Le complexe du blogueur

Service de presse, évènements, intégrité et blogs

Drôle d'activité que celle du blogueur. Positionnement récent, à mi-chemin entre la passion de temps libre et le métier (pour certains), elle offre une place nouvelle au statut de rédacteur autonome sur le net. Et je dois avouer qu'elle ouvre pas mal de questions sur un plan plus personnel.

Comme les plus fidèles lecteurs le savent, Kanpai est mon bébé depuis plus de 10 ans. J'y accueille de temps en temps, avec plaisir, des rédacteurs invités qui viennent s'exprimer sur des sujets que je ne peux couvrir. Et Julien, bien entendu, reste mon compère de toujours même si son activité professionnelle chronophage ne lui permet pas d'être très présent dans ces pages.

Du coup, Kanpai est presque intégralement solo-alimenté par votre serviteur. Une position qui me place dans une réflexion de blogueur sujet à des questionnements de réseaux sociaux, de trafic et même de monétisation (ce n'est pas sale !). Je parlais l'an dernier de motivations pour l'alimenter... Il n'est pas toujours facile, en effet, de se placer face à ces liens que l'on tisse en tant que webmaster éditorial.

Alors blogueur, au juste, qu'est-ce que ça implique ? Pour Kanpai, en schématisant et sans classement :

  • le plaisir de partager mon avis et mes modestes connaissances sur des sujets de la culture japonaise
  • l'intérêt énorme de la plupart de vos commentaires, mais parfois aussi le dégoût de certains
  • de nombreux mails reçus, en grande partie des CP (communiqués de presse) gérés par nos amis les community managers
  • et beaucoup de sollicitations aussi, pour des tests de produits, des concours ou la participation à des événements

C'est sur ce dernier point que je voulais notamment m'exprimer. Évidemment, il ne faut pas cracher dans la soupe : recevoir chaque semaine des jeux vidéo, des DVD ou des goodies liés à la culture japonaise, c'est quelque part un aboutissement qui gonfle l'égo et qui alimente généreusement le site. Je n'ai pas le temps ni parfois l'envie de tout rapporter sur Kanpai, mais les faits sont là. Le premier produit que l'on reçoit en tant que blogueur, indiscutablement, il donne le sourire !

Puis c'est une sorte d'engrenage qui peut devenir une routine. Si l'on n'y prend pas garde, ce qui était au début un privilège devient quelque chose de normal voire un dû et, si l'on se prend à vous refuser un produit, gare à la réaction... Ubisoft ne m'a encore jamais envoyé de produit Assassin's Creed (à part l'accès à une bêta l'an dernier) ; cela ne m'empêche pas d'en parler aussi souvent que je le peux et avec beaucoup de passion dans le propos. La provenance d'un produit ne devrait jamais déterminer le ton d'un article.

Je ne veux pas devenir un blogueur blasé. Car je ne suis rien : certainement pas un leader d'opinion et encore moins un cadre de la culture japonaise. Et surtout, je ne me voile pas la face : si l'on m'envoie des press-kits ou des invitations à des événements, ce n'est pas pour mes beaux yeux ou parce que je suis connaisseur du sujet.

La plupart du temps, c'est parce que le blog que j'alimente a un minimum de visibilité auprès d'un créneau, ce qui crée du placement de produit quoi qu'il en soit. Sans le service de presse, je suis un simple passionné. Avec, et si je n'y prends pas garde, je deviens un maillon du travail d'un service marketing. Cela ne fait pas de moi un vendu ou un parvenu... du moins tant que je conserve un détachement face à cela et que j'aborde d'autres sujets en majorité.

Je vois des blogs qui pullulent ici ou là, acteurs parfois malgré eux de cette récente chaîne de la communication de marque. Dans le jeu vidéo, beaucoup. Je ne veux pas citer de liens, ce n'est pas l'objet de cet article. Mais on peut facilement en trouver quelques-uns, au trafic plutôt honnête et à la communauté acquise en production de rotation sur le jeu vidéo : tests rapides, achats et comptes-rendus d'événements.

A titre personnel, cela correspond cependant à ce que je ne veux pas faire de Kanpai : un blog existant dans le paysage sans réel contenu à valeur ajoutée. Ces blogueurs semblent être de toutes les soirées de présentation JV, de tous les "unboxing" et nous racontent en détails toutes leurs (pré)commandes. Soit un contenu simili-promotionnel, toujours à la frontière ténue entre parole de passionné et lécheur de culs basculant parfois dans le "sponso".

Attention : la critique peut sembler facile mais si ces blogs rencontrent leur succès, c'est qu'ils répondent certainement à une demande. Alors, ils m'offrent l'opportunité d'un questionnement : à partir de quel moment le blogueur perd-il sa candeur de passionné pour virer dans le (semi) publi-rédactionnel ? Et plus loin, n'est-ce pas pour lui une réussite du moment qu'il soit en phase avec sa production ?

Dans cet ordre d'idées justement, Gamekult a beau jouer les Robin des Bois de l'intégrité journalistique face à Gameblog qui semble parfois borderline dans l'omni-éditorial... reste que celui qui progresse tranquillement et s'assure une belle place qui rapporte, c'est le second.

Pour ma part, j'ai tranché. Je ne suis pas l'esclave de quelconque service de com' et si je place du lien affilié sur Kanpai, c'est à la condition expresse qu'il me paraisse d'intérêt pour le lecteur (ce que j'ai fait récemment avec le Japan Rail Pass par exemple). Car le complexe du blogueur, c'est de réussir à garder son intégrité tout en étant un minimum rentable.

Pourtant, j'ai l'impression qu'il est difficile de faire ce grand écart : Presse-Citron est passé du blog NTIC de référence à un format ouvert bourré de publi-communiqués, d'articles ostensiblement SEO et de billets sponsorisés, qui oublie les analyses de fond. Quant aux blogueuses modes, la plupart d'entre elles passent leur temps à encenser tout ce qu'elles reçoivent pour glaner toujours plus de services de presse (c'est, du coup, le complexe de la collectionnite)... quant elles ne deviennent pas carrément salariées ou consultantes pour une marque.

Pour moi, un blogueur ne doit surtout pas devenir un attaché de presse déguisé. C'est l'équilibre que je cherche à trouver sur Kanpai malgré les sollicitations. Mais ça vaut aussi dans l'autre sens : pour la promotion des produits que j'apprécie à titre personnel, qu'on me les envoie gratuitement ou pas.

Article intéressant ?
5/5 (5 votes)

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

didier
22 Mai 2011
12:46

Cool ^^
comme ça je pourrai toujours venir lire les articles qui passent sur Kanpai !
A un moment, en voyant plein d'articles sur les jeux vidéo, j'ai eu un doute sur l'objectivité du site, mais là je suis pleinement rassuré.
Merci Gaël, continue à faire comme ça, moi je préfère : c'est authentique et sincère, tu aimes ou pas, mais au moins tu ne fait pas de la lèche.

万歳 ! (je crois, je suis novice en japonais) ^^;

22 Mai 2011
17:01

Merci !

Pas d'inquiétude concernant les articles sur les jeux vidéo. D'ailleurs, il est peut-être important de préciser qu'à l'origine (il y a plus de 10 ans), Kanpai traitait principalement de jeux vidéo !

DELACROIX
22 Mai 2011
17:19

Bonjour,
ça fait quelques temps que je suis ton blog avec beaucoup de plaisir. J'ai pu constater que dans tes sites amis il manque un blog qui est pour moi incontournable sur la culturre japonaise. Il s'agit de "Fujijardins.fr". Un régal pour les yeux.
Au plaisir de te lire.
GREG

22 Mai 2011
19:45

La page "site amis" n'est pas vraiment mise à jour car je n'aime pas vraiment son concept.
En revanche, j'ai déjà parlé de FujiJardins dans certains articles !

Guilhem
22 Mai 2011
19:44

Bonjour,

Merci pour ton blog que je consulte régulièrement depuis peut-être une année. Je ne te cache pas que les articles qui m'intéressent le plus concernent le japon et les magnifiques photos et films que tu as pu y insérer. C'est d'ailleurs par ce biais que j'ai découvert ton blog. Ta précision est intéressante aujourd'hui car j'avais l'impression que les jeux vidéos avaient pris une part trop importante dans ton blog et je me demandais où tu te situais. Etant du genre nostalgique des jeux de l'époque (amiga 500 notamment), je zappe rapidement les articles sur toute l'actu jeux vidéos et du coup, en ce moment, je zappe beaucoup... Si tu gardes cette ligne, c'est parfait (et puis après tout, tu fais ce que tu veux car c'est toi le patron de ton site).

Bonne continuation

Kenshiro
23 Mai 2011
11:35

Encore un excellent article que j'ai lu avec plaisir. Et tu décris parfaitement ce que l'on observe depuis quelques temps sur le Net: des blogs tenus par des "passionnés" qui étalent leurs derniers achats, qui testent les jeux gracieusement envoyés par tel ou tel éditeur, remerciements à l'appui... Franchement, ça génère du trafic, mais où est l'intérêt ? Concernant Kanpai, pour recouper un peu les commentaires précédents, s'il est vrai qu'ils sont plus nombreux, je ne trouve pas les articles jeux vidéo spécialement envahissants : il y a toujours de très bons articles Japon qui permettent de varier les plaisirs ! Longue vie à Kanpai ! ^^;

Arkados
23 Mai 2011
16:55

Vaste, très vaste sujet que celui de tout ce qui gravite autour d'un blogueur :)
A propos du financement: j'en suis presque à me moquer de Korben qui doit arriver à payer un serveur dédié coûtant l'équivalent d'un jeu vidéo tous les mois, mais depuis un certain temps son "éthique" est de préciser dans le titre si l'article est à but lucratif (jeux-concours, codes promotionnels, louanges de produits,..). D'autre part des blogueurs comme Sebsauvage préfèrent les encarts publicitaires, bien séparés des articles. Et enfin certains blogueurs -dont moi- laissent libre choix aux internautes de "récompenser" les articles qu'ils apprécient, via le système de micro-dons Flattr :)

Certains bloguent par plaisir (façon journal intime public), d'autres bloguent par appât du gain (façon arrondissement de fin du mois). Et d'autres, les deux.

Entre les billets sponsorisés qui minent la crédibilité et "l'indépendance de ton" du blogueur et les publicités tellement envahissantes que de plus en plus d'internautes les bloquent avec des extensions antipub comme Adblock Plus... la meilleure solution n'est-elle pas de laisser le soin aux internautes de soutenir, à la hauteur de leur choix, leur serviteur ? Cela ne peut-il pas aller au-delà du commentaire, de la référence sur son mur Facebook, de la citation sur son propre blog ?

Selon mes estimations, l'implication financière personnelle du blogueur dépend de ses revenus, de ses réserves financières, de sa motivation et de ses perspectives d'avenir. Moi je sais qu'au delà de 15 euros par mois (ce qui est déjà le coût d'un hébergement mutualisé qui pète le feu), j'encourage les visiteurs à donner un coup de pouce :) C'est tout à fait possible: un blogueur d'assez faible influence comme moi (~400 VU/jour, une centaine de followers twittards) peut parfaitement compenser les coûts mensuels d'un hébergement mutualisé "suffisant" pour un blog WordPress rien qu'avec Flattr.

(non non je ne suis pas attaché presse de Flattr ^^ j'aurais bien cité d'autres services de micro-dons mais ils sont de loin pas aussi pratiques et dynamiques que le "bébé" à Peter Sunde et Linus Olsson.. allez si: je connais Kachingle et Carrot, au principe similaire)

Mes idées et mes doigts ne sont pas à vendre: tout comme toi Gael, je préfère encenser/critiquer conformément à mes convictions personnelles, et quand l'envie m'en prend :)

David
25 Mai 2011
23:47

Flattr c'est sympa en théorie, mais en pratique ça rapporte rien. Tu le dis toi même, avec 400 visiteurs par jour, ça te paie ton hébergement tous les mois.
Un encart pub aussi gros que celui sur Dirt3 plus les deux encarts sur Mythos que je vois là, , si Gaël s'est pas fait anarquer, ça devrait lui payer un VPS ou un reseller account pour deux ans facile, et il devrait lui en rester pour payer sa facture d'électricité.

26 Mai 2011
06:39

Sur la question spécifique des publicités, j'ai déjà écrit un article dédié : https://www.kanpai.fr/blog/delicat-sujet-publicite-sponsoring-site-internet

Rames
24 Mai 2011
02:50

Eh ben, tu te prend vachement la tête lol
Grace aux blogs qui sont apparu il y a maintenant quelques années, on a eu la chance de découvrir les attentes et les demandes des gensvis à vis de beaucoup de choses. En étant le plus concret possible. J'aime beaucoup suivre Kanpai car jtrouve que la plupart de tes articles sont pas mal (mais ya trop de assassins creed lol (jsuis pas fan lol)).
Mais pour moi, dès l'instant ou une entreprise commence à envoyer des invits pour un salon, ou à envoyer une version beta de tel ou tel truc ou encore autre chose à un blogueur, c'est déjà aller trop loin peut etre.
Le seul et unique but de l'entreprise est de faire parler de son produit (=tjrs plus de pub)
Et dans ces moment là, on se laisse facilement influencé dans notre manière d'écrire, séduit d'avoir été "choisi" parmi la masse de blog existante.
Réussir à faire la part des choses tout en restant objectifs pour un bloggueur est un exercice que je reconnais difficile.
Je pense que dans tout les cas, il faut garder son coté personnel ! Ne pas se laisser influencer par l'appat du gain.
Normallement un bloggueur fait un blog pour son plaisir personnelle et l'envie de partager ses opinions. On cesse d'etre blogueur le jour ou l'on se laisse influencer par le marketing pourri des sociétés

24 Mai 2011
09:14

Merci pour vos commentaires très instructifs.

Effectivement, le fait que Kanpai traite de sujets variés au-delà du Japon (jeux vidéo, manga, animés) est une force autant qu'un inconvénient pour ceux qui ne s'attachent qu'à une seule thématique, bien souvent le Japon, mais ça peut aussi être les autres.
Mais rassurez-vous, je ne suis pas prêt d'abandonner les articles autour du Japon.

24 Mai 2011
14:13

Article un peu surprise je l'avoue, mais toujours intéressant à lire, ça ne fait pas de mal de faire le point de temps en temps et d'éclaircir la lanterne de son lectorat !
Personnellement, je lis la plupart des articles (un peu comme sur sankaku, car c'est cross-culture autour de passions d'otaku) alors que certains jeux je sais pertinemment qu'il y a peu de chances que j'y touche et que dire des articles traitant du Japon puisque déjà je sors très peu de chez moi alors aller si loin... mais certaines photos sont franchement jolies, ça laisse rêveur XD

Je dirais que ce qui me plaît le plus c'est le ton rédactionnel bien que régulièrement, je te trouve peut-être trop distant avec les jeux que tu testes (sauf la saga Assassin's Creed où ton engouement se ressent énormément), que tu effleures juste ton sujet, sans trop te mouiller...

実話
24 Mai 2011
18:54

Article intéressant.

Effectivement, certain finisse par devenir des publicités ambulantes.

Mais ton article à éveillé ma curiosité et ma soulevé des questions comme, au bout de combien d'année/nb-visiteur a tu commencés à être sollicité (par l'envoi de jeu,ou que sais-je) etc.

Sinon petite question, a tu déjà reçus des demande de communiquer positif à propos d'un jeu qui t'aurais été envoyer?, car game one par exemple en recevais, c'est un peu ce qui a pourris la chaine dalleurs.

En tout cas merci pour cet article très sympathique.

25 Mai 2011
07:36

De mémoire, j'ai commencé à être sollicité à partir de 2006, à l'époque le trafic importait plus qu'aujourd'hui.
Depuis quelque temps déjà, le nombre de visiteurs ou pages vues a beaucoup moins d'impact chez les community managers qui envoient les services de presse (contrairement aux régies publicitaires). Ils s'attachent surtout à la communauté : présence sur les réseaux sociaux, nombre de commentaires, etc.

Sinon, je n'ai jamais reçu de demande expresse pour communiquer sur un jeu de manière positive. Mais j'imagine que le travail de RP l'implique forcément un peu, même inconsciemment. Kanpai étant mineur dans le paysage des sites de jeu vidéo, je pense que ceci explique cela.
A l'époque par contre, le magazine GameFan qui m'avait invité à visiter leurs locaux suite à un article critique de ma part, m'avait fait comprendre ensuite qu'ils étaient "déçus" que mon article sur le numéro suivant soit aussi critique... Je n'ai plus reçu de magazine de leur part ensuite.

実話
28 Mai 2011
03:13

Gamefan n'a pas arrêter de publier?, wikipedia laisse pensé qu'il se sont stopper en 2006 (bien que comme il parle de hors série, puis de numéro, ce n'est pas très claire).

En tout cas merci de ta réponse très complète.

28 Mai 2011
06:17

Oui, on parle effectivement des années 2004 / 2005 ;-)

Michel
25 Mai 2011
19:06

Personnellement, je trouve la remarque sur la distinction Gamekult / Gameblog déplacée. Cautionner les news sensationnalistes et les avis biaisé va pourtant à l'encontre des idées que vous défendez quelques lignes plus bas.
Étrange dichotomie...

25 Mai 2011
20:54

Je ne cautionne pas... ni ne condamne !
Je souligne juste que d'un point de vue très terre à terre (en tout cas en termes de volumes), Gameblog a plus de résultat que Gamekult. C'est factuel ;-)

Soulslayer
07 Juin 2011
02:56

Que dire ? Encore un article fort pertinent. Après 6 ans de suivi de votre site (si je ne m'abuse), je n'ai jamais douté d'une possible bassesse marketing dans vos articles. Chapeau bas sieurs Gael et Julien !

Ajouter un commentaire