Comment se passe l'épreuve de LV2 japonais en BTS commerce international ?

5 réponses

Bonjour,

Je me permets de poser ma question ici parce que je n'ai pas trouvé de réponses satisfaisantes sur internet.

Je suis diplômée d'une LLCE en japonais, j'ai ensuite passé 9 mois dans une école de japonais et je viens de valider le N2. De retour en France, comme je n'arrivais pas à trouver de travail j'ai décidé de reprendre mes études en partant en BTS commerce international. L'école dans laquelle je vais ne propose que anglais, espagnol et allemand, donc je n'ai pas eu d'autre choix mais j'ai essayé de voir avec l'administration pour me faire inscrire en LV2 japonais pour l'examen l'année prochaine.

J'aurais donc une question pour les personnes qui ont aussi choisi de passer cette langue en LV2: comment se passe l'examen?
Pour l'anglais et l'espagnol on nous a dis qu'il y aurait à l'écrit un compte rendu d'un texte, quelques questions et une lettre commerciale (on ne s'est pas encore attaqués à l'examen oral), mais étant donné que le japonais est considéré comme une langue rare je me demandais si il y avait des différences.

Si vous avez des ressources à me conseiller j'en serai aussi très reconnaissante.

Merci d'avance pour vos réponses!

Par Moh Publié le 28 janvier 2021
Question intéressante ?
4/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 5 réponses à la question posée

28 janvier 2021
22:07

Il me semblait que les BTS n'avaient pas de programme commun et que chaque lycée gère ses propres examens. Si c'est le cas, alors seules des personnes ayant fait la même école peuvent te renseigner.
Admettons qu'il y ait quand même un examen commun, il est fort probable que le niveau soit très faible par rapport à ce que tu as acquis en LLCE et au Japon et à part pour quelques points dans la moyenne, je ne saisis pas trop l'intérêt de prendre LV2 Japonais, encore moins si aucun cours ne te sera donné avant l'examen.

Réponse utile ?
3,40/5 (5 votes)
Moh
28 janvier 2021
22:42

C'est justement pour les points et pour ne pas à avoir à passer espagnol, mais j'imagine qu'il doit quand même y avoir des notions ou un vocabulaire spécifique à réviser.

Réponse utile ?
2,75/5 (4 votes)
Justine Eyraud
10 février 2021
16:42

Bonjour,
Je te réponds car j'ai aussi une question, mon copain est japonais et souhaite passer le même bts avec lv2 japonais du coup comme il ne parle pas un mot d'espagnol, italien ou allemand mais on a du mal a trouver des infos, les écoles ne nous donnent que des réponses négatives pour la lv2 japonais (ils nous disent de la passer en option lv3) donc je voulais savoir comment tu t'y étais prise pour qu'ils acceptent l'inscription à l'examen. Il faudra juste qu'il passe l'examen en fait, il n'aura pas besoin de cours donc ça me parait faisable mais les écoles me paraissent réticentes malgré tout comme c'est des examens en CCF.
Pour ta question je ne pense pas qu'il y ait de différences entre l'examen lv2 espagnol ou japonais, on a réussi a trouver le nouveau référentiel pour 2021 et il y avait écrit les langues autorisées dont le japonais puis en dessous le niveau requis pour l'examen et les détails de l'épreuve écrite et orale donc il y aura sûrement les mêmes choses demandées quelle que soit la langue.
N'hésite pas si tu veux qu'on échange plus en détail sur ce sujet : eyraudjustine@outlook.fr

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,50/5 (2 votes)
Frodjjj
01 février 2021
07:56

Honetement, je pense qu'un niveau N2 est très largement superieur aux pré-requis nécessaire pour la LV2 japonais du BTS.
Au pire tu peux revoir un peu de vocabulaire business, genre ce qui est lié à la vente, comptabilité (facture, profit, devis, import/export, taxe, etc)

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
TJ
21 Mai 2021
13:59

Bonjour,

Après avoir moi-même recherché des informations concernant cette épreuve, je l'ai depuis passée, par conséquent je voulais apporter quelques clarifications pour celles et ceux qui la passeront les années suivantes .

Il faut tout d'abord se mettre en tête qu'il s'agit d'une épreuve optionnelle et que les examinateurs ne sont pas là pour vous piéger ou quoi que ce soit. A vrai dire nous étions seulement deux candidats inscrits en japonais, peut-être même que j'étais le seul puisque je n'ai pas vu l'autre candidate avant ni après mon passage ...

Comment s'est déroulée mon épreuve ?
L'examinatrice m'a tout d'abord parlé en français pour connaître mon niveau, je lui ai dit que j'apprenais seul et que je n'avais sûrement pas le niveau requis (il faut sûrement un niveau B1, JLPTN3 pour faire un truc nickel). Pour ma part je suis seulement diplômé JLPT N5.
Je lui ai dit que je savais lire les alphabets et que je connaissais quand même la majorité des kanjis basiques.
Je lui ai demandé si l'épreuve portait obligatoirement sur l'univers du business mais elle m'a répondu qu'il n'y a pas vraiment d'obligation, on fait au cas par cas. Elle m'a alors proposé un texte non trop difficile et m'a demandé si ça allait pour le lire. Il s'agissait d'un texte sur ハチ公のどうぞう, le célèbre chien qui a attendu son maître pendant 10 ans devant la gare de Shibuya, donc aucun rapport avec le business.
L'épreuve consiste surtout à évaluer votre niveau à l'oral.
Néanmoins je vous conseille de connaître quelques mots en rapport avec votre formation, on m'a demandé si je voulais être notaire étant en BTS notariat. De plus réviser quand même quelques mots de business comme l'a rappelé Frodjjj, car sait-on jamais.
Il faut savoir répondre à des questions du style "pourquoi apprenez-vous le japonais ?" "aimeriez-vous allez au Japon ?" "êtes vous-déjà allé au Japon? " et puis il y a une partie improvisation puisque l'examinateur vous pose aussi des questions sur le texte si vous n'avez pas été complet lors de la présentation ce qui a sûrement été mon cas. Néanmoins, même avec le niveau très modeste que j'ai, j'ai pu comprendre 85 % des questions et quand je ne comprenais pas je demandais et elle m'aidait.

Bien sûr cela est mon expérience personnelle et vous aurez sûrement d'autres expériences mais je pense sincèrement que les examinateurs jouent aussi le jeu surtout lorsqu'il s'agit de candidats autodidactes. Ils n'ont aucune raison de vous rabaisser, vous apprenez une langue complètement différente de la vôtre et vous faites l'effort de venir.

C'est un bon exercice donc je vous recommande de vous y inscrire, vous n'avez rien à perdre, de toute façon si vous lisez ce message c'est que vous êtes sûrement déjà inscrit.

がんばってよ

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.