wario-land-the-shake-dimension

Wario Land The Shake Dimension

Wario Land – The Shake Dimension a cela pour lui qu’il sort sur une machine pauvre en « gros jeux ». Bourrée de titres casuals et familiaux, la Wii use du rationnement avec des titres comme Super Mario Galaxy, Metroid Prime 3, Zelda Twilight Princess et autre No More Heroes. C’est pourquoi, lorsque sort un titre de plate-forme 2D à l’ancienne avec l’antihéros qui nous a ravi dans Made in Wario, on ne peut qu’être confiant.

Ce WarioLand Shake It marque une filiation assez forte avec ses prédécesseurs, tout en y ajoutant bien sûr des éléments de gameplay propres à la Wiimote. Ça, depuis 2 ans, on s’y est habitués avec les nouvelles itérations des séries. Ici, le fait de seulement tenir la télécommande à l’horizontale, ravira les vieux de la vieille. Quelques mouvements « physiques » seront requis, mais ils tiennent parfois plus du gadget que de la vraie évolution de jouabilité. Dans tous les cas le gameplay, à défaut d’être vraiment révolutionnaire, s’avère plutôt plaisant.

Techniquement, le jeu explose. La 2D utilisée est propre et très colorée, les sprites sont magnifiques et d’une taille assez imposante… Il n’y a pas énormément d’étapes d’animation mais les mimiques des personnages sont amusantes et rattrapent un côté old-school qui pourra séduire ou rebuter selon votre expérience du jeu vidéo 🎮. Pour les plus anciens fans de Nintendo, c’est un plaisir que de voir un jeu 2D aussi beau, même si le choix de l'affichage en 4:3 peut s’avérer étonnant à l’heure du tout HD.

En réalité, ce qui pêche dans Wario Land The Shake Dimension, c’est sa durée de vie. Les niveaux sont courts et ne présentent absolument aucune difficulté. Tout juste pourra-t-on s’essayer aux niveaux spéciaux ou aux petites quêtes pour y trouver du challenge. Mais en une après-midi, le jeu est plié. Seuls les patients et les vieux amateurs de 2D y reviendront pour la chasse au 100%. Dommage, on n’était pas loin du revival de l’année.

Dernière mise à jour le 16 septembre 2015