Apprendre les kanji par le vocabulaire ?

5 réponses

Bonjour ou bonsoir, j'étudie le japonais par pur loisir depuis septembre 2016, je travaille avec Minna No Nihongo (j'en suis a la moitié du premier livre) et je me demandai au final quelle est l'utilité réelle pour quelqu'un qui ne compte pas en faire son métier, hormis pour la connaissance pur, d'apprendre chaque kanji et ses prononciations un par un, et, au lieu d'apprendre chaque kanji séparement avec ses nombreuses prononciations, est-ce un problème dont je n'ai pas connaissance pour plus tard de les "apprendre" plus ou moins par le vocabulaire en l'écrivant et le retenant visuellement.

Merci d'avance et désolée si cette question a déjà été posée malgré mes recherches :).

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

^^
24 Avril 2017
22:29

Tu peux les étudier comme il te plait. Par contre je te recommande de les lire dans des phrases et du vocabulaire, ça te permettra de te faire une meilleure idée de quelle prononciation utiliser. Vu que tu débutes il est bon de faire les premiers un par un et de fabriquer des mots avec et de les placer dans des phrases.
Si ta question est l'utilité des kanji alors visite cet article (en anglais) : http://en.rocketnews24.com/2016/05/10/why-does-japanese-writing-need-thr...

25 Avril 2017
19:50

bonsoir
je vis et travaille au quotidien avec des japonais et le nombre de kanjis que je connais doit se compter sur les doigts des mains, ne te formalise pas donc pour ça
tu peux écrire la majorité des mots nécessaire à la vie quotidienne en hiragana, katakana, ou même en romaji, les kanji par la suite si tu aimes la calligraphie, toutes les notices techniques étaient écrites en katakana il y a quelques années et renvoyaient donc à une prononciation phonétique en anglais, j'ai résolu le problème en demandant à mes collaborateurs d'écrire directement en anglais pour gagner en efficacité et ne pas avoir à traduire systématiquement.
je pensais aussi rendre service aux employés du service courrier en écrivant les adresses des clients étrangers en katakana mais elles aussi les écrivent directement en anglais maintenant, elles collent une étiquette sur les caractères que je m'évertue à tracer avec patience
le Japon est le pays de l'efficacité et du gain de temps, t'as surement du entendre parler de cette boutique à otaku d'akihabara où il y a des panneaux en anglais où est écrit: "ne parlez pas en japonais aux employés du magasin, ils sont tous anglophones"
bonne soirée

Remigrec
26 Avril 2017
00:45

Je te conseille clairement d'étudier les kanjis par le vocabulaire, et pas de bachoter leurS prononciationS un par un. Déjà, c'est vachement plus rigolo.
En parallèle, tu peux utiliser la fameuse méthode "Les kanjis dans la tête" qui propose d'apprendre la signification des kanjis, et non la prononciation. Très ludique et utile (Encore mieux avec une appli smartphone type AnkiDroid).

Il faut être patient par contre...

26 Avril 2017
10:05

bonsoir
je ne suis plus assez souvent en Europe pour me faire une idée cohérente de ce que peut être la meilleure façon d'apprendre la langue mais le fait est qu'ici au Japon l'enseignement n'est en aucun cas présenté comme un épouvantail, il s'agit d'une langue vivante qui s'apprend en cotoyant les habitants et cela se fait donc tout naturellement
je croise régulièrement des étrangers venus de divers endroits de la planète et aucun d'entre eux n'est linguiste ou grammairien, j'ai d'ailleurs du mal à imaginer qu'un restaurateur japonais se donne la peine de payer des cours à ses employés brésiliens ou bengladeshi, le fait est que je n'en ai jamais croisé à Hanipon Plaza, le centre culturel qui propose des cours gratuits entre 18H et 20h le vendredi, et pour cause, les étrangers qui auraient pu être éventuellement intéressés travaillent le soir :)
donc, pas de panique, vous ne devriez en principe pas rencontrer de problème de communication une fois sur place
bon séjour

26 Avril 2017
11:25

En fait tout dépend de ton "objectif":
J'ai également commencé à apprendre le japonais depuis fin 2016 avec Minna no Nihongo, à mon rythme, et selon mon objectif qui était de pouvoir me débrouiller un peu en japonais pour un prochain voyage au Japon, que je n'imaginais pas avant 1-2 ans. Et puis début 2017, il s'est trouvé que je pouvais repartir au Japon en mai. Du coup, j'ai mis de côté les kanji pour me focaliser sur le vocabulaire et les points de grammaire, et avancer plus vite dans le livre. Car quand je serai au Japon, j'aurai beaucoup plus l'occasion de parler que d'écrire, et donc j'ai considéré qu'à très court terme c'était mieux de "bouffer" du vocabulaire, grammaire, conjugaisons... (du coup j'en suis à la leçon 22) Et pour ce qui est de lire les panneaux, connaissant (terme vague regroupant "savoir par cœur" et "savoir reconnaitre" :D ) grosso modo une centaine de kanji, les plus courants, ça me suffit amplement pour l'instant, surtout que dans les grandes villes c'est aussi écrit en romaji. Et en rentrant du Japon, je rattraperai les kanji.
Dans le fond, un enfant de 5 ans peut se faire comprendre en japonais, sans connaitre de kanji, et éventuellement sans savoir écrire (mais il est imprégné au quotidien, on est d'accord).

Bref, selon tes objectifs à court/moyen/long terme (vouiloir parler un minimum rapidement, vouloir écrire, etc etc...) , adapte ton apprentissage.
Sur le long terme, sans pression, je pense qu'il est bien de "mixer" les 2 façons d'apprendre, à savoir au fur et à mesure avec le vocabulaire, mais aussi de l'apprentissage par cœur (notamment pour les premiers. Une fois la gymnastique faite, apprendre et retenir des kanji un peu plus compliqués devient moins dur, car ces kanji sont finalement un emboitement des kanji simples)
En espérant avoir été clair dans ce que j'ai voulu dire :D , bon courage!!

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.