Auto-entrepreneur en France sans visa de travail au Japon ?

9 réponses

Bonjour,

Il est possible d'être auto-entreprenneur français tout en vivant à l'étranger tant que l'on peut fournir une addresse en France. Je vais partir un an au Japon avec un visa ne permettant pas de travailler sur le territoire Japonais.

Ai-je le droit d'être auto-entreprenneur en France avec une activité de travail en ligne basée 100% sur le territoire français avec des clients français en étant résident au Japon vis à vis de l'immigration Japonaise sachant que mon visa ne m'autorise pas à travailler sur le territoire Japonais.

Serait-ce considéré comme du travail pour le fisc Japonais, auquel cas j'attendrai de retourner en France pour lancer mon activité.

Si votre réponse est positive, pourriez-vous me fournir des sources car je ne veux pas prendre de risques.

Merci d'avance!

Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Alinette
19 Mai 2019
13:40

Un visa qui te permet de rester 1 an mais pemet pas de travailler?
C'est quel visa?

19 Mai 2019
13:41

Il s'agit du visa activités culturelles, merci.

19 Mai 2019
17:28

On peut travailler avec ce visa, il faut donner le "Application for Permission to Engage in Activity other than that Permitted under the Status of Residence Previously Granted" à l'immigration en arrivant à l'aéroport, ou plus tard au bureau de l'immigration le plus proche.

19 Mai 2019
17:53

A première vue, en effet, c'est une piste qui paraît très intéressante merci pour votre réponse. En revanche, cette solution paraît plutôt compliquée administrativement du fait de la situation bien précise d'une activité à son compte basée en France donc sans pouvoir fournir une addresse de lieu de travail au Japon. Ma question serait donc de savoir s'il y a nécessairement besoin de passer par une procédure comme celle-ci ?
Merci.

19 Mai 2019
18:27

Je répondais juste à la sous-question qui était apparue au niveau du travail avec le visa culturel, indépendamment de votre problème initial. Je ne connais pas la réponse.
Avez-vous essayé de lire la convention fiscale entre la France et le Japon pour voir si un cas de figure similaire au vôtre y est? https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.impots....

19 Mai 2019
19:26

J'ai effectivement eu l'occasion de consulter ce document qui malheureusement n'apporte aucune réponse à la problématique intiale: Mon activité en ligne basée en France serait-elle considérée comme du travail par l'administration japonaise.
Merci encore pour vos pistes.

20 Mai 2019
02:41

Bonjour. je n’ai pas de réponse officielle ne travaillant pas à l’immigration. Pour etre sure a 100% le mieux c’est de les apeller, via qlq qui parle japonais si ce n’est pas votre cas. :) Mais je peux vous faire part de mon experience, étant graphiste je me suis demandée si j’avais le droit de faire du free-lance en visa vacance travail, avec des clients japonais. Et lnimmigration ma même dit que mon foyer fiscale sous ce visa restait la france donc je ne dois pas payer d’impôts japonais. Aussi, j’ai un amis qui en visa touriste travaillait toujours en free-lance avec ses clients français. je ne vois pas bien pourquoi ça ne serait pas autorisé et pourquoi le japon prendrait des taxes dessus. Sachant que des accors bilatéraux existent entre les deux pays vous permettant de ne payer vos impôts que dans un des deux. Pour moi aucun problème! mais encore une fois, la réponse officielle sera au bureau d’immigration :) bonne journée !

20 Mai 2019
13:14

Je suis parti un an en école de langue au japon et j'étais auto-entrepreneur en france si comme tu le dis tu as ta société qui est domicilié en france et que tes activités sont en france ça ne pose aucun problème tu n'a rien à payé à l'état japonais, je m'étais beaucoup renseigné sur le sujet avant de partir et tu peux travailler avec la france à distance meme si ton visa japonais ne te permet dpas de travailler au japon (après tu es sur que le visa culturelle ne permet pas de faire des baito pendant 28 h par semaine comme le visa étudiant ? mais de toute façon ça ne change rien)

20 Mai 2019
13:36

Merci pour votre réponse ! Du coup le visa culturel ne permet pas de travailler sans le permis mentionné plus tôt. D'autant plus qu'il est mentionné qu'avec ce visa, pour obtenir ce permis ". You find a part time job first then apply for permission. If the job seems to be related to your cultural activities, then permission is granted and information about the work place is stated on your residence card" Donc sans travailler pour une boite japonaise ca parait plutôt compliqué.
Mais du coup comme tu le mentionnes, ca ne devrait rien changer en croisant les informations que tu donnes ainsi que josephine.grenier (merci aussi au passage).

Je vais essayer de continuer à regrouper des informations et les posterai ici; si quelqu;un d'autre à des infos ou un retour d'expérience, ce serait bienvenue. Je ne veux en effet prendre aucun risque par respect pour la personne sponsorisant mon visa (le culturel etant déja assez compliqué à obtenir...)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.