Faire ses études au Japon pour devenir professeur de français ?

12 réponses

Bonsoir !

Après plusieurs minutes de réflexion et une boule au ventre je me décide enfin à m'adresser à vous. Je me trouve dans une situation délicate...très délicate. Pour tout vous dire je suis en terminale littéraire et cela fait 3 ans que j'étudie le japonais au lycée. Comme vous le savez en terminale il faut faire un choix d'orientation. J'ai toujours souhaité enseigner et cette envie est née grâce à 3 professeurs qui m'ont marqué. Mais je m'éloigne du sujet principal.

Voyez-vous je souhaite devenir professeur de français à l'étranger (et si possible enseigner quelques années dans des pays "pauvres") et l'idée qui m'a été proposée par ma mère mais qui trottait dans un coin de ma tête était de partir un an au Japon, une année césure. Puis m'a mère m'a demandée si cela me ferait pas plaisir d'aller étudier dans ce pays que je souhaite tant découvrir.

[Je tiens à dire que je ne suis pas une "kikoolol" (pardon de l'expression) qui idéalise le pays. En discutant avec des japonais (surtout pessimiste sur leur pays) on apprend bcp de choses de plus je sais faire la différence entre l'image et la réalité. Le soft power japonais ne m'aura pas si facilement. ]

J'ai donc commencé à faire des recherches déjà pour une année de césure puis sur les écoles de langue. Mais j'ai bien conscience que si je veux étudier à l'université (au Japon) il est primordial d'avoir un niveau me permettant de suivre les cours et aussi de vivre au Japon sereinement et de pouvoir en profiter un maximum. On profite d'avantage du pays quand on parle la langue non ? Et puis apprendre une langue c'est en savoir d'avantage sur la culture.

Alors je songeais partir en école pendant deux ans.

Pour me former afin que je puisse passer le EJU (test pour entrer dans une université japonaise si je ne dis pas de bêtise et qui est réservé aux étrangers + on peut sélectionner certaines épreuves en fonction du domaine que nous souhaitons étudier à l'université).
Pour enfin (je ne dis pas que cela va être simple) entrer dans une université pour apprendre le métier de professeur de français à l'étranger.

Mais une question me trottait dans l'esprit : est-ce possible ? D'après plusieurs japonais avec lesquels je suis en contacte : oui et ça serait même simple pour moi étant donné que je suis native. Je suivrai donc des cours à l'université pour parvenir à ce but. Certains japonais m'ont d'ailleurs assurés qu'étant donné que je pratique la langue cela sera simple (mais méfions-nous loin de moi l'idée de dire que tout se passera sans pbs).

Mais voilà la question "principale" (même si le reste est nécessaire pour comprendre ma situation) : pensez-vous qu'apprendre au Japon à devenir professeur de FR pour les étrangers est une idée folle, dénouée de sens ?

Personnellement il y a tellement de raisons qui me poussent à me dire que c'est la chose à faire mais j'ai aussi envie d'avoir des regards extérieurs, des idées, expériences...

Idolâtrant presque le métier de professeur que je trouve magnifique quand on comprend que l'enseignement c'est bien plus que la grammaire je pense que découvrir une autre "pédagogie" ne peut-être d'enrichissant, de plus durant ces années cela me permettrait de me perfectionner en japonais.

Et je pense que même si les débuts peuvent être faciles mon professeur de japonais qui a fait des études de FR m'a montré par sa culture qu'on apprend énormément de choses. Si j'éprouvais une avance conséquente je pourrai découvrir le pays car je pense que les deux années dans une école de langue vont être "intenses". Et puis entre nous certaines règles sont bonnes à revoir.

Je songeais aussi à chercher un moyen de trouver un petit boulot pour subvenir à mes besoins et de ne pas dépendre entièrement de mes parents.
Ayant une japonaise dans la "famille" elle pourra m'aider à trouver des petits trucs et me donner des conseils...du moins je l'espère.

Du coup voilà est-ce que pour vous c'est vraiment du temps et d'argent balancé par les fenêtres. Selon moi quand on part à l'étranger dans le but d'apprendre, de découvrir ce n'est jamais une perte. Surtout quand cela peut vous permettre de réaliser un "rêve" et vous ouvrir bcp de portes. Et puis je partage l'idée que quand on est professeur on a besoin d'une ouverture d'esprit importante.

Mais voilà je suis réaliste, du moins j'essaye de l'être et je dois avouer que je ne connais rien. Il faut bien commencer par admettre qu'on est un ignorant avant de pouvoir apprendre (bonjour les cours de philo) non ? Moi j'admets avoir un but sûrement farfelu mais que je souhaite réalisable. Mais si vous pouviez me donner des informations/conseils/idées/avis/opinions peu importe tant que c'est constructifs sachez que cela ne tombera pas dans l'oreille d'une sourde. Même si j'avoue avoir un peu peur.

Enseigner est un rêve. Découvrir le Japon en est un autre et je sais que pour comprendre il faut déchiffrer, parler et je souhaite apprendre cette langue pour mieux apprécier la culture japonaise. Alors voilà, je tente peut-être vainement de rassembler ces deux objectifs/idéaux.

Bonne soirée !

Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

réponse
18 Février 2018
22:24

Bonjour,

L'idée de faire une année de césure, pour étudier la langue dans le pays même est une très bonne idée! Seulement, pour devenir prof de français il faut un très bon niveau de japonais (donc un apprentissage sur le long terme) mais aussi une capacité à enseigner la langue française. Pour cela, je te conseille de faire tes études en France sur Paris si possible, avec l'INALCO qui propose une licence de Japonais (l'INALCO est la meilleure école de langues orientales d'Europe et est très reconnu à l'international et au Japon). Là bas tu pourras perfectionner encore d'avantage ton japonais appris au Japon et faire une double licence Didactique des langues - Français langue étrangère.

en espérant t'avoir aider.

Verojapon
18 Février 2018
23:38

Bonjour

J avoue que je ne comprends pas trop ta logique,peut-être parce que mes connaissances sur le sujet commencent à dater !
Aller au Japon pour 1 année pour avoir de nouvelles connaissances je te le conseille très très vivement.
Mais quel est le rapport avec le français?
Il y a plusieurs années quand j ai voulu devenir prof de FLE on m à demande de passer d’abord une licence de linguistique
Ou de littérature et j ai du changer d orientation car j étais en psychologie.
Est ce que c est différent maintenant?
En tous cas,pour pouvoir travailler plus tard à l étranger et être reconnue comme « un vrai « professeur il te faudra le diplôme de FLE
Ce diplôme ne se prépare pas dans les facs japonaises,donc je ne vois pas ce que tu voudrais étudier à part le japonais.
De plus il faut tenir compte de la somme d argent à investir car l université est payante et très chère ! En plus des autres frais pour le logement repas etc...

Je ne cherche pas à te décourager mais je voudrais seulement te faire bien réfléchir à la voie à prendre pour réaliser ton projet.
Renseigne toi bien sur le diplôme FLE et demande si un diplôme japonais serait reconnu ou non pour faire une correspondance le cas éventuel.

Bonne continuation

Sevrine
19 Février 2018
05:57

Bonjour, je ferais aussi des etudes de jap en France, puis de FLE (en verifiant dans quelle université l'un permet l autre) et ensuite essayer de partir avec ce programme: http://www.fr.emb-japan.go.jp/education/JET/index.html

troplong
19 Février 2018
06:16

Trop long, pas envie de tout lire...

Sakura22
19 Février 2018
09:04

Faire des études au Japon pour enseigner le français au Japon cela peut être une bonne idée. Sur ce blog une français raconte son expérience d'étudiante puis de professeur d'anglais au japon. https://nemuyoake.wordpress.com/
Par contre si c'est pour devenir professeur de français et pour vivre dans différents pays des études de français langues étrangères son nécessaires. Une année de césure au Japon pour apprendre la langue serait un plus car pour enseigner le français à des japonais débutants il peut-être très utile de parler le japonais.

19 Février 2018
09:43

Sans vouloir être méchante, il serait bon que tu soignes un peu ton orthographe. Je sais qu'on a vu largement pire, mais si tu veux enseigner le français, tu ne peux pas faire l'impasse dessus ! La distinction entre "ma" et "m'a" par exemple ça doit être à peu près du niveau CE1...

Ensuite, je pense qu'il vaut mieux apprendre à enseigner le FLE en France, et à perfectionner ton japonais au Japon, mais apprendre à enseigner le français en étant au Japon je trouve ça bizarre...

woo
19 Février 2018
16:09

Bonjour ! Globalement, aller étudier au Japon pour perfectionner ta maîtrise de la langue, c'est quelque chose que je te conseille vraiment, oui. Par contre, pour ce qui est de devenir professeure de français au Japon, il te faudrait, je pense, comme cela a été dit avant, passer par une formation en FLE, français langue étrangère (ou un diplome équivalent si il y en a, je ne les connais pas). Je suis moi-même étudiante en LLCE Japonais (enfin, parcours tri-langue, cas un peu complexe du coup je te promets pas de dire quelques conneries), et en passant par ce genre de biais, en France, on te proposera en L2 puis en L3 de partir à l'étranger, et donc au Japon. Ça peut être une solution comme une autre, et il y a plein de filières similaires en France, qui permettent par exemple de passer un master FLE par la suite. Après, rien ne t'empêche de passer une année de césure au Japon, ce qui te permettrait clairement d'avoir un niveau encore plus solide ! Je voulais juste réagir avec l'idée d'étudier au Japon pour devenir prof de français là-bas... dans la mesure où l'enseignement du français demande des connaissances vraiment spécifiques et pointues en langue française (ainsi que toute l'approche de l'aspect pédagogique dont tu parlais toi-même), je te conseille de bien y réfléchir.
L'idée c'est que partir au Japon quand on apprend le japonais, c'est une évidence et surtout pas de l'argent balancé dans le vent, à mon avis, donc si t'en as l'occasion et que tu t'en donnes les moyens, fonce ! Mais je pense qu'il faut que tu check bien toutes les possibilités par rapport à l'apprentissage du français en tant que langue étrangère, c'est une question délicate, mais ça reste un bel objectif aussi, donc je te souhaite de trouver la voie qui te correspond le mieux !

Demolliens
20 Février 2018
09:27

Bonjour,
Je te propose une solution ....as tu pense à l’enseignement à distance? Je suis une « vielle » mais j’ai ajouté récemment une corde à mon arc ...et me suis formée en FLE et ai passé le CAPEFLE l’an dernier , que j’ai réussi....si tu veux des détails je t’expliquerai tout ça mais en suivant la formation à distance tu peux passer les examens à l’universite ou à l’alliance française ( je ne sais s cela est possible au Japon) l’an dernier certains étudiants venaient par exemple de ...Quito, Londres, Barcelone etc...je reste à ta disposition si tu le souhaites!

07 Mars 2018
07:30

Bonjour, je suis intéressée par ton expérience. Je me pose beaucoup de questions sur cette formation FLE qu'on dit plus que précaire un peu partout sur le net. Mon emploi actuel commence vraiment à me sortir par les yeux mais je cherche quelque chose de durable et sûr, et qui me permette d'enseigner le français à de jeunes enfants. J'apprends le japonais en autodidacte depuis un an maintenant, et je suis des cours du soir à l'université pour parfaire cette formation personnelle, mais je vis loin de la capitale et j'ai de tous petits moyens (pour ne pas dire inexistants à l'heure actuelle). Tu veux bien m'expliquer tout ce que tu as fait en MP ?

Demolliens
07 Mars 2018
12:19

Oui mais comment te joindre par mp ..stp!!

08 Mars 2018
20:55

Je ne le sais pas moi-même; c'est la première fois que j'utilise ce site ^^ il doit bien y avoir un moyen ?

Demolliens
08 Mars 2018
21:01

Bon espérons que des utilisateurs nous aiguillerons ou alors il faut peut être s’adresser au modérateur du site?

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.