Partir étudier au Japon avec ISEP ?

7 réponses

Bonjour à tous,

Je passe en Terminale l'année prochaine donc je fais être confronté aux études universitaire assez rapidement.
Si je sais quel cursus choisir ( LLCE Japonais pour une licence de 3 ans, pour devenir traducteur [ d'ailleurs si vous avez des suggestions sur ce métier, dites-les ! ]. J'apprends la langue japonaise seul pour le moment, ce qui est dur ), mon projet de partir au Japon par moi même est.......bah complétement à l'arrêt pour des raisons financières.

Donc c'est pour cela que je me suis redirigé vers des programmes comme ISEP. Sauf que même là, je me retrouve assez seul....Mes profs ne m'aident pas ( sauf avec des " Super projet continue " ) et j'attends toujours la réponse de l'université où je souhaiterai aller.

Alors je pars vers vous: Êtes-vous déjà passer par ce programme ? Ou par un autre du même style ? Si oui, vous avez eu des expériences enrichissantes ?

Merci par avance :)

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Lily
10 Juillet 2015
10:04

Bonjour !

Je ne peux pas t'aider concernant l'ISEP, par contre je suis traductrice, je peux donc te donner quelques conseils.

- Partir dans le pays étudier est une très bonne idée, ce sera extrêmement enrichissant à tous points de vue.

- Une licence LLCE ce n'est pas ce qu'il y a de plus adapté pour être traducteur mais ça peut constituer un début. Un cursus LLCE t’apprendra à maîtriser la langue et t'enseignera la culture et la littérature japonaise, ce qui sera de toute façon intéressant pour un futur traducteur. MAIS cela ne te permettra pas d'acquérir les compétences nécessaires au traducteur. (J'ai moi-même fait 2 ans en LLC en parallèle d'une école de traduction, j'ai donc pu constater la différence entre les deux formations)

Le Japonais est une langue dite "rare" il est donc possible que les exigences en matière de diplôme pour les traducteurs japonais soient plus souples que pour les langues plus courantes comme l'anglais et l'espagnol, cependant, en règle générale, on demande au traducteur professionnel d'avoir un Master 2 en traduction. Dans tous les cas 3 ans d’études ce n'est pas suffisant pour former un traducteur.

Tu peux te renseigner auprès de l'ISIT et de l'ESTI. (Les deux grandes écoles de traduction à Paris) et de l'INALCO.

Tu peux me contacter si tu as d'autres questions sur le métier :)

Lily (lilyetdref@gmail.com)

14 Juillet 2015
22:42

Merci beaucoup ! Je savais pas qu'il fallait un Master 2 !
Je vais surement vous posez d'autres questions par e-mail. ^^

10 Juillet 2015
12:03

Bonjour !

De même, je ne peux pas vraiment t'aider pour le programme de l'ISEP, néanmoins je viens d'avoir mon bac et à partir de septembre je vais débuter une LLCER de Japonais à l'INALCO, ainsi je peux peut-être te renseigner davantage en ce qui concerne la partie "Traduction" proposé par cet établissement :)

En fait, l'enseignement est tout d'abord très général, mais au fur et à mesure que la licence se poursuit, tu as la possibilité de choisir des cours qui sont spécialisés dans tel ou tel domaine. De plus, en L3 tu peux choisir un enseignement d’approfondissement de spécialisation, et parmi les 4 proposés il y a un parcours "interprétation et traduction".
En ce qui concerne ton envie de partir étudier au Japon, sache que l'INALCO est en relation avec de nombreuses universités Japonaises et ainsi chaque année de nombreux étudiants partent un an au Japon dans le cadre de leurs études.

Ainsi, peut-être que la licence seule ne suffira pas (d'ailleurs, l'INALCO propose également des masters à la suite des licences), mais je pense que cela pourrait être un bon début. Et comme l'a dit Lily, tu peux également te renseigner auprès de l'ISIT et l'ESTI, qui sont directement des écoles de traduction.

Si tu as d'autres questions au sujet de l'INALCO, n'hésite pas à me contacter :)

14 Juillet 2015
22:58

Merci de ta réponse ! Pouvons-nous rester en contact ? ^^
Ça serait sympa d'avoir une expérience en direct ! :D

14 Juillet 2015
23:53

Je t'en prie ! :)
Avec plaisir, voici mon adresse mail : minifloye@gmail.com ; contacte moi quand tu veux ;)

15 Juillet 2015
09:01

Bonjour xZeChat,

J'ai essayé de partir avec ISEP via mon université, mais je n'ai pas été retenu, il n'y avait qu'une place. Seulement je peux te parler un peu du programme, de ce que j'en sais.
Tout d'abord, de ce que j'ai compris, il y a deux manières de partir avec ISEP (vers le Japon) :

- La première avec ISEP Direct, tu n'as pas besoin de passer par ton Université et donc d'être sélectionné. Le prix est par contre plus élevé environ 20 000€ l'année (selon les universités) ce qui inclut le logement et la restauration, je crois. Le choix est aussi plus limité en terme d'universités et bien sûr il y a aussi un quota de place, il faut également respecter les conditions d'entrée des universités (notamment en niveau d'anglais). A mon avis c'est le moyen le plus simple mais aussi le plus cher de partir avec ISEP.

- La seconde, c'est avec ton université si elle est partenaire ISEP. En général elle proposera ISEP pour les Etats-Unis et donc devrait avoir quelques places dans un programme ISEP I-to-I (celui qui te permet d'aller au Japon). Pour mon cas, je suis à l'Université de Nantes et ils n'avaient qu'une place pour I-to-I de plus il a fallu que je cherche moi-même car même en allant à la réunion de présentation de ISEP, je n'ai au aucune information (peut-être voulu). Donc n'hésites pas à en parler rapidement avec la responsable des relations internationales de ton département à l'université. Le programme ISEP I-to-I n'offrait qu'une place peu importe la destination (hors Etats-Unis) dans mon université (toute l'université de Nantes) et coûte environ 5 000€ l'année (logement et repas inclus).

Ce que je peux te dire sur ma tentative de partir avec ISEP. En gros, il faut que tu es un bon niveau d'anglais, B2 minimum et passe des tests TOEIC et TOEFL. L'université de Nantes exige 80/120 à TOEFL iBT pour les Etats-Unis, rien d'indiqué pour ISEP I-to-I mais plus le score est haut plus votre dossier sera bon. Les dates de remise de dossier sont assez tôt dans l'année, tu auras normalement ta réponse au plus tard début Décembre. Ce qui te permet de postuler facilement a d'autres programmes si tu n'es pas sélectionné.
Autre exigence de l'université de Nantes, avoir au moins validé sa L1 mais tu n'es pas obligé d'avoir fait une première année dans l'université. J'ai postulé dès ma première année (L3) à Nantes.
Pour terminer, tu dois savoir qu'une année avec un programme ISEP ou autre, comptera comme une année en France si tu pars en accord avec ton université. Donc il faut que l'université d'accueil propose des cours qui correspondent, à peut près, à ceux que tu suivrais dans une année en France.

Bonne chance, même si tu as encore un peu de temps :-) Profites en pour économiser.

16 Juillet 2015
19:30

" 20 000€ " .... " 20 000€ "
Bon....Et bien.....Si je vends mes membres, cela devrait aller ! lol
Au moins pour l'anglais, je suis tranquille.
Merci pour ces très nombreuses précisions Cédric !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.