Perception des Japonais face aux malades d'un cancer ?

7 réponses

Bonjour,

Je souffre d'un cancer et je me prépare un voyage au Japon. Comme je n'ai plus de cheveux, je porte en permanence des foulards ou autre cache-misère qui sont autant de signaux visuels de ma maladie. Je voulais savoir comment cette maladie est perçu au Japon. Cela peut paraître un questionnement idiot mais je me dis qu'il y a peut-être des choses à ne pas faire ou à prendre en compte une fois là-bas (obligation de se découvrir dans certains lieux etc)

Je compte aussi faire une déclaration de médicaments étant donné que je vais emporter, entre autres, des patchs et comprimés de morphine. Si j'ai bien compris, ils nous renvoient l'attestation par mail (copie qui suffira pour passer la douane si j'ai bien tout saisi) après envoi par voie postale du formulaire dûment rempli.
Certains ont-ils utilisé le Yakkan Shoumei ? Si oui je suis preneuse de vos retours d'expérience

Un grand merci

Question intéressante ?
5/5 (14 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

24 Août 2016
20:24

Le Yakkan Shounmei, c'est pour importer des médicaments "ordinaires". Pour les narcotiques tels que la morphine, c'est autre chose. http://www.nco.go.jp/shinsei5.html

Il n'y a jamais d'obligation de se découvrir la tête, sauf peut-être pour la photo à l'immigration.

Rain
25 Août 2016
10:16

Merci beaucoup ! C'est en effet ce formulaire qu'il faut que j'envoie et non l'autre.

PereSombrE
24 Août 2016
20:31

Salut,

Je suis évidemment touché par ton vécu.

Ce n'est pas ta question : je vais te répondre en deux points.

1. Je suis chauve et je n'ai pas ressenti de discrimination particulière sauf le "racisme normal" (lire : la peur de l'étranger) dont les Japonais font montre.

2. Le peuple nippon a une absolue compréhension des personnes souffrantes : escaliers adaptés, sonnettes aux carrefours, etc.

À ta place, humblement, je serais plus inquiète pour les produits que tu dois avoir sur toi.

En espérant avoir été utile... Ne manque ce voyage pour rien au mo de !

Rain
25 Août 2016
10:20

Oui justement vu la quantité de médoc que je vais devoir emporter (dont pas mal de chose avec de la morphine: patchs, comprimés...) je ne veux surtout pas me retrouver coincée à la douane...

24 Août 2016
23:53

Les regards que tu auras ce ne sera pas du à ta maladie mais au fait que tu es étranger comme tout le monde.

Eli
25 Août 2016
23:22

Quand je vais / suis au Japon, je me comporte comme les Japonais autant que faire se peut (pour autant que je sois au courant des us et coutumes), et je n'ai jamais ressenti de discrimination anti-étranger comme certain(e)s le suggèrent plus haut. J'y ai déjà fait plusieurs voyages.
Il est vrai que je ne suis pas très grande et que j'ai des cheveux noirs, donc il est possible qu'on me remarque moins, surtout que je porte des lunettes teintées.

Plus près de ta question : opérée d'un cancer du sein sans reconstruction, je vais dans des onsen sans aucun problème ni regard insistant.

26 Août 2016
00:21

Être regardé ne veut pas dire discrimination mais suscite la curiosité. Dans ma campagne je le vis tous les jours et j'ai des lycéens qui me crient hello voir i love you, c'est pas de la moquerie et au moins ils sont joyeux et ça fait du bien.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.