Maxime / proverbe japonais évoquant la détermination / le fruit du travail ?

6 réponses

Bonjour,

Tout d'abord merci à tous ceux qui prendrons le temps de lire ma question. Je suis judokate et je viens de valider ma ceinture noire après avoir passé de nombreuses années ceinture marron.

Afin que ma ceinture me permette de me souvenir du travail qu'il a fallu fournir, je souhaiterais faire broder une maxime qui me rappelle cela.

En faisant quelques recherches j'ai trouvé ces proverbes :
石の上にも三年 La persévérance vient à bout de tout
艱難汝を玉にす L’adversité rend sage
負けるが勝ち Qui perd gagne
損して得とれ Il faut savoir perdre pour gagner

Le sens de ces proverbes correspond à l'idée que je veux évoquer, mais je ne sais pas si ils sont adaptés à l'usage que je souhaite en faire.

De plus ils sont un peu long, l'idéal serait entre 2 et 5 caractères (même si je pense que c'est possible d'en broder 7, mais je ne souhaite pas que ce soit trop grand).

Merci beaucoup pour votre aide.

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Kaos
23 Février 2019
10:50

Hello,
Félicitations pour ta ceinture noire.
Si tu veux peu de caractères il faut voir du côté des 四字熟語 (yojijukugo) qui sont des expressions en 4 Kanji.
je n'en trouve pas qui correspondent exactement, mais en voila 2 qui s'approchent:

一念通天 (ichinentsuuten): au sens strict ce serait "y mettre tout son cœur, parviendra aux cieux", la force de la détermination mise en œuvre dans un but fait que le ciel l'entendra et que le vieux sera exaucé. L'expression est utilisée pour dire que si on se donne à fond on y arrivera.

臥薪嘗胆 (gashinshōtan): se donner a fond, en baver pour un objectif. L'expression se dit aussi pour quelqu'un qui endure tout pour assouvir une vengeance, mais c'est selon le contexte.

Il y a bien une expression classique qui convient mais je pense qu'elle sera trop longue sur la ceinture :
努力は必ず報われる (doryoku wa kanarazu mukuwareru): les grand efforts seront récompensés sans faute.

J'espère que ça aidera.

A+

Eff
23 Février 2019
13:06

Existe des expressions en 4 caractères, qui sont des concentrés d'idiomes plus longs.
Ça s'appelle des yojijukugo.

C'est pas évident de savoir quelle notion est la plus importante pour toi mais d'après ce que tu as écrit je verrais bien :
七転八起 7 fois tombé, 8 fois relevé
一歩一歩 1 pas après l'autre, pas après pas

Une liste en anglais non exhaustive
http://www.edrdg.org/projects/yojijukugo.html

J'espère que ça t'aura aidé

Kazuya
23 Février 2019
13:38

Ça sent encore le super tatouage...

Thomas MGR
27 Février 2019
11:47

Mdr, pourrais-tu lire avant de commenter ?

23 Février 2019
21:53

Sur une ceinture de judoka il y a de la place pour de multiples broderies , il ne faut pas "voir" des tatouages partout et pour tous,
et ce n'est pas le style des judokas .

Claire
24 Février 2019
12:19

Bonjour,

Merci @Kaos, @Eff pour vos propositions. Les yojijukugo sont adaptés à ce que je cherche, ça me permet d'avoir une broderie pas trop longue.
Ceux que vous avez écrit me plaisent, il me reste à choisir celui qui me convient le plus.

@Kasuya, pas du tout....je l'ai écrit dans ma question, c'est pour ma ceinture noire de judo...

Merci @jp de comprendre ce que je souhaite.

Je vais me laisser le temps de réfléchir pour faire le bon choix. Merci pour votre contribution et ce que vous m'avez appris.

Si vous avez d'autres suggestions, n'hésitez pas.

Merci

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.