Ouvrir une salle de concert au Japon dédiée aux artistes français ?

9 réponses

Salut salut,

J'ai 24 ans et je voudrais partir vivre au Japon d'ici un an ou un an et demi. Je sais que les Japonais raffolent de la culture FR et je fais actuellement mes études dans ce milieu.

En fait, j'ai un gros projet d'ouverture de salle de concert uniquement dédiée aux artistes FR. Pensez-vous qu'il sera possible de toucher des subventions FR en leur apportant les preuves suffisantes qu'il s'agira de promouvoir la culture musicale FR ? Ou alors existe-t-il cela au Japon, je sais que l'on parle d'exception culturelle française mais peut-être que les japonnais apportent aussi des aides...

C'est vraiment un gros projet que j'aimerais monter, je regardais un peu ce qu'il se faisait pour la musique FR dans les grandes villes et je trouve cela assez pauvre, enfin, il n'y a pas de lieu uniquement spécialisés dans ce domaine.

Pensez-vous que je dois monter mon entreprise ou juste me déclarer en association ?

Les assos FR sur place pourraient m'aider ?

Ne pensez pas que mon but est de faire du business, j'aimerais pouvoir en vivre simplement. Je veux juste faire découvrir des artistes FR méconnus dans un pays qui sera normalement très réceptif.

J'aime la France mais je veux vivre au Japon, les deux cultures me plaisent, associer la culture FR au JP serait je pense une superbe idée.

Je pense avoir fait le tour de la question.

Merci

A bientôt

Question intéressante ?
5/5 (6 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

03 Mai 2017
23:47

Les japon est très fermé sur lui même et la plupart des japonais n'écoutent que des artistes japonais et quelques artistes américains ultra connus et encore.
Avec un publique renfermé sur lui même jamais tu n'obtiendra des subventions. De plus tu as besoin d'un visa d'investisseur avec beaucoup d'argent et tu devras convaincre l'immigration japonaise et non la france.
Le fait d'ouvrir une salle de concert uniquement pour les francais dont les japonais se moquent un peu n'a aucun intérêt pour le japon et ils ne te donneront jamais de visa pour un projet aussi farfelu.
Il faudrait que tu sois en visa époux ou en permanent pour faire ce que tu veux au Japon.
trop de gens veulent vivre au Japon comme en rêvant d'ouvrir leur business ou bien faire d'une passion en france au Japon, ou bien Le rêve de vivre au Japon et de faire n'importe quoi du moment que t'es au Japon. Pour vivre au Japon faut être concret et réaliste, jai un ami qui est rentré hier en france définitivement car il enchaînait les baito au Japon tout en vivant chez les parents de sa femme car il n'a rien de concret après 3 ans au Japon alors qu'il a un visa pour faire ce qu'il veut.

Francois S
04 Mai 2017
12:50

Contactez Kenzo Saeki - Cf Facebook

04 Mai 2017
13:51

Je pense aussi que ton projet est trop farfelu pour diverses raisons:
la scène musicale nippone est très riche de sorte que la place pour la musique internationale est très restreinte .
le tarif d'un concert reste assez honéreux (pour un petit groupe local ça tourne dans les 40 euros et tu ne te retrouves pas dans une salle de musique). La cause: les loyers sont très chers dans les grandes villes.
Ensuite, pour ce qui est de la culture française appréciée au Japon, la musique n'en fait pas partie. Pour beaucoup de japonais, la France se limite à Paris, la mode, la boulangerie et la pâtisserie.

Diane Vb
04 Mai 2017
15:26

Ceci pourrait vous intéresser:
http://www.eubusinessinjapan.eu/sectors/leisure/music
(et c'est gratuit...)
Bonne chance!
D

04 Mai 2017
18:43

bonsoir
je n'ai pas d'information particulière concernant le fait que les japonais "raffolaient" de la culture française, ou alors c'est très récent
comme indiqué ailleurs seulement 1% de la population est francophone, si l'on part donc du principe que la langue est de fait le vecteur de transmission de la culture ça ne fait pas grand chose à l'arrivée
pour fréquenter régulièrement l'Institut Français d'Iidabashi tout ce que je peux vous dire c'est que les japonais qui y vont sont généralement liés de près ou de loin à la France (conjoints de nationaux, étudiants en langue etc etc...)
la culture étrangère la plus visible ici serait plutôt l'américaine, pour des raisons évidentes de proximité géographique et d'échanges universitaires, de budget investi au titre de la promotion aussi
de mémoire il y a régulièrement des tournées organisées en coopération avec le ministère de la culture mais ce sont surtout des reprises genre barbara, mireille mathieu et compagnie, les japonais ne connaissent pas les chanteurs français actuels
je sais que zaz a fait quelques concerts à tokyo et osaka mais le public présent était surtout composé de japonais francophiles et d'expats francophones, succès d'estime sans plus
voilà, à mon avis il ne serait pas du tout rentable d'exploiter une salle de spectacle consacrée uniquement aux chanteurs français, la culture française n'étant pas assez connue ici et le public local beaucoup trop restreint
autre problème, et de taille, l'investissement nécessaire pour être crédible aux yeux des autorités, le visa investisseur est très contraignant au niveau financier
quel intérêt y aurait il pour eux dans la mesure où le ministère de la culture français leur offre des spectacles "clés en main" gratuits subventionnés par le gouvernement au titre de la promotion de la culture française?
bonne soirée

Beb
04 Mai 2017
20:40

Merci pour vos réponses !

J'y ai un peu repensé avant de voir mon message se poster ici.
Et je me suis dit qu'il s'agissait d'un projet un peu trop précis c'est vrai.
Ce qui me plaît dans la musique, c'est les artistes dit "underground" et pas mal de Japonais comme Takkyu Ishino, Seiho... sont vraiment perchés comme j'aime.
Il y a une énorme scène techno qui est, pour avoir échangé avec quelques natifs, trop méconnue.
Je me suis donc dit qu'en plus de promouvoir la musique FR je voudrais promouvoir cette scène que je qualifie d'underground.
Mon pari parait fou, je le conçois, mais au moins vous m'avez déjà renseigné sur le sujet des visas etc.
J'aimerais bien tenter cette aventure tout de même.
C'est ce pari culturel que je trouve intéressant, il s'agit de transmettre quelque-chose de nouveau, il y a souvent un risque, après, ça prend ou pas, je compte déjà me rendre sur place pour me renseigner directement.

04 Mai 2017
21:16

ben, en fait comme je te l'ai écrit les seuls spectacles subventionnés sont ceux destinés à promouvoir la chanson française ou des musiciens français genre quatuor à corde ou musique baroque
je ne vois pas trop l'intérêt qu'ils auraient à faire venir des musiciens techno de France alors qu'ils en ont déjà des tonnes chez eux
pour promouvoir la culture française il faut de toute façon que tu sois forcément dument mandaté par les services de l'ambassade car ils ont un budget pour ça
d'un point de vue nouveauté les japonais sont de toute façon bien plus en avance que les européens et il est très difficile de les étonner
après c'est sur que si t'as un gros budget d'avance pour pouvoir convaincre il n'y a théoriquement pas de problème, prévoie de quoi vivre le temps de développer ton affaire car tu seras en concurrence avec les prestataires locaux et d'après ce que j'en ai vu ils ne sont généralement pas du genre partageurs :)
au niveau du personnel les staffs techniques ne parlent que japonais et "chotto ego" je suis confronté à cette dure réalité au quotidien et tout ce que je peux te dire c'est que les ambiguités et les malentendus sont légions :D
je te conseille également de t'inscrire à la CCIF de Tokyo si tu as des contacts dans cette ville, de mémoire la cotisation est de 2500€ par an mais ils sont assez dynamiques pour mettre les gens en contact, en fait c'est un super service d'annuaire :D, il faut aussi un lawyer qui facture généralement lourdement ses services mais qui est indispensable dans un pays où la paperasserie est plutôt envahissante
voilà pour les grandes lignes, contacte moi quand t'es sur place si jamais
bonne soirée

Beb
18 Mai 2017
11:12

Merci pour les infos !
Pour l'instant je peux être hébergé, durant une courte période, à Nagoya.
Je me laisse un ou deux ans avant le départ pour le Japon, le temps de me professionnaliser un peu plus, de mettre de l'argent de côté et d'approfondir le Japonais.
Je pensais faire un premier voyage d'environ 6 mois histoire de tâter le terrain, de discuter avec la population, en tout cas les jeunes adultes qui seront je pense, si mon projet se concrétise, la cible principale.
Essayer de trouver un job dans une salle de concert aussi...
Après, j'ai ce projet mais ça peut bouger. Je pense que pour ce qui est des artistes FR, ça tombe plus ou moins à l'eau. Or, pour les artistes JP je me dis qu'il y a du potentiel.
J'adore la musique et le Japon, mêler les deux serait super.
Après j'ai aussi des idées de création de label, enfin voilà j'ai un peu de temps devant moi pour faire mûrir ce projet.

Encore merci pour les conseils, je garde ton contact précieusement ;)

18 Mai 2017
12:14

bonjour
de toute façon si tu veux investir au Japon il n'y a théoriquement pas de souci particulier, prévoie tout de même un budget pour le dépôt de garantie visa investisseur, les autres confirmeront mais de mémoire c'est environ 15000€, le capital de ton entreprise c'est 1 million de yen en SA, inscription à la chambre de commerce française à Tokyo, 2500€ /an, le lawyer c'est environ 10000€/an, indispensable car l'administration japonaise est paperassière et pointilleuse et les japonais eux mêmes ont du mal à s'y retrouver
vois aussi ce que ça donne au niveau de tes partenaires japonais car il y a peu de chance pour qu'ils mettent des sommes importantes dans ton affaire, surtout si tu n'as pas de crédibilité en tant que businessman au Japon
de toute façon tu devras blinder au niveau de la rentabilité car si ça ne leur rapporte rien ils récupèreront leurs billes et se casseront, d'autant plus que le milieu du show biz est souvent lié aux familles yakuza et eux sont là pour faire du pognon, enfin, ça te le sais surement déjà ;)
bon courage

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.