Stage au Japon en visa touriste ?

5 réponses

Bonjour à tous !

J'ai une question par rapport aux possibilités de visa au Japon. Je suis actuellement en échange au Japon pendant un an dans une université japonaise sous un visa étudiant. A la fin de cette période d'un an, je souhaiterais réaliser un stage de 6 mois dans cette même université dans un des différents laboratoires dont dispose cette école. Le problème est qu'une règle stipule que les échanges sont limités à 1 an (la possible période de stage comptant comme un échange). Le professeur en charge de ce laboratoire est d'accord pour me prendre en stage sans que je sois officiellement inscrit dans l'université japonaise durant mon stage.

Il se pose donc le problème du visa. Mon visa étudiant se termine après mon année d'échange, j'aurai besoin de le renouveler pour une période de 6 mois. Cependant, n'étant pas officiellement inscrit dans l'université, celle-ci ne peut pas me procurer de visa. Mon idée serait donc de passer sous un visa tourisme pour 3 mois, de sortir du Japon et de refaire une visa tourisme de 3 mois. Etant donné que c'est une longue période, il m'est peut-être possible de négocier afin que je passe mes 2 premiers mois de stage au Japon, que je revienne en France pendant un mois, pour repartir après au Japon pour mes 3 derniers mois. Aurai-je des problèmes au niveau de l'immigration ? Le temps passé au Japon est-il trop long ?

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres solutions à me proposer ?

Merci

Par Craven Publié en février 2019 Thématiques associées :
Question intéressante ?
3/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 5 réponses à la question posée

20 février 2019
03:02

bonjour, si ton stage n’est pas rémunéré il te faut simplement un visa « d’activité culturelle » ça encadre les stages non rémunérés et ça t’autorise à rester au japon la durée du stage :). c’est assez facile à obtenir il te faut une convention de stage mais je crois pas grand chose de plus. (c’est ce que j’avais fait). t’embête surtout pas à accumuler des visa touristes ça me parait bancale. voilà ! :)

Réponse utile ?
4/5 (5 votes)
20 février 2019
06:33

Bonjour Josephine. En effet mon stage ne sera pas rémunéré. Cependant comme je l'ai dit, je ne pourrai pas être officiellement inscrit dans l'université. Est-il donc possible d'obtenir un tel visa dans ces conditions ? A noter également que mon stage est en rapport avec l'informatique, donc aucun rapport il me semble avec la culture japonaise. Pouvez-vous m'en dire plus sur votre expérience et vos démarches s'il-vous-plaît ?

Réponse utile ?
/5 ( vote)
20 février 2019
09:24

Je confirme les dire de Joséphine, j'ai aussi fait un stage en laboratoire sous ce visa (ou un autre approchant, je ne sais plus trop c'était y a 15 ans...). Pas besoin d'être inscrit à l'université, il faut une convention de stage signé par ton prof au Japon.

Réponse utile ?
2,50/5 (2 votes)
20 février 2019
09:48

Merci pour votre partage d'informations. Cependant pouvez-vous développer davantage s'il-vous-plaît, en dire un peu plus ?

Réponse utile ?
3/5 (1 vote)
22 février 2019
08:10

Craven,

Tu n'as pas besoin d'être inscrit à l'université normalement il te faut une convention de stage simplement. Pas besoin que le stage soit en rapport avec la culture japonaise, cette situation passe sous ce visa dit "d'activité culturelle" mais c'est juste une dénomination pour indiquer que tu vas faire une activité non rémunéré.

Personellement, j'ai fait un stage de 4 mois l'an dernier en agence de design graphique à Tokyo (donc rien a voir non plus avec une activité culturelle), tout en étant étudiante en France.

En revanche je viens de retourner voir sur le site de l'ambassade, ils disent qu'il faut un "certificate of eligibility" maintenant. Peut être la procédure à changer. Mais ton tuteur peut peut être te fournir ce document. Pour être certains, il vaut mieux appeler directement l'ambassade du japon en France, c'est plus sur :) parfois les procédures peuvent changer.

Voila!

Réponse utile ?
3,50/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.