Travailler en maison d'édition au Japon ?

5 commentaires

Bonjour, alors voilà...plus tard(je n'ai que 15 ans) j'aimerais travailler dans l'édition et je voulais savoir si vous pensiez qu'un étranger puisse travailler dans une maison d'édition japonaise.
Merci beaucoup.
Au revoir (^_^)

Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Ozzygrievor Publié en Mai 2014 Thématiques associées :

Articles liés

Réponses

Bach-kun
06 Mai 2014
11:41
Rien ne l'interdit, évidemment. Après, il y a la pratique, et là c'est à toi de te renseigner sur comment mettre les chances de ton côté, quelles études faire, etc. On ne peut pas le faire à ta place. En tout cas, le japonais te sera sans doute indispensable, alors dépêche-toi de commencer (si ce n'est pas déjà fait).
Réponse utile ?
/5 (0 votes)
Ozzygrievor
06 Mai 2014
16:32

Oui bien sur...j'ai déjà regarder pour les diplômes mais c'est surtout le fait de travailler dans une entreprise japonaise, je ne sais pas si en tant qu'étranger on peut avoir une chance de trouver un poste. Et oui j'ai commencé à apprendre le japonais et j'ai l'intention de m'améliorer d'ici là.

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
GATTACA
06 Mai 2014
21:27

Rien n'est impossible. Cependant, tu te doutes qu'il te faudra une parfaite maitrise de la langue japonaise (lue, parlée et écrite). Par ailleurs, la question qu'il te faudra te poser est : Qu'est ce que je peux apporter de plus à une entreprise nippone. Car la question de tout employeur japonais se pose : "pourquoi j'engagerai un étranger quand un japonais peut faire la même chose ?"
Car l'employeur va surtout voir les inconvénient qu'"il peut avoir à employer un étranger. Surtout depuis le 11 mars 2011. Sa plus grande crainte sera de voir son salarié partir du jour au lendemain, comme ce fut le cas en 2011. Sans compter ses craintes de possible quiproquo avec la langue, les gaffes éventuelles d'une mauvaise connaissance (ou d'une mauvaise maitrise) de la culture japonaise...
Bref, le problème viendra surtout des craintes de l'employeur que de tes aptitudes, pour peu que celles ci soient réelles.

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
Captain
07 Mai 2014
01:48

Garde ton projet en tête, apprends le japonais, fais ce qu'il faut pour avoir un bagage pour l'édition (diplomes, expériences, etc...), et, si dans quelques années, tu te heurtes aux problèmes cités par Gattaca, tu pourras toujours tenter ta chance dans des maisons d'édition françaises qui travaillent régulièrement avec le Japon (cf Grégoire Hellot avec les éditions Kurokawa, par exemple).
Il y a quelques années, des personnes comme Pierre-Alain Szigeti ont travaillé au Japon, au sein de maisons d'édition, donc tout est possible si on s'en donne les moyens!
Bref, si tu as la motivation et la persévérance, (et certainement un brin de chance ou d'opportunités au moment où tu te lanceras) de toute façon tu arriveras à quelque chose qui te plaira! Ganbatte!

Réponse utile ?
5/5 (1 votes)
Ozzygrievor
07 Mai 2014
20:40

Merci à tous pour vos réponses et je vais donc garder ça dans un coin de ma tête de toute façon j'avais envisagé de faire des études dans le japonais avant de me lancer et peut être travailler dans le domaine de la traduction si ça ne marche pas.
Merci encore à tous!

Réponse utile ?
5/5 (1 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.