Child of Eden (test Kinect)

Ça faisait un petit moment que j'attendais Child of Eden mais avec l'euphorie de l'E3, j'avais presque zappé qu'il débarquait si vite. D'autant que sa sortie se déroule en deux étapes. Hier, la Xbox 360 l'a accueilli comme une exclusivité temporaire, alors que les joueurs PS Move devront attendre la mi-septembre pour pouvoir y jouer.

Grand amateur de REZ, je ne pouvais évidemment pas passer à côté d'un tel évènement. Mais j'appréhendais également Child of Eden avec anxiété, car construit autour du motion gaming, il risquait de perdre son essence et la qualité de son game design. L'exemple récent d'un Virtua Tennis 4 au gameplay plombé par les accessoires avait tout pour nous inquiéter.

Heureusement, Tetsuya Mizuguchi n'a pas fait le travail à moitié et l'intégration de Kinect est sans appel. Sans être réfractaire au motion gaming, je m'en méfiais en l'occurrence car REZ est intégralement construit autour d'un gameplay sonore. Le résultat du jeu Child of Eden au physique est à la hauteur des attentes : globalement précis et pas trop fatiguant, on le reconnaît sur le papier dans ses scores proches du jeu traditionnel.

Dans son fonctionnement, le jeu s'avère extrêmement proche de REZ : Child of Eden est construit autour de cinq niveaux au gameplay identique (tout juste ont-ils ajouté un tir supplémentaire : le shoot en continu). Il est donc possible de finir le jeu en moins de deux heures, mais évidemment son intérêt n'est pas là.

Il y a en revanche un gap impressionnant sur le plan graphique et esthétique : Child of Eden ne passe pas seulement le cap de la HD puisque toute la direction artistique prend un nouvel envol et la plupart des passages du jeu sont absolument sidérants de beauté. Et je pèse mes mots.

Côté accompagnement musical, on passe du technoïsant à de l'électro-pop parfaitement emmenée par les Japonais de Genki Rockets. Et on retrouve avec bonheur cette interaction des bruitages et du beat avec le gameplay. Il manquerait juste un accessoire pour pouvoir ressentir la percussion lors du jeu debout.

Dans l'ensemble, c'est donc quasiment un sans faute pour Child of Eden. Si vous ne deviez retenir qu'une seule chose, c'est qu'à la manette il s'agit d'un "simple" REZ 2 alors qu'au Kinect, c'est une expérience sensorielle exceptionnelle à découvrir de toute urgence.

Certaines photos ont été prises lors de la soirée de lancement de Child of Eden le 18 mai, à la Fnac des Halles à Paris, en présence de son directeur créatif Tetsuya Mizuguchi et de son directeur de projet Tommy François.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • Child Of Eden 0
  • child-of-eden
  • child-of-eden-kinect-360
  • child-of-eden-360-kinect
  • child-of-eden-kinect
  • Child Of Eden Kinect 0
  • Child Of Eden Mizuguchi
  • Tetsuya Mizuguchi Rez Dedicace

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

fr4nz
17 Juin 2011
12:19

rah.
Je vais devoir attendre septembre moi :(
Ravis de voir qu'il t'a plu, du coup, je l'attends encore plus ;)

Ajouter un commentaire