Maxime japonaise évoquant l'humilité face à la connaissance ?

7 réponses

Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de lire ma question. Je suis judoka et bientôt ceinture noire (enfin je l'espère). Je souhaite faire broder sur ma ceinture une maxime me rappelant l'humilité à avoir.

Au début, j'étais parti sur la citation en Français "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien". D'après ce qui m'a été indiqué il n'y a pas d'équivalent en Japonais. Donc ce n'est pas possible.

J'avais trouvé après un échange avec une personne très sympa une autre maxime :

聞くは一時の恥、聞かぬは一生の恥 Celui qui demande a honte une fois. Celui qui ne demande pas a honte toute sa vie.

Malheureusement, après échange avec mon contact au Japon, la broderie dépasse les 10 caractères maximum (je n'avais pas cette info avant de chercher).

Voilà donc ma question : Connaissez une maxime de maxi 10 caractères évoquant l'humilité face à la connaissance ?

Merci beaucoup pour votre aide.

Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

23 Juin 2015
03:19

Nous avons dans les Entretiens de Confucius, un philosophe chinois dans l’antiquité, une phrase similaire à celle de Socrate.

(chinois original classique)
知之為知之不知為不知是知也 (13 caractères)

(traduction française à moi)
Reconnais ce que tu sais comme ce que tu sais, et ce que tu ne sais comme ce que tu ne sais. c’est de savoir.

(traduction japonaise classique)
知るを知るとなし、知らざるを知らざるとなす、これ知るなり
Shiruwo shiruto nashi, shirazaruwo sirazaruto nasu, kore shirunari.

Confucius n’est pas Japonais, mais il est pour nous comme Socrate pour vous.
La phrase original est trop longue, on pourrait donc extraire la partie essentielle:
不知為不知是知也 (8 caractères)
Reconnais ce que tu ne sais comme ce que tu ne sais, c’est de savoir.

Voilà ma suggestion.
Qu’est-ce que tu en penses?

A propos, l’exemple que tu cites est un dicton (populaire) et manque de classe.
D’autre part, j'ajoute que la maxime de Socrate est présentée brièvement en japonais 無知の知(無知之知 si tu veux le tout en kanji)Ceci est plutôt concis.

23 Juin 2015
07:11

Bonjour @aiglon ,

J'en pense que c'est une suggestion très intéressante.

J'ai échangé avec une personne qui tient le compte twitter @AventureJapon et qui m'a fait la même proposition :

知らざるを知らずと為す是知るなり shirazaru o shirazu to nasu kore shiru nari

De ce que je comprends de ton message et du sien c'est que le sens est identique. Même si c'est un plus compliqué pour moi de comprendre la maxime de Confucius.

@AventureJapon m'a proposé 自分は何も知らない

La question que je me pose est donc de savoir si ta proposition 不知為不知是知也 en 8 caractères (très intéressante !) permet de bien garder le sens ou si je prends la maxime de Socrate 無知の知 en 4 caractères que tu m'as transmis. Le nombre de caractères est bien réduit, le sens est-il bien conservé ?

Pour info. , j'avais commencé à chercher d'autres maximes qui pourraient me parler à défaut de trouver mon bonheur. Je suis tombé sur le site : http://nekojita.free.fr/JAPONIAISERIES/kotowaza.html et j'ai noté quelques maximes dont certaines sont intéressantes aussi.

塵も積もれば山となる : Les grandes choses se font petit à petit
石の上にも三年 : La persévérance vient à bout de tout
艱難汝を玉にす : L’adversité rend sage
負けるが勝ち : Qui perd gagne
六十の手習い : On apprend à tout âge
柳に雪折れなし : Il vaut mieux plier que rompre
損して得とれ : Il faut savoir perdre pour gagner

Donc 不知為不知是知也 ou 無知の知 ? Pas facile. Je vais réfléchir. N'hésites pas à réagir sur mon commentaire.

23 Juin 2015
12:23

Je trouve que la suggestion de shirobana sumire ci-dessous est très bien. Le mot “shoshin” est concis et exprime bien, me semble-t-il, l’esprit des budoka. Seulement, c’est un mot trop connu. Steeve Jobs aussi admirait “Beginner’s mind”. En même temps qu’un mot de notion profonde du zen, c’est un mot de notion comme telle trop banalisé et trop popularisé parmi les Japononais. Mais la popularité n’empêche pas nécessairement l’adoption du mot comme devise.
Ce serait une autre idée d’adopter la phrase originale dans laquelle est employé ce mot. C’est ”Shosin wasuru bekarazu" (“Tu n’oublieras point l’esprit du débutant” 初心忘るべからず) de Zeami, le plus célèbre dramaturge du nô du XIVe siècle. La phrase aussi est très popularisée.
En tout cas, je te conseille d’éviter la banalité et l’insipidité des dictons (kotowaza).

shirobana sumire
23 Juin 2015
07:12

初心 - Shoshin, l'esprit du débutant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Shoshin

23 Juin 2015
09:07

Je vous suggère de ne mettre qu'un seul caractère: "mu" représenté ici:
https://www.google.fr/search?q=mu+japon&oq=mu+japon&aqs=chrome..69i57j69...
Vous trouverez une explication sur ce caractère ici:
http://www.leotamaki.com/article-le-japon-culture-du-vide-45618707.html
Vous ne pouvez trouver plus simple, plus humble et plus "zen". C'est (entre autres) le vide, l'absence, le signe de l'impermanence...
Le grand cinéaste japonais OZU a fait graver ce seul caractère sur sa tombe:
http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.parousia.fr/Bibliotheque/C...

26 Juin 2015
07:02

Bonjour,

Merci @imago , @shirobana sumire et @aiglon ! Vraiment très sympa de partager vos connaissances avec moi. Les commentaires et les liens que vous m'avez transmis sont très intéressant !

Si je résume toutes vos proposition, pour approcher le sens de "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien" en 10 caractères max. en Japonais j'ai le choix entre :

A/ 無知の知
B/ 初心忘るべからず
C/ 初心
D/ 無

@shirobanasumire tu as tout à fait compris le sens que je mettais dernière la phrase de Socrates. Je ne savais qu'il y avait déjà une expression qui portait le sens que j'y rattache.

Je vais réfléchir. Si vous avez un avis sur le choix à faire n'hésitez pas. Vous m'avez beaucoup aidé et appris.

Merci.

25 Août 2015
10:37

Merci à tous ceux qui m'ont aidé. Pour vous remercier et vous montrer le résultat voilà le résultat :

http://www.cestquoitonkim.com/2015/08/la-ceinture-noire-est-proche-vive-...

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.