École pour ingénieur en sécurité informatique au Japon ?

7 réponses

Bonjour ! Je suis actuellement en seconde en bac pro SN option "Réseaux Informatiques et Systèmes Communicants".

Et je souhaites continuer au Japon pour devenir Ingénieur en sécurité informatique, je pense que mon bac pro est approprié car on y étudie les réseaux de systèmes d'informations, et j'ai des compétences de bases en programmations qui pourraient m'aider. Et à la fin de mon bac j'aurais certainement le niveau 2 du JLPT.
Si je souhaites continuer mes études au Japon c'est pour m'améliorer dans la langue et vivre tous les jours au contact de la culture japonaise.

En fait, je n'arrive pas à trouver d'école appropriée, car je n'ai pas des compétences suffisantes en japonais pour éplucher les pages web correctement. Pourriez-vous m'éclairer ? Merci beaucoup.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Rat
23 Décembre 2016
18:31

Ça n'existe pas les école d'ingé en sécu info, que ce soit au Japon ou chez nous. Il faut faire une école d'ingé info (ou autre type master 2) puis une option, une formation, des stages (qui te coutent souvent très chers d'ailleurs)...

24 Décembre 2016
00:05

À la fin de ton bac tu penses avoir un niveau jlpt2 ? Avec les cours les devoir et tout ? Même en licence jap et une année de fac au Japon intensif beaucoup n'ont pas le jlpt2
C'est des longues heures d'apprentissage du japonais
Si tu veux faire des études informatique au Japon faut un bac s avec de super notes et beaucoup d'argent car les bourses se font rare au Japon. Le japon n'intègre que ceux qui ont un haut niveau de compétences qui peuvent leur être utile pour la suite.
Au Japon on se forme pas à l'école mais à L'entreprise et pour faire ingénieur au Japon faut un bac S puis rentrer dans une université de sciences et se diriger vers l'informatique mais pour cela faut un jlpt 2 minimum ce qui n'est pas facile
Vaut mieux faire toute la scolarité en france qui coûte moins cher avec pourquoi pas une licence de japonais en complément et un bac +5 en informatique (dans la spécialité que tu veux ) et partir chercher un boulot au Japon sur place c'est plus simple
Ils cherchent des gens avec un haut niveau de compétence donc même si tu fais tes études en France si elles sont bonnes pas de problème

24 Décembre 2016
03:40

Pour entrer dans une université japonaise, il faut surtout passer les concours d'entrée. Il y a peut être des modes d'entrée alternatifs pour les étrangers. Dans ce cas tu trouveras des informations en anglais sur les sites de universités en question.
Au Japon il n'y a pas de Bac, et encore moins de Bac S...l'entrée se fait uniquement par concours (pour contredire le commentaire précédent).

Pour le niveau de Japonais, tu peux atteindre un niveau acceptable si tu bosses quotidiennement (et non désolé regarder des animés ne t'aidera pas ^^). En France tu devras d'abord te focaliser sur l'écrit à défaut d'avoir des interlocuteurs pour développer l'oral.

Pour le coût de l'université, c'est généralement entre 3000 et 15000 euro l'année (c'est très variable suivant le statut de celle-ci) et 4ans d'étude. Donc il faut beaucoup beaucoup d'argent (et il n'y a pas de bourses que tu puisses recevoir).

Le plus simple est donc d'étudier l'informatique en France, puis dans le cadre d'un échange universitaire d'aller au Japon (en niveau Master)


24 Décembre 2016
11:04
24 Décembre 2016
12:06

Merci beaucoup pour la réponse, je n'avais pas encore vraiment regardé d'informations sur l'échange universitaire, merci beaucoup, je vais me renseigner.

24 Décembre 2016
08:21

Bonjour,

Sans avoir de réponse précise a ta question, quelques éléments venant de mon expérience personnelle:
- Pour le dossier d'inscrire au cursus en Japonais, mon université réclamait (pas d'échappatoire) le JLPT N1
- Pour le cursus en anglais : un niveau minimum TOEFL/TOEIC est demandé et dépend des universités.
- Il est souvent beaucoup plus simple de faire un échange avec une université cible et de prolonger l'échange que d'entrer directement donc a voir avec ton BRI
- A noter : l'année universitaire commence en avril, il y a un gap de presqu'un an entre la fin de tes études en France et le démarrage au Japon SI tu suis le parcours classique.

Attention aussi si tu choisis un cursus en anglais, ce sont souvent des cursus à destination des étrangers. Le niveau est assez variable car:
- le cursus est souvent moins bien vu dans l'université
- les profs sont choisis pour leur capacité a s'exprimer en anglais. Pas forcément a enseigner en anglais. Et ce ne sont pas forcément des bons profs de base.
- les bons profs n'ont pas forcément l'envie / la capacité d'enseigner en anglais ou sont réservé au programme en japonais car ça attire plus de visibilité à l'université au Japon
- certaines écoles et universités font des facilités aux étrangers pour pomper les frais d'inscription (et leur role s'arrete un peu la...)

Dans tous les cas, c'est possible. Le marché dans l'informatique est extremement porteur au Japon en ce moment donc tu as toutes tes chances.
Bon courage a toi

25 Décembre 2016
00:47

Avec un bac pro, tu n'as aucune chance d'être admis dans une université japonaise digne de ce nom, que ce soit pour un cursus en japonais ou en anglais. Pour un cursus en japonais, tu n'auras pas le niveau en maths et en sciences (physique, chimie, bio) pour avoir de bons résultats à l'examen d'entrée (EJU le plus souvent), et pour un bon cursus en anglais tu seras en concurrence avec des gens qui sortent des tout meilleurs lycées de leurs pays.

Et si c'est pour aller dans une université de seconde zone, c'est franchement pas la peine, surtout pour ce que ça coûte.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.