empire-des-sans-sexless-japon

L’empire des sans : documentaire sur le sexe au Japon

Reportage sur les Japonais "sexless" : love dolls, Tenga...

Le 16 janvier dernier, France 3 a diffusé un nouvel épisode de sa collection documentaire Déshabillez-nous : L’empire des sans, réalisé par Pierre Caule, se focalise sur le phénomène de “sexless couples” (couples sans sexe) au Japon. Un reportage évidemment propice à de nombreux écueils, approximations et raccourcis, et qu'il rencontre malheureusement assez souvent.

Dommage car le sujet, d'un point de vue sociologique, avait tout pour intéresser les amateurs de la société japonaise. En effet, le Japon fait face à des taux de fécondité parmi les plus faibles des PID, et selon les statistiques, il aura perdu plus de la moitié de sa population à l'horizon 2050. Or, faute d'analyse, le documentaire se focalise sur des témoignages secs sans s'y appuyer, et dresse un rapport de l'onanisme à la japonaise.

Petit tour de ces clichés un peu énervants rencontrés dans L'Empire des Sans...

  • D'abord, le documentaire est totalement Tokyo-centré, comme basé sur le postulat "Tokyo = Japon". Or, évidemment, les comportements sexuels diffèrent entre une capitale et ses provinces...
  • On n'évite pas les passages semi-publicitaires sur la gamme Tenga (l'accessoire hype de masturbation masculine) ni les love-dolls plus réalistes que jamais.
  • Le documentaire fait un mélange sociétal des genres en voulant appliquer à l'identité japonaise nos prérogatives occidentales vis-à-vis de l'acte sexuel. On sent que l'auteur ne s'est pas attaché au pourquoi des comportements des Japonais face au sexe, mais plutôt à observer ces rapports via le prisme occidental. La notion de plaisir n'est pas la même au Japon que dans le reste du monde, à aucun moment cela n'est abordé.
  • D'ailleurs, jusqu'à certaines traductions sont très approximatives : 面倒くさい ("c'est pénible") devient "je suis fatigué", ou 文句言われる devient "on va m'embêter".

Pour regarder le documentaire Déshabillez-nous : L’empire des sans en streaming (replay TV), cliquez ici. Mais lors de ma dernière vérification, il n'était plus accessible. Donc si l'un d'entre vous a un lien Megaupload ou Torrent à partager (comme pour Toqué de Tokyo), faites tourner !

Dernière mise à jour le 29 mars 2015