Comment profiter de la région du mont Fuji pendant un trajet entre Tokyo et Kyoto ?

2 réponses

Bonjour bonjour,
Je me présente, lucas, part cet été pour son deuxième voyage au japon en compagnie de ma copine, mon frère et ma cousine. Le premier voyage avait été top mais on s'était contenté de Tokyo.

Cette fois je vois plus grand, nous comptons donc passer une semaine à Tokyo, puis rejoindre Kyoto et Nara, puis revenir à Tokyo.
Nous pensons à prendre le JR pass une semaine.
Mais entre les deux nous aurions voulu passer une journée ou deux dans la région du mont Fuji.

Voila ce que nous aimerions faire:
- Partir de Tokyo un matin
- dans la journée, visiter un peu la région des lacs et faire 2 ou 3 attractions au niveau du Fuji q higland
- Gravir de nuit le mont Fuji, pour voir le soleil se lever
- Repartir le lendemain matin en direction de Kyoto

ou deuxième option
- partir de Tokyo un soir
- gravir de nuit le mont Fuji
- Allez au Fuji Q- Highland et au lac de Kanagawa
- Repartir dans la journée direction Kyoto

Les deux options vont sans doute être éreintante mais on est jeune et ça nous dérange pas.
Malgré tout je ne suis pas sûr que niveau timing, cela soit faisable...
Pourriez vous me donner votre avis ?

Quand au transport, je m'y perd un peu: j'ai trouvé des trains et des bus direction le mont Fuji / Fuji q Highland/ la région des lacs , mais est-il facile de rejoindre ces différents lieux entre eux ?
Avez vous des idées , ou des expériences ?

Merci à vous !

Question intéressante ?
4.67/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

09 Février 2017
11:17

Salut,

Si tu as le JR Pass, je pense que le mieux pour te rendre au Fuji et de prendre un train pour Kawaguchiko (http://www.jnto.go.jp/eng/pdf/transportation/Shinjuku_Kawaguchiko_schedu...) . Depuis là, tu as un bus juste devant la gare qui t'amène à la 5ème station du mt Fuji (la plus haute que tu peux atteindre par la route). Un sentier pars depuis là.

Sinon, tu as un bus depuis Shinjuku (pour les heures : https://www.highwaybus.com/gp/info/timeTbl?lineGroupNo=1&lineId=110&upDo...) (バスタ新宿南口 = station bus de Shinjuku ; 河口湖駅 = gare de Kawaguchiko)

Pour Fuji Q Highland, ce n'est pas trop loin de la station de Kawaguchiko si mes souvenirs sont bon ! Je me demande même si il n'y as pas un bus (il y as un arrêt de bus de sur, quand je suis venu par bus depuis Shinjuku je m'y suis arrêté si je me souviens bien).
Google maps par de train sinon : https://www.google.com/maps/dir/Kawaguchikoeki,+Japon/35.4869467,138.780...@35.4922639,138.7723515,16z/data=!4m12!4m11!1m5!1m1!1s0x60196082b06bd383:0xdd3e454e8161ebc2!2m2!1d138.7688!2d35.49843!1m0!2m2!7e2!8j1486725300!5i1?hl=fr-FR

Ensuite, pour tes autres questions, je ne saurais te répondre ^^. Je n'ai pas fait pour ma part l’ascension du mont Fuji.
mais j'espère déja t'aider un petit peu dans ta préparation ;)

09 Février 2017
11:19

ah je viens de te trouver ça en anglais : http://bus-en.fujikyu.co.jp/highway/detail/id/1/#timetable

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.