Etudier la langue Japonaise au Japon dès le Bac, possible ?

4 réponses

Bonjour à tous, désolé de vous importuner à la lecture de ma question.

Cela fait désormais environ trois mois que j'ai eu un fort attrait pour la langue japonaise, sa culture et le Japon en règle générale.

Depuis peu, je me retrouve totalement perdu dans mon choix d'orientation et c'est là que m'est venu l'idée de partir étudier au Japon la langue japonaise, afin de l'apprendre plus rapidement (car au contact de la langue japonaise fréquemment), d'acquérir une sorte d'indépendance et pouvoir réaliser mon rêve (visiter et vivre au japon).

Cependant, je me retrouve largué quant au fait de trouver des établissements, des aides ou même des renseignements sur ce sujet.

Donc voici mes requêtes : Tout d'abord est-ce possible qu'après l'obtention de mon bac, je puisse partir étudier au japon ? quel niveau de japonais me faudrait-il ? existe-t-il des aides financières (car je roule pas sur l'or du tout) ? Concrètement, pourriez-vous me dire tout ce qui faut savoir pour étudier au japon.

Merci pour votre lecture, et désolé du dérangement.

Par TchoupiV1 Publié le 29 juillet 2021
Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 4 réponses à la question posée

Ichigo
30 juillet 2021
03:15

Je n ai jamais entendu parler de bourse pour apprentissage de la langue

Il y a foison d ecoles privees qui profite d une perversion du système

On paie pour y etre etudiant, du coup on obtient le visa, qui permet (a verifier...) de travailler à mi temps

Ce qui permet de... payer l ecole et de vivoter

Il y a d autres options, y compris un site qui propose d organiser un sejour de travail (peu) rémunéré, mais enrichissant (YOLA ?). Les metiers accessibles sans maitrise de la langue ni qualification particulière sont évidemment basique

On peut vouloir se lancer et voir si on peut progresser socialement et linguistiquement

Réponse utile ?
3,17/5 (6 votes)
Hilbert
31 juillet 2021
09:38

Quelques réflexions en vrac:

-Pour aller visiter en tant que touriste voire même en tant que PVT, tu n'as pas besoin de parler la langue. Vas y en touriste 3/4 semaines pour te faire une idée avant de monter un projet de vie sur un pays que tu ne connais pas.
-Pour vivre au Japon parler la langue n'est pas indispensable mais c'est un plus indéniable. Ce qui est absolument indispensable c'est d'avoir des compétences utiles EN PLUS. Par exemple dans l'IT, le design, formation d'ingénieur, etc. Faire une fac de langue ça limite énormément des possibilités là où des compétences+la langue t'ouvrira des portes.
-Le niveau de langue pour suivre des études supérieures en japonais ? Grand minimum conversationnel sinon bilingue. Il y a toujours des facs avec des cursus en anglais toutefois.
-La fac au Japon c'est cher, compte au moins du 8000e l'année pour la partie scolarité.
-Le niveau académique des fac au Japon est faible, c'est dur d'y entrer mais facile d'y rester.
-Il est indispensable de justifier de 3 ans d'enseignement supérieur pour demander un visa de travail. Le plan études supérieures en France+japonais est bien plus économique (en argent et en temps) que faire 2 ans de japonais au Japon puis seulement commencer les études supérieures.
-Émigrer dans un pays ça se planifie, prend le temps d'évaluer tes possibilités. Et pense à un plan de secours aussi.

Une dernière chose, le Japon fait partie de ces pays qui sont agréables à visiter mais pas forcément agréable à vivre. (Je pense au peu de congés en général, au monde du travail et à la société qui est assez morose)

Sinon regarde du côté des échanges mis en place par le Rotary Club, ça te permet de partir un an dans un lycée à l'étranger avec une bourse.

(disclaimer, oui je sais qu'on peut s'épanouir au japon, oui je sais qu'il est possible de réussir qu'avec une L3 LEA japonais, oui je sais qu'il est possible de réussi sans parler japonais, mais pour une personne qui s'en sort j'en ai vu des dizaines rentrer en France dépités/déçu)

Réponse utile ?
3,88/5 (8 votes)
JaPPan
01 août 2021
08:55

tu peux commencer par faire un volontariat avec des associations, il a par exemple l'association "NICE" ou trouver une association type "concordia" en France qui fera le lien, tu peux aussi utiliser des plateforme comme "workaway", en gardant à l'esprit que pour l'instant ça ne permettra pas de rentrer au Japon car meme si tu "travailles" en faisant un projet de volontariat tu es officiellement sur place avec un statut touriste maximum de 3 mois et il faudra attendre que cela soit permis à nouveau.
Je rejoins "Hilbert" sur le fait que le Japon au quotidien et notamment dans le monde du travail et très différent du Japon en touriste , d'où l'intérer pour moi de commencer avec un volontariat qui te donnera un aperçu facilement , sans pré-requis et dans gros engagement financier (mis à part le billet d'avion et des frais si tu passes par une agence de volontariat autours des 300Euros, ceci dit avec le recul je trouve que les agences n'apportent pas grand chose si ce n'est rien et que "workaway" est la meilleur solution.

Réponse utile ?
4/5 (2 votes)
Elodie Ferrero
21 août 2021
18:00

Pourtant, sur internet, c’est facile de savoir, tu es nul pour chercher. 😌

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2,60/5 (5 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.