game-taito-station

100 Yen - The Japanese Arcade Experience

Salles d'arcade au Japon : documentaire de Brad Crawford

Quand il fut porté à ma connaissance, The Japanese Arcade Experience m'a immédiatement attiré puisqu'il aborde un sujet intéressant et finalement assez peu traité : l'arcade au Japon. Beaucoup sont les touristes, en particulier dans les grandes villes, à passer devant les game centers sans oser rentrer s'imprégner de leur ambiance. En tant que joueur depuis ma plus tendre enfance, j'adore visiter les salles d'arcade japonaises, leur odeur et leur bruit si caractéristiques, les codes et rites parfois discrets qui y règnent, souvent avec l'impression d'arpenter un lieu dont le nombre tend à se réduire. Tout du moins à se transformer, depuis l'arrivée de la Wii et son motion gaming à la maison, en clivant plus encore les zones UFO-catcher / purikura des derniers étages rétro et hardcore gamers.

Brad Crawford, le réalisateur canadien, a tiré de ses années au Japon un documentaire très intéressant sur ce milieu. 100 Yen 💴 - The Japanese Arcade Experience livre un historique rapide de l'arcade, traitant notamment de cette hallucinante pénurie de pièces de 100¥ sur l'archipel lors de la sortie de Space Invaders. Puis, il aborde méthodiquement les trois genres les plus représentatifs et les plus joués en arcade : les shoot'em up, les jeux de combat et les jeux musicaux.

Un des intérêts majeurs de ce documentaire est la rigueur du propos, appuyée par des interviews passionnantes de grands noms de l'arcade : des concepteurs chez Taito et Sega, des pro-gamers comme Daigo Umehara, ou encore une des références du jeu vidéo japonais Brian Ashcraft (de chez Kotaku). On en apprend un peu plus sur le design des bornes et surtout des salles japonaises, qui mêlent avec talent un public aussi casual que hardcore, jusqu'aux petites pièces dédiées plus intimistes où les fans viennent s'auto-challenger en notant leurs high-scores à la main sur le cahier du patron.

Je regretterai simplement que le documentaire reste très Tokyo-centré au Japon, pour laisser place à une visite en Amérique du Nord qui n'apporte finalement pas grand chose au contenu. Pour les audio-sensibles, sachez également que tout le long du film (qui dure une heure), la bande-son diffuse sans s'arrêter un bruit de fond inspiré des digits de l'arcade, ce qui peut être un peu usant à la longue. Pour le reste, 100 Yen - The Japanese Arcade Experience remplit avec talent son rôle, prouvant encore une fois les mérites du crowdfunding intelligent.

En voici la bande-annonce :

http://vimeo.com/37710554

100 Yen - The Japanese Arcade Experience peut être téléchargé ou commandé en DVD via son site officiel.

Dernière mise à jour le 08 janvier 2015