Devenir professeur en lycée au Japon (hors FLE) ?

9 réponses

Bonjour !
Etant actuellement en licence de japonais et prévoyant de faire un master (je n'ai pas encore de sujet précis, mais je sais que je veux le faire sur l'histoire du pays), je me demandais les conditions requises pour être professeur dans un lycée (éventuellement collège, mais je ne vise pas les universités) au Japon, d'histoire plus précisément.
J'ai trouvé des informations pour être professeur de français, chose qui ne m'intéresse pas, l'enseignement du français ne m'intéressant pas du tout (celui de l'anglais non plus, et de toute façon, bien que j'ai un anglais fonctionnel, je ne serai pas capable de l'expliquer et je fais des erreurs).
Je ne trouve rien d'autre que tout ça, et les informations que je trouve ne sont, j'imagine, pas valables pour ce que je vise (un diplôme de FLE me serait bien inutile si je n'utilise pas le français ahah).
Est ce qu'il y a un concours comme le CAPES français, est ce qu'il y a un niveau minimum à avoir (licence, master ?)
Je vous remercie pour vos réponses !

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

23 Avril 2019
02:46

Bonsoir,

Cela dépend :
- Si votre rêve est d'enseigner l'histoire du Japon, au Japon, dans un établissement japonais, vous aurez plus de chances de gagner à l'Euromillions 10 fois de suite. Personne n'embaucherait un étranger pour des cours de langues ou d'histoire japonaise dans un établissement japonais, quelque soit vos diplômes, à moins que vous ayez été reconnu mondialement par un titre comme le Prix ICHS.
- Dans les établissement internationaux, type lycée français international de Tokyo, c'est le programme d'histoire-géo de l'éducation nationale française qui est enseigné (dans les établissement des autres pays c'est le programme de ces pays qui est appliqué). Il y a déjà une équipe en place mais si une place se libère vous pourrez toujours tenter votre chance, mais la concurrence sera rude. Petite précision : les professeurs de japonais au lycée français de Tokyo sont tous japonais. Les locaux seront toujours prioritaires pour ce genre de poste impliquant la culture japonaise.
- Dans les universités ou grandes écoles japonaises, dans des domaines très particuliers en Histoire, il y a quelques professeurs étrangers qui enseignent. Mais la concurrence est terrible pour de tels postes, il faut des études bétons, une orthographe et une élocution quasi-parfaite, et de l'expérience dans le métier pour avoir une chance aux yeux d'un recruteur japonais.

En bref, pour être professeur d'histoire dans un collège japonais, comme vous le souhaitez, la condition est d'être japonais.
Sinon si vous tentez une autre voie comme celles que j'ai décrites, je vous souhaite beaucoup de courage !

23 Avril 2019
09:43

Bonjour,
Merci pour la réponse !
Effectivement ce serait pour enseigner l'histoire du Japon, qui me passionne, dans un établissement japonais, le programme français ne m'intéressant pas - aussi, si je décide de vivre au Japon, ce n'est pas pour être constamment en contact avec des français ou choses en rapport avec la France.
Est ce que malgré tout si j'ai un gros coup de chance ça reste possible où est ce qu'il y a quelque chose qui empêche de toute manière cela, style il faut avoir la nationalité japonaise ?

Bachstelze
23 Avril 2019
07:31

Ne pas faire confiance aux gens sur Internet qui prétendent tout connaître, surtout s'ils sortent le refrain classique il faut être Japonais pour faire n'importe quel boulot.

J'espère que tu es au courant que la majorité des lycées publics sont gérés aux niveau préfectoral, par le bureau de l'éducation (教育委員会). Donc tu tapes dans Google "○○県 教育委員会", tu tombes sur leur sites, tu cherches les infos sur le recrutement (採用), et tu regardes par toi-même comment ça se passe. Si tu ne peux pas te débrouiller avec ça, tu n'as certainement pas le niveau en japonais.

23 Avril 2019
09:45

Merci pour ta réponse !
Je n'ai pas encore le niveau pour comprendre cela (je viens juste de terminer ma première année), mais je compte bien, un jour, maîtriser le japonais aussi bien que le français ahah.
Mais c'est bon à savoir pour quand j'aurais un niveau suffisant, merci !

AndréZuka
23 Avril 2019
10:03

J'ai un ami français qui est prof de maths dans un lycée japonais mais attention, c'est un cas très particulier car même si il n'a pas la nationalité japonaise, il vit ici depuis ses 12 ans et a suivi le cursus scolaire classique japonais pour devenir prof, il connait la culture de la société japonaise et bien entendu il a japonais niveau natif nécessaire pour être prof, un niveau que tu ne pourras jamais atteindre avec une licence de japonais car faudrait m'expliquer comment tu vas pouvoir acquérir le niveau de japonais d'un adulte de genre 20 ans en juste quelques années de licence, master ou je ne sais quoi d'autre.
Et juste le fait de venir poser cette question sur un forum non-japonais confirme déjà que tu n'as pas le niveau de langue requis.
Et il faut savoir aussi que c'est métier assez mal payé avec des heures supp interminables.
Comme dit plus haut, effectivement je pense aussi tu auras plus de chance de réussite au Loto.

23 Avril 2019
11:04

Je n'ai pas encore le niveau effectivement, je ne suis qu'en première année.
Par contre je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas atteindre un niveau proche d'un natif, voire natif un jour. J'ai conscience que ça ne se fait pas en un jour mais en plusieurs années et je ne compte pas tenter ma chance maintenant mais dans plusieurs années, mais je préfère justement me renseigner avant histoire de savoir si ça peut être une option ou si je dois vraiment faire une croix là dessus, je ne vois pas trop l'intérêt d'être condescendant, je n'ai jamais prétendu que j'avais le niveau suffisant, je sais que je ne l'ai pas encore, mais je compte bien parler couramment japonais un jour...

AndréZuka
23 Avril 2019
13:35

Bien sur qu'obtenir un niveau natif un jour c'est pas impossible, si je reprends l'exemple de mon ami, il parlait pas un mot de japonais en arrivant ici à 12 ans et il a appris par la force des choses car il a eu une belle-mère japonaise, des cours adaptés et est allé en cours dans le système scolaire japonais.
Donc dans son cas au bout de quelques années il a peut se mettre au niveau d'un japonais natif de son age.
Parler couramment et avoir un niveau natif sont deux choses complètement différentes.
Parler couramment ça veut dire que tu es à l'aise pour parler dans un certain registre mais être natif ça veut dire être capable de comprendre, connaitre les nuances, le vocabulaire, ne pas traduire dans sa tête, etc, il est pas impossible d'atteindre un tel niveau un jour après genre plus de 10 ans mais penser en arriver là au bout de juste quelques années avec un master est une erreur.
Car juste parler japonais, en apprenant un peu tout le monde peut le faire, mais parler japonais comme un prof d'histoire là c'est une autre paires de manches...

23 Avril 2019
13:38

Je ne pense en effet pas avoir ce niveau a la fin de mon master, mais avec de la pratique je compte bien finir par y arriver tout de même.
Quand a parler comme un prof d'histoire je suppose que c'est la même chose, il faut de la pratique. Ce n'est pas dans mes projets pour mes 25 ans, plutôt vers les 35 ans minimum je dirais...

M-F
24 Avril 2019
05:00

Vous pourriez peut-etre avoir une chance dans les écoles internationales au Japon...

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.