependant, en demandant l'autorisation aux autorités compétentes, on peut obtenir une autorisation de travailler jusque 28h par semaine. Sachant que sur place, nous habiterions ensemble, l'argent gagné permettrait de contribuer aux dépenses communes.
Et après les deux ans d'étude, eh bien, c'est encore un peu flou j'avoue, mais il sera plus facile de trouver un travail sur place et pouvoir se faire embaucher et avoir un statut permettant de rester au Japon. Il n'est également pas impossible qu'on s'installe dans une municipalité qui reconnaît les unions civiles (essentiellement en cas de problème de santé, deux ans c'est long, et ce serait fâcheux s'il arrivait quelque chose que l'autre se fasse entendre à l'hôpital "désolé vous n'êtes pas de la famille vous ne pouvez pas voir le patient").
Nous avons un couple d'amis franco-japonais qui a fait la même chose : l'un est japonais, l'autre français, le japonais a dû rentrer au Japon, son copain a obtenu un visa étudiant en s'inscrivant à l'école, a commencé des cours là-bas, et veut obtenir l'autorisation de travailler. Pour l'instant ça se passe bien même si le choc de culture est important.
Bon, ça ne répond pas à ta question, mais c'est une piste que nous envisageons. Je serais curieux de savoir quelle manière vous allez adopter.

Kumonosekai
21 Janvier 2016
00:08

Je rajoute une dernière chose : un ami français de mon copain a fait la même chose pour rester au Japon.
Il avait des bases de japonais, a pris un visa étudiant, suivi des cours de japonais sur place, et à la fin du visa étudiant a trouvé une boîte qui l'a embauché et il a pu obtenir les papiers nécessaires pour rester. Il y vit maintenant depuis 3 ans.

Ben2
21 Janvier 2016
14:04

Merci pour ton expérience ! C'est toujours bon à savoir qu'on n'est pas les seuls dans cette situation.
La seule solution semble être l'embauche sur place. Je vais bosser à fond mes kanjis, mais il est vrai que le keigo est un autre problème. J'ai déjà fait des stages dans des boîtes où ils ne parlaient pas l'anglais, j'arrivais à comprendre ce qu'on me demandait et me faire comprendre, mais ce n'était que des stages. Pour une réelle embauche, c'est compliqué. Merci en tout cas et si tu as de nouvelles pistes, n'hésite pas !
PS : J'ai vu que la question a été partagée sur la page Facebook de Kanpai, et je suis choqué de certains commentaires... On est en 2016 et poser cette question en mentionnant mon homosexualité donne droit à des commentaires haineux. Incroyable.

saturne58
21 Janvier 2016
18:52

Et il a réussi à se faire embaucher dans quel secteur exactement?

Kumonosekai
21 Janvier 2016
20:06

Hello,
Alors j'aurais du mal à te dire précisément l'intitulé du poste. En gros, c'est dans l'IT, pas une grosse boîte, du support pour la clientèle européenne.

saturne58
22 Janvier 2016
03:46

Merci. C'était pour savoir dans quels secteurs ça embauchait;Mais les IT c'est vaste ,non?

tank
21 Janvier 2016
07:04

La question con mais vous ne pouvez pas vous marier en France et (c'est la que ca se complique) le faire reconnaitre au Japon ?

Sinon trouver une boite Fr qui embauche au Japon.

Kumonosekai
21 Janvier 2016
11:44

Hello,
Il est possible de se marier en France mais ce mariage n'a aucune valeur au Japon qui ne reconnaît pas les unions de même sexe. Il ne donne droit à aucun visa ni statut.
J'ai un couple gay franco japonais marié dans mon entourage. En France le Japonais a pu avoir un visa long vie privée et familiale. Au Japon, le français n'a qu'un visa de tourisme de 90 jours.
Ce n'est donc pas la piste à privilégier dans ce cas...

21 Janvier 2016
12:01

Bonjour

Malheureusement il n'y a que le visa de travail dans ton cas pour pouvoire rester sur le long terme. En espérant qu'un jour ils acceptent le mariage mixte du même sexe. Et si tu arrives à rester une dixaine d'années avec un visa de travail tu pourras tenter d'obtenir un visa permanent.
Pour mon expérience, je viens de faire un an dans une université japonaise en échange universitaire. J'ai même pu travaillé à côté (baito dans un café) sans demander l'autorisation car à l'aéroport ils m'avaient déjà tamponner l'autorisation sur la carte de résident sans que je demande quoi que se soit et bizarrement les autres etudiants ne l'avaient pas dès le début.
Et dès la fin de mon séjour j'ai décidé de chercher du travail pour rester et jai trouvé dans une boîte japonaise, de plus ça fait plus d'un an que je suis avec ma copine japonaise mais je veux pas me marier juste pour avoir un visa.

Ben2
21 Janvier 2016
14:06

Merci pour ton commentaire !
Oui, j'ai fait beaucoup d'expériences au Japon dont l'échange, et c'est vrai qu'à l'aéroport ils nous demandaient si on avait l'intention de faire un baito, et si oui, ils nous tamponnaient juste sans rien demander de plus, pratique !
Félicitations pour ton boulot ! C'est sûr que même hétéro, je ne voudrais pas me marier juste pour un visa, mais tu sais qu'à l'avenir si ça se passe bien avec ta copine, tu auras au moins ça à la clé. L'amour en premier, mais le visa qui va derrière doit être rassurant aussi. J'espère avoir cette possibilité un jour aussi !

21 Janvier 2016
14:17

Merci
Mais comme mon contrat c'est un cdi je ne devrais pas avoir trop de problèmes, enfin j'espère :)
Et aussi on ne se marie pas au bout d'un an même 2 je pense. Y'en a beaucoup qui se marient vite je trouve.

21 Janvier 2016
17:09

Cela ne change très certainement pas à grand chose à votre situation, mais c'est à savoir
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/japon-shibuya-vote-le-mariag...

Kumonosekai
21 Janvier 2016
20:14

Oui c'est intéressant, en fait c'est utile par exemple en cas d'hospitalisation, ou pour le logement, etc. Mais rien n'oblige les compagnies privées à reconnaître ces engagements, et ils n'ont aucune valeur en dehors de l'endroit où ils ont été émis. Il y a les arrondissements de Setagaya et Shibuya à Tokyo qui les reconnaissent déjà et en 2016 au printemps/été Iga et Takarazuka.

marco100
20 Octobre 2016
18:14

bonjour je cherche femme japonaise pour mariage salut pour tout mon adress mail marco100marc@gmail.com

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.