Arnaque aux étrangers au Japon ?

31 réponses

Bonjour,

il m'est arrivé quelque chose de très étrange à la gare de Ikebukuro dernièrement et j'en suis arrivée à me poser une question que je ne pensais jamais me poser au Japon: me serais-je fait arnaquée par un japonais?

Je vous explique l'histoire:
Mon ami et moi marchions tranquillement dans la gare de Ikebukuro quand un homme japonais entre quarante et cinquante ans qui semble tout ce qu'il y a de plus normal nous remarque et nous aborde un peu à la volée en anglais. Il nous demande rapidement où l'on veut se rendre et nous explique le chemin vite-fait puis commence à nous dire dans un anglais approximatif qu'il a faim et qu'il a besoin d'argent. Mon ami et moi ne faisons rien, essayons de lui demander plus d'informations et là le japonais nous dit d'un air désespéré que même 50 yens lui suffiront puis se met à genoux en nous suppliant avec des "Aidez-moi, j'ai faim".
Devant mon incapacité à réagir devant cette scène, mon ami m'a dit de lui donner de l'argent, ce que j'ai fait sans vraiment savoir pourquoi, j'étais juste totalement décontenancée par la vision de ce japonais me suppliant à genoux devant tout le monde, en plein milieu de la gare...
L'homme nous a alors remerciés et demandé d'où nous venions (la France, donc), s'est écrié "Vive la France" et est parti en courant en direction des portiques du métro sans même prendre le temps de ranger l'argent.

Donc là je me demande:
- Pourquoi cet homme nous as demandé à nous, 2 étrangers? Serait-ce tout simplement un arnaqueur qui ne demandent qu'aux étrangers qui sont peut-être des cibles plus faciles? (j'ai cherché sur internet, je n'ai trouvé aucun témoignage de la sorte ni d'arnaque quelconque d'ailleurs)
- Etait-il tout simplement désespéré mais trop honteux pour demander à des japonais?
- Une autre idée?

Voilà, je ne sais pas du tout quoi penser de ce qui m'est arrivé aujourd'hui. C'est la première fois qu'il m'arrive quelque chose de ce genre alors que ça fait plus de 9 mois que je suis au Japon.
Si l'un d'entre vous a une idée pour m'éclairer.

Merci à ceux qui répondront.

Question intéressante ?
4.71/5 (7 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

fredさん
06 Juin 2015
21:44
kitty84
06 Juin 2015
21:44

Jai eu un coup plus ou moins similaire en quittant un matsuri proche d ueno avec des marchandises comme des biscuit ou autre jai des personnes qui mon reclamer a manger ils ont insistés sur nous et pas les japonais jai pas chercher a comprendre jai donner les fond de mon paquet.

lecoq
06 Juin 2015
23:48

Pourquoi une arnaque ? Ce japonais a tout simplement des problèmes psychologiques ....

Camomille
06 Juin 2015
22:08

On a eu la même chose à Ueno la semaine dernière, on lui a donné 100 yens! J'avais pensé à la deuxième possibilité, mais je me posais aussi des questions. Après pour l'équivalent de même pas 1€ je me suis dit que quoi qu'il en soit ça changeait pas grand chose, au mieux on a aidé quelqu'un, au pire on perdu une somme minuscule d'argent.

jay
06 Juin 2015
22:17

Sa ma arrivé aussi près de asakusa j'avoue j'ai resté bouche bée je la voyer pas venir surtout que je suis marocains alors idée qu'un japonais
me supplier m'étais un peu bizarre

chrisou83
06 Juin 2015
22:29

Avec mon conjoint ca nous ai arrivé egalement ...la personne a vu qu on cherchait notre chemin et nous a accompagnait pendant une bonne 10 de min ....et la il se met a genoux nous demandons de l argent (on s en doutait qq peu meme si la personne etait propre sur lui ) on a lâché un billet de 1000 yens il etait tt content et puis ils est reparti sans faire d histoire.
Mais vu quil nous a rendu service ca m a semblé normal de lui donner de l argent ...déjà que la journee on voit quasiment aucun clochard et le soir sous les ponts on en voyait bcp et personne n avait jamais quémander lorsquon passait devant

Je pense paw que c est une arnaque mais peut etre une réalité que la pauvreté est presente meme au japon et que certain cherche un moyen a avoir un peu d argent.
C est mon avis

Jamil
06 Juin 2015
22:35

Une arnaque à 50¥...? Cherchez l'erreur...

À mon avis c'est qu'un de désespéré qui cherche de la monnais pour... Je sais pas. Aller jouer au pachinko sûrement.
Ils sont friand des ces jeux du hasard là-bas.

Mais demander de l'argent aux japonais, c'est quelque chose qui ne se fait pas.

Donc ça passe mieux auprès des gajins.

À mon avis c'est rien de méchant, surtout pour 50¥. Tu n'ai pas à ça près à mon avis.

mimi05
07 Juin 2015
02:01

Merci pour ta réponse.
Je te rassure, je ne me posais pas cette question par rapport à l'argent que je lui ai donné (plus de 50 yens d'ailleurs, mais bref) mais bien parce que j'avais été choquée par la scène que j'avais vu.
Je me demandais surtout ce qui pouvait pousser un japonais à agir de la sorte.

Phiphine
07 Juin 2015
01:48

Il me semble que la mendicité est interdite au Japon. Il est donc rare de voir des personnes sans domicile mendier. Toutefois, j'ai entendu dire que ceux qui le font s'adressent aux étrangers car peu d'étrangers connaissent cette loi.

Cela pourrait être une explication à votre rencontre.

Je pense cependant que cela reste assez rare. Ayant personnellement vécu au Japon pendant un an, cela ne m'est jamais arrivé.

mimi05
07 Juin 2015
01:56

Bonjour, merci à tous pour vos réponses qui m'ont bien éclairée.
Ca me rassure de savoir que je ne suis pas un cas isolé visiblement.
Je ne serai plus surprise la prochaine fois.

Meiji
07 Juin 2015
02:37

En general les sdf au japon ne demandent jamais de l argent.
En 4ans je n ai jamais vecu ce genre de chose. Soit il joue,un role car vous etes de ,etrangers. ou soit c est bien vrai mais,ca m etonne,car je sais que les japs ne mendient pas generalement.

07 Juin 2015
02:43

Je m'étonne de toutes ces réponses anonymes si rapidement pour dire "moi aussi"... Moi c'est la première fois que j'entends parler de ça.

Kitty84
07 Juin 2015
10:15

Je ne dis pas que c est de l arnaque mais quand on voit et qu on entend parler du japon en 4 voyages c etait ma 1 ere fois et je ne savais pas que la mendicité ete interdite. Maintenant ca ma pas choqué non plus je loge tjrs du coté d ueno et jai deja vu une femme sdf nue faire sa lessive et sa toilette proche des toilettes publiques a coté du lac cest pas pour autant que je vais cesser daimer ce quartier ;)

Amandine@DozoDomo
07 Juin 2015
03:54

Ça m'arrive très régulièrement à Tôkyô, dans les quartiers touristiques... Je pense qu'effectivement c'est juste une forme de mendicité un peu plus subtile.

Sbrr
07 Juin 2015
12:02

On l'oublie souvent (ou on l'ignore totalement) mais le Japon, c'est 20millions de pauvres, soit environ une personne sur 6. Le Japon est depuis 30ans dans un cercle vicieux qui empire la situation d'année en année et est loin d'etre rose.

walu
07 Juin 2015
18:17

Vous avez une source? J'aimerais en connaître plus.

07 Juin 2015
23:51

http://toyokeizai.net/articles/-/65370
http://www.nippon.com/ja/features/h00072/
http://yasushikobayashi.info/archives/1273

Et bien sur wikipedia
http://ja.wikipedia.org/wiki/%E8%B2%A7%E5%9B%B0%E7%B7%9A
Pour des articles en anglais, juste googler "poverty in Japan" donnera probablement les memes resultats.

La frontiere de la pauvrete se situe a 1.220.000yens apres deduction des taxes (environ 8600euros), soit la moitie du salaire median au Japon. Le salaire median est la reference parce qu'il est plus proche de la realite que le salaire moyen, les 1% les plus riches faisant augmenter le salaire moyen de tout le pays de pres de 20%.

Maintenant pour prendre des exemples plus proches de moi et non des statistiques, on peut remarquer que beaucoup d'enfants maigrissent pendant pendant les vacances. Pendant l'annee, ils ont la cantine de l'ecole qui leur fourni un repas et 2collations par jour mais pendant les vacances, ils ne mangent tout simplement plus a leur faim.
La situation des retraites est encore pire. Ma belle mere n'a jamais connu le chomage et touche maintenant 30.000yens de retraite par mois, certes c'est une retraite anticipee pour cause de maladie mais quand meme, c'est peu et toutes ses economies sont en train de s'envoler en traitements contre ladite maladie. Mon beau pere n'est pas encore a la retraite mais quand il y sera il touchera aux alentours de 100.000yens par mois, il avait pourtant un relativement bon salaire pendant sa carriere.
De plus en plus de jeunes vivent chez leurs parents alors qu'ils travaillent parce qu'ils ne peuvent tout simplement pas payer d'appart et de plus en plus de retraites vendent leur logement et retournent vivre chez leurs enfants parce que leur retraite couvre a peine les frais d'entretiens et les charges.

Cette situation a bien entendu un impact negatif sur le taux de mariage et de fecondite, ce qui a son tour empire encore plus la situation. Le Japon se meurt mais tres peu de gens se rendent compte de la gravite de la situation.

07 Juin 2015
15:58

Revenant de 23 jours au Japon nous n'avons pas vecu ça, j'avoue que nous n'avons jamais remarqués qui que ce soit mendier. En revanche des gens voyant qu'on était perdus dans nos cartes et proposant de nous aider ça, oui on en a eu plein mais jamais personne ne nous a demandés quoi que ce soit en retour. D'ailleurs je ne suis pas du tout d'accord il ,n'est absolument pas normal de payer quelqu'un car il vous a aidé! Surtout pas un japonais! ça m'a choqué de lire: bah il nous a aidé c'est normal de le payer! Dites ça a un japonais il va etre grave choqué! Donc oui quelque part le titre de ce post n'est pas si faux que ça, c'est une pratique qui s'adresse specifiquement aux étrangers et donc c'est pour moi une forme d'arnaque. Après celà me surprends très fortement vu la mentalité generale dans ce pays ce genre de personne ne doit vraiment pas courir les rues

07 Juin 2015
18:52

Pour ce que tu décris, je n'utiliserai pas le mot "arnaque" ... tu ne t'es pas fait gruger, tu es juste tombée dans un panneau bête. C'était soit un mendiant, soit une personne mentalement malade, tout simplement. Tu ne l'as vu qu'un moment. Comment peux-tu savoir qu'il ne s'adresse jamais à des Japonais ? Il aurait été intéressant d'analyser l'attitude des autres Japonais présents autour de cette scène ... Je ne sais pas où tu habites/habitais en France mais, à Paris, ce genre de rencontres, c'est quotidien, et on n'appelle pas ça de l'arnaque.

Je voyage au Japon assez régulièrement depuis 25 ans et, malgré une connaissance assez bonne du pays, je ne savais par exemple pas que la mendicité y est interdite.

Mais si l'on s'intéresse à la situation/évolution économique et sociale du pays, force est de constater qu'elle n'a pas cessé de se dégrader en ces 25 ans. Bulle financière, bulle immobilière, éclatements ... chômage et autres problèmes s'ensuivent.

Il y a 25 ans, on ne voyait pas de SDF, même pas à proximité des grandes gares comme à Tokyo par exemple. Cela m'avait frappé à mon premier voyage, sachant qu'en Europe c'était déjà le cas dans de nombreuses métropoles. La première fois que j'ai vu un SDF, c'était à Tokyo, et pas dans le quartier de la gare, ça m'a frappé et ce qui m'a encore plus frappé, c'est l'attitude de la personne, japonaise, avec qui j'étais ce jour-là. Elle a simplement détourné les yeux, fait celle qui ne voyait pas/rien et quand j'ai "insisté", elle a juste fini par dire du bout des lèvres "c'est quelqu'un de malade, probablement" ...

P.S. J'ai d'ailleurs eu une expérience identique aux Etats-Unis, en Californie plus précisément : en 1980, lors de mon premier voyage là-bas, il n'y avait pas de SDF à San Francisco, mais beaucoup de hippies par contre ;-). Une dizaine d'années plus tard, la situation économique s'était dégradée pour beaucoup d'habitants et certaines zones de la ville étaient devenues des quartiers à SDF.

mimi05
08 Juin 2015
03:26

Cet homme marchait tout à fait normalement quand tout à coup il s'est arrêté brusquement l'air surpris après nous avoir vu et est venu nous voir d'un pas pressé, comme si il voulait nous attraper au vol donc j'ai bien l'impression qu'il n'aurait pas fait ça avec des japonais. De plus, mon ami et moi n'avions rien sur nous qui aurait pu lui faire penser que nous avions plus d'argent que les autres personnes (pas d'appareil photo, pas de vêtements de marque ou "classes", peu de bijoux et aucun de valeur).

J'ai en effet regarder les japonais autour de moi à ce moment-là.
Certains nous regardaient d'un air interrogateur mais passaient leur chemin et d'autres ont simplement continué de marcher normalement. Il y a juste une femme qui nous a regardés, a continué d'avancer puis s'est retournée une nouvelle fois vers nous un peu plus loin mais elle n'a rien fait de spécial. Un employé du métro a jeté un coup d’œil dans notre direction à un moment mais n'a pas du remarquer le japonais à terre devant nous depuis l'endroit où il était. Il a donc simplement continuer à regarder les alentours.

J'habite vers Marseille, ce qui n'est pas réellement mieux que Paris mais disons que là-bas j'ai appris à repérer ce genre de personnes de loin donc je les évite si je peux ou au pire je les vois arriver et me prépare à cette possibilité. Au Japon je n'avais jamais rencontré quelqu'un de ce genre (et il est vrai que je suis beaucoup moins sur mes gardes qu'en France), d'où mon incapacité à réagir sur le coup.

J'ai effectivement lu quelques articles sur cette pauvreté et l'apparition des SDF au Japon et je trouve cela bien triste. Aussi, je n'ai pas de ressentiment contre ce monsieur, j'ai publié cette question avant tout pour essayer de comprendre ce qu'il m'était arrivé et savoir comment réagir si cela m'arrive de nouveau.

07 Juin 2015
19:02

Je pense que le terme d'arnaque n'est pas approprié. Une arnaque, par définition est frauduleuse, un abus physique ou moral, une tromperie destinée à s'approprier le bien ou l'identité d'autrui. Ici, l'homme est clair sur ses intentions, il a faim, il demande de l'argent. Même s'il le consacrera probablement au Pachinko comme le dit si justement Jamil, on est quand même loin d'une arnaque. Il demande de l'argent, il ne l'extorque pas...
C'est plus le résultat d'une "contrainte" sociale face à l'interdiction sur la mendicité et les rapports sociaux si rigides entre japonais. Il est donc normal que certains se tournent vers les étrangers en espérant obtenir un peu d'argent (et en soi, la somme en jeu n'est jamais énorme...)

07 Juin 2015
19:46

"Il demande de l'argent il en l'extorque pas" oui c'est vrai. Et en meme temps ça peut aussi etre nuancé. Dejà ce n'est pas innocent de cibler des touristes de "type" européen/americains. deja l'action de d'abord vouloir aider le pauvre touriste en galère puis de lui demander ensuite l'aumone n'est pas innocent! Ce n'est pas certes une fraude et après tout il ne vous oblige pas a lui donner quoi que ce soit,mais, si un japonais qui vous a montré le chemin se met tout d'un coup a genoux devant vous pour vous suppliez de lui donnez une piece je pense que n'importe qui aurait la seule reaction possible: se sentir "obligé" de lui donner quelque chose, perso je vois ça comme une pression psychologique et donc c'est une action frauduleuse. Mais après c'est une question de point de vue,ce n'est pas parce que je le vois de cette manière que c'est obligatoirement le cas^^

osakaboy
07 Juin 2015
20:23

Moi ça m'est arrivé en 2014 à akihabara et en 2015 a ueno et devinez quoi, c'était le même gars et je venais juste d'arriver.
La première fois il a demandé de l'argent et la 2eme comme je sortait du combini avec de la bouffe il m'a demandé un morceau de gâteau .
À quoi ressemblait la personne qui vous a abordé ?moi il parlait bien anglais aussi.

mimi05
08 Juin 2015
03:08

A vrai dire il n'avait pas vraiment de signes distinctifs.
Des cheveux courts noirs, une chemise bleue claire rentrée dans un pantalon (blanc?) attaché avec une ceinture et des lunettes de vue si je me souviens bien. Ses yeux étaient de taille moyenne et il avait le visage plutôt rond.
Bref, rien qui ne le différencie réellement d'un autre japonais.

En revanche, je n'irai pas jusqu'à dire qu'il "parlait bien anglais". Il avait un accent japonais très marqué et il n'arrivait pas à construire de phrase, il disait juste quelques mots comme "hungry", "help me", "where" etc.

osakaboy
08 Juin 2015
04:15

Oui disons que par rapport aux autres il parlait un peu mieux anglais.
Bizarre, il avait aussi des lunettes et ma aussi sorti son " i'am hungry"
Par contre je ne pense pas que ça soit un arnaqueur car avec l'argent que je lui ai donné il s'est pris un sandwich au konbini et il a voulu partager avec moi. J'ai bien sur refusé .

mimi05
09 Juin 2015
04:32

D'accord, merci pour votre réponse.
C'est étrange en effet.
Je ne sais pas si l'on a croisé la même personne mais selon ce que vous racontez, ça semble être simplement quelqu'un au bout du rouleau donc.

M-F
08 Juin 2015
04:36

Vivant au Japon, ce n'est pas une arnaque, ça peut être une personne un peu dérangée ou au bout du rouleau…
Il se passe des choses terribles bien cachées dans ce pays. Lire aussi :Les evapores du Japon de Lena Mauger

08 Juin 2015
09:01

Franchement, je ne vois pas en quoi c'est une arnaque, juste de la mendicité.
Vous n'avez jamais vu à Paris ou dans d’autres villes en France des sans domiciles qui demandent de l'argent ? N'avez jamais vu des SDF en France un peu "dérangés" ?

Les sans domiciles au Japon, sont relativement nombreux, surtout dans les quartiers animés (Shinjuku, Ueno, Namba ...).
Si je ne trompe pas, il est moins courant dans l'archipel de donner aux mendiants que dans les pays occidentaux. D'où l’instance auprès des étarngers.

08 Juin 2015
13:43

en même temps 50¥ (36 cts) je ne sais pas si on peut appeler cela une arnaque. En 4 voyages je n'ai jamais entendu ni vu un truc comme cela.

zubu
11 Juin 2015
06:07

Cette personne a juste des problemes psychologiques.... Aucune arnaque ou mendicite...

Ce n'est pas tres grave.... generalement, ce n'est vraiment pas aggressif.

DamienJpn
11 Juillet 2017
10:54

Y a un Japonais qui traine sur Akihabara depuis une 10aine d annees, un mec maigre, cheveux noir et a lunettes qui parle vaguement anglais et qui s adresse uniquement aux etrangers pour leur soutirer argent et/ou nourriture.
Tout recemment une scene surrealiste ; je vois ce monsieur reclamer un takoyaki a une famille de touristes asiatiques, se l enfourner dans la bouche et partir sans demander son reste.
La facon dont ce personnage arrive a entuber son monde comme ca depuis 10 ans me laisse coi.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.