Mariage gay avec un Japonais en France pour vivre au Japon ?

5 réponses

Bonjour,

Il y a le visa « spouse » pour les mariages hétérosexuels. Mais quand est-il des mariages homosexuels en France et ainsi vivre au Japon ?

J’ai un copain japonais qui a un bon travail au Japon et je réfléchis à cette solution, sauf que je ne sais pas sur quel droit (visa) je pourrais rester au Japon avec lui ?

Merci de vos réponses et vos retours d’expériences ! :)

Par Taktak Publié le 27 décembre 2020 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,17/5 (30 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 5 réponses à la question posée

27 décembre 2020
23:01

Le visa Spouse est plus ou moins reconnu (c'est vraiment au cas par cas) pour les couples homo dont les deux viennent d'un pays reconnaissant le mariage gay.
Donc dans le cas d'un mariage avec un Japonais, il est impossible d'obtenir un visa Spouse malheureusement.

Meilleure réponse à la question posée

Réponse utile ?
2,98/5 (47 votes)
Warvic
29 décembre 2020
11:55

Les Japonais ne font pas mention de leur homosexualité. Ils la gardent pour eux comme pour bien d'autre choses qui sont leur sont intimes. C'est l'une des raisons parmi tant d'autres que nous les aimons, savoir rester digne... Nous ferions bien d'en faire autant, en France, ce pays où la tolérance a atteint des paroxysmes. C'est vrai franchement, un peu de dignité, que diable. Comme si l'homosexualité était d'un intérêt majeur. L'homosexualité n'est pas un sujet à mettre sur la table comme un plat de sushi.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,95/5 (66 votes)
29 décembre 2020
13:36

C'est pas l'homosexualité qui est d'un intérêt majeur, mais le fait que tout le monde devrait avoir les mêmes droits.
Et c'est loin d'être le cas au Japon tout comme en France.
Le mot tolérance est déjà connoté dans votre message. En quoi deux personnes qui s'aiment devraient être "tolérées" ?
Sans compter que votre commentaire ne répond absolument pas à la question de Taktak

Réponse utile ?
3,93/5 (42 votes)
Warvic
29 décembre 2020
14:34

Ce ne sont pas les droits que je discute, mais l'étalage outrancier que nos médias et politiques font de l'homosexualité.
C'est mon droit de dénoncer cet engouement soudain de la part de nos nations occidentales pour l'homosexualité, depuis environ deux décennies, alors que les familles de France (les couples hétéros) en perdent chaque année. Il n'y a aucune contradiction à ce que chacun ait des droits, juste l'estime qu'il faut arrêter de trop en faire sur ce sujet comme à propos de bien d'autres sujets concernant notre société beaucoup trop "libérales". Alors pourquoi me tairais-je ? Pour laisser place à la pensée unique, y compris dans ce contexte-ci, comme tout un chacun le souhaiterait dans l'hémicycle ? L'hypocrisie ne fait partie de mes moeurs ni la déloyauté envers mes sens les plus pures.
Ma réponse répond à la question, même si ce n'est pas comme cela que vous le présagiez.
Bien à vous !

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,98/5 (66 votes)
Taktak
18 janvier 2021
01:53

Je reviens checker les réponses de mon post quelque temps après.

Juste un mot, merci !
Je ne prendrais pas la peine de lui répondre, il n’est sans valeur. Merci à vous et prenez soin de vous.

Réponse utile ?
3/5 (12 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.