Japan Expo : pompe à fric otaku ?

Japan Expo est un salon, une convention dédiée à la culture populaire japonaise en France. Cet évènement se tient tous les ans début juillet pendant 4 jours au Parc des Expositions de Paris-Nord à Villepinte. C'est aussi l'occasion pour les professionnels d'y faire la promotion de la destination Japon aux amateurs.

Cette 13è édition de la convention était la première pour nous. Nous y allions donc sans a priori, avec comme seule envie celle de découvrir ce qui peut déplacer 200.000 personnes sur quatre jours autour de la culture Japon. Sur les conseils d'à peu près tout le monde, nous avons évité le week-end et notamment le samedi, impraticable à travers la foule. Notre visite à Japan Expo s'est donc cantonnée aux jeudi et vendredi, dans une balade tranquille entre les stands de l'immense parc des expositions de Paris Villepinte.

Première bonne surprise : l'accréditation presse offre l'immense avantage de ne pas passer tout son salon à faire la queue pour tout et n'importe quoi. On voit même une file d'attente qui ne désemplit pas, à l'entrée du hall principal, pour accéder au distributeur de billets ! Le badge presse est un coupe-file efficace, et il a également l'avantage d'éviter de payer entre 9 et 17€ l'entrée pour une seule journée (mise à jour : en 2019, on va de 14 à 27€). Car Japan Expo, de petite convention discrète il y a une dizaine d'années, s'avère aujourd'hui une machine à aspirer efficacement l'argent de celles et ceux qui se considèrent comme otaku (dans son acception occidentale). À vue de nez, nous dirions que près de 90% des stands avaient quelque chose à vendre. Il est parfois difficile de comprendre la folie consumériste qui fait dépenser à certains le train, la chambre d'hôtel, plus 8€ de RER aller-retour pour Paris ou 18€ de parking pour la journée, et encore le ticket d'entrée pour se retrouver dans une vaste galerie commerciale de produits dérivés parfois plus chers que sur Internet. Ajoutez les 37€ réclamés pour le concert de Flow (les stars J-Music du salon), et vous imaginez la note pour les parents des adolescentes à queues de chat. D'ailleurs, on hume bien cette odeur mercantile qui plane sur la convention : les stands n'ayant rien à voir, ni avec Japan Expo ni avec son petit frère le Comic Con, sont légion et assument clairement leur absence totale de valeur ajoutée.

Il y a une espèce de brassage d'argent décomplexé, discrètement assumé par l'organisation du salon, qui vient soutirer des €uros par tous les moyens aux "otakus" attirés par la culture populaire japonaise. Car c'est bien cette partie manga / animé qui écrase tout le reste de l'effort culturel vers le Japon. La zone tourisme / culture traditionnelle reste désespérément vide ou une simple zone de transit, alors que la scène culturelle servira plutôt de lieu pour se reposer ou manger un morceau. Si cela fait plus de calme pour ceux qui s'y intéressent vraiment, cela reste assez dommage dans l'absolu. Sur les fanions qui ornent tous les stands affiliés à l'Office du Tourisme au Japon, un slogan "le Japon, c'est encore mieux en vrai !" vient narguer tous ceux qui, comme nous, cherchent à encourager le voyage au Japon. Quant à la langue japonaise, elle est tout simplement aux abonnés absents ! Se crée alors un décalage notable entre le nom de la convention et le fond qu'elle promeut réellement : "Otaku Expo" nous semblerait une dénomination plus honnête.

Reste un accent très fort sur le cosplay, véritable fil rouge du salon, tant le nombre de visiteurs déguisés est impressionnant. Certains sont un outrage à l'esthétisme dans un sens général (les Lara Croft tout en bourrelets, les barbus transpirants en magical girls), d'autres un quasi attentat à la pudeur (youpi, enfin une occasion de se mettre en soutif / string en public), mais la plupart s'avèrent très sympathiques et quelques-uns d'une facture tout à fait remarquable. Il règne également une ambiance très bon enfant sur tout le salon. Mais d'ailleurs, comment se fait-il que l'épiphénomène de mode vieillissant que sont les "free hugs" soit encore aussi présent ? Même question pour les serres-tête oreilles de chat, passées de tendance depuis belle lurette au Japon.

Il y a en cela une belle allégorie de l'idée qu'est Japan Expo : une convention sur ce qu'on imagine le Japon vu de France, alors que ce n'est en réalité qu'une vision d'Akihabara à Tokyo ou d'Otaroad à Osaka, les contrefaçons en plus. Prenons les paris : demandez aux visiteurs du salon qui sont Murakami, Hokusai, Ozu ou même Tezuka... pas sûr que même un quart d'entre eux sachent vous répondre. En contrepartie, on a un gigantesque forum "IRL" de shonen / shojo où l'immense zone boutique est une poule aux œufs d'or qui demande 2€ pour des machines à gashapon dont l'autocollant "100¥" n'est même pas décollé, qui vend des répliques de sabres en plastique à partir de 40€, ou qui écoule ses stocks de california rolls et de takoyaki secs à des jeunes en yukata / Doc Martens, qui les mangeront devant une démonstration de Viet Vo Dao.

Nous faisons les grincheux sur le principe, parce que certains aspects de Japan Expo prennent presque éhontément le visiteur pour un pigeon. Mais nous devons reconnaître que la machine est plutôt bien huilée dans son organisation, et certains comme Nintendo, qui possède sans doute le plus gros stand du salon, jouent le jeu à fond en proposant de nombreuses activités et de vraies exclusivités. Dans cette zone, on Street-Passe d'ailleurs à coups de dizaines par heure. Au milieu de tout cela, Ghibli inaugurait une présence pour sa première année, via un simple magasin que suivaient de près les représentants du studio. Cela augure-t-il de l'ouverture d'une boutique officielle à Paris dans les mois ou années à venir, comme un pendant de Donguri ?

Terminons par quelques remarques en vrac. D'abord, sachez qu'il est quasiment impossible de téléphoner à l'intérieur des halls ; il faudra se rabattre sur les textos ou la data. Ici encore, l'usage du badge presse qui permet la ré-entrée à volonté, histoire de se poser sur des vrais bancs au soleil, ajoute un vrai plus confort. Notons également que l'ensemble du salon est accessible aux personnes en fauteuil roulant, ce qui est une excellente chose. Et nous aimerions terminer sur ce qui est sans doute le point le plus caractéristique et pour nous le plus marquant de Japan Expo : les représentants de nationalité japonaise sont, dans la convention, la vraie minorité à peine visible. Drôle de constat..!

Article intéressant ?
4.71/5 (143 votes)

Galerie photos

  • japan-expo
  • japan-expo-haribo
  • calligraphie-japan-expo
  • japan-expo-cosplay-brother
  • gashapon-japan-expo
  • scene-culturelle-japan-expo
  • japan-expo-poubelles
  • scene-cosplay-japan-expo
  • cosplay-schoolgirl-japan-expo
  • japan-expo-pieds-nus
  • voyage-japon-japan-expo
  • cosplay-japan-expo
  • japan-expo-foule
  • tournoi-nintendo-japan-expo
  • danse-japan-expo
  • chat-japan-expo
  • japan-expo-speed-dating
  • japan-expo-geek-dating
  • one-piece-japan-expo
  • boutiques-japan-expo
  • free-hugs-japan-expo
  • sabres-japan-expo
  • pix-n-love-japan-expo
  • stands-japan-expo
  • japan-expo-stands
  • restaurant-japonais-japan-expo
  • office-tourisme-japan-expo
  • ghibli-japan-expo
  • japan-expo-hall-principal
  • file-attente-japan-expo

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment s'y rendre

Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte (93420 Villepinte) :

  • RER B direction Aéroport CDG, arrêt "Parc des Expositions"
  • en voiture, autoroute A104, sortie 2

Trouvez un vol pour le Japon

Tarif

Billets à la journée autour de 15€

Réductions via les pass 4 jours

Augmentations chaque année

Jours et horaires d'ouverture

4 jours : du jeudi au samedi, chaque année début juillet

Cuisine japonaise

Faites vos courses en épicerie japonaise (3€ offerts)

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en français)

Pour aller plus loin

Apprendre les Kana japonais en 3 jours

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Komegan
08 Juillet 2017
18:58

Pas de soucis, mes fins de mois n'ont absolument pas besoin d'être arrondies, c'est mon job, je suis volontaire et donc pas payée plus durant le festival.
Je suis consciente que les prix sont abusés, je suis la première à le dire d'ailleurs. Perso sur mon stand, on fait des prix spéciaux, carrément moins chers qu'en boutique et sur internet. Malheureusement nous ne sommes pas beaucoup à le faire. Mais comme tu dis, les gens font ce qu'ils veulent de leur argent non ? On ne force personne à y aller. Vous pouvez rester chez vous si vous le souhaitez. Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir aller au Japon.
Je maintiens le fait que Japan Expo reste un bon festival sur le Japon, avec beaucoup de choses à découvrir (si si, même du traditionnel !).

08 Juillet 2017
20:09

Je suis un peu d'accord avec Komegan dans le sens que si les gens sont heureux et se font plaisir, il n'y a pas de raison. Chacun son trip.
J'en viens pour la première fois aujourd'hui. Me suis dis allez pourquoi pas !
Un monde fou, très difficile de marcher.... enfin piétiner. Un vacarme constant assourdissant. C'est cher, très cher.
J'ai vu des beaux livres vendu 126€, quand 7000¥ était affiché dessus. Un tableau de conversion par échelle de 1000¥ et l'équivalent en euros était affiché. Je crois qu'ils ont fait la conversion à l'envers, depuis quand 7000¥=126€ ??!! Au cours d'aujourd'hui c'était plus proche des 56€ ! C'est du vol. Je comprends certains prix dont certains sont dans la moyenne voir raisonnable, il y a des charges, le stand à payer... mais d'autres c'est du vol.
Les queues interminables pour manger, heureusement j'avais prévu. Assez peu de choix en nourriture, ils devraient regrouper les stands "restauration" avec un espace pour s'assoir, il y a la place.
Quelques rencontres sympa sur les stands peu connus et peu fréquenté. Je passerais sur le manga, anime, cosplay qui ne m'intéresse pas du tout. Mais il y a du choix en livres, dvd, accessoires.
Malgré tout une journée sympa. Content de l'avoir fait une fois, mais je n'y retournerais pas.

Youpla
09 Juillet 2017
19:25

Tisyl : un truc que tu n'as pas saisi...
Le débat ne porte absolument pas sur "est ce que la japan expo rend heureux ?"
On parle de "est ce que la japan expo est une arnaque"
Chose qu'on a cessé de répéter et que tu viens CLAIREMENT d'affirmer.
SAUF QUE
Les gens comme Komegan te rétorquent la chose suivante :
"on peut arnaquer les gens, puisqu'ils sont heureux de dépenser leur argent"

Donc en gros ton message c'est
"je suis d'accord avec komegan :) mais je trouve que japan expo c'est du vol"

n'est ce pas LEGEREMENT contradictoire ?

Komegan
09 Juillet 2017
19:33

Je n'ai absolument pas dit qu'on pouvait arnaquer les gens tranquillement. En revanche j'ai bien dit que l'achat n'est pas obligatoire. Libre à vous d'utiliser votre argent comme bon vous semble.
Et je ne vais pas contredire que les prix sont abusés. Mais encore une fois, ce n'est pas le cas pour tous les stands. Mais évidemment c'est souvent ceux qui "arnaque" qu'on retiens.

Youpla
09 Juillet 2017
21:45

Komegan : ouah tant d'hypocrisie... et on s'étonne que nos politiciens soient bourrés d'affaires... y a juste qu'à regarder comme certains concitoyens se comportent avec leurs pairs :)
"la faute c'est celle du client qui est trop bête de tomber dans l'escroquerie", j'aurais tout entendu....

Komegan
09 Juillet 2017
21:48

C'est ça bien sûr, continue dans ton délire :')

Katrea Emilio
09 Juillet 2017
17:40

Je tiens à signaler que le programme de cette année était nul... Et ils ont quand même laissé les prix tel quel... Les prix des billets sont trop excessif , il y'avait rien cette année. D'ailleurs je tiens aussi à signaler l'escroquerie de Zelda. Vous savez quand on est fan de la série et qu'il y'a une sorte d'exposition et de conférence , on est content ''MAIS '' , l'exposition était payant et en plus cher! On doit payé l'entrée de Japan Expo pour repayer ensuite pour voir l'exposition ? C'est quoi cette arnaque sérieux , cette exposition pue l'escroquerie. Komegan au contraire , il faut que les gens se rendent compte de l'escroquerie de Japan-Expo , si on boycoterrait une année , crois-moi que Japan Expo retournerait dans un format très convenable où on a pas le sentiment de se faire arnaquer en payant les billets. Il y'a qu'à voir les invités , c'était un peu le néant et en matière de musique encore la même chose depuis des 5ans , genre un artiste bon et le reste minable. Aucune grand figure en JPOP et au lieu de ça ils préfèrent mettre des trucs idols à la con. Portant il y'a le choix comme Yui , Utada HIkaru , Jun shibata , Koda Kumi et j'en passe.

Komegan
09 Juillet 2017
18:04

Je pense que les connaisseurs, les vrais fans, le savent très bien. Je suis carrément d'accord aussi. Oui Japan Expo gonfle les prix, les stands aussi (mais pas tous !!).
Petite anecdote, j'ai fais staff une fois, et j'ai discuté avec mes supérieurs sur le prix du billet Zen (ou premium je sais plus, bref le plus cher), ils m'ont dit que certaines personnes étaient prête à payer jusqu'à 250-300€. Donc les prix ne sont pas prêt de baisser, malheureusement.
Mais en vrai, il y a plus grave dans la vie. Ça reste un festival, pour des gens qui sont contents de venir pour la majorité. Et encore une fois, c'est sans obligation d'achat.

Katrea Emilio
09 Juillet 2017
18:30

Effectivement , si les gens sont prêt à débourser 200euros juste pour rester dans les boutiques , c'est leur choix. Mais comme je dirais , cette exposition est une vulgaire représentation du Japon. La majorité des personnes marchent et errer sans but finalement. Combien y'a-t'il d'événement à la Japan ? Très peu finalement , on y retrouve le plus du monde dans la partie shopping. Contrairement à avant , il y'avait plus d'événement , moins de boutique , moins de youtubeurs à la con , plus d'artiste de qualité. C'est triste d'en arriver là. D'ailleurs , il y'a un truc qui me répugne à la Japan Expo , c'est FreeHug , sérieux c'est le seul endroit où un pédophile pourrait prendre son plaisir...

Youpla
09 Juillet 2017
19:29

Tu n'a pas saisi que Komegan te dit "pourquoi baisser les prix (allias arrêter d'arnaquer les gens) si les gens sont heureux" ?

tu sais c'est comme dire aux américains : arrêtez de vendre des armes à n'importe qui ça tue des gens et qu'ils te répondent "pourquoi faire ? ils aiment avoir une arme dans la poche c'est dans la constitution"

Komegan
09 Juillet 2017
21:07

Non, je crois que tu comprends pas trop ce que je dit...
J'ai pourtant dis plusieurs fois que je trouvais également que les prix étaient abusés. Sauf que malheureusement ça ne changera pas, car le public et toujours là (et ça ne veut pas dire que je suis d'accord avec leurs pratiques !!).
Mais si tu ne veux pas débourser l'argent pour ça, on ne te force pas la main.

09 Juillet 2017
18:18

@Katrea,

Je pense justement que les artistes que vous citez n'ont que faire de la Japan Expo. D'ailleurs, j'aurais aimé trouver un stand de DVD ou CD d'artistes japonais, et pas que du J-Pop.
Toutefois, vous me réconfortez dans le faite que le programme était nul.
Mais j'ai fait de belles rencontre sur le stand de la NHK quasi désert et assez peu reconnaissable et dont ils étaient étonnés que je connaisse et suive leur programmes.
J'ai essayé les onigiri, vers 16h quand la foule c'était dissipé. Même si ils sont correct, l'accueil c'était pas ça du tout.

Le retour en RER bondé et sans clim, mémorable aussi, mais ca c'est pas la faute à JE

Tout petit stand touristique, avec en arrière plan, proposition de musées du manga !!! C'est tout ! Et une fille complètement perdu si on lui pose des questions sur des voyages !!

Bref c'est marrant à faire une fois, je persiste à dire que ce n'est pas accessible à tout public. Et pour ceux qui sont allé au Japon au moins une fois, laissez tombé, c'est de l'argent perdu.

Katrea Emilio
09 Juillet 2017
18:33

Tout dépend du prix que la JE veut mettre. Faire venir AKB48 , ils avaient dû mettre le prix pour. à Londre , ils avaient réussi à faire venir Utada Hikaru en 2010 en concert. ( D'ailleurs le concert était magnifique). Moi je pense que JE ne fait aucun effort pour.

Katrea Emilio
09 Juillet 2017
18:36

Et une artiste comme Yui ou Utada Hikaru à l'époque rien que cela. ça pouvait justifié le prix du billet ^^.

09 Juillet 2017
20:37

@ Youpla.

J'ai bien compris le sens du "débat". Oui c'est assez cher dans l'ensemble. Mais comme il a été dit, si il y a des clients, tant mieux pour eux. Si certains se font plaisir, c'est bien, il en faut pour tout le monde.
J'ai moi même acheté des onigiri pour moi et mes amis, 10€ les 3, c'est pas donné, mais bon :-)
J'y suis allé ce weekend pour la première fois, sans acheter de souvenirs ma seule dépense a été ça (j'avais pris mon sandwich et boissons).
Je ne suis pas adepte du cosplay non plus, mais il faut admettre que certains costumes demandent beaucoup de travail. Et un mec tout velue qu'il soit habillé en schoolgirl, je trouve ça sympa, c'est le défouloir :-D

Pour en revenir, oui c'est cher, mais tant qu'il y auras du monde, y'a pas de raison que ça change.

Katrea Emilio
11 Juillet 2017
10:42

Il n'empêche que ça reste toujours une exposition pour pigeon... D'ailleurs , il y'a qu'à voir tout les VLOG dessus et quand je vois les personnalité dessus , c'est comment dire répugnant surtout certains filles qui parlent de kawai et utilise les mêmes notions que les japonais... La majorité des gens qui vont à la Japan Expo , c'est pour acheter des trucs débiles trouvables sur internet moins cher. Je parle pas même des stands qui mettent que des produits fake et qu'ils les vendent plus cher. Je pense que si on utilise les réseaux sociaux , on pourrait au moins boycoté la JE sur une année et ça leur ferait mal un peu et ils se remettraient en question sur la qualité du Salon.

Céline Diantre
18 Juin 2018
19:03

Votre avis est intéressant, je le partage en grande partie. En revanche, je trouve certains de vos propos peu appréciables et pas très ouverts. Et oui, les personnes en surpoids, les hommes qui font fi des stéréotypes genrés, et les femmes qui ont envie de se faire plaisir car pour une fois elles peuvent s'habiller sexy sans se faire emmerder, ont bien le droit de s'amuser et de se déguiser comme ils l'entendent.
Je fais ici référence à vos propos suivants : " certains sont un outrage à l'esthétisme dans un sens général (les Lara Croft tout en bourrelets, les barbus transpirants en magical girls), d'autres un quasi attentat à la pudeur (youpi, enfin une occasion de se mettre en soutif / string en public)".

Ancien
05 Juillet 2018
17:53

Putain, cette année, la JE c'est une tristesse monumentale. C'est tellement nul depuis le temps que j'ai pas mis les pieds. Niveau artiste musical, on a atteint le néant absolue... Les invités sont pas terrible sérieux pour le prix qu'on paye...

Lyly-23
07 Juillet 2019
07:49

Honnêtement j'étais venue pour la première fois à la japan expo il y a 5 ans et j'avais déjà eux ce sentiment. Déjà à l'époque je lisais Murakami, allait à des expos bref m'interressait à d'autres aspect du Japon que les manga. Entre 2014 et 2019 j'ai visité 4 fois le Japon. Ayant un conjoint Japonais j'ai vu autre chose que Akihabara et Harajuku...cette année mon conjoint et moi sommes allé, par curiosité, à la japan expo 2019.
Le ticket est trop chère 27 euros un ticket? Dans ce cas je préfère aller au Louvre. On n'a vu beaucoup de stand de kpop, de babiole made in china. Mon copain avait envie de vomir. Il y a trop de cosplay en carton , des mecs déguisés en maid montrant leurs jambes velues, quel est le concepte?il me semblait qu'on devait ressembler à un personnage non? Et oui je suis d'accord il faut aimer son corps mais delà à montrer tout ses bourelets fisselés dans un costumes de seconde mains il y a des limitesO_0
Le contacte avec des japonais est inexistant et le peu qu'on puisse avoir n'est pas très agréable , clairement ils sont là pour vous fourguer des trucs à prix d'or. Mon copain qui est japonais était en colère car les saké dispo à la dégustation étaient médiocres. Même moi qui suis une amatrice j'étais d'accord. Voyant notre mécontentement le personnel du stand a sortit d'autres bouteilles cachées avec un saké nettement meilleure. Cela montre comment sont concidérés les gens fréquentant ce salon, des pigeons aux oreilles de chats(dépassées) boufant des roll californien en hurlant kawai bon qu'a dépenser leurs frics en connerie. Il n'y a aucun contacte avec des artistes ou personnel japonais ou du moins très peu. C'est pas du tout culturel, et c'est dommage car les manga on en trouve partout des conneries made in china avec internet c'est illimité.... clairement ce salon est pour les ados ne connaissant rien à la culture japonais juste quelque manga et beaucoup de kpop.
Perso juillet prochain ,je l'espère, je serais dans le VRAI Japon en juillet prochain :)

Chierry
29 Septembre 2019
17:00

Salut,
Pour y aller depuis 3 ans, je ne suis pas vraiment d'accord, à part les 20 ans de la japan expo qui m'ont parus moins bien que les années précédentes, pour moi c'est une convention inévitable. J'y vais surtout pour faire du cosplay et acheter quelques chose si j'en ai envie (chose rare). Sinon, il y a de plus en plus de japonais qui y viennent, on peut y découvrir des groupes, des techniques de cosplay et j'en passe. Il paraît évident que c'est extrêmement commercial même si, pour moi, ce n'est pas anormal non plus.
Je trouve quand même dommage aussi que des stands qui proposent des goodies K-pop soient autorisés à la japan expo sinon autant changer le nom de la japan expo en asia expo mais ça ne reste que mon avis.
En tout cas, tout dépend de ce que l'on recherche dans une convention, pour ma par j'y vais principalement pour l'ambiance, le cosplay, la musique et la culture.

Ajouter un commentaire