Visa étudiant Japon : motif de refus ?

5 réponses

Bonjour/bonsoir à tous.
Ayant (enfin) terminé les différentes démarches de demande du CoE, et attendant la date décisive du 24 mai prochain, je me pose une question assez embarrassante:
Quel motif pourrait avoir l'immigration japonaise pour nous refuser le CoE?
Voila, j'ai passé plusieurs mois à chercher un emploi entre Septembre 2015 et Juin2016. Pensez vous que ces mois passés à ne "rien faire" pourraient être considérés par l'immigration Japonaise comme un manque de motivation, et entraîner par la suite un refus?

En vous remerciant d'avance.

Antoine.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Fla!t
06 Mars 2018
23:26

Hey

Non, j ai reçu ma réponse (positive) le 24 fevrier dernier pour la rentrée d'avril sachant que sur mes 10 années de vie active, j ai plus de 12 mois de chômage

07 Mars 2018
21:50

Ah!! c'est rassurant, merci de votre réponse et bon courage pour la session d'avril :)

Amelie-marie
07 Mars 2018
00:01

Bonjour Antoine ! Je pense que tout va bien se passer et que tant que cette période a été expliqué lors de votre dossier (auprès de l’ecole ou autre) il n’y a aucun souci à se faire. Les raisons pour un rejet de demande de visa peuvent être les suivantes :
- erreur dans le dossier (dates, adresses, problème de référence, incohérence avec les pièces justificatives)
- inscription multiple dans des écoles de Japonais (cas rare de gens qui pensent augmenter leur chance en s’inscrivant partout)
- lettre de motivation pas assez convaincante (oui, cela arrive malheureusement, encore que l’on se demande si ce ne serait pas en faite lié à des quotas officieux).
- insuffisance financière ou mauvais garant financier : un parent à la retraite, un parent éloigné ou un contexte familial compliqué peut amener à un refus de l’immigration
- faux documents
- refus du visa étudiant dans le passé

Je tiens mes informations de mon collègue, qui a passé une certification sur les visas étudiants (nous travaillons dans un organisme qui assistent les étudiants à partir en école de Japonais). Cependant, les règles de l’immigration ne sont jamais à l’abri d’un changement ! Ma réponse est donc valable pour la situation actuelle ^^. Sinon, côté quota (qui n’existent pas officiellement !) pas d’inquiétude pour les français : ils n’etaient que 161 à demander le visa étudiant en 2017 !

07 Mars 2018
22:05

Merci pour toutes ces précisions. Je ne pensais pas que les quotas de visas étudiants étaient aussi bas...

Amelie-Marie
08 Mars 2018
07:17

Bonjour ! Non, non, pardon si je n'ai pas été claire (et pour mes fautes, arg *expliquée *assiste). Officiellement, il n'existe aucun quota pour les visas étudiants. Officieusement, lorsque nous discutons avec les écoles de refus vraiment absurdes (= "la lettre de motivation n'était pas assez bien écrite"), on se demande si l'immigration n'appliquerait pas des quotas. Rien de sûr.

Les étudiants en provenance d'Europe étant si peu nombreux les visas sont de toute façon attribués sans problème ! Ce qui compte le plus pour l'immigration, c'est la partie financière. Tant que l'étudiant et/ou le garant ont les fonds suffisants, ça roule.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.