Ecole de cuisine à Tokyo et travailler en même temps ?

2 réponses

Bonjour,

J'aurais souhaité savoir si des écoles de cuisine en apprentissage (moitié école - moitié travail) existaient à Tokyo.
En fait j'aurais souhaité "me réorienter" et je profite d'être en visa WH à Tokyo pour me renseigner là-dessus car j'aimerais rester au-delà de mon visa en le changeant pour un visa étudiant. Le fait d'être en apprentissage me permettrait de pratiquer mon japonais et aussi d'avoir un petit salaire.

Cependant je pensais aussi enseigner le français. J'ai entendu dire que dans certaines écoles le simple fait d'avoir une "tête d'européen" suffisait à se faire embaucher sans pour autant avoir le diplôme FLE.
Sinon comment avoir des élèves en cours particuliers ? Annonces, sites internet...?

Cette question est un peu fourre-tout car je cherche des idées afin de pouvoir rester au Japon. J'aimerais donc travailler dans la restauration comme serveuse par exemple dans un resto français ou enseigner le français. De plus mon niveau en japonais est actuellement entre le N5 et le N4, ce qui ne me laisse pas énormément de possibilités je pense...

Merci pour votre aide !!

Par Claire A Publié en mars 2015 Thématiques associées :
Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 2 réponses à la question posée

Bach-kun
01 mars 2015
18:57

Comment espères-tu suivre des cours de cuisine (ou de quoi que ce soit d'autre) avec un niveau "entre le N5 et le N4"? Pour le moment, ta seule option à moyen terme, c'est l'école de japonais.

Réponse utile ?
4/5 (1 vote)
02 mars 2015
03:26

Malheureusement, au Japon, les concepts français comme "l'apprentissage" ou les stages ne sont pas courants ici! Je doute d'ailleurs que l'apprentissage, tel qu'on le connait, existe tout simplement.

Les seuls écoles de cuisine que j'ai trouvé en anglais sont uniquement pour le loisir et non pas pour le professionnel.

À ta place, je serai partie d'abord avec un visa étudiant pour pouvoir étudier le japonais en école pdt un an ou 6 mois et ensuite j'aurai pris un working holiday pour trouver un travail.

Je précise qu'être serveuse ne te permettra pas d'avoir un visa mais c'est une bonne solution pour se faire des sous en même temps que d'étudier.
En ce qui concerne les cours de français, il existe beaucoup de sites internet ( comme hello-sensei) qui te permettent d'enseigner le français à des Japonais mais travailler comme professeur dans une école de langue, c'est beaucoup moins simple! La plupart demanderont un diplôme minimum, un trés bon niveau en japonais et/ou plusieurs années d'expérience.

Bon séjour en tout cas!

Réponse utile ?
4/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.